Nous sommes le 17 nov. 2019, 06:56

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 160 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 611 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 févr. 2006, 12:35 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 23 févr. 2006, 16:28
Messages : 399
Dîtes les amis, rassurez moi, je dois être le seul débile absolument incapable d'estimer à 1 km près une distance parcourue en voiture!

La seule hypothèse qui pourrait tenir pour accepter que les Aubert n'ont pas vu ce qu'ils disent, c'est s'ils avaient eux-même (après avoir attendu que la 304 s'éloigne) déposé le corps. Puis étaient revenu sur les lieux plus tard pour le recouvrir de branchages. Puis étaient allé enterrer le couteau, avant de suggérer par télépathie à Christian Ranucci où il était (et du même coup lui suggéré qu'il était à lui, mais la suggestion s'effacera au moment du procès)

Si vraiment ils n'avaient vu qu'un paquet, alors c'est qu'ils avaient un don de divination pour prévoir que le cadavre d'un enfant serait trouvé là.. Ce qui bien sûr n'exclue pas que le PV mentionne un paquet: soit pour les raisons invoquées par Gérard Bouladou, soit parce qu'ils ont vu pire... et n'ont pas osé en parler dans un premier temps).

Quant aux cris qu'ils n'auraient pas pu ne pas entendre: ils se sont éloignés pour faire leur demi-tour...

Une question essentielle: M. Aubert s'est il penché pour voir l'intérieur de la 304?
A ma connaissance, çà ne ressort clairement d'aucun PV. Et maintenant bien sûr il est trop tard pour lui demander.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 févr. 2006, 12:55 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 oct. 2005, 08:32
Messages : 791
Si, Monsieur Aubert est descendu de sa voiture et a vu l'habitacle du coupé vide.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 févr. 2006, 13:03 
Citation :
Si, Monsieur Aubert est descendu de sa voiture et a vu l'habitacle du coupé vide.
Bin voyons, ça n'apparait dans aucun PV de témoignage et vous vous l'affirmez ! vous y étiez ?
Je trouve cela d'une absolue malhonnêteté intellectuelle !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 févr. 2006, 13:42 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 oct. 2005, 08:32
Messages : 791
Dans son procès-verbal de synthèse du 7 juin, le capitaine Gras raconte ce que Aubert a dit au téléphone : "M. Aubert avait arrêté son véhicule à proximité de la Peugeot 304 grise immatriculée 1369 SG 06 (et non pas à côté de la Simca 1100 immatriculée en 54....) et interpellé le conducteur dissimulé dans les fourrés.(...) N'ayant obtenu aucune réponse , entendu aucun bruit et constaté que personne ne se trouvait dans le véhicule Peugeot, il repartait en direction du carrefour....
Alors, qu'est ce qui se passe ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 févr. 2006, 14:30 
ah les témoignages divers et variés des Aubert ! très symptomatique d'une grande confusion dans leur esprit.
Relisez le long témoignage des Aubert le 6 juin à l'Evêché dans le livre de Gérard Bouladou de la page 108 à la page 111. Il n'y a rien indiquant qu'il a bien regardé à l'intérieur de l'habitacle.
Alors qui croire ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 févr. 2006, 14:38 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 oct. 2005, 08:32
Messages : 791
Citation :
ah les témoignages divers et variés des Aubert ! très symptomatique d'une grande confusion dans leur esprit.
Je ne comprend pas votre raisonnement. Vous accablez les Aubert alors que vous souscrivez à tout ce que dit Ranucci qui change d'avis toutes les 5 minutes comme une girouette en plein mistral.
Vous croyez d'ailleurs toujours que le couteau n'est pas le sien parce qu'il a dit : "négatif" au procès, faisait abstraction des confessions (maladroites) de son avocat.
En prétant un tel crédit aux paroles d'un meurtrier incapable d'assumer ses résponsabilités, vous vous empêchez d'entrevoir la vérité.
C'est dommage...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 févr. 2006, 15:19 
Citation :
Citation :
ah les témoignages divers et variés des Aubert ! très symptomatique d'une grande confusion dans leur esprit.
Je ne comprend pas votre raisonnement. Vous accablez les Aubert alors que vous souscrivez à tout ce que dit Ranucci qui change d'avis toutes les 5 minutes comme une girouette en plein mistral.
Vous croyez d'ailleurs toujours que le couteau n'est pas le sien parce qu'il a dit : "négatif" au procès, faisait abstraction des confessions (maladroites) de son avocat.
En prétant un tel crédit aux paroles d'un meurtrier incapable d'assumer ses résponsabilités, vous vous empêchez d'entrevoir la vérité.
C'est dommage...
Vous parlez surement de ses aveux à l'Evêché c'est cela ?
l'interrogatoire qui a commencé le 6 juin 1974 à 1h30 et qui s'est terminé à 13h30. 12h d'interrogatoire non stop pour CR pendant que les flics eux allaient se reposer !
J'ai déjà dit ce que j'en pensais de cet interrogatoire mené uniquement à charge ! des moyens employés pour faire parler un récalcitrant ! les flics sont très forts pour ça !
alors il a craqué parce qu'il n'en pouvait plus ! et il n'est pas le seul à qui c'est arrivé ! Mais de cela, vous ne voulez rien entendre ! ce qui compte pour vous c'est le résultat ! peu importe la manière ou les moyens !
la police marseillaise avait besoin de redorer son pâle blason après le désastre de l'affaire Cartland. Et le plus vite possible !!

