Luc Tangorre

Coupable ou innocent à tout prix ?
Nous sommes le 16 déc. 2017 7:26

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 88 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 6 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
MessagePosté : 30 juin 2009 18:27 
Hors ligne
administrateur

Enregistré le : 18 mars 2008 22:00
Messages : 1257
kriwal a écrit :
C'est ma première intervention et j'arrive comme un cheveu dans la soupe...
Dans tout ce que j'ai pu lire jusqu'ici, je vous trouve un (petit) peu trop sévère envers M. Hondelatte.
En effet, même si dans l'émission "Faites entrer l'accusé" on avait l'impression que tout était dirigé contre Luc Tangorre, je pense que l'on a le droit de réfléchir et de voir ce qui est évident.
Je me suis même demandé si Christophe Hondelatte ne l'avait pas fait exprès pour nous faire réagir.
La preuve : je suis là !
:wink:
Je dois avouer qu'avant cela je ne connaissais pas l'existence de Luc.
Non, désolé mais... merci M. Hondelatte.

Des choses ont pu être dites : le calque du livre (énorme !), la banquette arrière, le test ADN non possible, l'amas de preuves, l'histoire rocambolesque de ce bouquin, etc...

Non moi, ce qui m'a franchement gêné dans cette émission et qui me gêne aussi dans ce site, c'est que... qu'est-ce qu'il est gentil Luc. Qu'est-ce que vous êtes tous gentils ! C'est touchant.
C'est le monde de Oui-Oui ici.

Jésus s'est réincarné en Luc... pour souffrir encore. C'est limite du masochisme. 'Tention Luc, c'est une perversion sexuelle le masochisme !

Des fois, Luc, il n'aurait pas envie de REAGIR plutôt que de tendre l'autre joue ?

Moi aussi je suis à donf peace and love mais pas quand on me marche sur le pied... POUR ME FAIRE MAL !
Faut arrêter. Arrête Luc. HURLE !!!
T'as le droit de hurler chez Hondelatte, d'avoir une voix claire, nette et tranchante comme celui qui a passé la moitié de sa vie en prison pour ce qu'il n'avait pas commis et pas une voix qui s'excuse d'exister.

Comme on dit chez moi, trop bon trop c..

Encore maintenant, qu'est qu'il va se passer après ce site ?
Est-ce qu'il y a des choses qui vont se mettre en place pour rétablir la vérité ?
Est-ce que vous pensez que cela peut être dangereux pour lui, pour sa famille encore aujourd'hui ?

Sinon, something completly different, peut-être que je n'ai pas tout lu, c'est même sûr, c'est tellement riche est complet (bravo !) j'ai une question qui me turlupine depuis plusieurs semaines : comment ils communiquaient (entre Luc et les 2 américaines) ? Luc s'exprime correctement en anglais ? Les américaines comprennent parfaitement le français ? Pour les violer, déjà techniquement ce n'est pas évident, quand on ne parle pas la même langue cela parait encore plus compliqué non ?


Bienvenu sur ce forum Kriwal et merci de le dire riche et complet, d'en féliciter les initiateurs et les concepteurs, dont je ne suis pas, et qui méritent amplement vos bravos.


Sévère envers Hondelatte ?


Je vous conseille de prendre connaissance du document audiovisuel intitulé "Etude critique de l'émission Faites entrer l'accusé" et si vous m'accordez la confiance en privé de me communiquer une adresse postale (poste restante ou ce que vous voudrez), je vous offre un double DVD qui vous permettra de mieux réaliser l'étendue de la falsification réalisée par une équipe capable de trahir à ce point la confiance des téléspectateurs. Vérifiez par vous même dossier en main, relisez tous les mémoires écrits par Luc Tangorre et vous aurez une réponse claire et précise à ce sujet.


Je me suis demandé comme vous si Christophe Hondelatte l’avait fait exprès.

Je lui concède le droit de se tromper, pas celui d’égarer les autres en expliquant le dossier tel qu’il ne se présente pas, sans craindre de mentir soit directement à de nombreuses reprises, soit par omission, ce qui revient au même.


On en reparle, si vous le voulez bien, après votre analyse de « Etude critique de FEA », si toutefois vous décidiez de l’effectuer…


Luc Tangorre, aux dires de tous, serait quelqu’un de gentil, d’altruiste, au point d’en devenir le roi des c… (…crétins n’est-ce pas ?). Vous avez raison, je renchéris : plus con, plus naïf et plus confiant que lui envers les vertus de la république (aujourd’hui encore et c’est un comble !), tu meures… tumeur psychique incurable….


Je trouve de ce point de vue assez paradoxal que vous plaignez de la naïveté de Luc Tangorre sur ce point, et que vous vous manifestiez sous une signature Rousseauiste (« Les lois sont toujours utiles à ceux qui possèdent et nuisibles à ceux qui n’ont rien. » Jean-Jacques Rousseau).


Qui mieux que Jean-Jacques Rousseau pourrait revendiquer plus légitimement son appartenance au monde de « Oui Oui » ? Vous avez donc raison, c’était -et ce n’est plus-l’auteur préféré de Luc Tangorre, car ce dernier aura au moins appris que l’homme ne naissait pas bon, que la société ne le corrompait pas, que la gangrène lui était intrinsèque…


Je ne résiste pas à l’envie de détourner un passage de son « discours sur l’inégalité » :


« Le premier qui ayant contrôlé Luc Tangorre, s’avisa de dire « Celui là est le violeur des quartiers Sud » et trouva des gens assez simple pour le croire, fut le fondateur d’une horreur judicaire à double détente ».


Luc Tangorre masoshiste ?


Oui, chaque fois qu’il a REAGI, HURLE, la foudre s’est abattue sur lui avec une force et une hargne qui dépassent tout entendement.


Oui, il a hésité à informer et à recréer par la logique des choses un rapport de force favorable à l’émergence de la vérité.


Oui, on lui a trop souvent dit que le fait de hurler son innocence gâchait l’impression plutôt bonne qu’il donnait par ailleurs.


Oui, cela peut être dangereux pour lui comme pour sa famille.


« oui oui oui oui » en quelque sorte.


Le masochisme (si masochisme il y avait) consisterait inversement à suivre vos conseils car Luc Tangorre a trop souvent appris à ses dépends que les conseilleurs, les « Zola au petit pied », n’étaient justement pas les payeurs.


Dans le film « Moins le quart avant Jésus Christ » on voit le tribun romain haranguer les manifestants pour demander au meneur de la rébellion de faire un pas en avant.


Le personnage interprété par Coluche se retrouve démarqué, seul face au tribun, parce que ses « camarades » ont, d’un seul homme, fait un pas en arrière… Le con, le crétin, le rousseauiste, c’est lui…. Le vrai masochisme consisterait à recommencer…


« Le sot s’instruit par l’évènement » (Platon).

Sauf qu’on peut se permettre d’être masochiste avec soi-même mais d’aucune façon avec ceux dont on a la charge d’éduquer, d’assurer la sécurité, et la responsabilité d’y parvenir coûte que coûte.


