Nous sommes le 21 nov. 2017 8:24

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 37 messages ]  Aller à la page 1 2 3 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
MessagePosté : 23 déc. 2006 22:24 
Hors ligne

Enregistré le : 30 janv. 2006 20:04
Messages : 137
Localisation : RP 95
A propos de la machine à écrire, bien sûr que c'est très important, contrairement à ce que soutient marc d.

l'accusation prétend que G Seznec l'a acheté chez M Chenouard au Havre.

La machine retrouvée chez G Seznec à Morlaix est une Royal type 10 avec le n° de série 434080.

Or, chose très curieuse, M Chenouard a indiqué au journal Le Petit Havrais qu'il avait fourni aux policiers un autre n° de série, le 684604.

On a cherché mais on n'a pas trouvé dans la boutique de M Chenouard la facture de la machine à écrire avec le n° de série 434080.

Comme c'est étrange !!

Mas bon, ce n'est pas grave, ce n'est qu'un détail...


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 23 déc. 2006 22:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006 18:20
Messages : 72
Localisation : Normandie
jpasc95 a écrit :
A propos de la machine à écrire, bien sûr que c'est très important, contrairement à ce que soutient marc d.

l'accusation prétend que G Seznec l'a acheté chez M Chenouard au Havre.

La machine retrouvée chez G Seznec à Morlaix est une Royal type 10 avec le n° de série 434080.

Or, chose très curieuse, M Chenouard a indiqué au journal Le Petit Havrais qu'il avait fourni aux policiers un autre n° de série, le 684604.

On a cherché mais on n'a pas trouvé dans la boutique de M Chenouard la facture de la machine à écrire avec le n° de série 434080.

Comme c'est étrange !!

Mas bon, ce n'est pas grave, ce n'est qu'un détail...

Il est étrange que le diabolique inspecteur Bonny n'ait pas pensé à ce détail lors de la manipulation. Il fait une fausse acquisition de machine au Havre mais se plante dans les numéros. En fait, il achète deux machines. Sacré mic-mac.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 23 déc. 2006 22:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005 21:20
Messages : 18
Localisation : Ile de France
Il n'empêche qu'au moment de son exécution, il a tout de même déclaré qu'il avait envoyé un innocent au bagne.

Comme, d'après l'ensemble de ses enquêtes, un seul de ses client sest allé au bagne et que ce client s'appelait Seznec, cela signifie qu'il parlait bien de Seznec, et que ce Seznec était innocent et qu'il l'avait fait condamné à tort.

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 23 déc. 2006 22:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005 21:20
Messages : 18
Localisation : Ile de France
Lorsque l'enquêteur même qui a fait condamné un homme finit par déclarer qu'il a commis ce type d'erreur, je pense qu'on peut lui faire confiance, même si par ailleurs, c'est un salaud.
Il est rare d'admettre une telle faute, si ce n'est au seuil de sa mort. Bonny a au moins de le mérite de l'avoir fait, pensant peut-être qu'on allait prendre en compte ses ultimes déclarations pour laver Seznec de l'accusation portée contre lui. C'était sans compter les prétentions de la Justice.

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 23 déc. 2006 23:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006 18:20
Messages : 72
Localisation : Normandie
didi a écrit :
Lorsque l'enquêteur même qui a fait condamné un homme finit par déclarer qu'il a commis ce type d'erreur, je pense qu'on peut lui faire confiance, même si par ailleurs, c'est un salaud.
Il est rare d'admettre une telle faute, si ce n'est au seuil de sa mort. Bonny a au moins de le mérite de l'avoir fait, pensant peut-être qu'on allait prendre en compte ses ultimes déclarations pour laver Seznec de l'accusation portée contre lui. C'était sans compter les prétentions de la Justice.

Bonsoir, Didi.

