Nous sommes le 29 mars 2020, 18:04

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 218 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 515 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 août 2010, 19:03 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
Vous avez lu les mêmes livres et consulté les mêmes documents que tout le monde, alors vous avez votre réponse. Oui, Le Forsonney mentionne cet incident, il n'est pas le seul, d'ailleurs.

_________________
« Les malheurs particuliers font le bien général ; de sorte que plus il y a de malheurs particuliers, et plus tout va bien » Pangloss.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 août 2010, 19:30 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 mai 2008, 12:23
Messages : 1782
Citation :
Vous avez lu les mêmes livres et consulté les mêmes documents que tout le monde, alors vous avez votre réponse. Oui, Le Forsonney mentionne cet incident, il n'est pas le seul, d'ailleurs.
cet incident n'est pas relaté dans les 2 principaux livres relatifs à l'affaire
il est vrai que je n'ai pas lu celui de me le Forsonney.

Je n'en nie pas l'existence d'ailleurs mais il faut voir ce que ça peut signifier dans le débat ici présent :qu'est ce que ça change ?et qu'est ce que ça prouve?

_________________
La justice, c'est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s'installe


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 août 2010, 20:51 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
Ça prouve que la juge a essayé de faire coller la descente du conducteur par la gauche donc, ce point est déclaré par Aubert et tenu en compte par la juge. sinon, d'où sortirait la polémique de la portière bloquée ou pas ?

Comme Le Forsonney protestait, la juge, apparemment, a trouvé une solution simple qui, en plus, arrange un peu le problème de la distance : on efface tout et on recommence à partir de la portière droite.

_________________
« Les malheurs particuliers font le bien général ; de sorte que plus il y a de malheurs particuliers, et plus tout va bien » Pangloss.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 août 2010, 21:28 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 mai 2008, 12:23
Messages : 1782
Citation :
Ça prouve que la juge a essayé de faire coller la descente du conducteur par la gauche donc, ce point est déclaré par Aubert et tenu en compte par la juge. sinon, d'où sortirait la polémique de la portière bloquée ou pas ?

Comme Le Forsonney protestait, la juge, apparemment, a trouvé une solution simple qui, en plus, arrange un peu le problème de la distance : on efface tout et on recommence à partir de la portière droite.
oui,on peut supposer que le jour de la reconstitution le "probleme" a été "évacué" de cette façon là par la juge.

Ceci dit,l'important est de constater que le 6 juin mme aubert dit etre tombée brutalement ,au détour d'un virage sur l'individu situé à la portiere droite alors que mr Aubert est moins précis .

Si on se fie à mme Aubert l'hypothese de jpasc (si on est innocentiste) est possible ,ou si on croit à la culpabilité on peut alors reprendre ce que ranucci dit dans ses aveux..

_________________
La justice, c'est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s'installe


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 août 2010, 21:43 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 17:10
Messages : 1863
Citation :
cet incident n'est pas relaté dans les 2 principaux livres relatifs à l'affaire
il est vrai que je n'ai pas lu celui de me le Forsonney.


Je n'en nie pas l'existence d'ailleurs mais il faut voir ce que ça peut signifier dans le débat ici présent :qu'est ce que ça change ?et qu'est ce que ça prouve?

la portiere avant gauche étant bloqués , il faut expliqué comment ranucci s'est retrouvé dehors pour ouvrir la porte avant droite et faire sortir la petite.

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 août 2010, 21:53 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 mai 2008, 12:23
Messages : 1782
Citation :
[...]


la portiere avant gauche étant bloqués , il faut expliqué comment ranucci s'est retrouvé dehors pour ouvrir la porte avant droite et faire sortir la petite.
S i elle est sur la banquette arriere,c'est pas compliqué.
Si elle est devant c'est plus compliqué mais il peut quand meme,je pense ,l"'enjamber",ouvrir la portiere puis,soudainement,décider subitement de faire aussi descendre la petite,peut etre aussi justement à cause de l'arrivée des Aubert.

_________________
La justice, c'est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s'installe


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 août 2010, 23:10 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3531
Citation :
Le tri on le fait quand on dit que monsieur dit vrai parce que ça vous arrange et que mme dit faux parce que ça vous arrange aussi!!!!
Certainement pas : je n'accorde aucun crédit aux témoignages Aubert du 6 et du 10.
Vous avez la facheuse tendance de ne pas comprendre et de déformer ce que je dis.

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 août 2010, 23:43 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3531
Citation :
[...]

