Nous sommes le 14 août 2018, 09:48

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 59 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 20 juin 2007, 10:19 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 avr. 2007, 07:45
Messages : 23
Localisation : marseille 13
Citation :
Non, ça c'est vrai. Mais je sais quand même avec certitude que si qui que ce soit vient chez moi et que j'apprends par après qu'il est dans le pétrin jusqu'au cou, je vais à coup sur réagir même si je suis en désaccord avec lui car je ne souhaite à personne de mourir !

mais il a reagi !puisque moi meme j'ai reagi a sa phrase.
que vouliez vous qu'il fasse d'autre? il ne vivait plus avec lui depuis longtemps;quelle valeur aurait eu un eventuel temoignage de sa part?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 21 juin 2007, 07:06 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 27 janv. 2005, 16:21
Messages : 1407
Localisation : BELGIQUE
Il a réagi ? Il a dit aux policiers et à qui voulait l'entendre : "oui mon fils est venu chez moi, on s'est engueulés à fond mais j'atteste bien qu'il était là à telle heure et que donc, il ne peut avoir enlevé ni tué la petite Marie-Dolorès" ? Je ne sais pas plus que vous avec certitude s'il a vu son père ou pas, mais si c'est le cas, je n'ai pas le souvenir d'une telle réaction de la part du père... ethink

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 21 juin 2007, 07:29 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 avr. 2007, 07:45
Messages : 23
Localisation : marseille 13
j'en sais encore moins que vous mais le temps efface beaucoup de choses..
si c'est le cas c'est plutot courageux de la part du pere et meme..risqué!
vous ne trouvez pas?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 21 juin 2007, 07:45 
Gihel a écrit :
[...]

C'est dommage pour vous, c'est la clé de toute l'histoire. Donc parlons en bien au contraire.

Je ne demanderais pas mieux que de continuer à en parler, car je suis bien d'accord avec vous pour dire que c'est tout au moins une des clés de l'histoire.

Sauf que je n'ai plus grand chose à dire que ce que j'ai déjà dit, à savoir : j'aurais personnellement très tendance à croire que cette visite a bien eu lieu mais je ne vois toujours pas comment on pourrait le prouver. Mme Casaregola, si elle vit toujours, ne peut témoigner que du on-dit d'un on-dit car elle n'a elle-même vu personne. Et les témoins qu'elle cite dans sa lettre ont, autant que je sache, tous refusé de confirmer. Quant à Léopold Ranucci, il est mort, et il n'avait de toute manière pas vu lui-même CR sonner à la porte. Il ne faisait que rapporter quelque chose que "quelqu'un" lui avait dit.
Si vous voyez un moyen de prouver de manière incontestable et recevable par un tribunal que cette visite a bien eu lieu, je serais ravie. Personnellement je n'en vois pas.
C'est le sens de mon "N'en parlons plus !".

Même si cette visite pouvait être prouvée, d'ailleurs, elle ne constituerait un alibi incontestable que si on pouvait prouver que CR était resté chez son père au moins jusqu'à 11h 00 du matin.
Si on pouvait simplement prouver qu'il avait été éconduit dès le seuil vers les 9h 00 du matin, cela expliquerait certes que CR se soit trouvé dans un état émotionnel indescriptible, mais cela ne prouverait pas qu'il ne se soit pas rendu par la suite à Ste Agnès.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 21 juin 2007, 07:54 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 27 janv. 2005, 16:21
Messages : 1407
Localisation : BELGIQUE
marcou a écrit :
[...]
j'en sais encore moins que vous mais le temps efface beaucoup de choses..
si c'est le cas c'est plutot courageux de la part du pere et meme..risqué!
vous ne trouvez pas?


SI, et je dis bien SI car rien ne le prouve concrètement, Ranucci a bien visité son père ce matin-là, je ne vois pas où est le courage du père qui laisse son fils partir à la guillotine sans venir témoigner à ce sujet... ethink

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 21 juin 2007, 08:15 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 avr. 2007, 07:45
Messages : 23
Localisation : marseille 13
Chantal a écrit :
[...]

