Nous sommes le 30 oct. 2020, 17:12

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 168 messages ]  Aller à la page Précédente 18 9 10 11 12 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Re: les lunettes et la myopie
Message non luPosté : 13 oct. 2020, 10:15 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 1201
Citation :
Les gendarmes sont eux même convaincus que la voiture de Ranucci était à l'aplomb (c'est sur leur croquis).
Non, sur le plan de gendarmerie la voiture est représentée à l'aplomb, mais elle est représentée en pointillés. Cela a une signification. En tout cas cette représentation ne permet pas d'affirmer que les gendarmes étaient convaincu de son emplacement.

Citation :
De plus Martinez leur avait dit "Le conducteur paraissait seul à bord". Donc en partant de ces 2 éléments, c'est pour eux évident que 1) c'est le conducteur qui monte le talus 2) il est seul avec la fillette
Houlà, à partir de l'affirmation "le conducteur était seul à bord", pour les gendarmes il était évident que le conducteur était seul avec la fillette. Il faudrait expliquer cela en tenant compte que personne parmi les "témoins" n'a parlé de fillette.

Citation :
: ils n'ont donc aucune raison de douter que la voiture soit vide à partir du moment où son conducteur est à l'extérieur..
Oui et alors...



Citation :
Par ailleurs il est écrit que Aubert a "constaté que personne ne se trouvait dans le véhicule peugeot", mais il n'est pas indiqué comment cette déduction a été faite.
Et il n'est pas necessaire de l'écrire.
Citation :
Aubert a très bien pu dire "j'ai regardé de loin à travers la lunette arrière, je suis formel la voiture était bien vide", et le gendarme que Gras interroge pour rédiger sa synthèse n'a pas jugé utile de mentionner ces précisions, ou bien Gras n'a pas jugé utilise de l'écrire.
Aubert a pu dire qu'il avait regardé à travers les vitres ou même qu'il avait ouvert la portière passager et le gendarme n'a pas "noté" l'information et il ne l'a pas rapportée au capitaine Gras. Ou bien c'est la tante du capitaine qui lui a dit de ne pas le noter dans le PV.

Citation :
La formulation "Aubert avait arrêté son véhicule à proximité de la Peugeot 304" pose de toute façon elle-même question, on attendait "à côté", "juste derrière" mais pas un vague "à proximité"..
Non, nous n'attendons rien dans la mesure ou "approximité" signifiant "près de" nous voyons très bien où Aubert est venu se placer. Surtout qu'il y est venu une seconde fois après le demi tour. Lors de la reconstitution, il abien reproduit la scene. Bon, c'était pas au bon endroit, mais la position de sa voiture par rapport à la Peugeot devait bien correspondre.

Citation :
Le scenario le plus vraisemblable .......son demi-tour bien avant la voiture de Ranucci.
Le demi tour ? Quel demi tour ? Dans le PV de gendarmerie le demi tour n'est pas mentionné, donc le demi tour vous allez le chercher dans le PV où Aubert dit avoir vu le conducteur "tirer par le bras un enfant qui se trouvait à l'intérieur". Et cela, vous faites comme si ça n'existait pas.


Haut
   
 Sujet du message : Re: les lunettes et la myopie
Message non luPosté : 13 oct. 2020, 10:19 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 1201
Je vous rappelle ce que j'ai écrit, que vous avez cité mais que vous n'avez pas compris.
Citation :
Aubert parle des objets sur la plage arrière à Bouladou, donc des années après. Mais ces objets, il les a vu le 3 juin 1974. Est-ce que nous trouvons trace de ces objets dans les discussions que Aubert a eu avec les gendarmes de Roquevaire et de Gréasque? Bien sur que non.
Dans la mesure ou on ne trouve pas trace dans le PV de gendarmerie, des objets que Aubert dit avoir vu sur la plage arrière au gendarme, le fait qu'il n'y ai pas trace non plus de l'intérieur de la voiture, ne signifie pas que Aubert ne l'a pas vu. Cela élimine du même coup, l'hypothèse selon laquelle il ne se serait pas arrêté à côté de la Peugeot..