Luc Tangorre ne souhaite aucunement qu’à son évocation l’on voit poindre à l’horizon, l’éternel incompris, victime de ses semblables, et martyr de ses convictions.


Luc Tangorre souhaite simplement qu’on cesse de marteler comme arguments et vérités premières l’enchevêtrement de rumeurs, de sophismes ou de conduite à tenir (Ymasse et Chantal ont tellement raison : rien n’est plus chimérique que de vouloir déterminer le comportement ad hoc d’un innocent, les projections de soi-même sur les accusés ne riment à rien), pour ériger, les ramassis d’inepties médiatiques qui en résultent, au rang de « démonstration larvée de culpabilité ».


« Faites entrer celui-là qu’il est le coupable » ironise Nicolas CANTELOUP (sketch bientôt sur le forum si les administrateurs y consentent). L’humour s’inspire parfois des observations les plus sagaces….


Merci pour votre intervention Kirwal dont j’espère qu’elle sera la première d’une kyrielle (le niveau de raisonnement qui est le vôtre ne peut manquer d’enrichir ce forum).


PS : J’allais oublier de répondre à votre question. Il ressort du dossier qu’en 1988 Jennifer maîtrisait assez bien le français (écrit et oral), Carole nettement moins (presque pas puisque l’interprète est indispensable en ce qui la concerne).


Dans les déclarations de l’une d’entre elles, on trouve : « A un moment elle m’a dit qu’il fallait nous rhabiller ».


Je vous laisse deviner l’auteur de cette déclaration (Jennifer ou carole ?). Qui aurait donc traduit ce que dirait un éventuel agresseur à sa camarade ?


Quant au niveau de Luc Tangorre en Anglais, il rasait les racines des pâquerettes en 1988 et se hisse à peine au pied de leur tige en 2009.


Seul dialogue possible et cohérent, à admettre le scénario allégué par les accusatrices de Luc Tangorre, : le français, avec Jennifer pour traductrice.

_________________
Qui bono ?


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 30 juin 2009 20:42 
Hors ligne
VIP
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 oct. 2003 16:55
Messages : 36
Nicolas Canteloup - Faisez entrer celui-là qu'est coupable
http://www.youtube.com/watch?v=6WkUGP239ng&hl=fr

_________________
Requête en Révision de Daniel Massé 22-05-2009 au format PDF


Haut
   
 Sujet du message : Re: Merci M. Hondelatte
MessagePosté : 30 juin 2009 21:33 
Hors ligne

Enregistré le : 31 mai 2009 1:04
Messages : 99
kriwal a écrit :
C'est ma première intervention et j'arrive comme un cheveu dans la soupe...
Dans tout ce que j'ai pu lire jusqu'ici, je vous trouve un (petit) peu trop sévère envers M. Hondelatte.
En effet, même si dans l'émission "Faites entrer l'accusé" on avait l'impression que tout était dirigé contre Luc Tangorre, je pense que l'on a le droit de réfléchir et de voir ce qui est évident.
Je me suis même demandé si Christophe Hondelatte ne l'avait pas fait exprès pour nous faire réagir.
La preuve : je suis là !
:wink:
Je dois avouer qu'avant cela je ne connaissais pas l'existence de Luc.
Non, désolé mais... merci M. Hondelatte.

Des choses ont pu être dites : le calque du livre (énorme !), la banquette arrière, le test ADN non possible, l'amas de preuves, l'histoire rocambolesque de ce bouquin, etc...

Non moi, ce qui m'a franchement gêné dans cette émission et qui me gêne aussi dans ce site, c'est que... qu'est-ce qu'il est gentil Luc. Qu'est-ce que vous êtes tous gentils ! C'est touchant.
C'est le monde de Oui-Oui ici.

Jésus s'est réincarné en Luc... pour souffrir encore. C'est limite du masochisme. 'Tention Luc, c'est une perversion sexuelle le masochisme !

Des fois, Luc, il n'aurait pas envie de REAGIR plutôt que de tendre l'autre joue ?

Moi aussi je suis à donf peace and love mais pas quand on me marche sur le pied... POUR ME FAIRE MAL !
Faut arrêter. Arrête Luc. HURLE !!!
T'as le droit de hurler chez Hondelatte, d'avoir une voix claire, nette et tranchante comme celui qui a passé la moitié de sa vie en prison pour ce qu'il n'avait pas commis et pas une voix qui s'excuse d'exister.

Comme on dit chez moi, trop bon trop c..

Encore maintenant, qu'est qu'il va se passer après ce site ?
Est-ce qu'il y a des choses qui vont se mettre en place pour rétablir la vérité ?
Est-ce que vous pensez que cela peut être dangereux pour lui, pour sa famille encore aujourd'hui ?

Sinon, something completly different, peut-être que je n'ai pas tout lu, c'est même sûr, c'est tellement riche est complet (bravo !) j'ai une question qui me turlupine depuis plusieurs semaines : comment ils communiquaient (entre Luc et les 2 américaines) ? Luc s'exprime correctement en anglais ? Les américaines comprennent parfaitement le français ? Pour les violer, déjà techniquement ce n'est pas évident, quand on ne parle pas la même langue cela parait encore plus compliqué non ?


Bonjour Kriwal,

Tout d’abord bienvenu sur ce forum. Nous venons tous comme des cheveux sur la soupe. Alors ne vous inquiétez pas. C’est même notre façon à tous de venir au monde.
Vous citez Jean-Jacques. Un homme capable de lire et d’apprécier Rousseau ne peut qu’avoir un esprit critique et est forcément quelqu’un d’intéressant.

J’ai remarqué que nous avons l’un comme l’autre décidé de nous inscrire sur ce forum vers les mêmes dates c’est à dire suite au passage de l’émission de Christophe Hondelatte le 26 mai dernier. Comme vous je ne connaissais pas l’existence de Luc Tangorre avant cette émission. Je vous invite à lire le premier message que j’ai fait sur ce forum et qui même s’il est différent du vôtre allait dans le sens d’un discours un peu moins manichéen de la part de ses participants.
Je ne saurai vous dire à quel point cela me fait plaisir de ne plus me savoir seul. Je ne saurai jamais remercier assez tous ceux qui m’ont accueilli à bras ouvert sur ce forum, mais je me sentais en effet un peu seul parmi une armée d’anciens ayant une connaissance parfaite du sujet et forcément une opinion bien établie. J’interprète votre réaction comme une reconnaissance de l’innocence de Luc Tangorre, conclusion à laquelle je suis parvenu, mais qui m’a coûté pas mal de renoncements à des convictions auxquelles je croyais dur comme fer : la rareté des erreurs judiciaires, le professionnalisme des enquêtes, un certain complexe de supériorité franco-français : les Lumières justement, la révolution française et tout cela… Cette découverte a été une descente aux enfers, dont je me suis remis fort heureusement.