Alors ensuite il y a eu le procès durant lequel CR est totalement revenu sur ses aveux. Et là, il n'est plus seul face à ces accusateurs, il peut leur répondre, leur faire face et il règle ses comptes avec des gens qui ne l'ont pas épargné.
J'admets qu'il a probablement menti sur une certaine phase de son amnésie. Son réveil après l"'accident de la Pomme. C'est la maladresse typique de quelqu'un qui se défend avec l'énergie du désespoir, qui n'a peut-être même jamais vraiment compris comment on pouvait lui reprocher un fait aussi grave que le meurtre d'un enfant.
Il essaie de contourner l'obstacle dressé par des gens dont il sent très bien l'hostilité. Ces "mensonges" sont des maladresses. Ces maladresses commises par des innocents qui très souvent se défendent malheureusement le plus mal !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 févr. 2006, 16:43 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
15 coups de couteau et non 14

-Une coupure sur le rebord maxillaire gauche
-Cinq coupures sur le côté gauche du cou
-Quatre coupures dans la région rétro-mastoïdienne gauche,
-Une coupure au niveau de la nuque paramédiane gauche,
-Trois coupures sous maxillaires antéro-latérales droites,
Et une coupure de la région hyoidienne.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 févr. 2006, 18:20 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
François François

Comme vous l'avez écrit, Mr Aubert déclare constater que personne ne se trouvait dans la véhicule Peugeot ça ne veut pas dire que Mr Aubert soit descendu et vu l'habitacle du coupé vide.

Vous devriez dire "je pense" plutot que faire croire que ce que vous dites est la vérité.

C'est comme dire que les mains sont explosées ou comme certains qui disent que les Aubert disent avoir vu sortir Marie-Dolorès.

C'est vrai pour "vous" mais pas pour le dossier. Ce n'est pas comme ça, je pense, qu'on peut se faire une idée sur ce qui c'est réellement passé en 1974.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 févr. 2006, 19:35 
Vous avez aussi les Auberts qui l'on reconnut tirant l'enfant hors de la voiture, ainsi que le couteau qui sans les aveux serait toujours dans le tas de tourbe, le pantalon tâché de sang, et les aveux encore devant les psys,
c'est suffisant à me mettre sous la dent, pour penser que ce type est bien sur l'assassin.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 févr. 2006, 21:51 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
15 coups de couteau et non 14[/i]
15 à 18 coups de couteau, en fait. Il y a trois coupures sur une main. Chacune de ces coupures peut être indépendante d'une blessure au cou, ou simultanée.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 févr. 2006, 22:03 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Citation :
15 à 18 coups de couteau, en fait. Il y a trois coupures sur une main. Chacune de ces coupures peut être indépendante d'une blessure au cou, ou simultanée.
Excusez moi je ne me base que sur le rapport d'autopsie