Haut
   
 Sujet du message : Re: les lunettes et la myopie
Message non luPosté : 13 oct. 2020, 11:07 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 20:29
Messages : 299
Citation :
Le demi tour ? Quel demi tour ? Dans le PV de gendarmerie le demi tour n'est pas mentionné, donc le demi tour vous allez le chercher dans le PV où Aubert dit avoir vu le conducteur "tirer par le bras un enfant qui se trouvait à l'intérieur".
A moins de repartir en marche arrière, pour revenir retrouver Martinez Aubert fait forcément demi tour. Les gendarmes ne l'écrivent donc pas.


Haut
   
 Sujet du message : Re: les lunettes et la myopie
Message non luPosté : 13 oct. 2020, 11:18 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 20:29
Messages : 299
Citation :
Aubert a pu dire qu'il avait regardé à travers les vitres ou même qu'il avait ouvert la portière passager et le gendarme n'a pas "noté" l'information et il ne l'a pas rapportée au capitaine Gras.
S'il avait ouvert la portière le gendarmes l'aurait sûrement mentionné. S'il était passé le long de la voiture et avait regardé à travers les vitres, le gendarmes ne l'aurait peut-être pas noté (ni plus ni moins que regarder au travers de la lunette arrière), mais Aubert se souviendrait forcément de ce qu'il y avait dans la voiture (qu'il n'avait aucune raison d'oublier + que le contenu de la plage arrière) et notamment les fameux sièges rouges ...


Haut
   
 Sujet du message : Re: les lunettes et la myopie
Message non luPosté : 13 oct. 2020, 12:14 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 05 sept. 2020, 16:47
Messages : 35
Localisation : Essonne
Bonjour,

Pour en revenir aux lunettes, pensez-vous qu'il soit téméraire de faire les conclusions suivantes :

1) Jean Rambla n'en a pas parlé, donc il est fort probable que le ravisseur n'en portait pas et très peu probable que ce soit Ranucci, qui pour guetter les enfants (si le témoignage de M Rosanno peut être pris en compte) devait s'assurer de voir clair.

A l'âge du petit Jean, les lunettes font partie du genre de détails que les enfants remarquent, surtout que l'on n'en portait pas dans sa famille (si je me trompe, n'hésitez pas à me rectifier)

2) M Martinez peut les avoir vues : C'est l'avant de sa voiture qui a percuté celle de Ranucci, donc il est probable qu'il pu voir le conducteur de très près (par contre, il n'est pas prouvé qu'il ait pu voir quelqu'un d'autre à bord)

3) Pour M. Aubert, en revanche, le doute est permis : il aurait fallu je pense qu'il voie Ranucci de face, ce qui n'est pas certain. Les choses se sont passées si vite que dans le meilleur des cas, il a eu à peine le temps de constater qu'un homme sortait en vitesse de la voiture et entraînait un enfant dans les bois. Même remarque à mon avis pour sa femme. Leur attention devait être focalisée sur le n° d'immatriculation de la voiture, puisqu'ils avaient poursuivi Ranucci spécialement pour cela.

4) MM. Rahou et Guazzone : Là, il est vrai que ces derniers ont eu le temps de voir Christian Ranucci de près et qu'ils n'ont pas mentionné de lunettes : Mais contrairement au petit Jean, ce sont des adultes, et ils ont pu ne pas faire attention à ce détail. Ils étaient à mon avis beaucoup plus préoccupés de la présence insolite de Ranucci et de son véhicule dans la champignonnière...

Qu'en pensez-vous ?

_________________
Où commence le mystère finit la justice (Edmond Burke)


Haut
   
 Sujet du message : Re: les lunettes et la myopie
Message non luPosté : 13 oct. 2020, 14:23 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 20:29
Messages : 299
Personne n'a jamais contesté que c'est bien Ranucci qui était le conducteur au moment de l'accident et que c'était aussi lui que les Rahou et Guazzone ont côtoyé. Donc je ne vois pas bien où on veut en venir ...

