Nous sommes le 25 nov. 2017 13:13

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Le chandelier
MessagePosté : 27 sept. 2015 3:24 
Hors ligne

Enregistré le : 13 août 2015 18:08
Messages : 304
Ce n'est pas une heure pour publier, mais c'est comme ça: je n'arrive pas à m'endormir. Plus j'avance dans la connaissance de l'affaire et plus j'ai un doute.
Les chandeliers. S'ils sont comme ceux que montrent Baker et Villain sur leur blog ils sont bien lourds pour être manoeuvres par une femme. S'ils sont plus petits, pouvaient-ils tuer ?un objet contondent ça enfonce la boîte crânienne....
Baker et Villain et Olijuseb ont calculé que la Cadillac ne pouvait être arrivée à la scierie que tard le soir
Olijuseb et Yargumo et moi-même et d'autres sans doute pensent que Danguy des Déserts a bien vu Quemeneur à la gare de Rennes à 14h30 ce qui laisse supposer qu'il aurait pu arriver à Morlaix vers 18h15. Il arrive à la scierie sans être repéré on se demande comment. Et lorsque Guillaume Seznec arrive chez lui que trouve cet homme exténué? L'explication a pu être orageuse. Aura-t-il pu appuyer sur la gâchette?
Il jure ses grands dieux qu'il est innocent.
On dit de lui qu'il brasse beaucoup d'affaires sans en realiser aucune, qu'il est procédurier, agressif quelquefois. Ce n'est pas un diagnostic mais ce type de personnalité met sa Loi au dessus de la loi, seul maître
à bord après Dieu quand il ne se prend pas pour Dieu, inébranlable dans la conviction qu'il a de son bon droit et entraînant tout son entourage dans ce délire. Comme d'habitude je n'affirme rien. Ce sont les faits qui poussent à penser que le jury d'Assises du Finistère a finalement peut être bien jugé. Ce qui a fait naître le doute chez moi ce sont les pages du premier livre de D.Langlois concernant la mort de Le Her (balistique, digitaline etc...)


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 27 sept. 2015 10:07 
Hors ligne

Enregistré le : 13 août 2015 18:08
Messages : 304
Aurait il pu ? C'est quand même l'hypothèse de Skeptikos qui est la plus plausible. Après l'arrestation de Guillaume Marie Jeanne n' aurait pas fait de telles déclarations d'amour et ne l'aurait pas défendu avec autant de pugnacité si elle le savait coupable
Et la lettre testament que Guillaume Seznec adresse à Marie-Jeanne avant de se suicider plaide en sa faveur.
Bien sur retrouver le corps permettrait de reconnaître l'arme du crime...


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 28 sept. 2015 10:45 
Hors ligne

Enregistré le : 13 août 2015 18:08
Messages : 304
Je ne suis que la psy conteuse qui a commis le post "secret de famille", "pour l'amour de Marie Jeanne".Ce texte qui se veut être une synthèse de ce que j'ai lu entre Mai et juin (D.Langlois ,B.Rouz ,G.Penaud) et que j'ai confronté avec "Nous Les Seznec" que j'ai depuis longtemps dans mes rayons, a été très critiqué et, honnêtement, je lui préfère la version de Skeptikos.
Pour comprendre les ressorts psychologiques de cette histoire il y a sur wikipédia, via google, des rubriques traitant des fonctionnements psychologiques pouvant être incriminés en criminologie. Les mots-clés sont "hystérie", "paranoïa", "folie à deux".
Ces concepts sont utiles à connaître pour les comparer avec ce qui a été rendu public de l'affaire et se faire une opinion. Ceci dit on peut très bien se contenter de l'explication de Skeptikos ou de celle que je donne dans "pour l'amour de Marie-Jeanne".
Il y a sur ce forum un archiviste qui va sans doute pas mal nous éclairer sur le comment de l'affaire. Quant à moi ayant lu tous les articles de presse de l'époque sur l'enquête et sur le procès, je ne vois pas comment aller plus loin.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 30 sept. 2015 18:05 
Hors ligne

Enregistré le : 17 juil. 2007 20:19
Messages : 463
Localisation : finistère
Citation :
Quant à moi ayant lu tous les articles de presse de l'époque sur l'enquête et sur le procès, je ne vois pas comment aller plus loin.

Nous savions que Seznec n'avait pas dit (toute) la vérité, qu'il cachait pas mal de choses. Si l'on met en perspective ce fait avec ce que nous dit Denis Langlois, avec le témoignage de Petit-Guillaume nous sentons bien une certaine cohérence.
Seznec perd pied à deux reprises: à son arrivée à Morlaix le 16 juillet et lors de la perquisition de son atelier fin aout. Était -il à ce point troublé de retrouver son foyer?
Lors de la fouille à Créach-Joly il est découvert deux billets de mille francs et un mot: "pour savoir ce qu'il faut faire.... déchirer les deux enveloppes". Ce message sibyllin provient probablement de Moro-Giafferi, vu la veille, ou de Kahn venu deux ou trois fois au dépôt. On le sait le ténor du barreau a fait attendre son client à Paris pour lui dire d'abandonner le volet "trafic de cadillacs'. Au même moment il y a à Morlaix une terrible pression sur Marie-Jeanne au sujet de la paye des ouvriers, en fait il est surtout question de la présence de Guillaume Seznec à son usine le 2 juin.....

