Luc Tangorre

Coupable ou innocent à tout prix ?
Nous sommes le 08 mars 2021 17:53

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 61 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
MessagePosté : 13 mars 2009 23:33 
Hors ligne
administrateur

Enregistré le : 28 août 2006 23:38
Messages : 155
Alors autre question :

qui avait eu l'idée, dans un premier temps, de faire éditer le livre de G Tichané aux Editions de Minuit

C'est tout de même étrange que le changement ait été décidé après information auprès des médias, du fait à ce moment-là d'une incompatibilité d'humeur entre deux personnes, car G Tichané était donc au départ d'accord pour faire éditer à Minuit.

Certes il y a incompatibilité d'humeur, mais je suppose que cette incompatibilité n'est pas venue du jour au lendemain, elle devait exister bien avant qu'on se mette à chercher un éditeur pour son livre. Si l'incompatibilité existait auparavant, elle n'aurait pas accepté dès le départ qu'on évoque même l'éventualité d'éditer à Minuit.

Que s'est-il passé ?

_________________
Sophie


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 14 mars 2009 7:06 
Hors ligne
administrateur

Enregistré le : 18 mars 2008 22:00
Messages : 1258
Citation :
Alors autre question :

qui avait eu l'idée, dans un premier temps, de faire éditer le livre de G Tichané aux Editions de Minuit

C'est tout de même étrange que le changement ait été décidé après information auprès des médias, du fait à ce moment-là d'une incompatibilité d'humeur entre deux personnes, car G Tichané était donc au départ d'accord pour faire éditer à Minuit.

Certes il y a incompatibilité d'humeur, mais je suppose que cette incompatibilité n'est pas venue du jour au lendemain, elle devait exister bien avant qu'on se mette à chercher un éditeur pour son livre. Si l'incompatibilité existait auparavant, elle n'aurait pas accepté dès le départ qu'on évoque même l'éventualité d'éditer à Minuit.

Que s'est-il passé ?
C'est bien sûr Pierre Vidal-Naquet qui a proposé à Gisèle Tichané, dès la fin de l'année 83, de publier le livre qu'elle rédigeait chez son ami Jérôme Lindon, l'un de ses deux amis et éditeurs habituels. Donc Gisèle Tichané ne connaissait aucunement Jérôme Lindon...

En fait elle n'a pas choisi, on lui a proposé l'éditeur.

Que s'est-il passé exactement ? Luc Tangorre croit se souvenir (il faudrait poser la question à Jean-Pierre Tichané) que Gisèle ait envoyé un premier jet de son manuscrit aux éditions de minuit et qu'à la suite des remarques et autres propositions de remaniement du texte, le torchon ait brûlé entre Gisèle Tichané et Jérôme Lindon, d'où l'intervention de Pierre Vidal-Naquet pour proposer à Gisèle Tichané François Gèze, son autre ami éditeur (La découverte anciennement Maspéro) beaucoup plus souple et compatible avec le caractère de Gisèle Tichané (pourtant des plus agréables).

Dans les commentaires qu'on pouvait entendre fin 1983, il était dit dans un premier temps "un livre est en cours de rédaction à paraître aux éditions de minuit". Puis on a parlé de livre à paraître à la Découverte et c'est François Gèze qui a finalement publié "Coupable à tout prix".


J'espère avoir répondu à tes interrogations Sophie ? Jean-Pierre Tichané est mieux placé que quiconque pour parfaire l'information attenante à cet épisode.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 14 mars 2009 8:04 
Hors ligne
administrateur

Enregistré le : 18 mars 2008 22:00
Messages : 1258
Citation :

C'est tout de même étrange que le changement ait été décidé après information auprès des médias

Petite précision, il n'y a pas eu d'informations à communiquer auprès des média à proprement parlé sur ce point particulier. Mais le fait que Minuit devait dans un premier temps être l'éditeur de Gisèle Tichané grâce à l'aide de PVN n'était pas un secret. C'était une information connue de tous ceux qui suivaient l'affaire à cette époque, sinon sur un plan national ou elle n'existait pas encore, au moins sur un plan régional et "parisianiste" parmi les intimes de PVN qui commençaient à suivre l'affaire, à la prendre à cœur et en main.

L'écho existait.