Il ne faut pas l'exclure mais pas non plus en faire une certitude. et un scenario qui vous arrange ,"sans appel"!!(sic :roll: )

Mme Aubert dit tout à fait différemment puisqu'elle dit etre subitement tombée sur la voiture arrétée avec l'individu du coté droit .

Je pense et espere quand meme que vous avez aussi lu son témoignage avec le meme intéret que celui de son mari sinon quoi je pourrais vous taxer de ...."trieur sélectif" msmile:
J'aimerais que vous nous disiez où vous avez été rêver que Mme Aubert aurait "dit etre subitement tombée sur la voiture arrétée" ???
Citation :
Bin non henri, les Aubert n'ont jamais dit avoir vu C Ranucci sortir côté gauche et faire le tour du véhicule pour aller côté passager.
Il ne l'ont pas dit, mais c'est forcément implicite dans les déclarations de Mr Aubert et ce que dit Mme Aubert ne le contredit pas du tout sur cette question.


Mr AUbert 6 juin :
Citation :
« La personne que vous me présentez et que vous me dites se nommer RANUCCI Christian est bien celle qui était à bord du coupé Peugeot 304, de couleur gris métallisé au moment où l’accident s’est produit à proximité de Peypin le 3 juin 74, vers 12 heures 15. Il n’y a aucun doute possible à ce sujet. ---
« J’ai constaté qu’aussitôt après l’accident, la Peugeot 304 prenait la fuite au lieu de s’arrêter. Ma femme et moi , avons été outrés de ce comportement et avons aussitôt décidé de prendre en chasse le véhicule qui s’enfuyait. La poursuite a été assez mouvementée car le conducteur s’est certainement aperçu qu’il était poursuivi ; il roulait donc très vite dans cette route tortueuse. Après avoir parcouru une distance de 1 à 2 kilomètres, la 304 Peugeot s’est immobilisée au bord de la route. A ce moment je me trouvais à deux ou trois cents mètres de lui. Je l’ai rejoint quelques secondes plus tard. Au moment où je suis arrivé à hauteur de la voiture, j’ai assisté à la scène suivante : J’AI VU CET INDIVIDU TIRER PAR LE BRAS UN ENFANT QUI SE TROUVAIT A L’INTERIEUR DU VEHICULE.
D'après ce que dit Aubert, de A à Z il s'agit bien de Ranucci.
Il dit avoir vu la voiture s'arrêter et l'avoir rejointe en qqes secondes.
Et il dit qu'au moment où il arrive à hauteur de la voiture il voit "CET INDIVIDU" (qui ne peut être que Ranucci d'après le récit d'Aubert) tirer un enfant de la voiture.
C'est écrit.
Personne ne peut le nier.


Mr Aubert 10 juin :
Citation :
Dans ma poursuite j’avais passé deux ou trois virages lorsque sortant de l’un de ceux-ci j’ai vu la 304 Peugeot s’immobiliser au bord de la route. J’ai vu le conducteur près de la portière côté passager ouvrir la portière de l’extérieur, tirer par le bras un enfant
Il confirme ses propos du 6.
Il repète qu'il voit la voiture s'immobiliser et ne dit rien qui contredise sa version du 6 sur ce point.


Mme Aubert 6 juin :
Citation :
Nous avons parcouru environ un kilomètre, et à la sortie d’un virage, nous nous sommes aperçus que la voiture s’était arrêtée et arrivés à sa hauteur, sans descendre de notre véhicule, j’ai constaté qu’un homme avait ouvert la portière droite et tirait un enfant par le bras.
Rien qui contredise la version plus détaillée de son mari.


Mme Aubert 10 juin :
Citation :
« Je maintiens intégralement la déclaration que j’ai faite le 6 juin 1974 ; j’ai vu l’homme tirer un enfant après avoir ouvert la portière côté passager de la 304. L’enfant était plaquée contre l’homme, ensemble ils ont sauté le caniveau bordant la route et ont disparu dans les fourrés.
Pas de contradiction non plus des dires de son mari.


Donc, même s'ils ne le disent pas explicitement, la combinaison des témoignages Aubert du 6 et du 10 juin est sans appel pour affirmer que le conducteur était bien Ranucci, qu'ils l'ont vu s'arrêter, qu'ils l'ont rejoint en qqes secondes, qu'ils l'ont vu tirer un enfant de la voiture et que par conséquent ils l'ont forcément vu descendre du véhicule et le contourner.

Pourquoi vous obstiner à vouloir faire du vrai avec du faux pour étayer vos hypothèses ?

