Luc Tangorre

Coupable ou innocent à tout prix ?
Nous sommes le 18 déc. 2018 18:05

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message :
MessagePosté : 30 mai 2009 17:26 
Hors ligne
VIP

Enregistré le : 21 févr. 2008 14:19
Messages : 826
Ce qui il y a surréaliste dans cette affaire c'est le fait que les dépositions des filles se transforment au fur et à mesure ....
Dans leur première déposition et jusqu'à l'arrestation de luc, ces filles n'avaient remarqué qu'une piles de livre emballés dans un plastique... Carole dira qu'elle avait voulu en prendre un afin qu'il serve d'élément d'identification, or elle n'aurait pas pu extraire un livre car l'emballage ne le lui permettait pas...
Or que déclarera Jennifer en octobre 1988 lorsqu'on lui présente tous les objets saisis chez Luc et plus particulièrement en ce qui concerne la vingtaine de livres qui lui sont présentés....?
Que le nombre de livres pourrait correspondre à celui qui était en vrac dans le coffre de la voiture....
C'est quand même aberrant que Carole prenne autant de risque en cherchant à prendre un livre dans une pile plutôt que d'en prendre un qui n'était pas dans un emballage...

_________________
"Il n'y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l'on exerce à l'ombre des lois et avec les couleurs de la justice ." Montesquieu

www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 12 mai 2012 12:12 
Hors ligne
VIP

Enregistré le : 24 juil. 2005 16:25
Messages : 79
Danou - Croire à l’innocence de Luc se heurte à un obstacle majeur.
Celui qui a fait que tellement de gens ont capitulé devant ce qui leur paraissait une évidence et aient cru avoir été bernés dans la 1ère affaire.
Celui qui constitue toujours actuellement le mur contre lequel buttent la plupart des gens qui s’intéressent à cette affaire : la 2ème affaire. Celle des Américaines.

Malgré les apparences, en effet, croire à l’innocence de Luc Tangorre dans la première affaire n’est finalement pas si difficile pour peu qu’on se donne la peine d’aller au-delà de la version officielle.
Un simple examen des faits (alibis qui tiennent la route, non-reconnaissances, etc., impossibilités matérielles) permet de se rendre compte que Luc Tangorre ne peut pas avoir été le violeur des quartiers Sud de Marseille et qu’il a banalement été victime d’une ressemblance avec le portrait robot, de la paresse policière et judiciaire et de l’urgence qu’il y avait à coffrer avant les élections le violeur qui terrorisait la ville.


Les Américaines, c’est autre chose.
Je reconnais que je n’ai toujours pas de théorie convaincante qui puisse expliquer que ces deux filles, qui ne connaissaient pas Luc, aient pu vouloir l’accabler. Luc non plus n’en a pas. Nous n’avons que des pistes, des hypothèses et des questions.

Et pourtant, je ne crois pas à la culpabilité de Luc Tangorre dans cette affaire.
Je n’y crois pas parce que trop de choses ne collent pas.

Tout d’abord, l’emploi du temps qui a été celui de Luc Tangorre ce jour-là, cette journée de fête de famille ultra chargée, cet emploi du temps démentiel qui, lorsqu’on le connaît en détail, exclut qu’un homme normal ait pu encore avoir eu l’idée, l’envie, l’énergie de se mettre encore en route vers les 20h 00 pour aller violer 2 filles dans un chemin creux à 150 km de là. Sans compter qu’il y a le témoignage de Monsieur Dell Andrea, locataire de la maison des parents de Luc à Marseille, qui, jusqu’à la fin de ses jours, s’époumonera en vain pour se faire entendre et qui affirme que la voiture de Luc n’a pas bougé de devant la porte ce soir-là. Ce témoignage que l’émission d’Hondelatte n’a pas même mentionné !!! Ce témoin que la police s’est acharnée à discriminer et à ridiculiser et que le président, au procès, ne laissera pratiquement pas parler. Ce pauvre type qui, quelques semaines avant sa mort, traversera encore la France pour aller voir Luc Tangorre en prison et lui exprimer son soutien.

Il y a ce viol de 2 filles grandes et robustes dans une 4 L. Ce viol où l’agresseur n’était pas armé et se serait contenté de menacer, si elles ne se laissaient pas faire, d’ »aller chercher le couteau qui se trouvait dans le coffre ».

Ce viol où le violeur est sensé avoir « honoré » 2 filles à quelques minutes d’intervalle, ce qui suppose tout de même une santé peu commune …

Ce viol qui laissera l’une des filles vierge (!) et où on ne trouvera sur l’autre que des spermatozoïdes fortement altérés (donc remontant à un rapport vieux de 1 ou 2 jours, alors que le viol était sensé avoir eu lieu quelques heures avant).


Des spermatozoïdes sans flagelles, ce qui signifie que le violeur était stérile alors que Luc, à sa sortie de prison, a eu de son amie une petite Marie, aujourd’hui âgée de 7 ans.

