Luc Tangorre

Coupable ou innocent à tout prix ?
Nous sommes le 22 nov. 2017 9:22

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message : L'affaire d'août 2014
MessagePosté : 03 août 2015 9:33 
Hors ligne

Enregistré le : 27 mai 2009 17:43
Messages : 1
Bonjour,

J'ai du mal à trouver des informations sur les attouchements présumés sur les deux mineurs en août 2014, ni sur l'évolution de l'instruction.

Auriez-vous des éléments objectifs à communiquer ?

Bien cordialement


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire d'août 2014
MessagePosté : 05 nov. 2015 12:28 
Hors ligne
VIP

Enregistré le : 19 mars 2008 10:00
Messages : 1
Vu ici: http://www.midilibre.fr/2015/09/30/luc- ... 220798.php


E n août 2014, Luc Tangorre avait été mis en examen pour une affaire d'agression sexuelle sur une fillette de 12 ans. Laquelle l'accuse de lui avoir imposé des attouchements dans un manège gonflable au Grau-du-Roi.

Un peu plus d'un an après sa mise en examen pour agression sexuelle, Luc Tangorre est arrivé dans la matinée du mercredi 30 septembre au palais de justice de Nîmes accompagné de son avocat. Sa venue n'est pas passée inaperçue. L'homme et son conseil ont pressé le pas pour se diriger vers les cabinets des juges d'instruction pour y réaliser une confrontation avec une plaignante.
L'adolescente a maintenu avoir été victime d'agression sexuelle

En août 2014, Luc Tangorre avait été mis en examen pour une affaire d'agression sexuelle sur une fillette de 12 ans. Laquelle l'accuse de lui avoir imposé des attouchements dans un manège gonflable au Grau-du-Roi. Durant la garde à vue et lors de sa mise en examen, le quinquagénaire avait farouchement nié son implication.
Condamné pour deux affaires de viol

Mercredi, le juge d'instruction a donc organisé une confrontation entre la fillette et le suspect. Les échanges dans le cabinet du juge d'instruction ont duré une grande partie de la matinée. Selon nos informations, chacun aurait campé sur ses positions. L'adolescente a maintenu avoir été victime d'agression sexuelle. Le mis en examen a réitéré ses dénégations.

La mère de la plaignante était également présente lors des auditions. Luc Tangorre aurait été interrogé sur les motifs de sa mise en cause par une jeune fille qui ne le connaît pas et qui maintient sa version. Le suspect aurait répondu être sidéré et ne pas comprendre les accusations. Il aurait indiqué s'interroger depuis plus d'un an sur les motifs de sa mise en cause.

Le casier judiciaire du suspect, condamné pour deux affaires de viol, donne à ces accusations récentes une coloration particulière (1). Mais son avocat la conteste. Lors d'une interview, Me Marc Roux, avait déclaré "le passé de Luc Tangorre ne m'intéresse pas". Me Pierry Fumanal, l'avocat de la fillette s'est limité à indiquer que le magistrat "instruisait à charge et à décharge".

ou ici: http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 19329.html


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com