L'USM1 -

Nous sommes le 18 août 2018 15:22

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 27 messages ]  Aller à la page 1 2 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : L'USM1
MessagePosté : 31 août 2007 10:13 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 16 avr. 2006 10:11
Messages : 97
Citation :
BERNARD TEROY a écrit:
Je vois mal aussi comment des agents secrets chargés d'éliminer sir Drumond auraient utilisé une vieille pétoire bricolée aveec du fil de fer pour tuer cette famille.

Les ‘légendes’ ont la vie dure…. :wink:
la crosse de l’arme a été retrouvée dans la Durance à environ 50 m en aval, à partir de l’à-pic de l’endroit où le cadavre de la jeune a été découvert. L’arme ayant été brisée, la crosse flottait dans un renfoncement appelé ‘recule’ et le canon était immergé à une profondeur d’environ 0,75m au milieu du bras de la rivière. On ne peut qu’en déduire qu’elle a dû se briser sous les coups portés sur le crâne de la fillette. C’est la police (ou les gendarmes) qui ont rafistolé l’USM1 avec du fil de fer après avoir retrouvé les deux morceaux : l’arme n’a jamais été retrouvée tel que vous le décrivez.
Sébeille, soutenu par la presse, a voulu créer cette légende autour de cette arme en la présentant comme rafistolée pour faire ainsi croire qu’elle ne pouvait provenir que d’un paysan du coin.

Mais le rapport de l’adjudant chef Perrin – Maître armurier de la Direction Régionale du Matériel à Marseille – de septembre 1952 est très clair sur le sujet :
« L’examen de la carabine américaine découverte à Lurs ne révèle aucune intervention ni réparation exécutées par un spécialiste. Toutes les pièces qui la composent sont d’origine. Elle est en parfait état de fonctionnement ».


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 01 sept. 2007 10:53 
Hors ligne

Enregistré le : 20 avr. 2005 21:35
Messages : 2
Morticia, pour être honnête jusqu'au bout, il faut préciser que la carabine,reconstituée par les gendarmes avec du fil de fer, avait été auparavant rafistolée à l'aide d'une bague en aluminium,qui sert habituellement de plaque d'identité pour vélo.De plus, l'arme était graissée avec de l'huile d'olive,si ma mémoire est bonne.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 03 sept. 2007 11:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 16 avr. 2006 10:11
Messages : 97
jack a écrit :
Morticia, pour être honnête jusqu'au bout, il faut préciser que la carabine,reconstituée par les gendarmes avec du fil de fer, avait été auparavant rafistolée à l'aide d'une bague en aluminium,qui sert habituellement de plaque d'identité pour vélo.De plus, l'arme était graissée avec de l'huile d'olive,si ma mémoire est bonne.

Bonjour Jack,
Le rapport de l’adjudant chef Perrin est très clair : toutes les pièces qui la composent sont d’origine. Il ne parle à aucun moment dans son rapport de la pose d’une bride en aluminium dont l’auteur serait un modeste bricoleur ? Pourquoi ?
Pourquoi la police évoque cet élément alors que les experts disent le contraire ?
En outre, la pose d’une bride aluminium autour du canon et du fût à proximité de l’anneau grenadière aurait littéralement fait exploser l’arme.

