Nous sommes le 26 janv. 2020, 14:15

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 65 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 mai 2008, 09:53 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3536
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Citation :
[...]
Il n'a pas fait le tour de la 304, il a constaté que plus personne n'était à bord ce qui pour moi n'est pas pareil

Si, si Beau Cheval, c'est ce qu'il dit dans son interview accordée à G. Bouladou (page 314 Autopsie et page suivante, il déclare "qu'il y avait des objets sur la plage arrière de la 304 ainsi que Martinez lui a obligatoirement confirmé qu'il y avait 2 personnes, un jeune et un môme")


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 mai 2008, 09:55 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4415
Localisation : Paris
Dans cet extrait, Jean-Lois Burgat parle des réponses de ranucci sur le pantalon, mais je n'entends rien au sujet du fait que le plan lui aurait été dicté.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 mai 2008, 09:57 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3536
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Citation :
[...]

j ai reecoute la bande je n entends rien de cela
Syd, je suis comme vous, les liens sont bizarres avec l'INA, on ne retombe pas sur ce que l'on a affiché.
Sur celui que vous avez mis, il n'est pas question de lunettes teintées ni de croquis dicté. Pernault sort une énormité en prétendant que CR a défiguré la petite avec un "canif" ... :shock:


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 mai 2008, 09:58 
Citation :
[...]


Si, si Beau Cheval, c'est ce qu'il dit dans son interview accordée à G. Bouladou (page 314 Autopsie et page suivante, il déclare "qu'il y avait des objets sur la plage arrière de la 304 ainsi que Martinez lui a obligatoirement confirmé qu'il y avait 2 personnes, un jeune et un môme")
oui mais tout cela est déclaré 30 ans après les faits.

A l'époque des faits, M et Mme Aubert ont été particulièrement avares en détails et c'est bien dommage d'ailleurs !!


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 mai 2008, 10:01 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3536
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Citation :
[...]

oui mais tout cela est déclaré 30 ans après les faits.

A l'époque des faits, M et Mme Aubert ont été particulièrement avares en détails et c'est bien dommage d'ailleurs !!

Je suis bien d'accord avec vous, d'autant qu'il ne se souvient pas d'avoir téléphoné à la gendarmerie. Il n'a pas pu appeler directement Allessandra à l'Evêché si ce n'est que par l'intermédiaire des gendarmes Gréasque => Auriol => Aubagne.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 mai 2008, 10:05 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3536
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Rien à voir avec le sujet mais les msg postés indiquent une heure d'avance msurprised:


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 mai 2008, 10:18 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3536
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
A Danou, Aurélien et les autres personnes étant allées sur les lieux :

Du fait que le soleil inonde cette rue, pensez vous qu'une couleur de cheveux puisse être modifiée par la luminosité au point d'être éclaircie à ce point là ? Je veux dire quelqu'un de brun puisse paraître châtain clair ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 mai 2008, 10:24 
Citation :
Syd
c'est vrai Danou, vous avez raison, c'est bien la premiere fois que l on parle de " la dictee du croquis".... c'est tellement gros que personne meme les defenseurs auraient pu y croire...

mais maintenant que l on sait que la supperposition entre croquis et cadastre est tres ressemblant, maintenant que l on sait que l eveché a des pratiques assez douteuses pour avori des aveux.... qui pourrait doute de cette declaration de CR??
Reste à savoir si ce que dit Burgat est vrai. Nous avons vu que, dans le même communiqué, il reprend la fable du "C'était la première fois que CR passait une nuit hors de chez-lui". Si l'information du croquis dicté est aussi solide que celle-ci, on ne peut guère s'y fier.

J'aurait tout de même plutôt tendance à y ajouter foi, car il s'agit d'un compte rendu de la journée du procès et je pense tout de même que personne n'aurait pris le risque de donner une information aussi grave si elle n'était pas vraie, car des gens ayant assisté au procès (chroniqueurs judiciaires ou autres) auraient pu démentir.