Par rapport à votre réaction sur notre gentillesse, vous avez entièrement raison. Nos réactions aux uns et aux autres convergent en effet en majorité dans le même sens du fait que les personnes qui entrent au fur et à mesure sur ce forum ont quelque part quasiment tous le même profil (forcément je grossis le trait) à l’exception notable de Claude Vinal qui malheureusement a décidé de ne plus communiquer sur ce forum voici un an.

Pour ce qui est de votre interprétation de tendre l’autre joue, vous avez également probablement raison, la seule chose que je fais est une interprétation différente de la vôtre et de bien des personnes sur cette expression issue du nouveau testament.
Tendre l’autre joue ne signifie pas être masochiste, cela signifie selon moi proposer autre chose que la loi du talion : « œil pour œil, dent pour dent, pied pour pied » évoquée dans l’ancien testament.
Je m’explique : dans « tendre l’autre joue », le mot important n’est ni « tendre », ni « joue » mais « l’autre ». Si on disait « tendre la même joue », alors oui vous auriez raison nous serions masochistes et il s’agirait d’un petit jeu sans fin. Mais à partir du moment où on tend « l’autre joue », ce n’est plus le cas. En effet que se passe-t-il si après avoir tendu l’autre joue cela ne marche toujours pas ? Il n’y a pas de troisième joue à tendre et encore moins de quatrième, chaque être humain n’en ayant que deux. Tendre l’autre joue, c’est donner une chance ultime à un conflit de se résoudre autrement que par une réaction en miroir à ce que vous a fait l’autre. C’est en clair proposer autre chose, un peu comme dans certains arts martiaux. Donc je suis d’accord avec vous pour dire que nous tendons tous l’autre joue, simplement je n’en fais pas la même interprétation que la vôtre.

Quant à votre référence à Jésus-Christ je dirai que dans notre monde judéo-chrétien le règlement d’un conflit par le choix d’un bouc-émissaire est une interprétation on ne peut plus classique. Luc peut être en quelque sorte le moyen de mettre fin à un conflit entre politiques, journalistes et justice. Les vaches (à lait ?) de la politique et du journalisme broutant désormais dans des prés séparés de celles des vaches (sacrées ?) de la justice, tout est devenu merveilleusement merveilleux dans ce monde si policé. Oui-Oui et peace and love sont là où on ne les attend pas toujours. Chocking? Isn’t it my dear ?

Concernant les intentions des créateurs de ce forum et des participants, je n’en sais pas plus que vous. Tout d’abord elles évoluent dans le temps et elles sont probablement toutes différentes. Si vous examinez attentivement les statistiques concernant ce forum, vous noterez que 90% des personnes qui s’y sont inscrits n’écrivent aucun message. Que veulent ces personnes ? En voilà une bonne question ! Avoir accès au reste du dossier seulement, savoir ce qui s’y passe en temps réel ? Pourquoi n’échangent-elles rien avec les autres ? Considèrent-elles au final que des échanges n’apportent rien et que l’on se fait une meilleure opinion seul dans son coin sans échange aucun ? Ont-elles peur de tomber dans un panier de crabes et de se faire rejeter comme des malpropres ? Entre-nous vous l’avez dit vous-mêmes nous sommes au pays des bisounours. Que craignent-elles ? Autre question intéressante : que pense les visiteurs quotidiens qui ne sont pas inscrits sur ce forum ? Viennent-ils régulièrement histoire de voir si l’eau de l’aquarium a été changée ? Mystère… Enfin quelles sont les intentions des participants actifs, des administrateurs, de Luc Tangorre lui-même ? Là aussi mystère.
Ce que je puis vous dire c’est que Luc Tangorre s’est battu visiblement jusqu’en 1995 et a probablement jeté ensuite l’éponge. Je ne saurai lui jeter la pierre. Pour avoir visité le centre d’Auschwitz, je puis vous dire qu’il n’y a rien de plus frappant que le regard de tous ces prisonniers sur les photos. Ce ne sont plus des regards humains, ce sont des yeux de bête apeurée figés pour l’éternité. Comment sont ressortis les quelques survivants de ces camps ? Est-il raisonnable de leur reprocher de manger un peu trop vite ou au contraire d’avoir un peu de mal à avaler chaque bouchée ? L’expérience vécue par Luc Tangorre est des plus traumatisantes. Luc est un survivant. Qu’il ait gardé ses facultés mentales dans un tel contexte et cherche à s’en sortir me paraît tout bonnement incroyable. Pour information, je vous conseille de vous renseigner sur ce qui se passe avec l’affaire Bastareaud en ce moment : c’est un jeune rugbyman d’1,83m pour 111 kg, soit un gabarit beaucoup plus impressionnant que celui de Luc. Ce gamin est au bord du suicide pour un tout petit souci judiciaire comparativement à celui vécu par Luc Tangorre. Rappelez-vous la dépression de Richard Virenque … Un être humain est quelque chose de fragile.
Puisque vous vous adressez à Luc, je vais le faire à mon tour directement et pour la première fois de manière explicite.
« Luc n’écoutes pas Kriwal. Il te reste en gros trente ans à vivre voire un peu plus, je te le souhaite. Aucune vie ne mérite qu’on la sacrifie en totalité pour la reconnaissance des autres. Tu as celle de tes proches, celles des gens qui comptent pour toi, celles d’inconnus comme moi : il faut t’en contenter hélas et vivre. Peu importe d’avoir celle de l’humanité toute entière. Tu as aujourd’hui une fille et c’est ce que tu as fait de mieux. C’est à elle de te défendre si elle l’estime nécessaire quand elle sera adulte, si ce n’est pas elle ce sera peut-être à ton petit-fils (qui sait un autre Luc ?) de le faire. Ne la juge pas si elle ne le fais pas. Mais vis, Luc, vis, vis, vis... La signature que j’utilise n’est pas la mienne . Elle décrit les états d’âmes qui ont du être les tiens. J’imagine en effet que comme le dit si bien Henri Calet, ta voix ne porte plus très loin et que ton corps est encore rempli de larmes. Je suis venu sur ce forum pour que ma devise soit la tienne et pas autre chose. Ma devise c’est « Carpe Diem », ce qui veut dire « cueilles le jour », c’est à dire courbe l’échine et mets toi en sommeil quand viens la nuit et saisi chaque minute de jour qui passe jusqu’à ton dernier souffle. Il faut que tu le saches : on ne cesse de perdre son enfant. Profites de ta fille, ce sont des heures qui s’envolent et qui ne reviennent jamais plus.»

_________________
« C’est sur la peau de mon cœur que l’on trouverait des rides. Je suis déjà un peu parti, absent. Faites comme si je n’étais pas là. Ma voix ne porte plus très loin ...
Ne me secouez pas. Je suis plein de larmes. »
Henri Calet


Haut
   
 Sujet du message : Re: Merci M. Hondelatte
MessagePosté : 30 juin 2009 22:02 
Hors ligne
VIP
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 oct. 2003 16:55
Messages : 36
Socrate a écrit :
90% des personnes qui s’y sont inscrits n’écrivent aucun message. Que veulent ces personnes ? En voilà une bonne question ! Avoir accès au reste du dossier seulement, savoir ce qui s’y passe en temps réel ? Pourquoi n’échangent-elles rien avec les autres ?
Les gens trépignent peut-être de venir au secours de la victoire, c'est bien connu que les héros ce cachent dans tous les coins de ce pays.

