Nous sommes le 19 nov. 2018, 12:14

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 113 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 58 Suivante
Auteur Message
Message non luPosté : 24 nov. 2005, 20:58 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Que s'est il vraiment passé après l'accident ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 nov. 2005, 13:31 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Pau avant la Pomme, M.Aubert commence à doubler un camion qui suit la voiture de Martinez...

Le choc se produit devant eux et M.Aubert, déporté à gauche, voit le visage de Ranucci quand il se retourne dans la voiture opérant son tête à queue

Après un bref échange avec Martinez (dont ils ne parlent pas dans leur déposition), ils poursuivent Ranucci.

Ils reviennent quelques minutes plus tard avec le N° de la 304 et l'information que ce sont des jeunes qui se sont enfuis.

Quand M.Martinez emprunte la 8 bis après avoir redressé sa tôle, il ne verra pas la 304.


Le 5 juin, sur Europe 1, madame Aubert déclare que l'enfant est sortie par la porte arrière droite...

Les questions que je me pose par rapport à un témoignage unique et très évolutif dans le temps...


- n'ont ils pas vu la 304 (relevé de plaque), mais aussi une voiture (porte arrière droite d'où sort l'enfant) ?

- la 304 était elle arrêtée exactement à hauteur du lieu du crime ou plus loin, vers la champignonnière là où ils ont fait demi tour?

- pourquoi aujourd'hui M.Aubert ne veut plus parler des coups de fils passés aux gendarmes, mais seulement de celui avec M.Alessandra ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 nov. 2005, 13:41 
Webrider a écrit :
"Les questions que je me pose par rapport à un témoignage unique et très évolutif dans le temps...


- n'ont ils pas vu la 304 (relevé de plaque), mais aussi une voiture (porte arrière droite d'où sort l'enfant) ?

- la 304 était elle arrêtée exactement à hauteur du lieu du crime ou plus loin, vers la champignonnière là où ils ont fait demi tour?

- pourquoi aujourd'hui M.Aubert ne veut plus parler des coups de fils passés aux gendarmes, mais seulement de celui avec M.Alessandra ? "


Si je vous suis bien, vous vous demandez si les Aubert n'auraient pas vu deux voitures differentes ( la 304 et une...simca 1100...? ) et qu'ils auraient fait un " amalgame " dans leur esprit. Amalgame qui serait devenu au fil du temps une vérité ancrée dans leur esprit ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 nov. 2005, 15:07 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Citation :



Si je vous suis bien, vous vous demandez si les Aubert n'auraient pas vu deux voitures differentes ( la 304 et une...simca 1100...? ) et qu'ils auraient fait un " amalgame " dans leur esprit. Amalgame qui serait devenu au fil du temps une vérité ancrée dans leur esprit ?

Madame Aubert parle clairement dans son interview à Europe 1 de "porte arrière".

Toute l'accusation repose sur le témoignage des Aubert. Sans eux, il n'y a pas d'affaire Ranucci.

Par ailleurs, c'est bien sur leurs indications que les gendarmes ont retrouvé le corps de le victime.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 nov. 2005, 15:10 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Citation :
Citation :



Si je vous suis bien, vous vous demandez si les Aubert n'auraient pas vu deux voitures differentes ( la 304 et une...simca 1100...? ) et qu'ils auraient fait un " amalgame " dans leur esprit. Amalgame qui serait devenu au fil du temps une vérité ancrée dans leur esprit ?

Madame Aubert parle clairement dans son interview à Europe 1 de "porte arrière".

Toute l'accusation repose sur le témoignage des Aubert. Sans eux, il n'y a pas d'affaire Ranucci.

Par ailleurs, c'est bien sur leurs indications que les gendarmes ont retrouvé le corps de le victime.

