Nous sommes le 22 nov. 2017 23:53

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 55 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4
Auteur Message
 Sujet du message :
MessagePosté : 20 févr. 2015 0:33 
Avant tout autre chose, je crois que lorsqu'on veut aborder le sujet de la valise de Quéméneur, il faut savoir de quel objet on parle.

Parce voilà la question :
Nous la voyons à la main de Quéméneur lorsqu'il se tient sur le seuil de la gare - c'est du moins la déclaration de Seznec et pour ne pas pinailler, nous allons juste dire que la valise accompagne Quéméneur le 25 mai et qu'elle se trouve dans la voiture

Ensuite elle fait un grand bond à travers un trou noir et elle resurgit au Havre dans une autre gare

Et, bien sûr, lorsqu'elle est retrouvée par les employés de la gare du Havre, on dit " c'est la valise de Quéméneur " Pourquoi ? Question idiote : parce que ce sont les papiers de Quéméneur et même ses affaires qui se trouvent dedans

Par conséquent, c'est la valise que Quéméneur avait avec lui lors de son voyage en direction de Paris

Une telle valise était-elle si spéciale, présentait-elle quoi que ce soit de distinctif qui put la faire attribuer pour sûr à Quéméneur ?

Non, elle était d'un type ordinaire

Par conséquent, rien ne prouve que nous avons affaire à la même valise et tout autre similaire, ayant le même aspect et qu'on pouvait trouver facilement, fait fonction de valise de Quéméneur si nécessaire

Les affaires qu'elle contient sont bien celles de Quéméneur - nous le savons. Tant d'affaires, d'objets et de documents bizarres réunis pour la remplir

Comment savons-nous de quoi était constituée la valise initiale ? Personne ne vient nous dire : voilà j'ai vu la valise pendant le voyage vers Paris et ce sont bien les mêmes affaires qui se trouvent dedans

Je fais erreur - c'est terrible. Bien sûr quelqu'un vient nous le dire - la soeur de Quéméneur et même son beau-frère. Alors ce doit être réel ? Si eux qui ont menti le disent

Tout ceci pour en arriver à dire que rien ne prouve que la valise de Quéméneur n'a pas disparu avec lui et que pour faire apparaître à point nommé tous les indices qui pouvaient être préjudiciables à Seznec, n'importe quelle autre de même aspect faisait l'affaire


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 20 févr. 2015 11:20 
Hors ligne

Enregistré le : 17 juil. 2007 20:19
Messages : 463
Localisation : finistère
Je crois qu'il faut vous le dire:
Tout cela n'a jamais existé; ni la rencontre à Brest, ni les dollars, ni le voyage à Paris, la vérité est beaucoup plus simple....
Voilà: le ménage n'était pas au mieux, en fait il y avait longtemps, chacun vivait sa vie de son côté. Ce week-end là Marie-Jeanne filait le parfait amour avec son Pierrot à Traon Ar Velin. Angèle en avait profité pour emmener, pour les présentations à sa famille à Carhaix, son nouvel amant....., de patron.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 29 mars 2015 17:32 
Hors ligne

Enregistré le : 19 mai 2005 19:47
Messages : 233
Je m'adresse plus particulièrement à Gari et saute le dernier message de yargumo qui semble à court d'argument.

Le contenu de la valise, nous le connaissons. Outre les vêtements de rechange (rien de plus normal, c'est à les transporter que sert une valise lorsque l'on part en voyage !) il y avait les papiers d'identité de Quéméneur.

Alors je vous pose une question : lorsque vous voyagez, où mettez-vous vos papiers ? dans votre valise ou dans la poche de votre veste ?


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 11 juil. 2015 1:52 
Bonjour Jean-Pierre,

Je viens seulement de trouver votre message et la question que vous m'aviez posée. J'avais abandonné un temps le forum et j'avais pris une de ces périodes de recul comme je le fais régulièrement par rapport à l'affaire Seznec.

Tenez-vous vraiment à ce que je vous réponde ? Parce que la question ne prête guère à hésitation, n'est-ce pas, et que nous sommes bien d'accord sur ce qu'il faut en penser. Et ce n'est ni vous, ni moi qui sommes dupes de la manoeuvre que représente la valise voltigeuse - celle à qui on a fait faire le grand saut périgyglieux avec tous ses accessoires de théâtre, carnet, portefeuille, fausses promesses de vente, ses comparses sortis d'obscures coulisses et son décor de scène maritime. Et pourtant, Seznec et Quéméneur n'étaient pas passés par Laval, où naquit Alfred Jarry. Ou alors est-ce la raison. Il faut croire qu'on a voulu en tout cas rééquilibrer après coup en ramenant les objets dans la ville de Raymond Queneau.

Les papiers de Quéméneur n'avaient rien à faire dans la valise, sauf à montrer qu'elle appartenait à Quéméneur
Les promesses de vente n'avaient rien à faire dans la valise, sauf à montrer qu'elles étaient fausses
La valise n'avait rien à faire dans la gare du Havre, sauf à montrer que Seznec l'y avait apportée.
Et Seznec n'ayant rien à faire au Havre, il fallait toute cette panoplie pour montrer que, y étant allé, il était l'auteur de la pièce - je pense être assez clair pour ne pas rajouter la série Chénouard.