Socrate a écrit :
Enfin quelles sont les intentions des participants actifs, des administrateurs, de Luc Tangorre lui-même ? Là aussi mystère.
Ils ont lu le dossier? son ignorance est plus difficile à partager, même si on peut parfois se le voir très activement conseiller...

Socrate a écrit :
Il te reste en gros trente ans à vivre voire un peu plus, je te le souhaite. Aucune vie ne mérite qu’on la sacrifie en totalité pour la reconnaissance des autres. Tu as celle de tes proches, celles des gens qui comptent pour toi, celles d’inconnus comme moi : il faut t’en contenter hélas et vivre. Peu importe d’avoir celle de l’humanité toute entière.
Comment mesurer la valeur d'une vie privée d'honneur et de dignité sans se les être vus ôtés?

Socrate a écrit :
Tu as aujourd’hui une fille et c’est ce que tu as fait de mieux. C’est à elle de te défendre si elle l’estime nécessaire quand elle sera adulte, si ce n’est pas elle ce sera peut-être à ton petit-fils (qui sait un autre Luc ?) de le faire.
Depuis quand l'air du temps devrait décider à notre place l'héritage qu'on laisse à nos enfants et petits-enfants?

Socrate a écrit :
Je suis venu sur ce forum pour que ma devise soit la tienne et pas autre chose. Ma devise c’est [...] courbe l’échine et mets toi en sommeil quand viens la nuit et saisi chaque minute de jour qui passe jusqu’à ton dernier souffle.
Sympa ! Je suis subjugué par tant de sagesse.

_________________
Requête en Révision de Daniel Massé 22-05-2009 au format PDF


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 30 juin 2009 23:46 
Hors ligne

Enregistré le : 29 mai 2009 20:48
Messages : 20
Bonsoir et merci à Chantal, Diego et Socrate !
Et bonsoir à Ymasse.
On est vraiment bien accueilli ici.
Je me sens déjà comme chez moi :D
D'ailleurs, je préfère le tutoiement si çà ne vous gêne point.

Bon, Diego, tu m'as bien cassé l'image que j'avais de Hondelatte. Effectivement j'accepte les DVD car je veux en avoir le coeur net.
Quand je disais "Je me demande s'il ne l'a pas fait exprès" je voulais dire : "Est-ce qu'il ne ferait pas semblant d'être méchant mais derrière il ressort cette affaire Luc Tangorre, il l'a montre à l'écran et laisse filtrer des évidences".
J'insiste mais si il avait voulu "mentir soit directement à de nombreuses reprises, soit par omission (Diego)", il ne fallait surtout pas laisser la scène où Luc démontre que l'américaine a réalisé le croquis du bouquin avec un calque.
Le bouquin c'est toute l'enquête selon l'émission.
A partir de ce moment là, on est obligé d'interroger les américaines sur ce croquis, etc...

Et là je me dis, qu'est-ce qu'il s'est passé ?
Luc a toutes les preuves de son innocence, certainement encore plus qu'au premier procés.
Il a aussi la preuve d'un complot finalement, et dans une situation normale, très facile à prouver.
Il a un comité de soutien, la presse pour lui (avant l'arrestation)
D'un seul coup d'un seul, tout le monde le fui comme la peste.
J'adore l'image du film "2h moins le quart avant Jésus Christ", c'est tout à fait çà.
Au début je veux bien admettre que cela ressemble à un monstre que l'on a fait libéré et à cause de cela 2 pauvres américaines ont été sauvagement agressées.
çà la fout mal comme on dit.
Mais en grattant un peu, en ECOUTANT la défense (c'est peut-être là que c'était le plus difficile), on peut crier AU SCANDALE !!! Mais non.
Tout le monde a maintenant peur de le défendre, de le soutenir.
C'est quoi le problème ?
Ce complot doit être plus important que quelques gerdarmes frustrés.
La justice.
La politique.
Que sais-je ?
L'image de Mittérrand ?

Ce procès a quand même prouvé que... l'on pouvait mettre un innocent ayant toutes les preuves de son innocence en prison. Si l'on est capable de faire cela, on est capable de tout. C'est le fonctionnement d'une dictature !

Enfin, tout çà pour dire que quand on parle de Luc Tangorre, et encore aujourd'hui, est-ce que l'on ne va pas au devant de sacré problème ?
Est-ce que Christophe ne risque pas sa place s'il lui prend l'envie de démontrer l'innocence de Tangorre ?
Il a déjà était viré d'une émission, le pauvre, faut le comprendre. :wink:
Donc il l'a fait... mais très finement CQFD
Je suis vraiment hyper sympa avec Hondelatte !
Nan, mais en fait, j'aimais bien son émission quoi, alors entendre dire que lui aussi c'est un salaud çà fait mal.
Que voulez-vous, moi aussi étant natif du monde de Oui-Oui, j'espère que tout n'est pas pourri.
Et çà rime !

Je fait une petite pause et reviens vite m'expliquer avec mon ami Socrate !
:D

_________________
Les lois sont toujours utiles à ceux qui possèdent et nuisibles à ceux qui n’ont rien. Jean-Jacques Rousseau


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 01 juil. 2009 0:27 
Hors ligne
VIP

Enregistré le : 21 févr. 2008 14:19
Messages : 826
Bonsoir kriwal,
Pour Mr Hondelatte, je dirais simplement qu'il aurait du présenter certains points du dossier autrement qu'il l'a fait... Ce n'est pas l'homme qu'il est qui critiqué mais les nombreux commentaires erronés qu'il retransmet... alors que le dossier démontre le contraire...
Avant la diffusion de cette affaire par " Faites entrer l'accusé" j'aimais cette émission que je trouvais impartiale... Je ne suis plus de cet avis.et pour cause... en décembre 2007,j'ai assisté à la préparation de l'enregistrement en ce qui concerne l'intervention de Luc...
Ah... ce monde de Oui Oui... n'est-il pas merveilleux en somme??? :D
Superbe!!!! Notre grande famille virtuelle.... n'est ce pas??? Alors, je TE souhaite la " Re Bienvenue" chez nous!!! :wink:

_________________
"Il n'y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l'on exerce à l'ombre des lois et avec les couleurs de la justice ." Montesquieu

www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message : Re: Merci M. Hondelatte
MessagePosté : 01 juil. 2009 1:33 
Hors ligne

Enregistré le : 31 mai 2009 1:04
Messages : 99
ymasse a écrit :
Socrate a écrit :
90% des personnes qui s’y sont inscrits n’écrivent aucun message. Que veulent ces personnes ? En voilà une bonne question ! Avoir accès au reste du dossier seulement, savoir ce qui s’y passe en temps réel ? Pourquoi n’échangent-elles rien avec les autres ?
Les gens trépignent peut-être de venir au secours de la victoire, c'est bien connu que les héros ce cachent dans tous les coins de ce pays.