La progression de leur témoignage, les incohérences, le rendent suspect... Est ce du fait de la "confusion" ou d'efforts ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 nov. 2005, 15:41 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Bonjour
Il est vrai que leur témoignage fut bien plus précis après qu'ils aient passé 3/4 d'heure en tête à tête avec le commissaire Alessandra !!
Amicalement


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 nov. 2005, 16:02 
Citation :
Toute l'accusation repose sur le témoignage des Aubert. Sans eux, il n'y a pas d'affaire Ranucci.
Ah bon ? Si vous enleviez de votre esprit toute référence aux Aubert dans cette histoire, ça changerait quoi ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 nov. 2005, 16:08 
Webrider a écrit :
"La progression de leur témoignage, les incohérences, le rendent suspect... Est ce du fait de la "confusion" ou d'efforts ?"

Tout le problème est là ! Se sont ils persuadés de bonne foi ou bien leur témoignage a t'il été dirigé ? Franchement, je ne peux pas imaginer que la police leur ait dicté ce qu'ils avaient à dire. Je pencherai plutot pour une transformation inconsciente de ce qu'ils ont vu. Et là, on va me dire qu'ils n'ont jamais varié dans leur déclaration. OK, mais alors que l'on nous explique toutes les incohérences de ce fameux témoignage. Pour l'instant, rien ne m'a convaincu et pour moi, ce qu'ils racontent est tout simplement impossible.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 nov. 2005, 20:14 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Citation :
Citation :
Toute l'accusation repose sur le témoignage des Aubert. Sans eux, il n'y a pas d'affaire Ranucci.
Ah bon ? Si vous enleviez de votre esprit toute référence aux Aubert dans cette histoire, ça changerait quoi ?

Supprimez l'identification par les Aubert et vous relachez Ranucci en fin de garde à vue.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 nov. 2005, 00:53 
Citation :
Supprimez l'identification par les Aubert et vous relachez Ranucci en fin de garde à vue.
Relachez Ranucci en fin de garde à vue et il se fait lyncher par la foule.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 nov. 2005, 10:42 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Citation :
Citation :
Supprimez l'identification par les Aubert et vous relachez Ranucci en fin de garde à vue.
Relachez Ranucci en fin de garde à vue et il se fait lyncher par la foule.
Ce qui confirme que Ranucci a bien été désigné comme coupable par la Presse, sous couvert de la Police, au mépris total de le présomption d'innocence.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 nov. 2005, 10:45 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 06 août 2005, 05:09
Messages : 574
Bon point Webrider.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 nov. 2005, 10:54 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Citation :
Bon point Webrider.
Mais mauvaise pioche pour Ranucci.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 nov. 2005, 11:08 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Moi, je ne crois pas en l'amnésie de Ranucci à partir du bord de la route après l'accident.

Et c'est Ranucci, lors de ses premières dépositions qui nous le dit allègrement.

Mais ce qu'il dit le perd et le dessert.

Arrêt au bord de la route: c'est vrai (vu par les Aubert)

Entrée dans la champignionnière après ouverture de la barrière rouge et blanche: c'est vrai Mr Guazzone, en voyant la barrière levée sait déjà qu'une personne externe est dans la proprité.

A ce propos, je ne vois pas comment Ranucci aurait pu avoir connaissance de cette barrière s'il était amnésique.

Il dit avoir passé quelques heures dans la champi pour se désembourber: c'est vrai. Sinon pourquoi passer autant de temps dans une champi, noire, humide et puante avant d'aller chercher de l'aide, si ce n'est parce qu'on ne veut pas être vu.

Les nerfs sont mis à rude épreuve, à un moment.

Voilà.

Et je ne fais que reprendre les dires de Ranucci qui sont antécédents "au matracage viet-cong" et versage "d'acide dilué sur le sexe".


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 nov. 2005, 11:13 
Citation :
Ce qui confirme que Ranucci a bien été désigné comme coupable par la Presse, sous couvert de la Police, au mépris total de le présomption d'innocence.
L’opinion est en effet toujours extrêmement sensible à ce genre d’affaires, comme le montre le cas de Dominique et Alfreda Guillouche actuellement. La presse doit informer et elle doit vendre en même temps (ne serait-ce que pour avoir les moyens d’informer de manière indépendante). Bref, c’est bien compliqué tout ça.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 113 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 58 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com