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 févr. 2006, 22:17 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Citation :
Vous avez aussi les Auberts qui l'on reconnut tirant l'enfant hors de la voiture, ainsi que le couteau qui sans les aveux serait toujours dans le tas de tourbe, le pantalon tâché de sang, et les aveux encore devant les psys,
c'est suffisant à me mettre sous la dent, pour penser que ce type est bien sur l'assassin.
Tout ça tiendrait la route si on avait prouvé que le couteau était l'arme du crime, si l'enfant pouvait être morte dans le laps de temps qui nous intéresse, si Ranucci n'avait pas été présenté seul face aux Aubert, si le pantalon taché de sang était celui que le ravisseur portait, et si les aveux ressemblaient à quelquechose.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message : Re: Plan de la poursuite
Message non luPosté : 27 févr. 2006, 22:30 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
Citation :
Là, on nage en plein délire. Je vous le dis : vous n'êtes pas fort quand il s'agit d'appliquer ma logique, car vous ne cherchez pas dans un premier temps à la comprendre.
Je ne la comprends pas car elle est illogique, vous changez à chaque fois pour qu'elle vous arrange.
Rien ne m'arrange, donc ce que vous dites est faux. Je ne change pas de logique. Elle est très simple : un témoignage évolue avec le temps. Et je ne compte pas le paquet qui devient un enfant qui parle, car ça, nous l'avons déjà expliqué comme une probable volonté de se protéger dans un premier temps d'une accusation de non assistance à personne en danger ; dans un second temps, les Aubert prennent le risque, dans l'intérêt de la justice. Ils prennent le risque d'être condamnés, afin que le meurtrier soit arrêté. Dès le début, ils disent qu'il y a un lien probable avec l'enlèvement. Or, aux dernières nouvelles, ce n'est pas un paquet qui a été enlevé. Comment peuvent-ils penser qu'il y a un lien avec l'enlèvement s'il n'ont pas vu un enfant ? Ou au moins un paquet ressemblant au corps d'un enfant de 8 ans (pas facile à porter sous le bras, ce genre de paquet) ?
Citation :
Citation :
Ce sont les certitudes des innocentistes que je cherche à casser quand elles s'appuient sur du vide.
Ah bon? Il faudrait pour ça ne pas non plus se baser sur du vide.
Il ne s'agit pas de vide : opposer une hypothèse probable à une explication prétendument unique suffit à casser cette certitude... aux yeux de ceux qui n'ont pas encore d'avis définitif sur la question, en tout cas. Vous croyez toujours que je cherche à démontrer la culpabilité de Ranucci. Or, ça n'est pas du tout ma démarche.
Citation :
Citation :
Toujours supérieure à un kilomètre ? Depuis quand "environ un kilomètre" est supérieur à un kilomètre ? Je dirais que ça fait plutôt entre 800 et 1200 mètres.
Oui mais il faut rajouter à ça la distance qui se trouve entre la voiture des Aubert et Ranucci quand ils sortent du virage et qu'ils voient la voiture de Ranucci. Donc ça s'approche du kilomètre.
S'approcher ne suffit pas pour dépasser. 800 plus 100, ça fait 900, pas plus de 1000.
Citation :
Citation :
Je précise que je ne tiens pas compte de la distance donnée par Aubert 30 ans plus tard. Quand il certifie qu'il a vu les lunettes de Ranucci, qu'il a dit ceci et n'a pas dit cela, je m'en moque complètement. Il n'avait qu'à le dire plus tôt.
Pourtant je crois que vous prenez en considération le témoignage de Rosanno pour essayer de faire changer l'heure de l'enlèvement.
Vous avez bien fait de dire "je crois" car ça n'est pas du tout vrai. Tout d'abord, l'heure, je ne tente pas de la faire changer, mais de l'établir, nuance, car elle n'a en aucun cas été établie à l'époque. Elle a été déduite du témoignage Spinelli, que je considère à 95% comme n'ayant aucun rapport avec l'affaire. Donc je cherche des indications ailleurs. Comme chez les déclarations d'époque de madame Rosano. Quant à monsieur Rosanno, je l'ai déjà dit une bonne centaine de fois je pense, je ne tiens pas compte de ce qu'il dit maintenant, mais de ce qu'il dit à l'époque. Si je croyais le témoignage récent de Rosanno, alors l'affaire serait quasiment réglée pour moi : Ranucci coupable ou complice.
Citation :
Citation :
Ne prétendiez-vous pas que nous ne savions pas où s'était déroulée la reconstitution de la fuite de Ranucci ?
Si je le prétends car rien nous dit où elle a été faite. Donc je ne peux pas répondre à votre remarque qui suit.
Personne ne peut répondre à ce que je vous demandais, pour la bonne raison qu'il n'y a aucune chance pour que la reconstitution de l'escalade du talus et celle du meurtre aient été faites autrement qu'à une courte distance l'une de l'autre.
Citation :
Citation :
Pour ce qui est des références, je vous les ai données. J'ajouterai que ce texte s'inspire apparemment d'un récit par Le Forsonney.
J'ai eu la faiblesse de penser que pour une fois vous allez vous basez sur un document officiel.
Sur ce site, dossierranucci.org, on peut lire :