Socrate a écrit :
Enfin quelles sont les intentions des participants actifs, des administrateurs, de Luc Tangorre lui-même ? Là aussi mystère.
Ils ont lu le dossier? son ignorance est plus difficile à partager, même si on peut parfois se le voir très activement conseiller...

Socrate a écrit :
Il te reste en gros trente ans à vivre voire un peu plus, je te le souhaite. Aucune vie ne mérite qu’on la sacrifie en totalité pour la reconnaissance des autres. Tu as celle de tes proches, celles des gens qui comptent pour toi, celles d’inconnus comme moi : il faut t’en contenter hélas et vivre. Peu importe d’avoir celle de l’humanité toute entière.
Comment mesurer la valeur d'une vie privée d'honneur et de dignité sans se les être vus ôtés?

Socrate a écrit :
Tu as aujourd’hui une fille et c’est ce que tu as fait de mieux. C’est à elle de te défendre si elle l’estime nécessaire quand elle sera adulte, si ce n’est pas elle ce sera peut-être à ton petit-fils (qui sait un autre Luc ?) de le faire.
Depuis quand l'air du temps devrait décider à notre place l'héritage qu'on laisse à nos enfants et petits-enfants?

Socrate a écrit :
Je suis venu sur ce forum pour que ma devise soit la tienne et pas autre chose. Ma devise c’est [...] courbe l’échine et mets toi en sommeil quand viens la nuit et saisi chaque minute de jour qui passe jusqu’à ton dernier souffle.
Sympa ! Je suis subjugué par tant de sagesse.


Bonsoir Ymasse,

Emporté par mon lyrisme d'un soir je me suis permis de donner mon point de vue, qui comme tous les points de vue ne vaut rien. Il n'entre nullement dans mon intention de décider du bonheur des autres à leur place et de la manière d'y arriver. De très grands dictateurs communistes s'en sont chargés avec les résultats brillantissimes que l'on connait, c'est à dire encore pire que le nazisme en terme de nombres de morts. Luc est assez grand pour savoir ce qu'il a à faire. Que l'on ne se méprenne pas non plus sur mes propos: il ne faut jamais selon moi ni oublier ni pardonner. Ce qui s'est passé est inacceptable et à titre personnel je ne l'accepte pas. Simplement je pense que la note est déjà très salée pour Luc. Il a le droit de penser à lui aussi et à sa fille: je ne disais pas autre chose. Et s'il faut repartir au combat ce n'est certainement pas en faisant deux fois les mêmes erreurs, c'est à dire sans aucune stratégie et en se consummant comme il l'a fait. En espérant que ce petit complément clarifie ma position.

_________________
« C’est sur la peau de mon cœur que l’on trouverait des rides. Je suis déjà un peu parti, absent. Faites comme si je n’étais pas là. Ma voix ne porte plus très loin ...

Ne me secouez pas. Je suis plein de larmes. »

Henri Calet


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 01 juil. 2009 2:12 
Hors ligne
VIP

Enregistré le : 21 févr. 2008 14:19
Messages : 826
ymasse a écrit :
Nicolas Canteloup - Faisez entrer celui-là qu'est coupable
http://www.youtube.com/watch?v=6WkUGP239ng&hl=fr


eclap eclap J'ai passé un bon moment!!!!

_________________
"Il n'y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l'on exerce à l'ombre des lois et avec les couleurs de la justice ." Montesquieu



www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 01 juil. 2009 2:16 
Hors ligne

Enregistré le : 29 mai 2009 20:48
Messages : 20
Cher Socrate,
Merci beaucoup pour ton accueil très chaleureux !
Je pense que nous aurons beaucoup de choses à échanger.

J'ai aimé ta théorie sur le "tendre l'autre joue" mais elle ne m'a pas convaincu. Notamment sur le "En effet que se passe-t-il si après avoir tendu l’autre joue cela ne marche toujours pas ?" Je n'ai pas trouvé une vraie réponse. Il faudra combien de baffes pour que l'agresseur soit lassé d'en donner (en espérant que tu ne lui donnes pas le goût de t'en donner !) ? Tu supporteras combien de baffes ? Et puis, c'est un état d'esprit.
Je remarque régulièrement autour de moi que les gentils, bizarrement, se prennent beaucoup plus de baffes que les autres. Et que certains d'ailleurs aiment bien leur en donner.
Ils subissent plus d'injustices aussi. Je ne sais pas, c'est ce côté faible, ce côté justement qu'ils ne risquent pas de se rebiffer. Du coup on en profite ! C'est tellement facile.
Eh bien moi, je dis NON. L'autre joue je ne la tendrais pas.
Non, franchement, dans beaucoup de situations de tous les jours il ne faut vraiment pas la tendre. C'est rarement payant.
Les Jésus et Gandhi sont des hommes exceptionnels, ok, mais je préfère les Abbé Pierre et Daniel Balavoine, un peu plus grande gueule et sur le terrain pour faire changer les choses et les mentalités.

Sur ton message pour Luc, je sens pas mal de résignation. C'est dommage. Même si je suis tout à fait d'accord avec toi. Qu'il faut savoir avancer. Ne pas vivre toujours avec le passé. Savoir tourner la page et passer à autre chose.
Mais cette page, qu'est-ce qu'elle doit être lourde !
Luc vit libre parce qu'il a purgé sa peine. Parce qu'il a payé "ses crimes".
Et çà m'énerve. En rester là, çà m'exaspère.
J'avais l'impression chez Hondelatte que Luc n'avait justement pas envie d'en rester là.
Autre chose, il y a eu un complot, plusieurs personnes impliquées. Eux, çà va, ils sont tranquilles. C'est très bien.
(Dans mon exemple plus haut, ce sont ceux qui donnent des baffes).
Je pense qu'ils ont droit à une petite gifle, minimum ! Ils ont droit à leur procés.

Et qu'en je suis venu ici, j'espérais qu'il y aurait une sorte de mouvement, de révolution, soyons fous !!! pour faire éclater la vérité.
Parce que l'on ne peut pas accepter une justice (quel drôle de nom !) mettre des Luc en prison.
Demain ce sera qui ?
Et si cette affaire peut faire changer notre Justice, la révolutionner. Revoir son mode de fonctionnement pour l'empêcher demain de faire une nouvelle affaire X, Y ou Z.

Bonne nuit à tous !

_________________
Les lois sont toujours utiles à ceux qui possèdent et nuisibles à ceux qui n’ont rien. Jean-Jacques Rousseau


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 01 juil. 2009 21:56 
Hors ligne
VIP
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005 21:20
Messages : 99
Localisation : Ile de France
bonsoir Kriwal

tout d'abord, bienvenue à vous

j'ai vu que vous aviez commencé très fort :wink:

et je suis sur le fond bien d'accord avec vous : pas question qu'on me marche sur les pieds sans que je ne réagisse.