Information connue donc de ceux qui surveillaient en face la genèse de la réaction populaire (certes embryonnaire à l'époque) de ce qui allait devenir une "Affaire".

Il faut comprendre qu'à cette époque, l'affaire était en cours de médiatisation :

1ère salve Jacques Maigne dans "Libération" (décembre 83)

2ième Salve en 1984 avec "Le Monde" (PVN), "l'Express" (Jacques Derogy) et TF1 (Philippe Madelin).

L'information que le comité (seulement marseillais à l'époque , c'est la parution du livre et les interventions médiatiques qui ont changé la donne) tentait de faire circuler concernait principalement les éléments du dossier, et l'écho rencontré en 1983 n'atteignait à ce stade que les radios locales sous l'impulsion du comité marseillais.

Ce n'était donc pas une information de notoriété publique sur un plan national, mais elle était suffisamment diffusée pour ne pas tomber uniquement dans des oreilles de sourds.

Tout le monde ne suivait pas l'évolution de l'affaire avec les mêmes bonnes intentions... Il n'a qu'à voir la réaction épidermique du Directeur des affaires criminelles de l'époque (Bruno Cotte) à "Droit de réponse" (prochainement disponible sur ce forum) pour comprendre l'attention particulière suscitée par la naissance d'un mouvement populaire d'une ampleur sans précédent (c'est souligné par Gilles Perrault dans "Faites entrer l'accusé").

Et c'est bien, de mon point de vue, ce qu'on a voulu stopper net : la remise en cause de l'autorité de la chose jugée et la tendance toujours plus affichée avec l'arrivée de la gauche de ne plus tenir pour parole d'évangile toute les décisions prises par les cours d'assises.

Si montage il a eu, l'explication trouvera probablement sa source à partir de cette dimension du problème. Et dans ce cas, il aura réussi au-delà de toute espérance grâce à la navrante naïveté des Vidal-Naquet.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 14 mars 2009 8:17 
Hors ligne
administrateur

Enregistré le : 18 mars 2008 22:00
Messages : 1258
Citation :
Si montage il a eu, l'explication trouvera probablement sa source à partir de cette dimension du problème. Et dans ce cas, il aura réussi au-delà de toute espérance grâce à la navrante naïveté des Vidal-Naquet.
Même Platini, Maradona, Zidane et Pelé ont manqué des pénalty décisifs...


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 14 mars 2009 10:56 
Hors ligne
administrateur

Enregistré le : 28 août 2006 23:38
Messages : 155
Avec votre explication, Diego, je comprends parfaitement - merci :wink:

_________________
Sophie


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 14 mars 2009 10:58 
Hors ligne
administrateur

Enregistré le : 28 août 2006 23:38
Messages : 155
Citation :

Même Platini, Maradona, Zidane et Pelé ont manqué des pénalty décisifs...
:? les conséquences de leurs penalties ratés sont moins désastreuses que les ratés des V Naquet pour Luc Tangorre.

_________________
Sophie


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 14 mars 2009 14:03 
Hors ligne
administrateur

Enregistré le : 18 mars 2008 22:00
Messages : 1258
Bien d'accord avec toi Sophie. un crack dans son domaine, quel qu'il soit, peu cafouiller :

Si c'est un footballeur, les conséquences sont bénignes.

Si c'est un chirurgien, les conséquences peuvent être graves.

Si ce sont des chefs d'état comme Wiston churchill et Franklin D. Roosvelt à Yalta face à Staline, ce peut être dramatique pour l'humanité toute entière...

Si ce ne sont que les vidal-Naquet dans l'affaire Tangorre, alors oui, ceux qu'on appelle péjorativement les innocentistes ont été vilipendés, brocardés et sévèrement montrés du doigt. Leur capacité à se mobiliser depuis s'est réduite à une peau de chagrin. Si montage il y a eu, quelle spectaculaire réussite depuis plus de 20 ans... Qui plus est avec l'aide inespérée de ceux qui étaient en réalité visés, indépendamment du sort individuel de Luc Tangorre très secondaire auquel cas.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 12 juin 2009 16:05 
Hors ligne
VIP

Enregistré le : 24 juil. 2005 16:25
Messages : 79
Le fait que Jennifer mentionne précisément les Editions de Minuit - éditeur prévu à l'origine et qui a été remplacé au dernier moment par les éditions La Découverte - comme éditeur possible du livre vu dans la voiture me paraît troublant à moi aussi.

