Nous sommes le 21 avr. 2018, 13:37

Heures au format UTC+02:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 217 messages ]  Aller à la page Précédente 111 12 13 14 15 Suivante

le témoignage de M.Mme AUBERT est-il fiable?
1- oui 0%  0%  [ 0 ]
2- non 100%  100%  [ 1 ]
3- opinion non tranchée 0%  0%  [ 0 ]
Nombre total de votes : 1
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 27 mai 2009, 17:26 
Jacques B. a écrit :
Non, aucun chipotage.

20 m/s correspond aprox. à 70 km/h. Pourquoi Aubert allait-il sortir du virage au pas s'il ne savait pas ce qu'il y avait derrière et s'il était en pleine "poursuite mouvementée"?


parce qu'en sortant du virage, il voit tout de suite plusieurs dizaines de mètres devant lui une voiture grise stationnée. Par prudence, parce que le type qu'il voit s'enfuir est peut-être dangereux, il ralentit.
En montagne, on ne prend pas les virages à 70km/h, surtout qu'il y a un fossé de chaque côté sur la rn8bis.
J'ai dit 70 m, c'est une distance approximative.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 27 mai 2009, 17:33 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
Non, c'est moi qui ait parlé de 70 m et effectivement c'est aproximatif car c'est moins, en réalité. Je continuais à respecter le consensus sur cette distance après la discussion sur les distances entre l'aplomb et le virage.

Les véhicules ne s'arrêtent pas instantanément à moins de s'encastrer dans un mur de béton.

Enfin, j'arrête là.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 27 mai 2009, 17:55 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 15:52
Messages : 2087
Localisation : Normandie
Je pense que les Aubert n'ont pas menti ni au début ni devant Bouladou.
Ils sont simplement munie d'une mémoire erronnée . Il y a tant de preuves depuis ce temps que la mémoire est tres facile á influencer.
De façon pareil on peut planter des mémoires dans un suspect afin de le faire avouer. C'est nommé ;le technique du souvenir guidé. Qui est sans doute interdit maintenant en France.
En sachant que les souvenirs des Aubert ne sont pas fiable il faut qu'ils soyent soutenus par des faits.
Et il y en a que deux
1 Il avait eu un accident au croisement.
2 Il y avait quelquepart á coté de la RN8 une peugeot immatriculé avec un nr appartenant á Ranucci.
Dans son premier audition Ranucci avoue l'accident en cohérence avec les faits alors lá il n'y a pas de doute pour moi.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 27 mai 2009, 18:01 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
Oui l'induction de la mémoire existe. Mais comment expliquez-vous que Aubert dise à Bouladou des années après qu'il n'a jamais téléphoné à la gendarmerie mais qu'il l'a fait à Marseille, ce qui est faux.
Pour induire un faux souvenir, il faut au moins quelque chose de vrai. Surtout quand ces faux souvenirs transforment en forfaiture les PV signés par un capitaine de gendarmerie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 27 mai 2009, 18:55 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
Le sujet du type d'erreurs dans ce que disent les Aubert est intéressant. On pourrait, selon les éléments connus, les agrouper en 3 périodes:

- au début de l'affaire: ils comettraient les erreurs propres à n'importe quel témoignage humain. C'était aux enquêteurs de vérifier et recouper.

- à partir du moment où ils sont pressionnés par la conviction de Alessandra: ce serait l'induction dont vous parliez.

- à partir de la scène où ils font craquer Ranucci en bluffant.: leur crédibilité est indéfectiblement liée à celle de Alessandra. Ils seraient bien obligés de mentir au rythme que marque Alesandra.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 27 mai 2009, 19:40 
Jacques B. a écrit :
Non, c'est moi qui ait parlé de 70 m et effectivement c'est aproximatif car c'est moins, en réalité. Je continuais à respecter le consensus sur cette distance après la discussion où vous vous êtes particulièrement illustré sur les distances entre l'aplomb et le virage.

Les véhicules ne s'arrêtent pas instantanément à moins de s'encastrer dans un mur de béton.

Enfin, j'arrête là.


je n'ai pas écrit que M Aubert s'arrêtait instantanément mais qu'il ralentissait à cause du virage, c'est quand même très différent.
Si vous ne comprenez pas cela, je n'y peux rien.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 27 mai 2009, 20:07 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
Très bien. Voyons ce que ça donne, votre vision des choses, depuis l'aplomb.

L'individu qui serait à l'aplomb aurait vu arriver, au loin, là-bas, dans le virage, à 70 m, une voiture au pas.

C'est pas mal.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 27 mai 2009, 20:42 
et alors où est le problème ?
Vous semblez traumatisé par vos 70m


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 27 mai 2009, 20:43 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 22:41
Messages : 3715
Localisation : Paris
[quote="Anne"][/quote]

Oui, je reconnais sur ce plan que vous avez entièrement raison.
Pour avoir un avis circonstancié , il faut qu'il soit nourri de tous les éléments.

_________________
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con".
"comment se fait-il que certains paraissent si cons même sans lumière ? C'est de la métaphysique pure."
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image

Image


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 27 mai 2009, 21:30 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 15:52
Messages : 2087
Localisation : Normandie
Jacques B. a écrit :
Le sujet du type d'erreurs dans ce que disent les Aubert est intéressant. On pourrait, selon les éléments connus, les agrouper en 3 périodes:

- au début de l'affaire: ils comettraient les erreurs propres à n'importe quel témoignage humain. C'était aux enquêteurs de vérifier et recouper.