Mais il faut compter aussi avec les déformations involontaires. Il est assez rare, je pense, qu'un journaliste lance sciemment une fausse nouvelle. En général, les choses se font d'elles-mêmes, à partir de rumeurs non vérifiées, d'informations transmises à la hâte, d'un mot ajouté par-ci de bonne foi, d'un autre involontairement déformé par-là, etc.

C'est bien pour cela que je suis toujours à la recherche de quelqu'un ayant assisté au procès et qui serait disposé à nous renseigner.

En l'occurrence, il est capital de savoir si oui ou non CR a parlé de croquis dicté par les policiers. Et, si oui, de connaître les détails qu'il a donné de cette dictée.
Je ne me souviens pas d'avoir lu cela dans le livre de Gilles Perrault ni ailleurs. Mais ma mémoire n'est pas fiable.

Comme vous le dites, maintenant que nous savons que le plan situe la voiture à un endroit où, du propre aveu de JR, elle n'était pas, et que le plan présente en partie des convergences troublantes avec les proportions cadastrales (le détail de l'angle du trottoir cassé, surtout, me donne à penser), on ne peut plus rejeter ces propos de CR, s'ils ont existé, d'un simple revers de main.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 mai 2008, 10:42 
Citation :
A Danou, Aurélien et les autres personnes étant allées sur les lieux :

Du fait que le soleil inonde cette rue, pensez vous qu'une couleur de cheveux puisse être modifiée par la luminosité au point d'être éclaircie à ce point là ? Je veux dire quelqu'un de brun puisse paraître châtain clair ?
Nous sommes nombreux à y avoir pensé, Anne. Je me souviens, entre autres, d'un échange de posts entre Joaquín et moi à ce sujet.

Je n'ai pas de réponse formelle. Il me semble que des cheveux noirs (JR) en plein soleil peuvent donner du châtain foncé, peut-être avec quelques nuances mordorées. Mais du châtain clair ?
Et puis, il n'y a pas que la couleur de cheveux. JR Parle de cheveux courts, Spinelli, lui, a vu des ondulations, ce qui suppose tout de même une bonne dizaine de centimètres.

Cela dit, il faut aussi s'entendre sur le sens qu'on donne à "cheveux courts". Et cela varie avec la mode de l'époque. Je me souviens qu'à la fin des années 60, il y avait une guerre quotidienne parents/fils au sujet de la longueur des cheveux, les parents prétendant imposer à leurs fils adolescents coupe au rasoir et nuque et oreille bien dégagées, tandis que les fils tenaient à avoir la coupe Beatles, considérée par les parents comme le comble de la longueur et de la décadence.
En 1974, où les cheveux sur les épaules n'étaient pas rares, des cheveux de 10 ou 15 cm pouvaient par contre être considérés comme courts.

Quand à la rue inondée de soleil, je suis dubitative. Si l'un de ceux qui étaient à St Agnès avec moi et Gérard Bouladou lit ce post, j'aimerais qu'il me donne son avis.
Je suis sûre d'une chose : lorsqu'on sort de chez Spinelli, on n'est absolument pas aveuglés par le soleil. Nous avons pensé à vérifier cet élément. Par contre, nous n'avons malheureusement pas pensé à vérifier ce que des cheveux noirs pouvaient donner en plein soleil. Il aurait pourtant suffit de placer Aurélien, Jean-Jacques ou Philippe Barton, tous les 3 dotés de cheveux noirs ou très foncés, à l'endroit où Spinelli a vu la voiture et le type. Mais on ne pense jamais à tout.

Mais je ne suis pas sûre que la rue soit inondée de soleil à 11h 00 du matin. J'ai plutôt le souvenir d'une rue assez protégée du soleil en raison de la haute façade des immeubles, qui fait ombre. Mais je peux me tromper. J'en appelle au témoignage de ceux qui étaient avec moi (et de tous les autres qui se sont un jour rendus à St Agnès début juin dans la matinée).


