Luc Tangorre

Coupable ou innocent à tout prix ?
Nous sommes le 01 juin 2020 1:12

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 20 messages ]  Aller à la page 1 2 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
MessagePosté : 08 juin 2008 15:54 
Hors ligne
administrateur

Enregistré le : 18 mars 2008 22:00
Messages : 1258
Quelqu'un pourrait-il m'aider à trouver des articles de presse relatifs à un fait divers survenu à Avignon en 1989, 1990 ou 1991 dont Luc Tangorre fait allusion dans le mémoire manuscrit qu'il a adressé à la chambre d'accusation.

Il se souvient globalement qu'une jeune avignonnaise s'était plaint d'avoir été sauvagement agressée, elle prétendait que ses agresseurs lui avaient coupé les cheveux à l'aide d'une paire de ciseaux. Un témoin (son complice en réalité) disait avoir assisté à la scène et confirmait les dires de la jeune femme.

L'agression avait suscité une telle émotion que de nombreuses manifestations antiracistes s'en étaient suivies un peu partout en France.

Informations qui découlent du souvenir de Luc Tangorre, donc à prendre comme telles, avec ses approximations ou imprécisions possibles.

Devant l'ampleur du phénomène, ledit "témoin" s'était rétracté pour dénoncer une supercherie, un scénario inventé de toute pièce par la plaignante...

Sans le revirement de ce témoin, la supercherie n'aurait jamais été découverte et l'affabulatrice serait toujours à ce jour considérée comme une victime.

Comme la presse et les médias en général avaient largement couvert l'évènement,quelqu'un sur ce forum sait-t-il comment retrouver la trace médiatique de ce fait divers ?


Haut
   
 Sujet du message : Les faits: le viol
MessagePosté : 15 juin 2008 18:15 
Hors ligne
VIP

Enregistré le : 11 juin 2008 10:46
Messages : 12
Localisation : CHALON
A Chantal V

Comment osez-vous remettre en doute le viol subi par Carole et Jennifer ? A l'issue des débats, plus personne ne croyait à l'affabulation, ni l'avocat général, ni même la défense. Tous ont admis et compati à l'état de victimes des américaines. Il est trop facile de rappeler le cas de la jeune fille du RER. Bien sûr, il existe toujours des cas litigieux mais le calvaire de Jennifer et de Carole est réel et a été reconnu. Que vous soyez convaincue de l'innocence de Tangorre est votre droit le plus strict, mais ne remettez-pas en cause la réalité du viol. Vous avez bien connu Tangorre dans votre jeunesse: cela fait de vous un témoin pas forcément objectif. Il n'est pas facile, je vous l'accorde, quand on connaît les conséquences judiciaires pour un accusé déjà condamné pour les mêmes faits, de témoigner contre lui quand on l'a "fréquenté" même si ce n'était que des amours "platoniques".


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 15 juin 2008 18:43 
Hors ligne
VIP

Enregistré le : 21 févr. 2008 14:19
Messages : 826
Cher EMMER71,
Tout d'abord, le fait que je connais Luc, ne me donne aucun droit de dire qu'il est innocent, si j'avais eu le moindre soupçon envers Luc, je ne serais pas ici à discuter avec vous.. Et non, je ne crois pas à la réalité de ces viols.. Pourquoi me diriez vous et comment je peux me permettre de mettre en doute la parole de ces filles ? Je vous répondrai que les certificats médicaux ne précisent pas de façon formelle qu'il y a bien eu viol...
Vous écrivez :
A l'issue des débats, plus personne ne croyait à l'affabulation, ni l'avocat général, ni même la défense. Tous ont admis et compati à l'état de victimes des américaines.
Vous êtes dans le faux pour la défense, je dispose de photocopies de lettres de certains d'entre eux qui prouvent le contraire..
Je ne sais pas d'où viennent vos informations mais permettez moi de vous dire que vous n'avez certainement pas lu le dossier. Cependant, je comprends et respecte votre position..


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 01 oct. 2008 19:22 
Hors ligne
VIP

Enregistré le : 17 janv. 2006 18:10
Messages : 337
Localisation : lardieres 60
Bonsoir à tous:

Question à Luc Tangorre :

quand le livre coupable à tout prix est-il sorti dans toutes les librairies ?

_________________
aimons-nous vivant n' attendons pas que la mort nous trouve du talent. ( Pierre Delanoë)


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 01 oct. 2008 20:11 
Hors ligne
administrateur

Enregistré le : 28 août 2006 23:38
Messages : 155
Le livre est sorti d'impression en janvier 1985

_________________
Sophie


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 01 oct. 2008 20:53 
Hors ligne
VIP

Enregistré le : 17 janv. 2006 18:10
Messages : 337
Localisation : lardieres 60
Autre question a luc tangorre est ce que tu aime tes parent, et inversement, est ce que tes parent t'aime ; et jusqu'à qu'elle point...

_________________
aimons-nous vivant n' attendons pas que la mort nous trouve du talent. ( Pierre Delanoë)


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 01 oct. 2008 20:57 
Hors ligne
administrateur
Avatar du membre

Enregistré le : 12 mars 2005 23:41
Messages : 1600
bonsoir Bruno

Elle est plutôt intimiste et tendancieuse ta question , non? :wink:

_________________
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con".
"comment se fait-il que certains paraissent si cons même sans lumière ? C'est de la métaphysique pure."


