Nous sommes le 25 nov. 2017 0:16

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message : L'acte Le Verge
MessagePosté : 29 mars 2015 16:43 
Hors ligne

Enregistré le : 19 mai 2005 19:47
Messages : 233
Ce document (reproduit en encart dans le livre de Guy Penaud - page 166) a fait l'objet de nombreux messages et autant de controverses dans la rubrique "La valise de Quéméneur" alors que, paradoxalement, on a pas la certitude qu'un exemplaire s'y soit trouvé.

Les mentions, de la main de Quéméneur, qui figurent au bas de ce document : "Fait à Landerneau le vingt deux mai 1923" ont, selon les experts, été décalquées sur les fausses promesses de vente. C'est dire l'importance que cet acte d'apparence anodine, puisqu'en fait il n'engage ni le vendeur ni l'acheteur, prend dans cette affaire.

Curieusement, alors que l'on a discuté à perte de vue sur le sujet, personne ne semble avoir remarqué une anomalie flagrante : l'acte est rédigé à Lesneven or il est mentionné "fait à Landerneau" comme pour les promesses de vente, lesquelles auraient été signées à Brest !

Inadvertance ou volonté délibérée ? Dans quel but ?


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 10 juil. 2015 14:56 
Précisément. Il est même essentiel de le voir. Cela fait partie des points à relever dans la critique du document telle que je l'évoquais précédemment. Je ne donne pas ici tous les éléments qui m'apparaissent dans cette affaire - on me le pardonnera - or puisque vous le mentionnez, on ne saurait trop insister sur ce qui n'est en aucune façon un détail.

Nous nous trouvons sans doute là en face de la principale anomalie que présente le document et de la plus significative.

Quand Quéméneur se déplace de Brest à Lesneven, passant des heures hors de sa ville, conscient de ne pas s'y trouver, et qu'il signe un papier, sans grande importance en soi du reste, qui en aura tant pour montrer clairement qu'il servit de modèle dans une falsification qui, elle, en prendra énormément, on ne peut pas considérer qu'il se fût agi d'un lapsus, ni que l'erreur ait été due au hasard.

L'acte de vente, ou plus exactement l'acte d'achat qui n'en était pas vraiment un, a tenu un rôle fondamental dans l'établissement de l'accusation portée contre Seznec. Sans son existence en tant que modèle, il était plus aléatoire d'établir par comparaison un lien entre lui et les promesses de vente. Avec lui, même en l'absence d'un aléatoire second exemplaire, il était aisé de faire immédiatement ce lien.

J'estime par ailleurs que par cette même analyse critique du papier, on peut augurer qu'il exista bel et bien un duplicata. C'est là un intéressant sujet de discussion.

Ce contrat devait être ramené à la surface rapidement après la disparition de Quéméneur. Et le plus terrible après tout est que ce soit Seznec, puisqu'il devait dès les débuts de l'enquête faire mention de ses activités dans les jours précédents et qu'il était impossible de passer sous silence un acte qui établissait une recherche de véhicules, qui ait été l'outil par lequel cette réapparition ne pouvait manquer de se faire. Le témoignage de LeVerge lui-même ne vint que dans un second temps.

Le grand problème qui se pose avec l'acte LeVerge est lié au temps.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com