Fin aout l'atelier est plus spécialement fouillé, d'importants documents auraient été saisis, des modèles de contrats (?) Est-ce ces trouvailles ou s'être trouvé face à face avec sa femme dans leur univers qui ont bouleversé le prévenu?


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 30 sept. 2015 20:56 
Hors ligne

Enregistré le : 13 août 2015 18:08
Messages : 304
C'est vrai que c'est après la perquisition où il est découvert comme probable faussaire que Guillaume Seznec fait une T.S.
Il tente de se suicider parce qu'il est torturé par le DOUTE. le doute ce n'est pas la certitude. Il n' y a donc pas eu de flagrant délit. Seulement un faisceau d'éléments amenant à une insupportable quasi certitude... "Mon père ou ma mère c'est pareil" dit Petit Guillaume. Autant prétendre la légitime défense ???de toute façon la responsable, sinon coupable, c'est MJ qui s'est au moins laissé conter fleurette... D.Langlois sous entend que c'est elle qui aurait pu remettre les dollars le 27... ?


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 01 oct. 2015 23:21 
Hors ligne

Enregistré le : 13 août 2015 18:08
Messages : 304
La famille de Quémeneur nie qu'il ait eu des liaisons suivies, mais Morlaix bruissait de la rumeur d'une liaison avec Marie Jeanne. Je ne pense pas qu'ils étaient amants, seulement amis. Mais si le drame a eu lieu comme Petit Guillaume le décrit c'est peut-être parce que P.Quéméneur s'est déclaré d'une façon fort peu platonique qui a effrayé Marie Jeanne. Il aurait pu avoir en arrière pensée un divorce , puis un mariage car il aurait cru comprendre que Marie Jeanne aspirait à une autre vie, ce en quoi, apparemment, il se trompait. Ce qu'il avait à lui offrir n'était pas négligeable sur le plan social. Quant à lui, son ambition était de devenir député et son célibat prolongé , plus ou moins bien interprété d'après ce que Viaduc en dit, pouvait nuire à la réussite de cette élection.
J'ai interrogé un ami médecin; bien entendu un chandelier peut tuer. Tout dépend de la force avec laquelle le coup est porté et la localisation de l'impact. Un coup porté latéralement sur la nuque peut briser les cervicales, sur la tempe fracturer le rocher etc...Mais il faut quand même que la victime ne se soit pas esquivée. Bon enfin... Tout ça ce sont des suppositions!


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 05 oct. 2015 14:19 
Hors ligne

Enregistré le : 23 janv. 2015 0:14
Messages : 29
Localisation : Paris
Madame Breizh

Je vous prie , par le présent post, d'arrêter vos louanges de mon hypothèse.

Elles sont malvenues.

Votre "jeunesse" dans les commentaires de l'affaire est sans cesse démontrée par la naïveté avec la quelle vous réveillez des vieilles questions aux quelles , depuis longtemps, d'autres que moi ont déjà répondu et sur les quelles, il parait vain de revenir.

Votre présence, quasi permanente, sur chaque post, avec cet air suffisant que vous adoptez pour juger et des gens et des choses, démontre votre maladif besoin de reconnaissance mais aussi votre ignorance de l'état actuel de la recherche, que d'autres que vous, ont fait avancer.

Vos commentaires n'apportent rien d'autre qu'un profond malaise parmi les aficionados qui va jusqu'à leur silence.

A cause de la présence hypnotique de participants comme vous, et là, je parle d'un certain Gari, ce forum est endormi et ne nous dit plus rien. Alors qu'il y a tant de choses à échanger et tant de sujets à explorer.

Répondez moi en direct et non en utilisant d'autres tuyaux, au bout des quels, vous l'avez remarqué, je reste sourd.
Si vous ne me citiez pas tout les deux post et demi , j'aurai pu encore retenir ma plume.

Persiste et signe

Skeptikos

_________________
Skeptikos

_________________
Skeptikos


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 05 oct. 2015 16:31 
Hors ligne

Enregistré le : 13 août 2015 18:08
Messages : 304
Besoin de reconnaissance ? Non. Besoin d'être respectée, oui.Vous savez comment j'ai été traitée sur un blog très lu et qui certainement est très bien documenté. Mais j'y suis nommément ostracisee et je ne peux rien y faire...


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 8 messages ] 

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com