[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/phpbb/session.php on line 561: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/phpbb/session.php on line 617: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 494: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 113: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 113: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
Gherdi -

Nous sommes le 26 sept. 2020 8:04

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 10 messages ]  [phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/vendor/twig/twig/lib/Twig/Extension/Core.php on line 1266: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable
Auteur Message
 Sujet du message :
MessagePosté : 23 juin 2005 13:34 
Hors ligne
Administrateur

Enregistré le : 14 mai 2005 16:23
Messages : 281
Localisation : belgique
Il nous faut revenir à la piste Cherdy. Seznec a toujours déclaré que quemeneur et lui avaient rendez-vous avec un Américain qui se faisait appeler Charly ou Cherdy. Pure produit de l'imagination de Seznec selon la Justice.

Or, on sait depuis lors, que cet homme existait et qu'il se nommait BOUDJEMA GHERDI. Ce qui est grave et on ne le dit pas assez est que, durant l'enquête sur la disparition de Quemeneur, la police a retrouvé et interrogé cet individu. Cet élément ne fut pas communiqué aux jurés et les pv d'audition ont disparu. On a donc caché sciemment son existence. Parce qu'il était informateur de police et qu'il ne pouvait pas dévoiler ses activités ? Ou parce qu'on a voulu le protéger?


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 24 juin 2005 11:29 
Hors ligne
Administrateur

Enregistré le : 14 mai 2005 16:23
Messages : 281
Localisation : belgique
Le tout est de savoir si Bonny et Gherdi se connaissaient. En tous cas, la Gestapo française (dirigée par Laffont et Bonny) avait parmi ses membres de nombreux Algériens recrutés dans les milieux interlopes parisiens ou directement en Algérie. On lira avec attention ceci :
Connaissez vous Henri Lafont, le "Lawrence d'Arabie" parisien ?

Car, le sinistre Lafont, n'a pas seulement été un tortionnaire sadique et un serviteur de la Gestapo, un Kriminalrat (conseiller criminel), il n'a pas été seulement cet enfant de l'assistance publique devenu truand en trahissant sa Patrie pour adopter la nationalité allemande et les thèses du national-socialisme. Henri Lafont a eu l'ambition de se transformer en "Lawrence d'Arabie". Il a créé, avec un national-islamiste algérien, un groupe de combat, la "brigade nord africaine" qui aurait dû devenir par la suite la "phalange" ou la "légion Nord africaine", une armée de musulmans voués à servir l'ordre noir, à bouter les juifs et les alliés hors du Maghreb et à rafler encore plus d'argent.

Ainsi, lors d'une réunion avec le colonel SS. Helmut Knochen, chef des services de sécurité national-socialiste en France, Henri Lafont lui propose de mettre sur pied une brigade musulmane pour lutter contre les maquis de résistants en province :

"il souffle sur la France un vent de folie et de terrorisme"



"Il est nécessaire de juguler ce mouvement et d'empêcher la relève des organisations détruites. Nous devons lutter contre ce mécanisme de génération spontanée, dont les ennemis du Reich paraissent doués. Des mercenaires algériens, instruits, formés militairement, entraînés, pourraient briser le mécanisme." (2)

(Rappelons que les mêmes méthodes et sans doute les mêmes réseaux seront employés par le gouvernement de de Gaulle pour lutter contre l'OAS.)

National-socialiste et national-islamiste

En effet, Henri Lafont, pour mieux trahir notre peuple, a choisi de faire appel à Mohamed El-Maadi, un activiste national-islamiste, qui s'employait depuis les années 30 à monter les maghrébins contre les français. Rédacteur du journal El Rachid, tirant à 30 000 exemplaires et paraissant en France métropolitaine, il dénoncait avec autant de hargne "l'occupation judéo-anglo-américaine de l'Algérie" que la politique coloniale de la France. Et, jugeant sans doute la milice de Darnand trop "douce" avec les mouvements de résistance et le peuple français, ces deux traîtres ont décidé de se servir des immigrés Nord africains présents en France pour concrétiser leurs projets criminels.

Ouvrant une "soupe populaire", réservée aux musulmans, ils ont recruté les plus dangereux d'entre eux qu'ils ont armés et entraînés militairement dans la banlieue parisienne afin de former une brigade de "volontaires" qui aurait dû devenir le noyau de leur "légion Nord africaine".
Car contrairement à ce qui est communément admis, les méfaits de Lafont ne se sont pas limités à Paris. Ainsi, fin janvier 1944, il prend le commandement de trois cents mercenaires Nord africains qui forment une brigade de cinq sections surnommée avec mépris par les allemands la "SS Mohamed". Et dès février, cette "brigade Nord africaine" est engagée dans le Sud ouest pour lutter contre les maquis de résistance.

Henri Lafont prendra avec lui trois sections de SS musulmans et établira son QG à Tulle. Le 20 mars 1944, il se présentera en uniforme SS avec le grade de Hauptsturmführer (capitaine) aux autorités allemandes de Périgueux, pour y installer une section de SS musulmans commandée par le sous-lieutenant Villaplana. La dernière section de sa brigade sera installée à Montbéliard.