Concernant le graissage de l’arme, là encore le professeur Ollivier chargé d’analyser l’USM1, les fusils de Gustave, Gaston, Roger Perrin et Clovis n’a jamais affirmé que l’USM1 était graissée à l’huile d’olive ; c’est encore une fois la presse et la police qui ont voulu le faire croire.
L’importance minime des prélèvements qui ont pu être effectués sur l’ensemble des armes n’a pas rendu possible les analyses chimiques comparatives des graisses mais seulement d’avoir recours à certaines de leurs propriétés physiques pour étude comparative. Le professeur Ollivier avait donc eu recours pour remplir sa mission à un examen spectrographique et l’étude de la fluorescence. Il n’a prélevé sur la Rock Ola très peu graissée que quelques rares fragments d’agglomérat de graisse, de rouille et de poussière. il n'a pu d'ailleurs déterminer la nature de la graisse.
Seuls les fusils de Clovis et la Rock Ola ont montré des spectres d’absorption dans le visible et dans l’ultra violet voisins. Mais le professeur Ollivier conclut seulement : « ce qui indique que ces matières grasses sont d’un type approchant et appartiennent à un même groupe structural ou très voisin. » : ce qui ne veut pas dire donc que ce sont les mêmes graisses.
Pendant le procès de Gaston d’ailleurs, il précisera :
"Deux parmi les armes qui m'avaient été présentées et dont le propriétaire était Clovis Dominici avaient été graissées avec une matière présentant des propriétés identiques aux traces relevées sur la carabine Rock-Ola."
Le Président : -voulez-vous dire qu'il s'agit d'une même graisse ou d'une graisse identique ?
L'expert -dire que des substances sont semblables ne signifie pas qu'il s'agisse d'une même graisse, mais de substances grasses voisines. Entre la graisse de l'arme du crime et celle que j'ai trouvée sur les fusils de Clovis, j'ai constaté une analogie quant à la structure et à la composition. Mais je ne dis nullement qu'il s'agit de la même graisse. C'est tout au plus un commencement de présomption."


Haut
   
 Sujet du message : L'USM1
MessagePosté : 26 mars 2009 22:27 
Hors ligne

Enregistré le : 09 mars 2009 19:50
Messages : 44
Localisation : France
Bonsoir,

Les experts et/ou la police mentionnent-ils si l'arme portait un poinçon de l'US Army en plus du sigle "RMC" ? Ceci pour savoir si l'arme a pu être récupérée auprès de l'armée américaine suite au débarquement en Provence, ou avant lors d'un parachutage pour la Résistance.

Cordialement,

_________________
Auteur du livre "AFFAIRE DOMINICI Enquête sur l'histoire"


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 13 avr. 2009 21:12 
Hors ligne

Enregistré le : 13 avr. 2009 9:30
Messages : 24
bonsoir ,
je suis d'accord avec morticia qui a l'honnêté de dire les chose telles quelles furent.
Arrigoni j'ai lu votre livre vous devriez le revoir car il y a desmonuments d'erreurs et de vos inventions .

Vous dites :
Citation :
En outre, la pose d’une bride aluminium autour du canon et du fût à proximité de l’anneau grenadière aurait littéralement fait exploser l’arme.


Comment pouvez vous dire de pareilles chose ? J'ai été tireur d'elite et formateur. Un collier de serrage ne fera jamais "exploser une carabine " ?NOn mais ?

Qyuand vous dites
Citation :
Les experts et/ou la police mentionnent-ils si l'arme portait un poinçon de l'US Army en plus du sigle "RMC" ? Ceci pour savoir si l'arme a pu être récupérée auprès de l'armée américaine suite au débarquement en Provence, ou avant lors d'un parachutage pour la Résistance

Vous ne faites que copier guerrier qui vient de l'ecrire sur un autre forum ou vous avez tenté en vain de faire passer vos
idées farfelues comme pour le collier .

Voues u avez affirmé sans rire et avec insistance que la petite elisabeth ne portait pas de pantalon de pyjama
Comment voules vous qu'on vous accorde une quelconque cérdibilté ici après vous etre fait ridiculisé ailleurs ?

La liste de vos "erreurs" est longue .
bonsoir

_________________
AUREVOIR


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 13 avr. 2009 21:14 
Hors ligne

Enregistré le : 13 avr. 2009 9:30
Messages : 24
excusez les fautes de frappe .je frappe très mal .
Comme pour Comment voulez vous.. etc ..