Mais pensez-vous vraiment que "réagir" consiste uniquement à hurler et à marcher sur les pieds de celui qui vous a agressé ?
On peut "réagir" sans bruit, et avec les mêmes résultats, je dirais même de meilleurs résultats.

Je vous invite en exemple à visiter ce site : http://www.presume-coupable.com

Vous n'avez, sauf erreur, jamais entendu parler de l'affaire Daniel Massé, et cependant avec un travail de fond impressionnant, une conviction inébranlable, une culture efficace du détail, le comité de soutien de Daniel Massé l'a aidé à rédiger une requête en révision qui a été transmise à la cour de cassation le 22 mai dernier, une requête qui apporte toutes les preuves de l'innocence de ce condamné ainsi que tous les éléments conduisant le lecteur à comprendre ce qu'il s'est réellement passé.

il faut du calme, beaucoup de calme pour parvenir à mettre au point un tel dossier auprès de la cour de cassation. Le bruit, les grands mouvements n'ont pas leur place à ce moment-là

En revanche, alors que la requête est déposée, il est désormais nécessaire, indispensable d'en faire une publicité très large dans les médias, auprès de nos représentants politiques, auprès des associations, etc ...

Les cris, les pleurs, les hurlements, c'est bien ; agir utilement, c'est mieux. Et agir surtout au bon moment ....

cordialement

Lydie

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 01 juil. 2009 23:38 
Hors ligne

Enregistré le : 31 mai 2009 1:04
Messages : 99
kriwal a écrit :
Cher Socrate,
Merci beaucoup pour ton accueil très chaleureux !
Je pense que nous aurons beaucoup de choses à échanger.

J'ai aimé ta théorie sur le "tendre l'autre joue" mais elle ne m'a pas convaincu. Notamment sur le "En effet que se passe-t-il si après avoir tendu l’autre joue cela ne marche toujours pas ?" Je n'ai pas trouvé une vraie réponse. Il faudra combien de baffes pour que l'agresseur soit lassé d'en donner (en espérant que tu ne lui donnes pas le goût de t'en donner !) ? Tu supporteras combien de baffes ? Et puis, c'est un état d'esprit.
Je remarque régulièrement autour de moi que les gentils, bizarrement, se prennent beaucoup plus de baffes que les autres. Et que certains d'ailleurs aiment bien leur en donner.
Ils subissent plus d'injustices aussi. Je ne sais pas, c'est ce côté faible, ce côté justement qu'ils ne risquent pas de se rebiffer. Du coup on en profite ! C'est tellement facile.
Eh bien moi, je dis NON. L'autre joue je ne la tendrais pas.
Non, franchement, dans beaucoup de situations de tous les jours il ne faut vraiment pas la tendre. C'est rarement payant.
Les Jésus et Gandhi sont des hommes exceptionnels, ok, mais je préfère les Abbé Pierre et Daniel Balavoine, un peu plus grande gueule et sur le terrain pour faire changer les choses et les mentalités.

Sur ton message pour Luc, je sens pas mal de résignation. C'est dommage. Même si je suis tout à fait d'accord avec toi. Qu'il faut savoir avancer. Ne pas vivre toujours avec le passé. Savoir tourner la page et passer à autre chose.
Mais cette page, qu'est-ce qu'elle doit être lourde !
Luc vit libre parce qu'il a purgé sa peine. Parce qu'il a payé "ses crimes".
Et çà m'énerve. En rester là, çà m'exaspère.
J'avais l'impression chez Hondelatte que Luc n'avait justement pas envie d'en rester là.
Autre chose, il y a eu un complot, plusieurs personnes impliquées. Eux, çà va, ils sont tranquilles. C'est très bien.
(Dans mon exemple plus haut, ce sont ceux qui donnent des baffes).
Je pense qu'ils ont droit à une petite gifle, minimum ! Ils ont droit à leur procés.

Et qu'en je suis venu ici, j'espérais qu'il y aurait une sorte de mouvement, de révolution, soyons fous !!! pour faire éclater la vérité.
Parce que l'on ne peut pas accepter une justice (quel drôle de nom !) mettre des Luc en prison.
Demain ce sera qui ?
Et si cette affaire peut faire changer notre Justice, la révolutionner. Revoir son mode de fonctionnement pour l'empêcher demain de faire une nouvelle affaire X, Y ou Z.

Bonne nuit à tous !


Bonsoir Kriwal,

Encore une fois merci de ta venue camarade de la promotion Hondelatte-Tangorre du 26 mai 2009. Je suis tellement heureux qu’un humain se soit posé les mêmes questions suite à cette émission. Figures-toi que je finissais par me croire encore plus con que je ne l’avais supposé. 2 millions de télespectateurs, 276 connexions seulement le soir du 26 mai et rien ou tout comme, un silence assourdissant, pas un seul petit nouveau ou presque parmi les forts sympathiques poissons de cet aquarium. C’est qu’on commence à douter : suis-je l’unique crétin de France à avoir réagi ainsi le soir du 26 mai. Et puis là non, nous sommes au moins deux. Je n’oublie pas la bonne fée Ludivine, ni Chantal, Danou, Sophie, Joaquim et sa ménagerie, ce cher Diego, tous pardon de ne pas vous citer vous êtes vraiment épatants … Mais que des routiers confirmés. Alors cela fait du bien. C’est dit, je ne reviens plus dessus.

Concernant Hondelatte, j’ai été très surpris comme toi qu’il laisse passer la si brillante démonstration de Luc et la réaction des parents de Luc à la fin du deuxième procès : le premier passage est le point le plus remarquable de l’émission et le second le plus poignant. J’ai imaginé comme toi que Hondelatte qui est tout sauf un imbécile ait fait une émission de commande dans laquelle il semait quelques indices pour laisser entrevoir une vérité pas aussi évidente que cela. Et puis j’ai évacué le sujet en me disant que ce type que j’aimais bien avant avait été, cela arrive à côté de ses pompes. Ton idée n’est pas stupide et il se peut que tu aies raison.

Puisque tu m’asticotes sur « tendre l’autre joue », je vais revenir sur le sujet. D’abord cette appréciation n’engage que moi, bien que je sois certain que depuis deux-milles ans quelque couillon dans mon genre a bien du la sortir peu ou prou de façon identique. Comme je n’ai pas de relation particulière avec l’auteur de cette phrase, je suis bien embêté pour savoir son intention. J’essaye donc de lui donner du sens. Car si cela veut dire être masochiste, cela n’en a pour moi aucun. Si je reviens dessus, c’est parce que tu n’as pas entièrement compris ce que je voulais dire ou plutôt j’ai sans doute été trop imprécis. On touche ici aux limites de l’exercice d’un forum, où il faudrait écrire autant que l’on parle.