- à partir du moment où ils sont pressionnés par la conviction de Alessandra: ce serait l'induction dont vous parliez.

- à partir de la scène où ils font craquer Ranucci en bluffant.: leur crédibilité est indéfectiblement liée à celle de Alessandra. Ils seraient bien obligés de mentir au rythme que marque Alesandra.

Non je pense qu'au début ils se sont inductés leurs propres souvenirs en s'imaginant dans quel drame ils ont peut-être assisté.
Et apres leur imagination n'est que confirmé ,je pense qu'ils ont été de bonne foi quand ils ont reconnu Ranucci ils ne se sont réalisé qu'ils sont pris au piege par le suggestion psychologique.
Et apres devant Bouladou ils ont simplement oublié.
Mais pourquoi disputer sur 70 m ou pas ,pour moi c'est clair ils sont des témoins sans importance pour trouver la vérité et ça n'est pas seulement leur faute parce que personne ne leurs a prie,de désigner l'endroit quand ils ont toujours été sans préjuges.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 27 mai 2009, 22:01 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
Mais ils n'ont pas reconnu Ranucci. Quand Aubert déclare que c'est l'homme qu'il aurait vu, il précède par "l'homme que vous me présentez". Ce n'est pas du tout la même chose. Il y a un fil à propos des indices qu'un tapissage aurait résulté négatif sans qu'aucun PV ne le consigne.

Quant aux 70 m, ce n'est pas un caprice. C'est l'espace et le temps où il faut mettre tout ce que disent les Aubert avoir vu ou entendu, et aussi ne pas avoir pu voir ou pu entendre.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 27 mai 2009, 23:25 
Si vous prenez la déclaration des Aubert du 6 juin à l'Evêché pour argent comptant, alors c'est certain, ça cloche.
Le fait qu'il n'y ait pas de PV de tapissage ce jour là, prouve que les Aubert n'étaient pas à hauteur du véhicule stationné mais plusieurs dizaines de mètres plus loin.
Comment comprendre qu'ils aient été incapables de dire si l'enfant vu était un garçon ou une fille (ils n'ont retenu que le short blanc) s'ils étaient réellement à hauteur de la scène ?
La furtivité de la scène et la distance peuvent expliquer qu'ils n'aient pas reconnu C Ranucci comme étant l'homme qui s'est enfui ou peut-être est ce parce qu'ils ont vu un autre homme ?
Selon moi, les Aubert n'ont pas eu le temps de bien voir l'homme qui s'est enfui d'où l'extrême embarras et l'impossibilité de matérialiser ce PV de tapissage.
C'est là qu'Alessandra va intervenir en convaincant les Aubert, témoins capitaux pour l'accusation, qu'il n'y a aucun doute sur la culpabilité du suspect.
Dans le doute, les Aubert se sont pliés par complaisance à l'autorité et signer leur PV dont la rédaction est largement d'inspiration policière.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 27 mai 2009, 23:58 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
Conclusion: Les Aubert n'ont reconnus ni Ranucci, ni la victime, ni les lieux. Pourquoi vouloir absolument que les Aubert aient vu la 304, à l'aplomb con une fillette de surcroit?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 28 mai 2009, 00:02 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3530
jpasc95 a écrit :
oui je maintiens que c'est M Martinez qui a demandé à M Aubert de prendre en chasse le véhicule en fuite.
Je ne crois pas aux bons samaritains spontanés.
Si M Martinez a demandé cela, c'est pour avoir le n° d'immatriculation de manière certaine.

Interprétation hyper libre du dépot de plainte de Martinez puisque rien de ce que tu prétends ne s'y trouve.
C'est culotté de se permettre ça quand on dit par ailleurs qu'il n'est pas indiqué qu'Aubert a donné la marque et le type du véhicule.
C'est deux poids deux mesures.
Quant au fait de ne pas croire aux bons samaritains, ça n'a jamais empêché qu'il en existe.

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 28 mai 2009, 00:15 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3530
jpasc95 a écrit :
moi aussi je me suis suffisamment expliqué pour dire que c'était possible et que le terme invraisemblable est excessif.

Le scénario du fuyard de la scène furtive

- est impossible par rapport aux déclarations Aubert du 6 juin
Or, je suis désolé, c'est là que les choses sérieuses commencent et c'est là que les déclarations Aubert doivent être nickel-chrome !

- est au-delà de l'invraisemblable par l'enchaînement miraculeusement chronométré des différentes étapes qui concourrent à son aboutissement

- est impossible en raison de la probabilité proche du zéro absolu que l'enfant ait étét tué à ce moment-là, tache verte abdominale oblige.
Je sais, je sais, de nouveau on va nous dire, comme le faisait Pif par son habituel discours lénifiant, qu'il faut être prudent parce qu'il y a des exceptions et patati et patata.
Hé bien décidemment, cette affaire aura été l'affaire de toutes les premières ...

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 217 messages ]  Aller à la page Précédente 111 12 13 14 15 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com