_________________
AUREVOIR


Haut
   
 Sujet du message : L'USM1
MessagePosté : 14 avr. 2009 15:00 
Hors ligne

Enregistré le : 09 mars 2009 19:50
Messages : 44
Localisation : France
Bonjour MARS,
Bonjour à tous,

Vous devez vous tromper de livre MARS : Je n'ai jamais écrit la citation que vous indiquez à propos d'une bride d'aluminium, désolé ! Vous semblez vouloir me faire un procès d'intention inacceptable.

Ensuite pour ce qui concerne le poinçon, c'est effectivement Eric Guerrier qui en parle sur le forum auquel vous faites référence : Il me semble qu'Eric Guerrier est un expert. Non ?

Il n'y a pas d'inventions dans mon livre.

Quand à longue liste de mes erreurs, je pense que ce forum peut être intéressé de les connaître. Je vous propose de les lister pour que je vérifie au moins si ce sont bien les miennes.

Cordialement,

_________________
Auteur du livre "AFFAIRE DOMINICI Enquête sur l'histoire"


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 14 avr. 2009 15:17 
Hors ligne

Enregistré le : 13 avr. 2009 9:30
Messages : 24
Bonsoir arrigoni

Cest bien nvous qui avait ecrit ici ce que j'ai cité ?
Si ce n'est pas vous je le retire mais si c'est vous c'est inacceptable de le nier .

Ou alors je dois etre folle .

_________________
AUREVOIR


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 14 avr. 2009 15:29 
Hors ligne

Enregistré le : 13 avr. 2009 9:30
Messages : 24
Bonsoir ,

j'ai fait ce copier coller à partir de ce que nous avons lu ici ,or nous ne le retrouvons plus .
Il a du se perdre ou nous n'arrivons plus à le retrouver .

On va chercher si on a le temps car nous avons d'autre occupations sur le terrain . Heureusement que nous étions trois à l'avoir lu sinon je douterais .

_________________
AUREVOIR


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 14 avr. 2009 15:40 
Hors ligne

Enregistré le : 13 avr. 2009 9:30
Messages : 24
Arrigoni
Puisque nous ne retrouvons ce passage que nous sommes trois avoir lu plus haut , vous béneficiez du doute comme on dit chez nous, et gageons que ce ne fut pas vous qui avez écrit cette citation d'un passage introuvable ........ Ok .
dans ce cas nous retirons cette histore de collier .
Citation :
En outre, la pose d’une bride aluminium autour du canon et du fût à proximité de l’anneau grenadière aurait littéralement fait exploser l’arme.


Cordialement

_________________
AUREVOIR


Haut
   
 Sujet du message : L'USM1
MessagePosté : 14 avr. 2009 17:22 
Hors ligne

Enregistré le : 09 mars 2009 19:50
Messages : 44
Localisation : France
Bonsoir MARS, bonsoir à tous,

A propos de l'affirmation que vous me prêtez sur le fait que la petite ne portait pas de pantalon de pyjama : J'ai expliqué sur un autre forum que sur une photo de son corps, elle ne porte pas de pantalon de pyjama et j'ai donné mon avis (que la photo avait pu être prise après examen du Docteur Dragon). J'ai aussi expliqué qu'il y avait eu différentes photos des corps qui avaient pu être prises pour référence par des auteurs.