En fait, c'est bien la rareté d'une telle déclaration (pour ne pas dire plus) qui fait qu'on est en droit d'en douter. D'autant que cette déclaration n'est pas attestée, et que son fils n'en parle pas dans son livre Mon père l'inspecteur Bony. Selon l'arrêt de la cour de cassation, Bonny, dans ce livre, "se disait persuadé de l'innocence de Seznec", sans dire pourquoi, et se défendait d'avoir participé à une machination à l'encontre de Seznec.

S'il avait vraiment voulu aider la justice, il aurait fait mettre les détails dans un courrier à n'ouvrir qu'après sa mort, chez un notaire. En plein milieu de son testament, par exemple, ça aurait été parfait. Tandis que l'aveu non vérifié dont vous parlez ne pouvait aucunement aider la justice, même s'il avait été fait devant 25 témoins, mis par écrit et signé.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 23 déc. 2006 23:24 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005 21:20
Messages : 18
Localisation : Ile de France
Souvent quand il s'agit de condamner un homme, on se base sur des approximations, des présomptions, des on-dit, ......
Mais quand il s'agit de l'innocenter, alors là, il faut des certitudes, des preuves infaillibles, des serments devant notaires, le VRAI coupable ; sinon le pauvre bougre sera obligé de porter toute sa vie, et même au-delà de sa mort une condamnation basée sur le doute.

C'est inadmissible !!!! Inhumain !! Une injustice scandaleuse !!!!!!!!

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 23 déc. 2006 23:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006 18:20
Messages : 72
Localisation : Normandie
didi a écrit :
Souvent quand il s'agit de condamner un homme, on se base sur des approximations, des présomptions, des on-dit, ......
Mais quand il s'agit de l'innocenter, alors là, il faut des certitudes, des preuves infaillibles, des serments devant notaires, le VRAI coupable ; sinon le pauvre bougre sera obligé de porter toute sa vie, et même au-delà de sa mort une condamnation basée sur le doute.

C'est inadmissible !!!! Inhumain !! Une injustice scandaleuse !!!!!!!!

Je suis d'accord, Didi, et c'est pourquoi je pense :

1) Que Seznec était probablement coupable ;
2) Qu'il aurait fallu l'acquitter, faute de preuve tangible (et relancer l'enquête ; en fait, je crois qu'il aurait fallu pousser beaucoup plus l'enquête avant de présenter Seznec aux assises).

3) Qu'Agnelet est probablement coupable ;
4) Qu'on a bien fait de l'acquitter.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 23 déc. 2006 23:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005 21:20
Messages : 18
Localisation : Ile de France
Tiens, nous sommes d'accord !! :wink:

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 23 déc. 2006 23:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005 21:20
Messages : 18
Localisation : Ile de France
Sauf que pour moi Seznec est innocent, tout comme Mis et Thiennot, tout comme J M Deperrois, tout comme D Massé, tout comme J L Turquin, ......... tout comme C Ranucci !!

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 23 déc. 2006 23:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005 21:20
Messages : 18
Localisation : Ile de France
Et bien d'autres encore ...........................

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 24 déc. 2006 0:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006 18:20
Messages : 72
Localisation : Normandie
didi a écrit :
Sauf que pour moi Seznec est innocent, tout comme Mis et Thiennot, tout comme J M Deperrois, tout comme D Massé, tout comme J L Turquin, ......... tout comme C Ranucci !!

Pour moi, Seznec, Deperrois, Turquin et Ranucci sont coupables. Je ne pense pas qu'on ait eu suffisamment sur les trois premiers pour les condamner, cependant. Quant à Ranucci, il y a tout de même des aveux répétés et beaucoup d'éléments à charge ; mais ça reste un mystère.

Il faut bien distinguer l'opinion que je me fais (untel est probablement coupable, ou innocent, mais je suis prêt à ce qu'on me démontre le contraire, si c'est vraiment une démonstration en béton), et l'intime conviction qu'on me demanderais d'exprimer si j'étais juré. Je ne crois pas que je pourrais me dire convaincu de la culpabilité d'aucun de ceux-là. Je suis même sûr que je ne suis pas du tout convaincu de mon affaire. C'est juste ce qui me semble le plus logique, en toute honnêteté. Ça n'est pas du tout suffisant pour condamner quelqu'un.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 24 déc. 2006 0:30 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005 21:20
Messages : 18
Localisation : Ile de France
Mieux vaut un coupable en liberté qu'un innocent en prison.