Il ne faut pas selon moi prendre les mots « tendre » et « joue » au sens littéral du terme. Il s’agit selon moi d’une métaphore. Je vais prendre un exemple.
Tu es en conflit avec quelqu’un : l’objet de ton conflit est par exemple un litige sur un terrain. Tu peux entrer en guerre contre ton voisin et lui faire un procès, avec le risque qu’il te crèves tes pneus s’il le perd, que tu lui casses la figure, qu’il te kidnappe ta femme, que tu lui fous le feu à sa baraque ; qu’il te… tu as compris l’histoire. C’est le conflit Israelo-Palestinien à l’échelle de Clochemerle. Ou tu peux négocier avec lui une contre-partie qui vous permettent l’un et l’autre non pas d’avoir satisfaction à 100 % pour un seul mais à 50% chacun voire plus de telle sorte que chaque partie y trouve son compte et se satisfasse, estimant qu’il avait plus à perdre qu’à gagner dans la bataille. Tendre l’autre joue s’est répondre autrement à une attaque frontale : en gros c’est utiliser une carte supplémentaire dans ton jeu quand la précédente à échoué. Quand on essaye quelque chose et que cela ne marche pas, on peut naturellement insister même sens et faire un peu plus de la même chose, ou bien on peut crier « pouce » et tenter autre chose. Ce n’est pas être un punching-ball et attendre que cela passe. Sinon on aurait dit « tendre la même joue » auquel cas effectivement c’est être masochiste et personnellement ce n’est pas mon truc. Si tu veux on pourra plus tard parler du jugement de Salomon qui est encore selon moi un conseil mais d’une autre nature pour régler des conflits. Mais on s’écarte décidément du sujet. Revenons à nos moutons, ou plutôt à Luc.

Tu m’écris : « Sur ton message pour Luc, je sens pas mal de résignation. C'est dommage. Même si je suis tout à fait d'accord avec toi. Qu'il faut savoir avancer. Ne pas vivre toujours avec le passé. Savoir tourner la page et passer à autre chose. Mais cette page, qu'est-ce qu'elle doit être lourde !
Luc vit libre parce qu'il a purgé sa peine. Parce qu'il a payé "ses crimes".
Et çà m'énerve. En rester là, çà m'exaspère. »

Non Kriwal, je ne suis pas résigné mais lucide. Tu veux que toi Pierrot Kriwal et moi Gugusse Socrate nous allions faire notre petite barricade et jeter notre pavé à la fenêtre du garde des sceaux en criant « Rendez son honneur à Luc ! Reconnaissez votre erreur ! Réformez la justice ! Sinon on va vous casser la figure avec nos petits bras musclés» ? Je sens déjà le tremblement de terre au niveau de la justice interplanétaire. Comme comiques troupiers dans un numéro de music-hall peut-être, mais dans la vraie vie c’est sans moi.
Rassures-toi, je ne suis pas résigné. Je n’accepte pas ce qui s’est passé. Tourner la page jamais ! Pardonner jamais ! Je laisse le pardon aux chrétiens Kriwal. Je ne pardonnes jamais l’impardonnable. Le devoir de mémoire est essentiel. Non, on ne passe pas à autre chose et on ne classe pas ça en pertes et profits. Ce dossier devra être clos un jour ou l’autre de manière propre. Est-ce maintenant ? Dans 20 ans ? Dans 50 ans ? Je n’en sais rien.
Pour avancer il faut être plus subtil. D’abord cela ne se fait pas à livre ouvert dans un forum, c’était le sens de mes remarques sur les statistiques d’utilisation de celui-ci, ensuite cela se prépare et enfin, cela ne se fait pas sans l’accord du ou des principaux intéressés.

Pour ce qui est de la préparation, on est pour moi loin du compte : quelle que soit la qualité d’archivage des éléments du dossier (et Dieu sait si Ludivine et ses acolytes ont fait un travail colossal et admirable) il est quasiment impossible sauf travail de fourmi ou hasard de faire ressortir une anomalie quelconque. Or pour moi tout est déjà là : ce dossier est bêton. Les données essentielles devraient être saisies et intégrées dans une base de données. Les textes ne devraient pas être scannés seulement mais ressaisis avec des liens hypertexte. C’est un travail complémentaire préalable colossal mais indispensable. Cela permettrait de répondre facilement à des questions du genre : y-a-t-il eu une modification des témoignages de la partie civile en rapport avec ceux de la défense de Luc mais postérieur à ceux-ci, mettant ainsi en évidence une manipulation directe lors de l’enquête. Pour le savoir il faut tout lire, noter chaque élément, les dates …etc… bref un travail de romain avec rendez-vous dans 15 ans pour avoir la réponse. Et ce n’est qu’une question parmi des centaines.
Pour gagner, il faut aussi que ceux qui ont perdu la précédente bataille sachent faire leur autocritique constructive (pas se flageller, surtout pas) : l’ont-ils faits ? En-ont-ils envie ? Auront-ils la fois prochaine une vraie stratégie et s’y tiendront-ils ? Que l’on ne se trompe pas sur mes propos. Je n’ai de leçons à donner à personne. J’aurai personnellement fait pire et avec moi comme avocat, Luc en aurait pris pour 40, tellement je peux être aussi par moment balourd.

Résigné moi ? Non. Luc a perdu selon moi un procès imperdable et a été vaincu par des lilliputiens. Si tu savais comme je peste d’avoir à écrire cela. Si tu savais comme cela m’exaspère aussi d’en rester là. Si je pouvais tout reseter en tapant seulement CTRL ALT SUPPR, je le ferais instantanément. Simplement cela ne suffit pas, alors je me contente d’un rôle de participant dans un forum sans savoir exactement ce qu’on y attend. J’ai promis en entrant un regard neuf, j’espère ne pas décevoir. Je souhaite que Luc ailles bien et retrouve un sourire. Je souhaite par mon agitation tous azimuts en apparence, peut-être donner une idée qui permettra aux experts du dossier d’en faire un meilleur usage. Je souhaite faire un album sur Chicago et l’envoyer à mon ami Diego. J’ai l’ambition de mes moyens. Ymasse appelle ça de la sagesse subjuguante, toi de la résignation. C’est ce que vous voulez après tout, pourquoi pas de la résignation sage subjuguante ou de la sagesse subjuguante résignée. D’une manière générale je promets peu, mais je tiens souvent parole.

Qui te dit que les Abbé Pierre et Daniel Balavoine n’était que des agitateurs ? Ce que nous voyons c’est la surface des choses. Qui te dit qu’au delà de leur charisme, il n’avais pas de tête et que c’est justement davantage cette tête que leur charisme qui leur a donné cette influence chacun à son échelle, car ne m’en veux pas, je ne les mets pas l’un et l’autre sur le même plan ? Inversement qui te dis que Jésus-Christ (auquel je ne crois pas, pas plus qu’en Dieu) n’est qu’un gentil Oui-Oui ? Qui chasse les marchands du temple ? Qui a dit « Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre : je ne suis pas venu apporter la paix, mais le glaive. Oui, je suis venu séparer l’homme de son père, la fille de sa mère, la belle-fille de sa belle-mère : on aura pour ennemis les gens de sa propre maison… » Sont-ce les paroles d’un Jésus « peace and love » ou d’un agitateur voire d’un guerrier ? Les gens ne sont pas toujours dans les cases où notre confort intellectuel les place.