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 mai 2008, 10:44 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4415
Localisation : Paris
C'est une conséquence de l'oralité de la procédure des procès criminels. Il n'existe aucun PV, aucun compte rendu d'audience juridiquement opposable.

Que Christian Ranucci ait dit à l'audience que le plan lui avait été dicté ne peut être par définition retenu comme élément nouveau puisque tout le monde a pu l'entendre... et que le jury n'a pas retenu cette déclaration comme élément de doute.

Seul un nouveau témoignage sous serment à ce sujet, qui ne pourrait provenir que de celui qui aurait ainsi manipulé ainsi Ranucci, ou d'un témoin direct, pourrait servir à étayer une demande en révision du procès... Ce n'est pas demain la veille !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 mai 2008, 10:47 
Citation :
C'est une conséquence de l'oralité de la procédure des procès criminels. Il n'existe aucun PV, aucun compte rendu d'audience juridiquement opposable.

Que Christian Ranucci ait dit à l'audience que le plan lui avait été dicté ne peut être par définition retenu comme élément nouveau puisque tout le monde a pu l'entendre... et que le jury n'a pas retenu cette déclaration comme élément de doute.

Seul un nouveau témoignage sous serment à ce sujet, qui ne pourrait provenir que de celui qui aurait ainsi manipulé ainsi Ranucci, ou d'un témoin direct, pourrait servir à étayer une demande en révision du procès... Ce n'est pas demain la veille !
Je n'ai jamais pensé que cet élément, s'il est exact, pourrait constituer un motif de révision.
Mais il pourrait, s'il était avéré, aider des gens comme moi, dont la conviction n'est pas faite, à avancer dans leur quête de la vérité.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 mai 2008, 11:08 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3751
Localisation : Paris
Citation :
Rien à voir avec le sujet mais les msg postés indiquent une heure d'avance msurprised:
bonjour ,

En aparté, l'heure du forum est à régler dans votre profil....
vous devez être restée en heure d'hiver edoh

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 mai 2008, 11:17 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4415
Localisation : Paris
Citation :
[...]

Je n'ai jamais pensé que cet élément, s'il est exact, pourrait constituer un motif de révision.
Mais il pourrait, s'il était avéré, aider des gens comme moi, dont la conviction n'est pas faite, à avancer dans leur quête de la vérité.
Ca me fait penser à une réplique du film Titanic lorsque Rose évoque l'anonymat du héros clandestin Jack Dawson : "Désormais, il n'existe que dans mon souvenir..."

Ranucci n'est innocent que dans la conviction de ceux qui ont compris qu'il a été plus facile de choisir un coupable que de le rechercher ... ou pire ....

Ce n'est que désespérant pour la responsabilité collective...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 mai 2008, 11:21 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3751
Localisation : Paris
Citation :
[...]

oui mais tout cela est déclaré 30 ans après les faits.

A l'époque des faits, M et Mme Aubert ont été particulièrement avares en détails et c'est bien dommage d'ailleurs !!
Oui, et n'oublions pas que c'est avec ces témoignages que Ranucci a été condamné , aussi avares en détails soient ils.
Pour valider l'accusation...il faut retenir les seuls éléments dont disposaient les jurés aux assises pour se replacer dans leur contexte.

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 mai 2008, 11:27 
Citation :
[...]

Ca me fait penser à une réplique du film Titanic lorsque Rose évoque l'anonymat du héros clandestin Jack Dawson : "Désormais, il n'existe que dans mon souvenir..."

Ranucci n'est innocent que dans la conviction de ceux qui ont compris qu'il a été plus facile de choisir un coupable que de le rechercher ... ou pire ....

Ce n'est que désespérant pour la responsabilité collective...
Autant que je me souvienne, Dawson n'était pas clandestin. Il était monté à bord in extremis mais tout ce qu'il y a de plus légalement après avoir gagné aux cartes un billet aller de 3ème classe sur le Titanic.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 65 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com