Et j'incline à soupçonner que l'exemple que l'on a voulu attribuer à Quéméneur de mettre ses papiers dans sa valise ne présente pas tant d'avantages et ne mérite guère d'être suivi.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 19 août 2015 21:51 
Hors ligne

Enregistré le : 13 août 2015 18:08
Messages : 304
Je n'ai pas encore eu le temps de lire tous vos débats mais à propos du double de l'acte de vente "Le Verge "j'ai lu sur gallica un article de Ouest éclair Rennes sur la 2ème perquisition (fin août 23) disant que les enquêteurs avaient trouvé sous le plancher de l'atelier des modèles d'actes de vente.Est-ce que ce ne serait pas ce que vous cherchez ???


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 14 oct. 2015 8:49 
Hors ligne

Enregistré le : 13 août 2015 18:08
Messages : 304
La valise mouillee contenant du sable de mer... Il y a tant à lire sur les bogs que l'idée a peut-être déjà été formulée ?pourquoi ne pas imaginer que celui qui a ramené la valise dument garnie des faux n'aurait pas envisager de l'abandonner au pied du ponton d'embarquement des transatlantiques, puis constatant qu'une lame pouvant l'emporter au large se ravise et la ramène à la gare?


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 14 oct. 2015 14:58 
Hors ligne

Enregistré le : 23 janv. 2015 0:14
Messages : 29
Localisation : Paris
Quand j'ai posé la question "pourquoi qu'elle était mouillée la valise ?" ce que je voulais demander principalement c'était par quoi, quelle eau, quelle boue
On dit, c'est bien sûr des "on dit", de l'eau de mer
On dit du sable mais quel sable ?
Eau plus sable , c'est la mer !
Ah bon ?
Y dit quoi le PV ?
On me l'a jamais montré...

Bien sûr qu'on y a mis les papiers, le portefeuille pour qu'on sache bien qu'il s'agit de Quéméneur et qu'on y a mis aussi la Promesse de vente , pour que elle, elle soit prise en considération...

Bien sûr que c'est au Havre, on a déjà dit qu'il s'était peut-être fait la malle vers les Amériques, se faire du frique et pourquoi pas des filles...

C'est franchement de la maladresse, tout ça...

_________________
Skeptikos


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 14 oct. 2015 15:34 
Hors ligne

Enregistré le : 13 août 2015 18:08
Messages : 304
Il nous faudrait vraiment une révision et que la police scientifique se penche sur tout ça. C'est sans doute un voeu pieux. Je me disais quand même que si on a trouvé la valise mouillee le 20 juin au Havre elle ne devait pas l'être depuis un mois. Ça exclut à peu près les étangs de Houdan mais pas l'eau du Queffleuth pour nettoyer le sang, c'est vrai. À Houdan qui a voulu faire croire ?beaucoup de monde y compris Quemeneur, y compris Seznec, y compris un tiers. Ou bien on n'a rien voulu faire croire du tout: on a casse-croûte sur la plage, on a fait une petite sieste et on n'a pas vu la marée monter...Elle est curieuse la plage du Havre. Elle est vallonnée et de derrière la crête quand on arrive, on ne voit pas la mer. Si bien que quand des bateaux passent, on croit qu'ils ont des jambes ! Seznec semble être un apragmatique mal adapté à la réalité, même s'il est "rusé ", il est maladroit car il ne sait pas se placer du point de vue de l'autre, il se fait son petit cinéma sans se soucier de ce que les autres vont comprendre. Je suis un peu doctorale, pardon, et en plus je peux me tromper car je n'ai jamais causé avec lui...


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 15 oct. 2015 8:53 
Hors ligne

Enregistré le : 13 août 2015 18:08
Messages : 304
Même pas un jeu de dupes, plutôt une histoire fou qu'on s'escrime à décrypter. À mon avis si la police scientifique ne vient pas examiner ce qui reste à examiner des pièces à conviction, on ne saura jamais la vérité.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 20 oct. 2015 8:38 
Hors ligne

Enregistré le : 13 août 2015 18:08
Messages : 304
J'ignore si les pièces à conviction existent encore mais si les documents qui ont été mouillés peuvent encore révéler par quelle eau, ce serait capital car si c'était l'eau du Trieux on pourrait dire que nous n'avons pas affaire à une histoire de fou mais à un Machiavel.
3 hommes voient leur vie et leur travail chamboules par la vente de Traou Nez. Si Bolloch dit vrai et il n'y a pas de raison qu'il mente, s'il a bien conduit le propriétaire des lieux à Traou Nez donner des ordres à son gérant,à son exploitant concessionnaire,à son garde, cela a pu très mal se passer pour le "mandarin ".
Mais alors pourquoi Petit Guillaume aurait il raconté une histoire pareille ?


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 55 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com