Nous sommes le 07 déc. 2021, 13:59

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
Message non luPosté : 11 oct. 2021, 15:36 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 20:29
Messages : 474
Ce matin Europe 1 a diffusé un petit sujet sur l'affaire Ranucci, en y incluant un témoignage audio d'Aubert (date non précisée)

Je retranscris le témoignage :
Citation :
Le gars s'est arrêté dans un virage avec son véhicule, il a foutu le camp dans la colline avec euh une ... une gamine qu'il tenait sous le bras.
Je ne connaissais par cette itw mais elle est très intéressante pour 2 raisons:
- Aubert parle de "la gamine" (avec une légère hésitation), or les Aubert dans les autres itw ou en auditions n'ont jamais admis avoir pu déterminer s'il s'agissait d'un garçon ou d'une fille (ils parlent d'"un enfant" ou d'"un gosse"),
- Aubert prétend que le conducteur aurait pris la fuite dans la colline avec "la gamine" donc, tenue "sous le bras", là aussi c'est pour moi inédit, les Aubert parlait de "dans les bras", puis "par le bras" ou "par la main". Or la différence entre "sous le bras" ou "dans les bras" n'est pas anodine: parce que porter une enfant de disons 20kg (je n'ai pas trouvé le poids dans l'autopsie) sous le bras, ce n'est vraiment pas commode (Ranucci n'a pas une carrure de rugbyman ou déménageur), la manière naturelle ce serait dans les bras ou à la rigueur sur l'épaule, mais pas sous le bras (on sera déséquilibré notamment lors de la montée du talus). Sous le bras ce n'est pas ce qu'on fait quand on porte un enfant mais plutôt ... un paquet.

Plus généralement, "dans les bras" ou "sous le bras" pose un gros problème, et on imagine que les policiers ont dû avoir des suées dans la matinée du 6 juin :
"patron on a un problème, il a été trouvé sur le talus une trace de pas correspondant à une pointure d'enfant"
"oui et alors, il a bien fallu que la gamine monte sur ce talus, ça doit une marque de sa chaussure"
"oui sauf que les Aubert dans toute leurs interviews données hier parlent d'un enfant tenu sous le bras ou dans les bras"
"ok on se débrouillera pour que la déposition mentionne bien un enfant tiré par le bras ou la main"


Et si on récapitule, coïncidence on retrouve bien cette évolution dans les témoignages : on va bien passer de "dans ses bras"/ "sous le bras" à "par le bras" / "par la main" :

M Aubert / itw radio (5 juin ?)
Citation :
Le gars s'est arrêté dans un virage avec son véhicule, il a foutu le camp dans la colline avec euh une ... une gamine qu'il tenait sous le bras.
Mme Aubert / itw radio (5 juin ?)
Citation :
la façon dont il l'a happé de la porte arrière, et l'a emporté dans ses bras, on avait l'impression que c'était un enfant jeune
M Aubert / Le Méridional 6 juin (donc recueillie le 5 juin)
Citation :
J’ai vu, devait-il dire plus tard aux gendarmes d’Aubagne, l’homme sortir de sa 304 grise. Il tenait dans ses bras une forme blanche. J’ai cru qu’il s’agissait d’un paquet dont il voulait se débarrasser en cachette « … « Mais jamais je ne me serais douté qu’il s’agissait d’un enfant !
M Aubert / audition du 6 juin
Citation :
J'ai vu cet individu tirer par le bras un enfant qui se trouvait à l'intérieur du véhicule
Citation :
L'individu a tiré l'enfant par le bras, l'a tiré dans les broussailles qui bordaient la route
M Aubert / audition du 10 juin
Citation :
J’ai vu le conducteur près de la portière côté passager ouvrir la portière de l’extérieur, tirer par le bras un enfant, l’entraîner hors du véhicule, sauter avec lui le caniveau bordant la route, grimper dans la colline dans les fourrés. L’enfant n’a pas sauté le caniveau en premier mais à la suite du conducteur de la 304 et tirée par la main de ce conducteur.
Mme Aubert / audition du 6 juin
Citation :
j’ai constaté qu’un homme avait ouvert la portière droite et tirait un enfant par le bras.
Mme Aubert / audition du 10 juin
Citation :
j’ai vu l’homme tirer un enfant après avoir ouvert la portière côté passager de la 304.
M Aubert / Colombani 1976
Citation :
...Il s'est arrêté. Il est descendu de sa voiture, a fait le tour du véhicule, a pris la main du gosse qui descendait du côté passager, et ils sont partis dans les fourrés, dans la colline... Le gosse est descendu normalement, sans contrainte apparente.
M Aubert / Bouladou
Citation :
Les portières s’ouvrent. Le gosse descend également. Le temps que j’arrive sur eux, ils enjambent le fossé, je les voyais de visu monter en courant dans la colline.
Citation :
il tourne autour de la voiture, il prend la main du gosse, il enjambe le petit caniveau et ils partent en remontant le talus.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com