On sait de toute façon que les policiers sont persuadés que le ravisseur ne portait pas de lunettes: il suffit de regarder la photo du tapissage, Ranucci n'en porte pas. Volonté des policiers de ne pas influencer le témoin (les autres personnes n'en portant pas) ? dans ce cas ils auraient demandé que tout le monde retire sa ceinture ...


Haut
   
 Sujet du message : Re: les lunettes et la myopie
Message non luPosté : 13 oct. 2020, 16:03 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 05 sept. 2020, 16:47
Messages : 35
Localisation : Essonne
Citation :
Personne n'a jamais contesté que c'est bien Ranucci qui était le conducteur au moment de l'accident et que c'était aussi lui que les Rahou et Guazzone ont côtoyé. Donc je ne vois pas bien où on veut en venir ...
Tout simplement à ceci : Si les témoignages Aubert- Martinez sont suffisants pour prouver que Christian Ranucci est bien l'auteur de l'accident au carrefour de la Pomme, ils ne le sont pas pour prouver qu'il est le ravisseur et l'assassin de Marie Dolorès. Entre autres, parce que cette histoire de lunettes pose problème.
Le seul témoin qui les mentionne est M Martinez, et cela démontre juste que c'est bien Ranucci, comme vous le disiez, qui était au volant au moment de l'accident. C'est tout.j
Je vois mal comment les Aubert auraient pu avoir le temps de les voir, quant au petit Jean, il ne les a pas mentionnées.
Dans son livre, G Bouladou considère cet argument sans valeur en s'appuyant sur les témoignages Rahou-Guazzone , mais cela ne m'a pas convaincue pour les raisons exposées dans mon message précédent... (D'autres arguments développés par lui ont certes à mon sens plus de poids, la découverte du couteau par exemple)

Je suis donc surprise que la défense, pour ce que je sais du dossier en tout cas, n'ait pas plus insisté sur cette question de lunettes...

[/quote] On sait de toute façon que les policiers sont persuadés que le ravisseur ne portait pas de lunettes: il suffit de regarder la photo du tapissage, Ranucci n'en porte pas. Volonté des policiers de ne pas influencer le témoin (les autres personnes n'en portant pas) ? dans ce cas ils auraient demandé que tout le monde retire sa ceinture ... [/quote]

D'accord avec vous. Par ailleurs, comme lors du tapissage, Jean Rambla a affirmé qu'il n'avait pas reconnu le ravisseur de sa soeur en déclarant qu' "il n'était pas habillé pareil" pourquoi les policiers n'ont-ils pas remis à Ranucci les vêtements qu'il portait le jour de l'enlèvement, ce qui aurait peut-être permis de lever le doute ?

_________________
Où commence le mystère finit la justice (Edmond Burke)


Haut
   
 Sujet du message : Re: les lunettes et la myopie
Message non luPosté : 15 oct. 2020, 09:47 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 1201
Citation :
A moins de repartir en marche arrière, pour revenir retrouver Martinez Aubert fait forcément demi tour. Les gendarmes ne l'écrivent donc pas.
C'est bien que les gendarmes n'écrivent pas ce qui est inutile et que vous vous vous appuyé sur quelque chose qui n'est pas écrit.