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 août 2010, 07:53 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 mai 2008, 12:23
Messages : 1782
Citation :
[...]


J'aimerais que vous nous disiez où vous avez été rêver que Mme Aubert aurait "dit etre subitement tombée sur la voiture arrétée" ???
je viens de passer une bonne nuit ou je n'ai pas révé de l'affaire Ranucci ni de vous,



Témoignage de mme Aubert le 6 juin:

et à la sortie d’un virage, nous nous sommes aperçus que la voiture s’était arrêtée



(je vous signale que je n'avais pas mis de guillemets,c'est vous qui les rajoutez pour faire croire à une citation...)

Citation :

Certainement pas : je n'accorde aucun crédit aux témoignages Aubert du 6 et du 10.
Dans ce cas ,il faut tout oublier de leur témoignage et faire comme s'il n'existait pas.
Donc on ne cherche pas à savoir ou ils se sont arrétés en se basant sur leurs déclarations.
Donc on ne participe pas à des sujets entiers sur le lieu ou ranucci s'est arrété .
C'est pas logique tout ça,pas logique du tout!!

_________________
La justice, c'est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s'installe


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 août 2010, 09:57 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3531
Citation :
J'aimerais que vous nous disiez où vous avez été rêver que Mme Aubert aurait "dit etre subitement tombée sur la voiture arrétée" ???
Citation :
je viens de passer une bonne nuit ou je n'ai pas révé de l'affaire Ranucci ni de vous,

Témoignage de mme Aubert le 6 juin:
Citation :
et à la sortie d’un virage, nous nous sommes aperçus que la voiture s’était arrêtée
Je vous repose la question.
Où avez-vous trouvé cette idée d'être subitement tombée sur la voiture arrêtée que vous attribuez sans vergogne à Mme Aubert ?
Visiblement pas dans l'extrait que vous citez.
Donc où ?
Citation :
(je vous signale que je n'avais pas mis de guillemets,c'est vous qui les rajoutez pour faire croire à une citation...)
Vous devriez être content : c'est vous que je citais en utilisant les guillemets.
Comment pouvait-il en être autrement puisque je vous disais clairement que l'idée que vous exprimiez ne se trouve absolument pas dans les déclarations de Mme Aubert.
Après l'homme qui tombe à pic de JP, voici la voiture qui tombe à pic de JDV.
M D R (non, pas Marie-Dolorès Rambla, mort de rire)
Citation :
[...]

Dans ce cas ,il faut tout oublier de leur témoignage et faire comme s'il n'existait pas.
Donc on ne cherche pas à savoir ou ils se sont arrétés en se basant sur leurs déclarations.
Donc on ne participe pas à des sujets entiers sur le lieu ou ranucci s'est arrété .
C'est pas logique tout ça,pas logique du tout!!
Effectivement, pas très logique de placer votre "Donc, on ne cherche pas à savoir ..." après votre "Dans ce cas ,il faut tout oublier ...", alors que c'est plutôt la cause que l'effet.

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 août 2010, 11:06 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 mai 2008, 12:23
Messages : 1782
Citation :
[...]





Citation:

Je vous repose la question.
Où avez-vous trouvé cette idée d'être subitement tombée sur la voiture arrêtée que vous attribuez sans vergogne à Mme Aubert ?
Visiblement pas dans l'extrait que vous citez.
Donc où ?


.


[mod]Les pduel vous amusent tant que ça?[/mod]
Je crois qu'un enfant de 5 ans pourrait traduire la phrase de mme Aubert
du 6 juin:
et à la sortie d’un virage, nous nous sommes aperçus que la voiture s’était arrêtée


par cette constatation :mme Aubert est brutalement,au détour d'un virage,tombée sur la voiture immobilisée.

Mais bon,vous pouvez toujours faire le test et demander ce que signifie la phrase en question ....aux enfants de maternelle

_________________
La justice, c'est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s'installe


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 août 2010, 11:22 
Citation :
Citation :
Bin non henri, les Aubert n'ont jamais dit avoir vu C Ranucci sortir côté gauche et faire le tour du véhicule pour aller côté passager.

Il ne l'ont pas dit, mais c'est forcément implicite dans les déclarations de Mr Aubert et ce que dit Mme Aubert ne le contredit pas du tout sur cette question.
C'est une déduction logique et légitime.