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 01 oct. 2008 21:05 
Hors ligne
VIP

Enregistré le : 21 févr. 2008 14:19
Messages : 826
je partage l'avis de Ludivine :wink:


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 01 oct. 2008 21:23 
Hors ligne
modérateur

Enregistré le : 14 juin 2008 19:51
Messages : 17
Localisation : Sud
Bonsoir Bruno,
Avez vous regardé l'émission de Hondelatte? Je pense que non car vous ne poseriez pas cette question...
A l'énoncé du verdict, les parents de Luc Tangorre étaient anéantis, très peinés.... Il ne s'agissait pas de comédie mais de la détresse de deux parents effondrés....
Bien sur que Luc Tangorre aime ses parents, à quel point demandez vous ???
Certainement comme la plupart d'entre nous... comme vous... comme moi.. :wink:


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 01 oct. 2008 21:35 
Hors ligne
VIP

Enregistré le : 12 juin 2008 0:09
Messages : 72
Localisation : Nord-Pas de Calais
Bonsoir, Bruno

La question de savoir si Luc aime ses parents, et si ses parents l'aiment, ne me paraît pas très pertinente; à moins qu'il s'agisse de se demander "si les parents de Luc l'aiment au point d'avoir menti pour lui fournir un alibi".

Pardon si j'interprète mal, et merci de m'éclairer...


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 02 oct. 2008 7:19 
Hors ligne
VIP

Enregistré le : 17 janv. 2006 18:10
Messages : 337
Localisation : lardieres 60
Citation :


à moins qu'il s'agisse de se demander "si les parents de Luc l'aiment au point d'avoir menti pour lui fournir un alibi".

Pardon si j'interprète mal, et merci de m'éclairer...
Bonjour : Oui c'est tout a fait sa davy, tu as compris le sens de ma question intimiste et tendancieuse.

_________________
aimons-nous vivant n' attendons pas que la mort nous trouve du talent. ( Pierre Delanoë)


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 02 oct. 2008 10:40 
Hors ligne
administrateur

Enregistré le : 18 mars 2008 22:00
Messages : 1258
Ta maxime "aimons-nous vivant" (chantée par François VALERY si je ne m'abuse) me plait comme elle doit plaire à Luc Tangorre, ou encore à tous les parents du monde. L'appliquer n'implique pas d'être un menteur.

Si tu es accusé à tort Bruno, par exemple d'avoir d'avoir commis un crime cette nuit, à 3 heures du matin...

De deux choses l'une :

Soit tu étais seul et je te souhaite bien du plaisir avec les tenants du système inquisitoire...

Soit tu étais avec ta femme. Peut-être un compagnon que sais-je ? Ou encore tes enfants ?.... Je te souhaite encore et toujours bien du plaisir avec ceux qui te demanderont jusqu'à quel point ils t'aiment, et vice versa, tout en précisant que la question est effectivement "intimiste et tendancieuse" alors qu'il ne feront que confirmer la vérité....


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 02 oct. 2008 13:25 
Hors ligne
VIP

Enregistré le : 17 janv. 2006 18:10
Messages : 337
Localisation : lardieres 60
Citation :
question est effectivement "intimiste et tendancieuse" alors qu'il ne feront que confirmer la vérité.
Que ma question sois tendancieuse, oui, j'en suis conscient et, c'est bien là que je voulais en venir; car il faut bien faire la lumière sur toute cette affaire que sa plaise ou non.

Par contre intimiste, là je rigole, quand je lis, sur se forum des personnes proche, qui dévoile une partie de l'anatomie de votre chez luc tangorre.
Si, il y a des questions, ou plutôt des réflections qui vous indispose faite le savoir, je me contenterais de parcourir ce forum de temps a autre, je ne suis pas du genre a me prendre la tète avec les moralistes.Pour ta gouverne diego "libre dans sa téte" oui ma compagne et une femme, et oui aussi on ma accusé de fait trés grave

_________________
aimons-nous vivant n' attendons pas que la mort nous trouve du talent. ( Pierre Delanoë)


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 02 oct. 2008 17:10 
Hors ligne
VIP

Enregistré le : 21 févr. 2008 14:19
Messages : 826
Bruno, toutes les questions sont bonnes à poser. Nous sommes tous ici pour analyser, échanger nos idées sur un dossier judiciaire... Certains d'entre nous n'avions pas compris le sens de votre question. Je pense que de votre coté vous n'avez pas compris le message de Diego qui est loin d'être une quelconque offense vis à vis de vous. Intervenez sur le forum et défendez vos idées. Personne ne vous le reprochera... :wink:


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 02 oct. 2008 19:18 
Hors ligne
administrateur

Enregistré le : 18 mars 2008 22:00
Messages : 1258
Bonsoir Bruno,

je suis désolé d'avoir provoqué une telle réaction de ta part, telle n'était pas mon intention.

j'ai commis une maladresse, c'est bien volontiers que je te présente mes excuses.

Je veux néanmoins que tu saches qu'avoir un compagnon pour un homme n'a rien de péjoratif à mes yeux, je voulais seulement dire qu'un proche, quel qu'il soit, ne pouvait qu'être suspecté de faire un témoignage de complaisance, et rien d'autre, fais moi l'honneur de le croire.

Pour ce qui est de qualifier ta question d'intimiste, je m'en suis tenu à ce que tu disais à ce sujet dans ton message précédent, rien d'autre.

Non Bruno, pose les questions que tu veux, argumente tes positions qui sont les bienvenues, et, si tu as été toi-même accusé de faits très graves, et si ces accusations étaient de surcroît injustes, alors personne n'est mieux placé que toi pour comprendre cette affaire, donc pour intervenir sur ce forum.

Avec tout mon respect pour tes interprétations.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 20 messages ]  Aller à la page 1 2 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com