SI, et je dis bien SI car rien ne le prouve concrètement, Ranucci a bien visité son père ce matin-là, je ne vois pas où est le courage du père qui laisse son fils partir à la guillotine sans venir témoigner à ce sujet... ethink

oui mais il faut se replacer dans le contexte .quand je dis que c'etait courageux meme si helas il n'est pas venu temoigner,c'est que son temoignage allait a contre courant de la these officielle et de l'opinion
publique (ce qui est encore plus dangereux) et pour quelqu'un qui ne, vivait plus avec son fils
je considere personnellement que c'est un acte de courage remarquable
il y en en d'aucuns qui auraient fait le"canard" en la circonstance
enfin il n'imaginait pas et personne je crois que son fils allait etre executé


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 21 juin 2007, 08:30 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 27 janv. 2005, 16:21
Messages : 1407
Localisation : BELGIQUE
marcou a écrit :
[...]
enfin il n'imaginait pas et personne je crois que son fils allait etre executé


C'est évident... esilenced

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 juin 2007, 02:30 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Danou a écrit :
[...]

Je ne demanderais pas mieux que de continuer à en parler, car je suis bien d'accord avec vous pour dire que c'est tout au moins une des clés de l'histoire.

Sauf que je n'ai plus grand chose à dire que ce que j'ai déjà dit, à savoir : j'aurais personnellement très tendance à croire que cette visite a bien eu lieu mais je ne vois toujours pas comment on pourrait le prouver.


Il n'y a rien à prouver, le fait même de sa possibilité réduit à néant l'enquête qui ne l'a pas vérifié.



Danou a écrit :
Mme Casaregola, si elle vit toujours, ne peut témoigner que du on-dit d'un on-dit car elle n'a elle-même vu personne. Et les témoins qu'elle cite dans sa lettre ont, autant que je sache, tous refusé de confirmer.


Il ne vont pas dire qu'ils ont laissé Christian Ranucci partir à l'échafaud. Ce n'est pas la question, la question est de savoir ce que la famille a ressenti de cette affaire et Christian Ranucci a des cousins. L'un est venu dans l'ancien forum.

Des choses se sont dites immanquablement, mais il s'agit d'être fin et de ne pas chercher des "preuves", ou des certitudes. Non comprendre comment ils le vivent. Et de là on va comprendre ce qui s'est passé ce matin là entre Christian et son père.

Danou a écrit :
Quant à Léopold Ranucci, il est mort, et il n'avait de toute manière pas vu lui-même CR sonner à la porte. Il ne faisait que rapporter quelque chose que "quelqu'un" lui avait dit.


Une chose est sûre, il en a parlé beaucoup et souvent avec Jean Ranucci et sa compagne, même à travers des faux-semblants.

Danou a écrit :
Si vous voyez un moyen de prouver de manière incontestable et recevable par un tribunal que cette visite a bien eu lieu, je serais ravie. Personnellement je n'en vois pas.
C'est le sens de mon "N'en parlons plus !".


Le tribunal ? Mais ca existe ça ? Non, c'est supprimé, on a remplacé par une chambre d'enregistrement.
Car la commission de révision, mais ce n'est plus rien, une loque de la République, il n'en reste rien. Elle ne sert à rien. Elle ne vaut plus rien.
Nada.
Beaucoup plus intéressant que cette machine à broyer et à dire non systématiquement pour protéger les petits intérêts de la corporation, je veux comprendre ce qui s'est passé et la résonance sur la famille parce que c'est la seule façon de saisir ce qui a pu se passer ce matin là et dont les membres de sa famille ont parlé si souvent au point que le grand-père a fini par vendre la mèche.


Danou a écrit :
Même si cette visite pouvait être prouvée, d'ailleurs, elle ne constituerait un alibi incontestable que si on pouvait prouver que CR était resté chez son père au moins jusqu'à 11h 00 du matin.


L'affaire est déjà jouée, le fait même qu'il ait pu se trouver chez son père ce matin là explique pourquoi il se trouvait sur cette route précisément et donc réduit en miettes l'accusation. S'il est à 9 h à Allauch, il ne va pas revenir à Marseille, car à ce moment, il aurait emmené la gamine tout à fait ailleurs.

Danou a écrit :
Si on pouvait simplement prouver qu'il avait été éconduit dès le seuil vers les 9h 00 du matin, cela expliquerait certes que CR se soit trouvé dans un état émotionnel indescriptible,


Moins bien, beaucoup moins bien que s'il a rencontré son père, parce que là le choc émotionnel est énorme pour le coup.


