Nous sommes le 09 déc. 2019, 18:55

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 160 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 511 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 févr. 2006, 12:14 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Citation :
Vérification faite, il y a 745 m de l'entrée du chemin à l'applomb du corps, puisque le chien fait 775 m sur la nationale, dépassant de 30 m le lieu de la découverte du corps. Reste à connaître la distance du corps au carrefour avec exactitude.
Où avez-vous pu vérifier ceci?

Dans le Procès-verbal de transport, des constatations et des mesures prises du 7 Juin.
III.-ETAT DES LIEUX
A.-LIEUX DE LA DECOUVERTE DE LA VICTIME:
-SITUATION DES LIEUX:
Les lieux sont situés sur le territoire de la commune de PEYPIN (13) entre les lieux-dits "La Pomme" et "Valdonne" en bordure de la Route Nationale N°8 bis (Marseille-PEYNIER) et au NORD de cette dernière. Ils se trouvent à 700 mètres du carrefour des RN8bis et 96 au lieu dit "La Pomme".

B.-CHAMPIGNONNIERE
-SITUATION DES LIEUX: Les lieux sont situés sur le territoire de la commune de Peypin et au nord-ouest de la route nationale 8bis.
Par rapport au P.K. 26,070, après avoir parcouru 775 mètres sur la RN8bis en direction de Marseille, on trouve au Nord-Ouest un chemin de terre qui, suivit sur 413 mètres conduit à l'entrée d'une champignonnière orientée au Nord-Est.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message : Re: Plan de la poursuite
Message non luPosté : 26 févr. 2006, 17:37 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
Vous qui aimez les articles de journaux pour vous faire une idée de l'affaire, vous devriez lire le livre de Bouladou. Il interroge Mr Aubert qui lui dit: Le chauffeur avait pris de l'avance. On a fait... on a fait quoi?... un kilomètre ou deux, le temps que je revienne sur lui. Et au débouché d'un virage, au bout de la ligne, je vois la voiture arrêtée.
On y retrouve deux choses. La distance dont il parle il y a presque 30ans, et le fait que c'est eux qui font cette distance et non Ranucci. Donc que Ranucci se trouve plus loin que les Aubert quand ils ont parcourus la distance évoquée.
Oui, d'accord, il donne cette distance plusieurs fois après. Seulement, dans un premier temps, deux jours après l'accident, c'est d'un kilomètre qu'il parle (c'est ce qui est noté par les gendarmes, en tout cas). C'est aussi la distance qu'il a donnée à Martinez ; en tout cas, c'est celle que Martinez donne en déposant sa plainte le jour de l'accident. C'est également la distance donnée par sa femme, interrogée séparément le 6 juin.

Ensuite, la distance augmente. Seulement, il est là pour la reconstitution, et sa femme aussi. L'endroit retenu leur convient. Cela vaut toutes les estimations faites de mémoire, il me semble, car les lieux sont plus mémorisables que les distances.
Citation :
Et quand Gérard lui demande s'il a pu désigner l'endroit où Ranucci s'était arrêté, il répond "Je leur ai dit, "Faites entre un kilomètre, un kilomètre et demi à partir de l'endroit où a eu lieu l'accident entre les deux voitures" Mais je n'ai pu en tête e que j'ai pu leur dire exactement".
Quand dit-il cela ? Le 4 ou le 5 juin ? Parce que le 5 juin, les gendarmes notent "environ un kilomètre" ; ils ne disent pas ça 30 ans après, mais l'inscrivent aussitôt. Si c'est le 4 juin qu'il dit "un kilomètre, un kilomètre et demi", alors on ne s'étonnera pas que les gendarmes ne retrouvent pas le corps, car ils cherchent sûrement entre l'épingle à cheveux et l'entrée de la champignonnière Rahou.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 févr. 2006, 17:49 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
Citation :
Vérification faite, il y a 745 m de l'entrée du chemin à l'applomb du corps, puisque le chien fait 775 m sur la nationale, dépassant de 30 m le lieu de la découverte du corps. Reste à connaître la distance du corps au carrefour avec exactitude.
Où avez-vous pu vérifier ceci?

Dans le Procès-verbal de transport, des constatations et des mesures prises du 7 Juin.
III.-ETAT DES LIEUX
A.-LIEUX DE LA DECOUVERTE DE LA VICTIME:
-SITUATION DES LIEUX:
Les lieux sont situés sur le territoire de la commune de PEYPIN (13) entre les lieux-dits "La Pomme" et "Valdonne" en bordure de la Route Nationale N°8 bis (Marseille-PEYNIER) et au NORD de cette dernière. Ils se trouvent à 700 mètres du carrefour des RN8bis et 96 au lieu dit "La Pomme".