Il y a le fait qu’il faudrait admettre que Luc, après avoir fait des pieds et des mains pour sortir de prison, n’aurait eu de cesse d’y retourner au plus vite : voilà un gars qui, si on suit l’accusation, aurait violé 2 filles dans une voiture aisément reconnaissable comme étant la sienne (une 4 L d’un bleu-vert très vif assez criard, rare), une voiture qu’il aurait, pour faciliter encore l’identification, bourrée à craquer de livres consacrés à sa 1ère affaire (« Coupable à tout prix », de Gisèle Tichané). Qui aurait intentionnellement choisi, pour commettre son forfait, un site géographique (près de Nîmes) qui le trahissait (il avait habité tout près étant adolescent)
A moins de laisser sa carte de visite aux 2 filles, il ne pouvait guère faire mieux.

Certes, on peut se dire qu’il n’en reste pas moins que les filles n’ont pas pu inventer tous les détails de l’intérieur de la voiture de Luc.
Mais il faut savoir que Luc était surveillé par la police (un policier le reconnaîtra lui-même en présence d’une amie de Luc) depuis sa libération et que plusieurs incidents étaient survenus à plusieurs reprises avant l’affaire des Américaines : des voisins du bureau de tabac que Luc tenait à Lyon l’avaient averti que des gens tournaient autour de sa voiture et regardaient longuement à l’intérieur.
Et n’est-il pas étrange que les 2 filles n’aient décrit de l’intérieur de la voiture que ce que n’importe qui pouvait voir de l’extérieur (les livres, la couleur de la couverture á carreaux) mais pas la seule chose qu’on ne pouvait pas connaître sans être monté dans la voiture. Une chose qui ne pouvait cependant pas passer inaperçue tant elle était gênante : la banquette arrière. Luc avait en effet acheté sa voiture d’occasion et avait changé la banquette arrière, en trop mauvais état. Il l’avait remplacée par une autre, en bon état, mais dont il s’était rendu compte après coup qu’elle ne s’emboîtait pas bien, car les crochets ne correspondaient pas à l’écartement de l’ancienne banquette. Il l’avait gardée malgré tout mais, comme elle était mal fixée, elle tenait mal, ballottait dans tous les sens, et ceux qui étaient assis à l’arrière se renversaient régulièrement au moindre tournant ou au moindre mouvement un peu brusque.
Aucune des filles n’en a jamais parlé.

Et il y aurait bien d’autres choses à dire.
Personnellement, je pense que la police et la magistrature avaient un compte à régler. La grâce présidentielle avait été pour eux un camouflet et ils attendaient Luc au tournant, prêts à récupérer la moindre affaire qui s’y prêtait plus ou moins pour refaire chuter Luc et ridiculiser les pouvoirs publics. Et pour décourager définitivement à l’avenir toute nouvelle velléité de mobilisation en faveur d’un accusé telle qu’il y en avait eu pour Luc dans toute la France (et même à l'étranger).
Pour empêcher définitivement toute ingérence de la société civile dans les affaires judiciaires.

Je suis incapable de dire exactement ce qui s’est passé et je ne fais pas partie des gens qui voient des innocents et des romans policiers partout, mais je suis convaincue de l’innocence de Luc.
Je pencherais pour une récupération de cette histoire des Américaines. Comment, je l’ignore, mais c’est dans cette direction qu’il faut chercher
.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 14 mai 2012 0:02 
Hors ligne
administrateur

Enregistré le : 18 mars 2008 22:00
Messages : 1257
Je suis d'accord avec l'analyse de Danou. En tant qu'observatrice extérieure d'un dossier qu'elle a pris le temps d'appréhender et de comprendre au mieux de ses ressources (sans ménager sa peine pour ce qui est d'étudier les deux sons de cloche), force est de constater qu'elle aboutit à des conclusions justes, pondérées, auxquelles ceux qui produiront les mêmes efforts, à sagacité égale, devraient logiquement aboutir comme l'écho renouvelé de ce qui est correctement muri en conscience.

_________________
Qui bono ?


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 14 mai 2012 10:30 
Hors ligne
VIP

Enregistré le : 24 juil. 2005 16:25
Messages : 79
J'ai oublié de mentionner une chose essentielle : Luc ne peut être coupable dans la 2ème affaire que s'il est coupable dans la 1ère. Je ne vois pas comment, après avoir été accusé injustement et avoir chèrement payé cette injustice, il se serait brusquement transformé en violeur dès sa sortie de prison.

J'ai étudié la 1ère affaire et ne vois pas comment il aurait pu être le violeur des quartiers Sud de Marseille. Par voie de conséquence, je ne vois pas comment il pourrait être coupable dans la 2ème.

Cela, ajouté bien entendu à toutes les impossibilités que j'énumère dans mon message précédent
.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 19 mai 2012 13:31 
Hors ligne
administrateur

Enregistré le : 28 août 2006 23:38
Messages : 155
Excellente synthèse !!

Merci Danou

_________________
Sophie


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 19 mai 2012 14:49 
Hors ligne
VIP

Enregistré le : 24 juil. 2005 16:25
Messages : 79
Contente de vous lire, Sophie !

Amicalement à vous.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com