Les méthodes du FLN auraient-elles été testées en France en 1944 ?

La SS Mohamed va très vite s'en prendre à la population civile : viols, pillages, meurtres, massacres, exécutions d'otages?

Les Périgourdins les voient comme "un ramassis d'individus sans foi ni loi, de truands prêts à toutes les besognes, de tueurs sans pitié entièrement au service de la Gestapo et de ses oeuvres les plus basses."(3)

Extrait du site :

http://www.histoire-genealogie.com/article.php3 ?id_article=671

Les quatre sous-officiers et officiers français, en uniforme allemand encadraient des hommes de troupes nord-africains habillés en costume de ski bleu-marine. Leur solde était de 5000f par mois pour les hommes de troupe et de 5500f pour les caporaux, les armes étaient fournies par les allemands l'argent par les SS et l'équipement par Joanovici (4).

Le commandement fut confié à Lafont qui avait le grade de capitaine, Bonny était plus spécialement chargé des interrogatoires des patriotes arrêtés qui étaient contraints aux aveux sous l'action de mauvais traitements ou de la torture en baignoire. Nombre d'entre eux furent déportés, quelques-uns exécutés sur place. Des pillages de grande envergure furent organisés jusqu'à la fin 1944, terrorisant les habitants qui n'osèrent plus sortir de chez eux.

La SS Mohamed est détruite, mais le national-islamisme survit

Les coupes jarrets du "Hauptsturmführer Henri" seront ainsi engagés dans le Sud Ouest multipliant les atrocités. Et au fur et à mesure des combats, beaucoup déserteront. Les autres finiront pratiquement tous massacrés dans des embuscades de résistants quand ils ne furent pas fusillés par les allemands pour viols, pillages ou atrocités.

Henri Laffont, qui se cachait avec Pierre Bonny dans une ferme de Bazoches-sur-le-Betz sera livré par Joanovici et capturé le 4 septembre1944. Jugé le 1er décembre 1944, il sera exécuté le 27 Décembre 1944 à Paris.

Extrait du "Le Crapouillot" d'Automne 1973, un "affreux journal d'extrême droite" :

"Le crime le plus odieux peut-être dont se soit rendu coupable Henri Lafont est en effet la création, et la mise en service, de la BNA, la Brigade Nord-Africaine.

En 1943, Lafont ne se satisfaisait plus d'être chef de bande. Il souhaitait devenir chef militaire. Mais où recruter son armée, qu'il voulait former des guerriers, et non pas de "droits-co"
Sa rencontre avec Mohamed El Maadi lui fit concevoir un plan ingénieux.

Directeur du journal furieusement antifrançais El Rachid, ancien chef du Parti du Progrès Algérien (PPA) (5), El Maadi venait solliciter les subsides de la Gestapo. A cette occasion, il décrivit à Lafont les lamentables conditions dans lesquelles croupissaient en France, du fait de la guerre, les Algériens immigrés.

Lafont subventionne et ouvre même, rue Lauriston, une cantine, qui devient le point de ralliement de tous les Nord-Africains de la capitale. Pourquoi, parmi ces ouvriers désoeuvrés, ne pas lever une brigade ? L'opération commence dans la fièvre : entraînés par Ouali, ancien "juteux" analphabète, endoctrinés par Zoubib, sorte de commissaire politique, fanatique de la lutte anticolonialiste, les 300 volontaires sont habillés par le chiffonnier milliardaire Joanovici. L'encadrement est fourni par des hommes de la rue Lauriston en qui Lafont a toute confiance, lui-même se réservant le commandement suprême dans la lutte que la BNA doit mener contre le maquis.

La première difficulté vient des Allemands. Ce n'est pas sans réticence que Knochen et Oberg voient cette bande dépenaillés prêter main forte aux SS, on la nommera d'ailleurs la "SS-mohamed".

Le second obstacle provient des volontaires eux-mêmes. Ne voulant pas que sa gloire militaire dépende de repris de justice, Lafont fait éplucher par l'inspecteur Bonny les casiers judiciaires des Algériens. Le bilan est édifiant : une centaine d'entre eux (le tiers de l'effectif) ont été condamnés pour vol, viol ou proxénétisme. Parfois pour crime de sang. Le commissaire politique lui-même a à son actif pas mal d'escroqueries et de chèques sans provision !

Lafont devra renoncer à son grand rêve, qui était de rallier au premier noyau de sa brigade la totalité des Algériens vivant en France et, avec eux, de constituer un gouvernement provisoire nord-africain, avec station de radio et journaux de propagande. D'ailleurs la guerre raciale, plus atroce encore que la guerre civile qui écartelait le pays, n'était pas loin. Surtout si l'on considère le sang et les ruines que, réduite à deux cents hommes seulement, la BNA a laissé sur son passage. Dans la région de Limoges, où elle fut finalement engagée en février 1944, ce ne furent que pillages, viols, tortures. Haïs des paysans, les "b....." se conduisaient comme en pays conquis, dépassant leurs chefs européens, n'obéissant qu'à leurs instincts.