Cordialement,

_________________
Auteur du livre "AFFAIRE DOMINICI Enquête sur l'histoire"


Haut
   
 Sujet du message : la carabine
MessagePosté : 16 mai 2009 19:50 
Hors ligne

Enregistré le : 14 mai 2009 9:46
Messages : 46
Localisation : RENNES
bonjour morticia
j'avais vu votre nom sur un autre forum, plutôt hostile aux dominici. Personnellement, avec tout ce que j'ai lu sur cette affaire, je m'étais fait à cette idée que le ou les meurtriers appartenaient au "clan" dominici à partir de 3 faits uniquement. J'ai voulu ignorer les déclarations, mêmes officielles, des témoins, des policiers, des dominici...etc pour garder 3 faits purs et durs :
- la culotte tâchée de sang trouvée sur le petit chemin de la gt, et qui laissait penser que la fillette avait était gardée (pour soins ou autres choses plus déplaisantes) à la ferme
- la carabine dont le collier en aluminium trahissait l'origine locale
- la présence d'individus après les meurtres, ce qui supposait qu'ils appartenaient au clan dominici
Or, voici que vous m'apprenez que le collier de serrage était en fait destiné à garder une allure normale à l'arme, donc qu'il (le collier) aurait été installé après la découverte de l'arme.
C'est un scoop. Jamais je n'ai lu cela. C'est grave, parce que si c'est vrai, cela implique que tous les protagonistes ou ont menti, ou se sont laissé abuser (je pense à gillard...). si cela est vrai, cela veut dire que même gaston a menti en disant qu'il avait vu clovis réparer l'arme, pour lui nuire.
(en passant; l'arme n'aurait pas explosé en tirant un ou plusieurs coups, elle aurait au pire s'enrayer par défaut d'alignement des pièces)
Pour en finir ce soir : pourriez-vous si vous les avez, mettre sur le site des photos de la carabine avant la réparation. (je me pose la question : si le collier d'origine était en place pourquoi le remplacer per une bague en aluminium)
si vous dîtes vrai pour la carabine, il n'y a plus qu'à recommencer l'enquête dominici
kenavo

_________________
je m'efforce ce voir clair dans cette affaire


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'USM1
MessagePosté : 19 mai 2009 17:49 
Hors ligne

Enregistré le : 14 mai 2009 9:46
Messages : 46
Localisation : RENNES
Morticia a écrit :
Citation :
BERNARD TEROY a écrit:
Je vois mal aussi comment des agents secrets chargés d'éliminer sir Drumond auraient utilisé une vieille pétoire bricolée aveec du fil de fer pour tuer cette famille.

Les ‘légendes’ ont la vie dure…. :wink:
la crosse de l’arme a été retrouvée dans la Durance à environ 50 m en aval, à partir de l’à-pic de l’endroit où le cadavre de la jeune a été découvert. L’arme ayant été brisée, la crosse flottait dans un renfoncement appelé ‘recule’ et le canon était immergé à une profondeur d’environ 0,75m au milieu du bras de la rivière. On ne peut qu’en déduire qu’elle a dû se briser sous les coups portés sur le crâne de la fillette. C’est la police (ou les gendarmes) qui ont rafistolé l’USM1 avec du fil de fer après avoir retrouvé les deux morceaux : l’arme n’a jamais été retrouvée tel que vous le décrivez.
Sébeille, soutenu par la presse, a voulu créer cette légende autour de cette arme en la présentant comme rafistolée pour faire ainsi croire qu’elle ne pouvait provenir que d’un paysan du coin.

Mais le rapport de l’adjudant chef Perrin – Maître armurier de la Direction Régionale du Matériel à Marseille – de septembre 1952 est très clair sur le sujet :
« L’examen de la carabine américaine découverte à Lurs ne révèle aucune intervention ni réparation exécutées par un spécialiste. Toutes les pièces qui la composent sont d’origine. Elle est en parfait état de fonctionnement ».