Il reste qu'il faut quand même s'interroger pourquoi cela n'est pas écrit noir sur blanc dans leur déclaration respective.
Alors soit ils n'ont rien vu du tout comme tu le penses et là la question est résolue. Ce sont les policiers qui ont dicté ce qu'ils voulaient et les Aubert n'ont fait que signer en se moquant totalement du sort du suspect.
M Alessandra aurait probablement aimé écrire que les Aubert ont bien vu le conducteur sortir de son côté faire le tour et sortir la petite côté passager. Mais voilà il y a le problème de la portière gauche bloquée qui leur est impossible d'ignorer parce qu'ils se doutent que la défense pourrait l'exploiter. Alors ils batissent un scénario autour de cette portière bloquée en se contredisant avec les aveux de C Ranucci.

De toute façon, nous sommes d'accord sur les incohérences de leurs témoignages. Pour moi, ils n'ont jamais eu C Ranucci en point de mire parce qu'ils avaient 20 ou peut-être 30 secondes de retard sur lui sur uen route où la visibilité est réduite.

Ce qui me gêne dans ton raisonnement, c'est que comme leurs témoignages ne sont pas cohérents alors tu en déduis que tout est faux et que donc ils ont tout inventé.
selon moi, ce n'est pas aussi simple. Je n'arrive pas à croire que l'on puisse contacter les autorités pour raconter quelque chose que l'on n'a pas vu. Même si l'on émet l'hypothèse que M Aubert n'a peut-être jamais appelé la gendarmerie de Roquevaire le 4 puisque que la veille un gendarme lui aurait dit qu'elle n'était pas compétente et qu'il transmettait à Auriol alors qu'il n'y a jamais eu de gendarmerie dans cette commune, il y a quand même son témoignage du 5 à Gréasque qui est sollicité par les gendarmes.
Pourquoi ne s'est il pas contenté tout simplement de dire au téléphone qu'il avait juste relevé le n° d'immatriculation, point barre ?
Là, il était tranquille, plutôt que d'inventer cette histoire d'un type s'enfuyant avec un paquet. M Aubert serait donc un gros mythomane en mettant les autorités sur une fausse piste ?
J'admets que les faux témoignages abondent dans certaines affaires mais elles sont souvent le fruit de personnes un peu "fragiles", pour certaines de vulgaires plaisantins ou pour d'autres ayant une dent contre les autorités. Je ne sais pas si le cas des Aubert mais je constate que ce sont des gens qui ont rendu service à un inconnu (M Martinez) ce qui n'est pas forcément fréquent. Et de plus, ils ont répondu à l'appel des autorités en acceptant même de signer un PV complaisant envers les policiers.
Ou alors ils auraient menti parce qu'ils voulaient donner une leçon au jeune conducteur ?
si c'est le cas, on peut dire dire sans hésiter que ce sont de vrais enfoirés ! et encore je suis poli !

Pour l'instant, je suis convaincu qu'ils ont vu un type s'enfuir, même s'ils en ont beaucoup rajouté à l'Evêché.
Après, est ce qu'ils ont vu un paquet ou un enfant ? ça peut se discuter même si je pense que la probabilité d'avoir vu la petite marseillaise est réelle.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 août 2010, 11:51 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3531
Citation :
à la sortie d’un virage, nous nous sommes aperçus que la voiture s’était arrêtée
n'implique pas
Citation :
etre subitement tombée sur la voiture arrétée
ni non plus que
Citation :
mme Aubert est brutalement,au détour d'un virage,tombée sur la voiture immobilisée
pas plus que ça ne contredit le récit sans appel de Mr Aubert.

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 août 2010, 11:56 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 mai 2008, 12:23
Messages : 1782
Citation :
Citation :
à la sortie d’un virage, nous nous sommes aperçus que la voiture s’était arrêtée
n'implique pas
Citation :
etre subitement tombée sur la voiture arrétée
ni non plus que
Citation :
mme Aubert est brutalement,au détour d'un virage,tombée sur la voiture immobilisée
pas plus que ça ne contredit le récit sans appel de Mr Aubert.

il faut en rire ou en pleurer?

_________________
La justice, c'est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s'installe


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 août 2010, 12:38 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3531
Citation :
[...]
il faut en rire ou en pleurer?
Moi j'Henri et [mod]vous, vous devriez franchement en pleurer.[/mod]
Mais ça ne vous dispense pas de démontrer
- le lien entre les déclarations de Mme Aubert et l'interprétation tendancieuse que vous en faite
- la raison pour laquelle il faudrait escamoter les témoignages de Mr Aubert, sans appel sur le fait que d'après ses déclarations il a forcément vu Ranucci descendre de la voiture et la contourner

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 218 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 515 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com