B.-CHAMPIGNONNIERE
-SITUATION DES LIEUX: Les lieux sont situés sur le territoire de la commune de Peypin et au nord-ouest de la route nationale 8bis.
Par rapport au P.K. 26,070, après avoir parcouru 775 mètres sur la RN8bis en direction de Marseille, on trouve au Nord-Ouest un chemin de terre qui, suivit sur 413 mètres conduit à l'entrée d'une champignonnière orientée au Nord-Est.
Dalakhani, vous savez bien que le chien dépasse de 30 mètres l'applomb du lieu de découverte du corps. La distance de l'applomb à l'entrée de la champignonnière Rahou est donc de 745 mètres.

Quant à l'autre distance, je ne vois pas dans ce que vous citez une distance précise. Il est question des lieux de découverte du corps : "Ils se trouvent à 700 mètres du carrefour des RN8bis et 96 au lieu dit La Pomme." 700 mètres comment ? A vol d'oiseau ? Nous n'en savons rien. Il n'est pas indiqué que, pour rejoindre La Pomme à partir de l'applomb du corps, il faut parcourir 700 mètres sur la nationale. C'est la longueur de la nationale que je souhaite connaître, et rien d'autre. De plus, "700 mètres" est très probablement une approximation.

Il existe aussi un problème quant à la mesure de l'épingle à cheveux. J'ai compté l'intérieur. Le chien, lui, a sûrement fait le tour de l'épingle à cheveux, puisqu'il est resté du même côté. De plus : comment a-t-on mesuré ? Y avait-il des gendarmes avec un décamètre suivant le chien ?


Haut
   
 Sujet du message : Re: Plan de la poursuite
Message non luPosté : 26 févr. 2006, 17:54 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Citation :
Seulement, il est là pour la reconstitution, et sa femme aussi. L'endroit retenu leur convient. Cela vaut toutes les estimations faites de mémoire, il me semble, car les lieux sont plus mémorisables que les distances.
Malheureusement vous n'avez aucun document pour appuyer vos dires. La reconsitutition ne fait pas mention de l'endroit où les Aubert voient la 304 arrêtée
Citation :
Ensuite, la distance augmente.
Elle augmente dès le 6 juin.
Citation :
Seulement, dans un premier temps, deux jours après l'accident, c'est d'un kilomètre qu'il parle (c'est ce qui est noté par les gendarmes, en tout cas).
C'est donc la distance que les Aubert parcourent et non pas celle parcourue par Ranucci.

Citation :
Parce que le 5 juin, les gendarmes notent "environ un kilomètre" ; ils ne disent pas ça 30 ans après, mais l'inscrivent aussitôt.
Les gendarmes écrivent aussi que l'homme s'est enfuit avec un paquet assez volumineux. Là aussi ils l'inscrivent aussitôt, pourtant les Aubert vont toujours nier l'avoir déclaré.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message : Re: Plan de la poursuite
Message non luPosté : 26 févr. 2006, 18:14 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
Citation :
Seulement, il est là pour la reconstitution, et sa femme aussi. L'endroit retenu leur convient. Cela vaut toutes les estimations faites de mémoire, il me semble, car les lieux sont plus mémorisables que les distances.
Malheureusement vous n'avez aucun document pour appuyer vos dires. La reconsitutition ne fait pas mention de l'endroit où les Aubert voient la 304 arrêtée
Sur le site de ce forum, on lit : "Un gendarme rejoua la scène décrite par les époux Aubert en emmenant dans les bois une poupée en chiffon.

A l'endroit de la découverte du corps, le juge tendit un couteau en bois à Ranucci en lui demandant de refaire les gestes."

Le gendarme entraîne donc la poupée sur 500 mètres en revenant vers la Pomme, et en passant par les champs, les bois, les chemins, et peut-être même la route ? ou bien il ne fait que quelques dizaines de mètres dans le bois ?