Citation :
S'il avait ouvert la portière le gendarmes l'aurait sûrement mentionné.
Pas forcement.
Citation :
S'il était passé le long de la voiture et avait regardé à travers les vitres, le gendarmes ne l'aurait peut-être pas noté (ni plus ni moins que regarder au travers de la lunette arrière),
Ni les gendarmes, ni le capitaine Gras ne l'auraient certainement noté.
Citation :
mais Aubert se souviendrait forcément de ce qu'il y avait dans la voiture (qu'il n'avait aucune raison d'oublier + que le contenu de la plage arrière) et notamment les fameux sièges rouges ...
Mais au moment où cela se passe, la couleur des sieges n'interesse ni les gendarmes, ni le capitaine Gras. Nous voyons bien que s'il n'est pas mentionné dans le PV de gendarmerie que les sièges étaient rouges, cela ne signifie pas que Aubert ne les a pas vu et qu'il ne s'est pas approché de la voiture. Donc exit l'arrêt des Aubert à la sortie du virage suivi d'un demi tour immédiat sans venir à la hauteur de la Peugeot. Et comme c'est le même argument bidon qui sert à amener que les Aubert ont confondu le meurtrier avec Ranucci, donc hypothèse pliée aussi, poubelle.


Haut
   
 Sujet du message : Re: les lunettes et la myopie
Message non luPosté : 16 oct. 2020, 15:00 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 20:29
Messages : 299
Citation :
Mais au moment où cela se passe, la couleur des sieges n'interesse ni les gendarmes, ni le capitaine Gras. Nous voyons bien que s'il n'est pas mentionné dans le PV de gendarmerie que les sièges étaient rouges, cela ne signifie pas que Aubert ne les a pas vu
Je ne parle pas de l'époque du crime mais aujourd'hui, pourquoi Aubert se serait il rappelé des objets de la plage arrière mais pas de l'intérieur de la voiture et notamment des fameux sièges rouges ? si vous passez le long d'une voiture pour voir s'il y a quelqu'un dedans vous regarderiez particulièrement sur la plage arrière vous ?


Haut
   
 Sujet du message : Re: Les lunettes et la myopie
Message non luPosté : 16 oct. 2020, 15:42 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 05 sept. 2020, 16:47
Messages : 35
Localisation : Essonne
Citation :

Difficile de trancher… Ma seule idée est que lors d'un accident de la circulation, les choses vont très vite : Un jour, quelqu'un a grillé un feu rouge à grande vitesse, et nous a percutés sur la gauche
Rectification : C'était sur la droite (mes os s'en souviennent...) Honte à moi, mauvais témoin... :oops:

_________________
Où commence le mystère finit la justice (Edmond Burke)


Haut
   
 Sujet du message : Re: les lunettes et la myopie
Message non luPosté : 16 oct. 2020, 18:27 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 1201
Citation :
Je ne parle pas de l'époque du crime mais aujourd'hui,
On parle de la rédaction d'un PV qui a eu lieu non pas aujourd'hui mais au moment des faits
Alors je maintiens que au moment où cela se passe, la couleur des sièges n'intéresse ni les gendarmes, ni le capitaine Gras. Nous voyons bien que s'il n'est pas mentionné dans le PV de gendarmerie que les sièges étaient rouges, cela ne signifie pas que Aubert ne les a pas vu
Citation :
si vous passez le long d'une voiture pour voir s'il y a quelqu'un dedans vous regarderiez particulièrement sur la plage arrière vous ?
Absurde lorsque l'on sait que les Aubert sont arrivés "derrière la Peugeot".
Citation :
pourquoi Aubert se serait il rappelé des objets de la plage arrière mais pas de l'intérieur de la voiture et notamment des fameux sièges rouges ?
Aubert a dit à Bouladou:" Je n'arrive plus à me rappeler ce qu'il y avait. IL y avait des objets sur le plateau arrière".
C'est assez clair. Il ne se rappelle plus. Et d'ailleurs même sur la plage arrière il parle d'objet, mais il ne sait plus ce que c'était.


Haut
   
 Sujet du message : Re: les lunettes et la myopie
Message non luPosté : 17 oct. 2020, 17:00 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 05 sept. 2020, 16:47
Messages : 35
Localisation : Essonne
Il est très possible que tout simplement M Aubert n'ait pas fait attention à ces détails. Il était venu pour s'assurer qu'il s'agissait bien de la voiture du chauffard, que le n° d'immatriculation était le bon, à la rigueur il a pu noter qu'il n'y avait plus personne dans la voiture, mais quant à se rappeler ce qu'il y avait dedans... Sa principale préoccupation je pense était de retourner au plus vite auprès de M Martinez pour lui communiquer le n° d'immatriculation et que le chauffard (selon lui) avait abandonné le véhicule en emmenant un enfant...