Je ne me sens pas et ce sera ma conclusion du soir, une âme de pousse au crime en criant haut et fort : « Vas-y mon Lucio » et en regardant le match des tribunes, sachant que celui qui prend les principaux risques c’est tout de même l’intéressé lui-même et qu’en plus il a, c’est un euphémisme, déjà pas mal donné. Est-ce si condamnable ?

_________________
« C’est sur la peau de mon cœur que l’on trouverait des rides. Je suis déjà un peu parti, absent. Faites comme si je n’étais pas là. Ma voix ne porte plus très loin ...

Ne me secouez pas. Je suis plein de larmes. »

Henri Calet


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 02 juil. 2009 0:23 
Hors ligne

Enregistré le : 31 mai 2009 1:04
Messages : 99
didi a écrit :
bonsoir Kriwal

tout d'abord, bienvenue à vous

j'ai vu que vous aviez commencé très fort :wink:

et je suis sur le fond bien d'accord avec vous : pas question qu'on me marche sur les pieds sans que je ne réagisse.

Mais pensez-vous vraiment que "réagir" consiste uniquement à hurler et à marcher sur les pieds de celui qui vous a agressé ?
On peut "réagir" sans bruit, et avec les mêmes résultats, je dirais même de meilleurs résultats.

Je vous invite en exemple à visiter ce site : http://www.presume-coupable.com

Vous n'avez, sauf erreur, jamais entendu parler de l'affaire Daniel Massé, et cependant avec un travail de fond impressionnant, une conviction inébranlable, une culture efficace du détail, le comité de soutien de Daniel Massé l'a aidé à rédiger une requête en révision qui a été transmise à la cour de cassation le 22 mai dernier, une requête qui apporte toutes les preuves de l'innocence de ce condamné ainsi que tous les éléments conduisant le lecteur à comprendre ce qu'il s'est réellement passé.

il faut du calme, beaucoup de calme pour parvenir à mettre au point un tel dossier auprès de la cour de cassation. Le bruit, les grands mouvements n'ont pas leur place à ce moment-là

En revanche, alors que la requête est déposée, il est désormais nécessaire, indispensable d'en faire une publicité très large dans les médias, auprès de nos représentants politiques, auprès des associations, etc ...

Les cris, les pleurs, les hurlements, c'est bien ; agir utilement, c'est mieux. Et agir surtout au bon moment ....

cordialement

Lydie


Bonsoir Lydie,

Vous nous parlez de réagir sans bruit, de manière professionnelle, de calme, de méthode. Qu'ajouter d'autres. Vous avez tout dit. Faîtes un signe, si vous le voulez. Vous n'aurez pas à siffler bien fort.

_________________
« C’est sur la peau de mon cœur que l’on trouverait des rides. Je suis déjà un peu parti, absent. Faites comme si je n’étais pas là. Ma voix ne porte plus très loin ...

Ne me secouez pas. Je suis plein de larmes. »

Henri Calet


Haut
   
 Sujet du message : Re: Merci M. Hondelatte
MessagePosté : 02 juil. 2009 1:06 
Hors ligne

Enregistré le : 31 mai 2009 1:04
Messages : 99
ymasse a écrit :
Comment mesurer la valeur d'une vie privée d'honneur et de dignité sans se les être vus ôtés?


Bonsoir Ymasse,

Cela veut dire quoi? Qu'il n'y a que ceux qui vivent les choses qui ont droit d'en parler? Du genre: toi tu n'as pas connu la guerre alors ferme là? J'avoue ne pas bien comprendre. Pouvez-vous être plus explicite? J'avais cru comprendre qu'un forum était là pour échanger: j'ai du me tromper.
La préservation de l'honneur qui est une valeur fluctuante dans le temps et selon les endroits de la planète, est-elle compatible avec l'éducation de son enfant, quand le temps vous est compté? Si oui et si l'intéressé le souhaite, car il a droit selon moi à un joker, oui il faut viser l'optimum et mener les deux de front. Sinon il faut faire un choix: le mien c'est changer d'air et éduquer mon enfant. Quel est le vôtre?
Pour votre information j'ai plusieurs enfants: ai-je l'autorisation d'émettre une idée sur la question?

ymasse a écrit :
Depuis quand l'air du temps devrait décider à notre place l'héritage qu'on laisse à nos enfants et petits-enfants?


Je suppose que vous faites l'amalgame avec le régime des retraites et la dette nationale. Si tel est le cas je ne vois pas le rapport avec l'affaire Luc Tangorre, si ce n'est un merveilleux syllogisme en puissance. Sinon quel est le sens de votre phrase?
Bien sûr que l'on doit laisser à ses enfants la situation la plus propre possible: quand on a plusieurs lièvres à courir à la fois et que le temps vous est compté, lequel sacrifiez-vous? Vous faîtes tout au risque de ne rien terminer, ou vous gérer des priorités et tant pis si ce que vous estimez le moins prioritaire n'a pu être fait dans les temps?

ymasse a écrit :
Sympa ! Je suis subjugué par tant de sagesse.


Contenez votre enthousiasme! Que proposez-vous?

_________________
« C’est sur la peau de mon cœur que l’on trouverait des rides. Je suis déjà un peu parti, absent. Faites comme si je n’étais pas là. Ma voix ne porte plus très loin ...

Ne me secouez pas. Je suis plein de larmes. »

Henri Calet


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 02 juil. 2009 1:22 
Hors ligne
VIP
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 oct. 2003 16:55
Messages : 36
...De lire tout le forum avant de juger de la meilleure attitude à adopter au nom de Luc Tangorre quand bien-même vous auriez la prescience de ses états d'âmes ou autorité sur son libre arbitre.

_________________
Requête en Révision de Daniel Massé 22-05-2009 au format PDF


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 02 juil. 2009 1:40 
Hors ligne

Enregistré le : 31 mai 2009 1:04
Messages : 99
ymasse a écrit :
...De lire tout le forum avant de juger de la meilleure attitude à adopter au nom de Luc Tangorre quand bien-même vous auriez la prescience de ses états d'âmes ou autorité sur son libre arbitre.


Bonsoir Ymasse,

Merci du conseil. C'est en cours. J'ai suivi les conseils de Diego à la lettre. Il m'a donné un certain nombre de livres à lire que j'ai tous lus. Je ne demande qu'à apprendre. Avez-vous tout lu et si oui quel est votre conclusion? Dois-je quitter ce forum et y revenir éventuellement dans deux ans? Merci de votre éclairage. Sachez que pour moi ce n'est absolument pas un problème. Je sais m'effacer quand on me le demande.

Très cordialement.

Socrate.

_________________
« C’est sur la peau de mon cœur que l’on trouverait des rides. Je suis déjà un peu parti, absent. Faites comme si je n’étais pas là. Ma voix ne porte plus très loin ...

Ne me secouez pas. Je suis plein de larmes. »

Henri Calet


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 88 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 6 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com