Haut
   
 Sujet du message : Re: Plan de la poursuite
Message non luPosté : 26 févr. 2006, 18:29 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
Citation :
Ensuite, la distance augmente.
Elle augmente dès le 6 juin.
C'est bien ce que je dis : elle augmente avec le temps. Je ne peux donc en déduire que nous allons dans le sens de plus de précision. On en perd au fur et à mesure.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 févr. 2006, 18:45 
Le jour de la reconstitution, il me semble que le Lieu du crime était encore balisé, et que ce balisage se voyait de la route. Si cela s'avére exact, le témoignage des Aubert apparaît comme dirigé.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Plan de la poursuite
Message non luPosté : 26 févr. 2006, 19:10 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Citation :
C'est bien ce que je dis : elle augmente avec le temps. Je ne peux donc en déduire que nous allons dans le sens de plus de précision. On en perd au fur et à mesure.
Pourtant le 6 Juin Mme Aubert parle d'un kilomètre. Ca voudrait dire en continuant sur votre logique qu'on perd de la précision pour elle aussi.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message : Re: Plan de la poursuite
Message non luPosté : 26 févr. 2006, 19:17 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Citation :
Le gendarme entraîne donc la poupée sur 500 mètres en revenant vers la Pomme, et en passant par les champs, les bois, les chemins, et peut-être même la route ? ou bien il ne fait que quelques dizaines de mètres dans le bois ?
Relisez ce que vous venez d'écrire et vous verrez que vous ne répondez pas à votre interrogation. Au mieux vous en tirez une déduction à laquelle je ne peux adhérer.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 févr. 2006, 19:50 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
Le jour de la reconstitution, il me semble que le Lieu du crime était encore balisé, et que ce balisage se voyait de la route. Si cela s'avére exact, le témoignage des Aubert apparaît comme dirigé.
Eux, le lieu de la découverte du corps, il n'en ont rien à faire. C'est le lieu où ils ont vu Ranucci s'arrêter, où madame Aubert a entendu l'enfant parler, et où ils ont vu Ranucci et l'enfant s'enfuir dans les bois qu'il leur convient d'indiquer. Après, si on retrouve le corps dix kilomètres plus loin, ça ne les concerne pas. Ce qu'il leur faut, c'est désigner le bon virage dont ils ont débouché, la bonne distance entre le virage et la voiture de Ranucci, et le bon talus. Ça n'est d'ailleurs pas très bon pour eux de désigner un endroit si proche du lieu de la découverte du corps, car le soupçon de non assistance à personne en danger s'en voit appuyé.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Plan de la poursuite
Message non luPosté : 26 févr. 2006, 20:03 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
Citation :
C'est bien ce que je dis : elle augmente avec le temps. Je ne peux donc en déduire que nous allons dans le sens de plus de précision. On en perd au fur et à mesure.
Pourtant le 6 Juin Mme Aubert parle d'un kilomètre. Ca voudrait dire en continuant sur votre logique qu'on perd de la précision pour elle aussi.
Non. Son témoignage à elle n'évolue pas encore (tout du moins, nous n'en avons pas de signes écrits), puisque c'est la première fois qu'elle parle. Si elle dit "deux kilomètres" le lendemain, alors oui, il évolue. Elle pourrait même parler de "500 mètres", pourquoi pas ? Ça peut évoluer dans les deux sens.

Evitez de dire à l'avenir que vous suivez ma logique quand vous ne la suivez pas du tout. Merci d'avance.
Citation :
Citation :
Le gendarme entraîne donc la poupée sur 500 mètres en revenant vers la Pomme, et en passant par les champs, les bois, les chemins, et peut-être même la route ? ou bien il ne fait que quelques dizaines de mètres dans le bois ?
Relisez ce que vous venez d'écrire et vous verrez que vous ne répondez pas à votre interrogation. Au mieux vous en tirez une déduction à laquelle je ne peux adhérer.
Il faut tout vous dire, apparemment : c'est à vous que je pose ces questions. Expliquez-moi comment la séquence décrite (le gendarme passant avec une poupée en chiffon dans les bras du lieu de fuite indiqué par les Aubert au lieu de la découverte du corps) se serait déroulée si ces deux emplacements avaient été aussi éloignés que vous le supposez...


Haut
   
 Sujet du message : Re: Plan de la poursuite
Message non luPosté : 26 févr. 2006, 20:13 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Si je comprends, vous trouvez des évolutions dans des témoignages qui vous dérangent pour élaborer une thèse. Car on peut dire sans se tromper que Mr Aubert donne une distance toujours supérieure au kilomètre, donc aucune évolution sur ce point.
Citation :
Expliquez-moi comment la séquence décrite (le gendarme passant avec une poupée en chiffon dans les bras du lieu de fuite indiqué par les Aubert au lieu de la découverte du corps) se serait déroulée si ces deux emplacements avaient été aussi éloignés que vous le supposez...
Pour commencer je ne suppose rien. C'est vous qui voyez des distances alors qu'elles n'existent pas.
Je ne peux pas répondre à votre question car aucun document officiel ne me permet de dire que ces deux emplacements sont identiques.

Pouvez-vous me donner les références du document que vous citez?

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message : Re: Plan de la poursuite
Message non luPosté : 26 févr. 2006, 22:13 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
Si je comprends, vous trouvez des évolutions dans des témoignages qui vous dérangent pour élaborer une thèse. Car on peut dire sans se tromper que Mr Aubert donne une distance toujours supérieure au kilomètre, donc aucune évolution sur ce point.
Là, on nage en plein délire. Je vous le dis : vous n'êtes pas fort quand il s'agit d'appliquer ma logique, car vous ne cherchez pas dans un premier temps à la comprendre.