"Selon la reconstitution, lorsqu'il déboucha du virage, Mr Aubert aperçut Ranucci debout, de dos, ouvrant la portière passager de la Peugeot 304. Les deux véhicules se trouvaient, à cet instant, à 99 mètres environ l'un de l'autre.
Elle confirma également que le couple témoin s'est trouvé très près de l'endroit où Maria-Dolorès a été assassinée, à une vingtaine de mètres environ."


Jean-François Le Forsonney écrit dans "Christian Ranucci vingt ans après" (dans sa version, c'est Ranucci et non un gendarme qui porte la poupée de chiffon) :

"Nous étions au pied de la colline, à l'endroit où les Aubert l'avaient, selon eux, poursuivi [...] Il [Ranucci] allait et venait comme on lui disait de faire, avec sa poupée de tissu, quand, sur un ordre du juge, tout le monde grimpa dans la colline. Lorsqu'un gendarme l'eut armé d'un poignard de carton et qu'il eut été requis de mimer les gestes mortels, il fondit alors littéralement en larmes..."

J'ai coupé la partie concernant la voiture. Par contre, il y a un enchaînement direct entre l'escalade de la colline et la reconstitution (avortée) du meurtre. Pourquoi ? Parce que cela se fait à quelques dizaines de mètres seulement du lieu indiqué par les Aubert. Les mots "selon eux" dans ce passage sont suffisamment parlants.

Cela ne prouve pas que cet endroit est celui où ils ont vu la voiture de Ranucci arrêtée. Cela prouve seulement qu'ils pouvaient manifester leur désaccord si l'endroit ne leur convenait pas. Et manifestement, ils ne l'ont pas fait, car selon eux cet arrêt en question avait eu lieu tout près du lieu où le corps a été retrouvé.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 févr. 2006, 22:31 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
Citation :
15 à 18 coups de couteau, en fait. Il y a trois coupures sur une main. Chacune de ces coupures peut être indépendante d'une blessure au cou, ou simultanée.
Excusez moi je ne me base que sur le rapport d'autopsie
Moi aussi.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 160 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 611 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com