_________________
Où commence le mystère finit la justice (Edmond Burke)


Haut
   
 Sujet du message : Re: les lunettes et la myopie
Message non luPosté : 19 oct. 2020, 10:33 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 20:29
Messages : 299
Citation :
Il est très possible que tout simplement M Aubert n'ait pas fait attention à ces détails. Il était venu pour s'assurer qu'il s'agissait bien de la voiture du chauffard, que le n° d'immatriculation était le bon, à la rigueur il a pu noter qu'il n'y avait plus personne dans la voiture, mais quant à se rappeler ce qu'il y avait dedans...
C'est bien le problème, il se rappelle d'objets sur la plage arrière. Déjà pas besoin de regarder la plage arrière pour relever une immatriculation ou regarder si qqun est dans la voiture lorsque l'on passe le long de celle-ci, ensuite il ne se remémorerait que la plage arrière, c'est quand même très troublant. Et Aubert est même relancé sur le sujet par Bouladou, qui a sans doute lui même vu le danger de cette déclaration et lui tend une perche que Aubert ne saisira pas.
Citation :
G. B. – Vous souvenez-vous de ce qu’il y avait dans la voiture ?

A. A. – Je n’arrive plus à me rappeler de ce qu’il y avait. Il y avait des objets sur le plateau arrière.

G. B. – Par contre, vous dites aux gendarmes qu’il n’y avait personne dans la voiture.
Parce qu’il y a des gens qui s’imaginent que Ranucci a eu un malaise et qu’il aurait basculé dans la voiture. Autant mettre les choses au point.
Sachant aussi que Aubert sait la portée des propos qu'il est en train de tenir, il est forcément concentré sur le sujet.
Citation :
A. A. – Je n’ai jamais répondu à un journaliste. La seule personne à qui j’ai parlé en dehors du procès, c’est Colombani, voilà… et vous. Il n’y a personne qui peut dire : « M. Aubert m’a parlé. » Les deux seules fois où j’ai été enregistré, c’est Colombani et vous. C’est tout.


Haut
   
 Sujet du message : Re: les lunettes et la myopie
Message non luPosté : 19 oct. 2020, 10:43 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 20:29
Messages : 299
Citation :
Aubert a dit à Bouladou:" Je n'arrive plus à me rappeler ce qu'il y avait. IL y avait des objets sur le plateau arrière".
C'est assez clair. Il ne se rappelle plus.
Vous avez dit vous même dans le passé (avec raison) que Aubert accumule les mensonges dans cette interview ...


Haut
   
 Sujet du message : Re: les lunettes et la myopie
Message non luPosté : 19 oct. 2020, 19:10 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 1201
Citation :
. Vous avez dit vous même dans le passé (avec raison) que Aubert accumule les mensonges dans cette interview ...
Oui, et j'assume. Et sur ce cas précis que faut-il retenir ? Qu'il ment quand il dit qu'il ne se rappelle plus, ou qu'il ment parce qu'il se rappelle très bien des objets qui étaient sur la plage arrière? Il dit qu'il a vu des objets, c'est tout à fait crédible. Il dit qu'il ne s'en rappelle plus c'est crédible aussi. Mais le problème n'est absolument pas là. Le problème, c'est que ces objets qu'il a vu le 3 juin 1974, il n'en a rien dit aux gendarmes, pas plus qu'il ne leur à parler de la couleur des sièges. Ce qui anéanti l'affirmation qui veut que s'il n'a pas parlé de la couleur des sièges, c'est qu'il n'a pas regardé à l'intérieur de la voiture et de conclure qu'il ne serait pas allé plus loin que la sorti du virage.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 168 messages ]  Aller à la page Précédente 18 9 10 11 12 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com