La coïncidence est quand même étrange. On ne peut s’empêcher de penser à une leçon apprise (dictée par quelqu’un qui aurait été informé de longue date de la parution de ce livre et du projet d’édition par les Editions de Minuit mais à qui le changement de dernière minute aurait échappé).

Il est certain que, si l'on admet par hypothèse de travail que Luc Tangorre a été victime d'une machination pour le ramener derrière les barreaux, il aurait été assez maladroit de citer tout de go le titre du livre. Ca faisait trop coup monté.

Prétendre n'avoir entre-aperçu que des bribes était beaucoup plus efficace parce que plus vraisemblable dans la situation de stress où étaient sensées se trouver les filles.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 16 juin 2009 10:46 
Hors ligne
VIP

Enregistré le : 21 févr. 2008 14:19
Messages : 826
Danou à écrit:

Prétendre n'avoir entre-aperçu que des bribes était beaucoup plus efficace parce que plus vraisemblable dans la situation de stress où étaient sensées se trouver les filles.

Chantal répond:
Il aurait été plus facile à Jennifer qui maitrise parfaitement le français aussi bien à l'oral qu'à l'écrit de retenir 4 mots comme "coupable à tout prix", plutôt que les dimensions ( au mn prés) d'un livre qu'elle remettra aux enquêteurs 8 semaines aprés la soit disant agression.

_________________
"Il n'y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l'on exerce à l'ombre des lois et avec les couleurs de la justice ." Montesquieu

www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 16 juin 2009 11:52 
Hors ligne

Enregistré le : 07 juil. 2006 14:45
Messages : 104
Localisation : Vitrolles
Ce dessin du livre au mm près intrigue Jack : il aimerait avoir un exemplaire du livre et du dessin pour se faire une idée lui même. Est-ce possible ?


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 17 juin 2009 15:47 
Hors ligne
VIP

Enregistré le : 21 févr. 2008 14:19
Messages : 826
Citation :
Ce dessin du livre au mm près intrigue Jack : il aimerait avoir un exemplaire du livre et du dessin pour se faire une idée lui même. Est-ce possible ?
Chantal répond:
Je vais faire en sorte à ce que Jack puisse obtenir un exemplaire du livre et du dessin.

_________________
"Il n'y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l'on exerce à l'ombre des lois et avec les couleurs de la justice ." Montesquieu

www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 20 juin 2009 9:40 
Hors ligne
administrateur

Enregistré le : 18 mars 2008 22:00
Messages : 1258
C'est parti au courrier d'hier...

_________________
Qui bono ?


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 20 juin 2009 10:04 
Hors ligne

Enregistré le : 07 juil. 2006 14:45
Messages : 104
Localisation : Vitrolles
Citation :
C'est parti au courrier d'hier...
Merci pour Jack : dès qu'on là, il sort ses régles et ses crayons :wink:

PS : en ce moment, il peste un peu contre les enquêteurs : il pensait coincer Luc Tangorre sur le trajet, et il n'a pas pu. Mais comme il continue à penser que Jennifer a confondu Salon et Arles, il accuse les enquêteurs et le juge de ne pas avoir assez bien éclairci ce point et établi un trajet en béton.... Comme quoi il a encore de gros doutes :evil:


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 20 juin 2009 10:29 
Hors ligne
administrateur

Enregistré le : 18 mars 2008 22:00
Messages : 1258
Et pourquoi ce doute ne profite-t-il pas à qui de droit, légalement comme moralement ?

_________________
Qui bono ?


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 20 juin 2009 11:41 
Hors ligne

Enregistré le : 07 juil. 2006 14:45
Messages : 104
Localisation : Vitrolles
Parce qu'on est en dehors d'un quelconque jugement, au sens concret, judiciaire du terme. C'est donc la seule vérité qui compte, celle qui colle à la réalité. jack continue donc à prétendre que lors du procés le doute aurait du bénéficier à l'accusé, mais qu'en son for intérieur il n'est pas encore complètement convaincu de son innocence.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 61 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com