Le salut, pour la population, viendra finalement de leur totale incapacité militaire. Tombant dans les embuscades les plus enfantines, se faisant battre à plates coutures par les résistants, la BNA, qui génait les Allemands plus qu'elle ne les aidait, regagnera finalement Paris, décimée. Et pour certains fusillés par les allemands pour pillages ou viols.

Et le "capitaine Henri" ne sera jamais général..."


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 24 juin 2005 22:16 
Hors ligne

Enregistré le : 20 avr. 2005 22:35
Messages : 44
La BNA et autres "SS Mohamed" , je n'en avais jamais entendu parler.
Il s'agit certainement de quelques marginaux , comment pouvaient-ils s'allier aux nazis, apologistes de la race aryenne ?
En revanche, tout le monde sait que beaucoup de Maghrébins et d'autres Africains, ont combattu aux côtés des Français durant la guerre.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 25 juin 2005 9:21 
Hors ligne
Administrateur

Enregistré le : 14 mai 2005 16:23
Messages : 281
Localisation : belgique
Absolument.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 25 juin 2005 16:59 
Hors ligne

Enregistré le : 20 avr. 2005 22:35
Messages : 44
Je me permets de vous corriger:
http://www.histoire-genealogie.com/article.php3°id_article=671


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 26 juin 2005 9:37 
Hors ligne
Administrateur

Enregistré le : 14 mai 2005 16:23
Messages : 281
Localisation : belgique
Que l'on ne s'y trompe pas. Il n'y a aucune trace de xénophonie dans ce que j'avance. Simplement, je veux montrer que la bande Bonny-Lafont a recruté des Algériens. Il est donc possible que Bonny ait demandé à Gherdi de rejoindre la bande car ils se connaisssaient depuis fort longtemps.

La Cour de Cassation va investiguer dans cette direction. Elle cherchera à démontrer l'appartenance de Gherdi à la gestapo française. Les recherches menées dans ce sens par la Commission de révision furent négatives.

Où trouver cette preuve? Les archives de la gestapo française furent détruites par Bonny lui-même. Lors de la Libération, une enquête appronfondie fut menée sur les activités de cette bande mais "on" fit arrêter rapidement les investigations qui génaient des individus bien placés. Ces archives d'enquête furent longtemps entreposées aux archives du Ministère de la Défense nationale à Vincennes. Ces archives ne furent pas accessibles pendant longtemps. Le sont-elles actuellement ? La Cour de révision y aura-t-elle accès ?

Autre possibilité : la bande Bonny-Lafont utilisait de centaines de petites frappes. Certains doivent être encore en vie. D'autres ont eu des enfants, des petits-enfants. Ceux-ci ont peut-être gardé des lettres, des archives, des photos où apparaissent Gherdi. Il faut l'espérer.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 26 juin 2005 10:48 
Hors ligne

Enregistré le : 20 avr. 2005 22:35
Messages : 44
Je n'ai pas pensé une seconde que vous avanciez des propos racistes ou xénophobes, c'est un fait acquis, la vérité, bref l'Histoire. On ne peut rien y changer.
Cependant il s'agit d'un sujet tabou (les BNA) , rarement évoqué.
Bien à vous.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 25 juil. 2005 16:37 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005 23:41
Messages : 127
pour faire suite à la demande pleine de bon sens de louisfrançois, je regroupe ici les derniers posts relatifs à l'affaire Seznec , afin d'éviter les doublons...


Posté le: 25 Juil 2005 0:31
noel
si pierre quemeneur a reellement fuit aux usa:qui mieux que boudjema gherdi etait a meme de l'aider? que ceux qui connaissent l'affaire fassent appel a leur memoire:les bonnes relations de gherdi avec les americains(pendant la 1ere guerre mondiale!et la 2e aussi d'ailleur!!) a mediter!!!! ps:gherdi avait aussi de bonnes relations avec la carligue!!!(service de la gestapo compos? de fran?ais:truands et d'anciens flics dont l'ex inspecteur pierre bonny)



Posté le: 25 Juil 2005 11:07
louisfrancois

Il serait intéressant que les modérateurs fassent passer le message de Noël dans le rubrique affaire seznec déjà amplement commentée afin de ne pas avoir de doublon.

Il est exact que Gherdy connaissait quemeneur et avait des relations commerciales avec les Américains après la première guerre mondiale et avait des contacts particuliers avec eux. Il est donc possible que Gherdy a aidé quemeneur a quitté le pays. Cela expliquerait pourquoi Gherdy a toujours tenu le silence sur cette affaire.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 10 janv. 2007 11:03 
Hors ligne
Administrateur

Enregistré le : 14 mai 2005 16:23
Messages : 281
Localisation : belgique


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 10 janv. 2007 21:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006 18:20
Messages : 72
Localisation : Normandie


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 10 messages ]  [phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/vendor/twig/twig/lib/Twig/Extension/Core.php on line 1266: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/vendor/twig/twig/lib/Twig/Extension/Core.php on line 1266: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com