Premièrement, aucun témoignage ne me dérange, car je n'ai aucune thèse à prouver. Ce sont les certitudes des innocentistes que je cherche à casser quand elles s'appuient sur du vide.

Ensuite, je ne "trouve" pas des évolutions : elles y sont.

Toujours supérieure à un kilomètre ? Depuis quand "environ un kilomètre" est supérieur à un kilomètre ? Je dirais que ça fait plutôt entre 800 et 1200 mètres.

Je précise que je ne tiens pas compte de la distance donnée par Aubert 30 ans plus tard. Quand il certifie qu'il a vu les lunettes de Ranucci, qu'il a dit ceci et n'a pas dit cela, je m'en moque complètement. Il n'avait qu'à le dire plus tôt. Aujourd'hui, sa poursuite n'est plus un souvenir dans son esprit mais une légende. Le récit qu'il a maintes fois refait de cette poursuite est plus vivace dans sa mémoire que la poursuite elle-même.
Citation :
Citation :
Expliquez-moi comment la séquence décrite (le gendarme passant avec une poupée en chiffon dans les bras du lieu de fuite indiqué par les Aubert au lieu de la découverte du corps) se serait déroulée si ces deux emplacements avaient été aussi éloignés que vous le supposez...
Pour commencer je ne suppose rien. C'est vous qui voyez des distances alors qu'elles n'existent pas.
Je ne peux pas répondre à votre question car aucun document officiel ne me permet de dire que ces deux emplacements sont identiques.

Pouvez-vous me donner les références du document que vous citez?
Ne prétendiez-vous pas que nous ne savions pas où s'était déroulée la reconstitution de la fuite de Ranucci ? Si vous pensez qu'elle a eu lieu devant l'entrée de la champignonnière, par exemple, alors il faut répondre à la question que je vous ai posée. Si vous préférez admettre que cette reconstitution a bien eu lieu à quelques dizaines de mètres du lieu de la découverte du corps, alors il vous faut également admettre, comme cela a été avancé, que les Aubert pouvaient manifester leur désaccord si ça n'était pas le bon endroit, ce que vous niez depuis plusieurs jours.

Pour ce qui est des références, je vous les ai données. J'ajouterai que ce texte s'inspire apparemment d'un récit par Le Forsonney.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Plan de la poursuite
Message non luPosté : 27 févr. 2006, 07:24 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Citation :
Là, on nage en plein délire. Je vous le dis : vous n'êtes pas fort quand il s'agit d'appliquer ma logique, car vous ne cherchez pas dans un premier temps à la comprendre.
Je ne la comprends pas car elle est illogique, vous changez à chaque fois pour qu'elle vous arrange.
Citation :
Ce sont les certitudes des innocentistes que je cherche à casser quand elles s'appuient sur du vide.
Ah bon? Il faudrait pour ça ne pas non plus se baser sur du vide.
Citation :
Toujours supérieure à un kilomètre ? Depuis quand "environ un kilomètre" est supérieur à un kilomètre ? Je dirais que ça fait plutôt entre 800 et 1200 mètres.
Oui mais il faut rajouter à ça la distance qui se trouve entre la voiture des Aubert et Ranucci quand ils sortent du virage et qu'ils voient la voiture de Ranucci. Donc ça s'approche du kilomètre.
Citation :
Je précise que je ne tiens pas compte de la distance donnée par Aubert 30 ans plus tard. Quand il certifie qu'il a vu les lunettes de Ranucci, qu'il a dit ceci et n'a pas dit cela, je m'en moque complètement. Il n'avait qu'à le dire plus tôt.
Pourtant je crois que vous prenez en considération le témoignage de Rosanno pour essayer de faire changer l'heure de l'enlèvement.

Citation :
Ne prétendiez-vous pas que nous ne savions pas où s'était déroulée la reconstitution de la fuite de Ranucci ?

Si je le prétends car rien nous dit où elle a été faite. Donc je ne peux pas répondre à votre remarque qui suit.
Citation :
Pour ce qui est des références, je vous les ai données. J'ajouterai que ce texte s'inspire apparemment d'un récit par Le Forsonney.
J'ai eu la faiblesse de penser que pour une fois vous allez vous basez sur un document officiel.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 févr. 2006, 07:31 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Citation :
Dalakhani, vous savez bien que le chien dépasse de 30 mètres l'applomb du lieu de découverte du corps. La distance de l'applomb à l'entrée de la champignonnière Rahou est donc de 745 mètres.
Je le sais mais vous n'avez pas à déduire les 30mètres ici, on ne parle pas de la piste qu'a suivit le chien mais de la distance entre le corps et l'entrée de la champignonnière.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 160 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 511 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com