Par ailleurs, qu'il s'agisse de Seznec, Deperrois ou Turquin, ils n'ont pas l'âme de récidivistes (si tant est soit qu'ils soient coupables, naturellement, ce que je ne crois pas personnellement), donc la société ne craint pas grand chose.
Concernant Ranucci, on ne peut pas le savoir, puisqu'on l'a assassiné.

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 24 déc. 2006 0:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005 21:20
Messages : 18
Localisation : Ile de France
Vous n'avez pas inclus ni Mis et Thiennot, ni D Massé dans ceux que vous considériez coupables !!!!!!!

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 24 déc. 2006 1:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006 18:20
Messages : 72
Localisation : Normandie
didi a écrit :
Mieux vaut un coupable en liberté qu'un innocent en prison.

Par ailleurs, qu'il s'agisse de Seznec, Deperrois ou Turquin, ils n'ont pas l'âme de récidivistes (si tant est soit qu'ils soient coupables, naturellement, ce que je ne crois pas personnellement), donc la société ne craint pas grand chose.
Concernant Ranucci, on ne peut pas le savoir, puisqu'on l'a assassiné.

Je suis d'accord : Seznec, Deperrois, Turquin, et Agnelet, d'ailleurs, ne sont ou n'étaient pas de potentiels récidivistes, en admettant qu'ils soient coupables. On pouvait se permettre de les remettre en liberté en attendant de découvrir de nouveaux éléments. Dans le cas de Seznec, le fait que sa promesse de vente soit un faux suffisait à s'assurer qu'il ne tirerait aucun bénéfice de la déclaration éventuelle du décès de Quéméneur au bout d'un certain temps. Pour Agnelet, il a été condamné sur le plan financier.

Pour ce qui est de Ranucci, il y avait tout de même beaucoup contre lui, et le risque de récidive était énorme, même si le meurtre n'était pas du tout prémédité. Il était nécessaire de le maintenir en prison autant que possible. Dans un premier temps, il aurait fallu pousser l'enquête avant de transmettre le dossier au parquet. Le juge Michel avait plus ou moins cette opinion, d'ailleurs. Ensuite, dans l'impossibilité d'acquitter Ranucci compte tenu du déroulement du procès (accablant pour lui), il aurait fallu avoir la retenue nécessaire pour lui accorder les circonstances atténuantes (le fait qu'il nie effrontément et accuse Alessandra de torture n'empêchait pas qu'il ait pu tuer la petite dans un moment de folie, voire sous l'emprise de l'alcool ou de la drogue, et soit entré dans le déni par la suite), ce qui permettait de protéger la société du danger qu'il représentait, tout en lui laissant la chance de démontrer son innocence le cas échéant, ou de se faire soigner, ou d'avouer tout pour qu'on sache enfin l'exacte vérité, et qu'il n'y ait plus de discussion possible. Les jurés, impressionnés par Viala, ont eut le tort de suivre la loi à la lettre ; s'il était coupable, Ranucci méritait la mort, à ce moment-là. C'est la loi qui était mal faite. Elle permettait de commettre l'irréparable en s'appuyant sur une discutable "intime conviction", incompatible avec l'infaillibilité.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 24 déc. 2006 1:06 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006 18:20
Messages : 72
Localisation : Normandie
didi a écrit :
Vous n'avez pas inclus ni Mis et Thiennot, ni D Massé dans ceux que vous considériez coupables !!!!!!!

C'est que je ne connais pas leur affaire. Sinon, je les croirais sûrement coupables, en grand méchant défenseur de la justice que je suis. ;)


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 37 messages ]  Aller à la page 1 2 3 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com