Danou a écrit :
mais cela ne prouverait pas qu'il ne se soit pas rendu par la suite à Ste Agnès.


Pour moi, vous vous faites piéger, vous chercher un signe dans un amas qui prouverait d'ailleurs on ne sait quoi.. S'il est à Allauch, il ne va pas revenir Marseille, c'est idiot, et que dire de Benvenutti qui n'a plus aucun sens...

Enfin cela fait longtemps que l'accusation ne tient pas, ne tient plus. Pour paraphraser Gilles Perrault.

_________________
L'adn du sang se trouvant sur le pantalon bleu doit être analysé et comparé avec celui de Mme Mathon, c'est notre exigence pour connaître la vérité.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 juin 2007, 08:00 
Gihel a écrit :
Christian Ranucci a des cousins. L'un est venu dans l'ancien forum.



Ca m'intéresse.
Vous souvenez-vous quelle était sa position sur l'affaire?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 juin 2007, 14:16 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 07 juil. 2006, 13:45
Messages : 1282
Localisation : Vitrolles
Oui moi itou, et surtout s'il peut aussi nous renseigner sur la personnalité de Ranucci "ado", ses éventuelles relations...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 juin 2007, 21:35 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Il n'avait pas de position, il vivait.

_________________
L'adn du sang se trouvant sur le pantalon bleu doit être analysé et comparé avec celui de Mme Mathon, c'est notre exigence pour connaître la vérité.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 23 juin 2007, 08:40 
Il a tout de même bien dû exprimer quelque chose sur ce forum. S'il y est venu, c'est quand même que cette affaire ne le laissait pas indifférent.

A-t-il connu personnellement CR ou sa mère ? Si oui, qu'en pensait-il ?

A défaut d'avoir une position claire, a-t-il avancé une ou plusieurs hypothèses ?

Bref, vous souvenez-vous en substance de ce qu'il a dit ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 23 juin 2007, 18:52 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
C'était plutôt lui qui avait des questions à nous poser. Il en avait très peu dit.

_________________
L'adn du sang se trouvant sur le pantalon bleu doit être analysé et comparé avec celui de Mme Mathon, c'est notre exigence pour connaître la vérité.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 21 juil. 2007, 16:19 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 18 août 2006, 13:30
Messages : 1383
Localisation : Dreux
Chantal a écrit :
C'est évident... esilenced


Quoi??? C'est dingue ça, alors M. Ranucci aurait joué la tête de son fils??? Reste à savoir pour quelle raison quand même. Je connais les environnements familiaux de ce type, et je ne comprend pas ce qui peut faire taire tout le monde à ce point. Il faut juste qu'on m'explique, parce que là, je crois qu'on nage en plein délire.

Si Ranucci avait vraiment rencontré son père, et qu'il ne l'a pas dit, c'est quand même le roi des abrutis !!! Hors, je suis convaincu que ça n'était pas un abruti. Il était d'ailleurs plus intelligent que ce qu'il faisait voir.

_________________
Parce qu'ils n'ont pas été partisans, les jurés ne sont pas responsables de la débacle de 1976.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 21 juil. 2007, 17:41 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Ils ne s'étaient pas vus pendant 17 ans, quelque part je pense que ce fils est apparu comme celui qui reniait son nom.

C'est une question qui m'intéresse celle que vous posez parce qu'elle oblige à réfléchir sur le reproche que le père peut faire à son fils. Et je m'aperçois qu'il peut apparaître ce fils, comme celui qui renie son père et les origines de son père.

Les reproches ont dû pleuvoir cette journée du 3 au matin... De part et d'autre d'ailleurs : Tu m'as renié... Tu fais peur à ma mère...

Qu'il ne l'ait pas dit n'est pas une question de manque d'intelligence, c'est une question qui renvoie à la relation qu'il entretenait avec sa mère à propos de cette histoire.

Il aurait fallu que quelqu'un vienne dire : finalement cette fuite permanente et éperdue pour échapper à ce père, ce n'est qu'un jeu, ce n'est pas bien sérieux.

Il n'y a eu personne pour le lui dire et le lui faire comprendre.

_________________
L'adn du sang se trouvant sur le pantalon bleu doit être analysé et comparé avec celui de Mme Mathon, c'est notre exigence pour connaître la vérité.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 59 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com