je suppose que ce n'est qu'un extrait du rapport ou sa conclusion. Il n'est pas question du fil de fer ni de la bague en aluminium (ou en duralumin). Or cette expertise est postérieure à la réparation effectuée par la gendarmerie ou la police. C'est sûr : sébeille a dès la semaine suivante des celle des meurtres présenté une arme rafistolée aux habitants et aux médias. Pourquoi ? Différentes hypothèses viennent à l'esprit :
- le rapport ne vise que les pièces "habituelles" de l'arme, abstraction faite des pièces de réparation : collier et fil de fer censées être étrangères à l'arme
- l'arme a été expertisée sans les dites pièces de réparation, enlevées pour l'expertise.
- l'expert, en présence du collier, a trouvé que, même s'il ne s'agissait pas d'une pièce d'origine, elle a été installée avec suffisamment de "technicité" pour la faire considérer comme étant l'oeuvre d'un spécialiste.( d'ailleurs, on peut se poser la question d'une carabine dont il manque une pièce. S'agit-il d'une arme qui était destinée à être réparée ou détournée d'un atelier de réparation?)
On se trouve devant un réel problème. L'expert devant être au courant de l'histoire du collier, pourquoi n'a t-il rien dit pendant l'enqûete et le procès quand la police en tirait des conclusions erronées ?
Ou alors... le collier a pu être installée, avec le fil de fer dans les heures qui ont suivi la découverte de l'arme, sans que la réparateur pense à mal, et par suite, il n'a pas osé détromper les enquêteurs.
Ca fait froid dans le dos...
Pour bien faire, il faudrait rechercher des photos ou des témoignages montrant ou décrivant la carabine telle qu'elle est sortie de l'eau.
ce n'est pas tout : j'ai vu des tas de photos de l'arme et malgré (ou à cause) de la mauvaise qualité des celles-ci, j'ai l'impression qu'il manque l'arrêtoir de grenadière, en plus de la véritable grenadière.
finalament,on comprend un peu le rafistolage avec du fil de fer et le collier en aluminium. le fil de fer même serré, était impropre à empêcher le glissement du canon sur le fût. il fallait un collier en plus, dans l'hypothèse d'un collier mis en place par la police.

autre chose : la lubrification. j'ai trouvé sur le net que l'huile d'olive associée à d'autres composants était utilisée comme lubrifiant utilisé surtout dans les armes de collections. il en existait ou existe encore des marques commerciales (je ne me souviens plus du nom)

_________________
je m'efforce ce voir clair dans cette affaire


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 27 mai 2009 12:57 
Hors ligne

Enregistré le : 14 mai 2009 9:46
Messages : 46
Localisation : RENNES
je d'aller sur différents sites consacrés à l'affaire et j'ai recherché des photos de la carabine, le plus de photos possible. Selon les photos, la bague en aluminium ne présente pas toujours la même position. sur certaines, elle paraît avoir légèrement glissé, l'angle qu'elle fait avec l'axe du canon n'est pas parfaitement droit (j'espère que vous comprenez, je suis incapable de dessiner avec un ordi). Cele se comprend si on songe que les coups sur la tête de la fillette ont dû amoindrir la fixation de la bague, constituée d'un écrou. Je suppose que sébeille ou d'autres devaient resserer l'écrou de temps en temps.
Il y a même un photo où (mais est-ce un effet d'optique) le brin de fil de fer est passé ssous la bague. je n'ose pas citer le site en question, je ne sais pas si le webmaster autorise cela.

Quoi qu'il en soit, il faudrait faire cette vérification pour être sûr que la bague n'a pas été montée par la gendarmerie (voir mon précédent post)
Et ce n'est pas fini : je ne vois pas l'arrêtoir de grenadière, sans lequel la collier avait peu de chance d'être maintenu en place. sur le site précédent, un posteur a écrit que c'est un fil de câble qui joue le rôle de l'arrêtoir. Mais comme c'est la gendarmerie qui a posé le fil de fer, s'agit-il d'un autre fil ou sinon on arrive à la conclusion effrayante que c'est la gendarmerie que a posé le collier, sans penser aux conséquences.
KENAVO

_________________
je m'efforce ce voir clair dans cette affaire


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 27 mai 2009 13:08 
Hors ligne

Enregistré le : 14 mai 2009 9:46
Messages : 46
Localisation : RENNES
un mot pour terminer :
je trouvé que sébeille a fait état du collier le ledemain de la découverte de la carabine. je n'ai pas trouvé de déclaration le jour même.

_________________
je m'efforce ce voir clair dans cette affaire


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 27 messages ]  Aller à la page 1 2 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com