Luc Tangorre

Coupable ou innocent à tout prix ?
Nous sommes le 05 déc. 2020 13:42

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message :
MessagePosté : 29 mai 2009 19:04 
Hors ligne

Enregistré le : 28 mai 2009 22:17
Messages : 7
Lors du procès, des psys ont dit que Luc Tangorre n'avait pas de dédoublement de la personnalité, autrment dit il est normal, comment peut on accréditer la thèse du viol ? je veux dire au regard de la personnalité.
Il y a eu des criminels malins intelligents mais lors de leur procès, les psy ont révélé la vraie nature de leur personnalité.
Ce n'est pas le cas de Luc Tangorre !

Comment est il possible qu'un gars normal, sain d'esprit puisse violer alors qu'il vient de sortir de prison et qu'il s'est battu corps et ame pour cela ?
Pourquoi cela n'as til pas été pris en compte au procès ?


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 30 mai 2009 0:02 
Hors ligne
VIP

Enregistré le : 21 févr. 2008 14:19
Messages : 826
Les psys ont dit que Luc était normal.... Leurs avis ne pouvaient pas être pris en compte car cela décrédibilisait la version des filles.... En faisant passer Luc pour un manipulateur il était évident que l'on ne prenait aucun risque....

_________________
"Il n'y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l'on exerce à l'ombre des lois et avec les couleurs de la justice ." Montesquieu

www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 30 mai 2009 20:21 
Hors ligne
administrateur

Enregistré le : 18 mars 2008 22:00
Messages : 1258
Bienvenu sur ce forum.

Il est en effet intéressant d'examiner les expertises psychologiques et psychiatriques, de disséquer leurs conclusions en tenant compte de tous les facteurs (durée de chacune, disponibilité des experts, ambiance dans laquelle elles se déroulent, à quel moment de l'instruction et dans quel contexte général). Voir la page d'accueil du forum....

Cette fois encore, si l'on n'est pas fanatiquement imprégné de la culpabilité de Luc Tangorre, on s'apercevra que rien ne tourne rond à ce niveau non plus.

Contrairement à l'interprétation malhonnête que fera globalement l'accusation de ces expertises en ne retenant d'elles que les rares éléments qui l'arrangent (en oubliant de préciser l'essentiel, à savoir que les remarques négatives minoritaires, les experts le soulignent, demeurent inhérentes à l'hypothèse d'un Luc Tangorre coupable : "le pronostic reste lié à la véracité ou à la fausseté des faits et ne peut en l'état être avancé" (SIC) ou encore "notre conclusion n'est finalement qu'une interrogation"....

Il suffit de lire l'intégralité de toutes les conclusions, de les comparer avec ce que décide l'accusation d'en retenir dans l'arrêt de renvoi, pour n'avoir plus le moindre doute sur la falsification dont les accusateurs de Luc Tangorre se rendent coupables dans ce dossier auprès des jurés comme des médias dont aucun n'a accès aux pièces de la procédure.

L'inculpé a beau protester que cela ne correspond en rien au dossier, c'est lui, comble de l'iniquité, qui passe pour un menteur et un manipulateur !

Les expertises des vrais violeurs sont-elles comparables à celles que nous dévoilent le dossier Tangorre dans leur globalité ? La réponse est non.

On remarquera que l'habilité de Hondelatte consistera à ne pas évoquer, ou si peu, trois des "éléments majeurs" (supposés tels) dont l'accusation se targue, car son équipe a plus subtilement compris, après étude de ces éléments, à quel point ils pouvaient aisément se retourner contre cette dernière si on y regarde de plus près :

1° Les cheveux (pas un mot sur le sujet...)

2°) L'agenda (à peine évoqué pour faire dire au juge Lernould cette contrevérité selon laquelle les parents Tangorre le rapporteraient aux enquêteurs.)

3°) les expertises Psy, où l'on choisit d'évoquer seulement la narration par Madame Rozier d'un Tangorre qui chancèlerait à l'idée d'être finalement un violeur qui s'ignore : Quelle détournement de sens !

Ce que raconte madame Rozier chez Hondelatte est à la fois exact mais complètement sorti de son contexte, affublé d'une signification inappropriée (voir critique de "faites enter l'accusé") et surtout cela a permis d'ignorer la vraie synthèse que mérite au final les conclusions de tous les experts et dont la partie civile se permettra au procès de transfigurer à son tour l'interprétation juste et loyale qu'il convient d'en faire.

Les rapports de Madame Rozier sont bien différents que l'émission peut le laisser supposer, je vous invite à les parcourir pour en avoir le coeur net.

_________________
Qui bono ?


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 3 messages ] 

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com