Nous sommes le 18 déc. 2018, 16:07

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 62 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 Suivante
Auteur Message
Message non luPosté : 21 nov. 2012, 16:03 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 14:52
Messages : 2093
Localisation : Normandie
Bien sûr les psy l'ont traité comme simulant et ce qui est plus grave, n'ont fait aucun effort de démasquer le "simulant". C'est quand même un drôle simulant, qui avoue et prétends de ne se souvenir pas de choses triviales.
Ranucci sait rien de l'épisode Moussy, car il n'y a pas de PV. Je pense que cette épisode n'est découvert qu’après l'exécution. Les OPJ par contre ont interrogé Moussy , écarté cette piste ( de complicité ) et décidé de ne pas mentionner le fait, qu'ils ont su que Ranucci était bien à Marseille la veille de l’enlèvement.
Nous ne saurons jamais si Ranucci a vraiment oublié qu'il était à Marseille et si les souvenirs sont partiellement revenu peu à peu, ou bien qu'il a menti pour ne pas être impliqué dans l'affaire. Dans son récapitulatif il parle par ailleurs bien de sa nuit à Marseille, mais pas du renversement d'un chien.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
Message non luPosté : 21 nov. 2012, 20:35 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1692
Ne soyons pas naïfs, ça paraît évident que ranucci sait très bien qu'il a passé la nuit à Marseille. N'oublions pas qu'il commence par affirmer qu'il n'y a jamais mis les pieds aux gendarmes de Nice. Il parle d'un périple dans l'arrière pays varois sans apporter le moindre élément concret, style station service, bar ou autres et s'il fait une description sommaire de Salernes ne s'inspire t-il pas plus de souvenirs d'un passage précédent ?
Dans son récapitulatif il tente bien de mixer les deux scénarios sans que cela colle avec le témoignage de Moussy puisque d'après ses dires il serait arrivé en ville plus tard que l'épisode du chien.
Bon, résumons, il était à Marseille, vous conviendrez que c'est plutôt un élément à charge..... et les enquêteurs le savaient........


Haut
   
Message non luPosté : 21 nov. 2012, 23:28 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2012, 16:53
Messages : 15
C'est un élément a charge a première vue, mais a décharge si on reprend l'ensemble des aveux sans quoi le P.V de Mr Moussy n'aurait pas disparu. Il faut être rationnel si certains P.V ont étés soustraits a la justice ce n'est surement pas par négligence ou inadvertance, de même les corruptions de documents, l'usage de faux etc ... etc ... Cela est peut être curieux a dire mais même pour les culpabilistes, il aurait mieux valu que ce jugement soit cassé afin que Ranucci soit jugé de manière équitable et sur la base d'une instruction conforme.


Haut
   
Message non luPosté : 22 nov. 2012, 16:13 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 05 sept. 2012, 09:20
Messages : 233
lorsque vous etes dépasser par un véhicule qui va donc plus vite et qui possede un moteur plus puissant que le votre....
le seul momment pour vous de pouvoir stopper ce véhicule etait au plus tard lorsqu'il etait a vos cotés.


Haut
   
Message non luPosté : 23 nov. 2012, 16:36 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1692
Lucion
Citation :
C'est un élément a charge a première vue, mais a décharge si on reprend l'ensemble des aveux sans quoi le P.V de Mr Moussy n'aurait pas disparu. Il faut être rationnel si certains P.V ont étés soustraits a la justice ce n'est surement pas par négligence ou inadvertance, de même les corruptions de documents, l'usage de faux etc ... etc ...
A charge ou à décharge qu'importe, c'est là tout le mystère de cette affaire. Entre ranucci qui est à Marseille dès la veille au soir (voir depuis le samedi) et ne veut pas le dire et les enquêteurs qui font mine de croire à son périple touristique en sachant très bien que c'est du pipeau......
Reste à comprendre pourquoi ils n'insistent pas sur cet élément capital.
Quelques suggestions ;
Ils ne veulent pas accabler le jeune suspect qui, après tout, a avoué........
Ils ne veulent pas remuer des milieux sensibles...... (indics, pègre, SAC ou autres groupuscules.....

L'accident avec le chien pourrait être du violon.... Nous n'avons que la version de Moussy. Une fenêtre pour avancer ?
Citation :
Cela est peut être curieux a dire mais même pour les culpabilistes, il aurait mieux valu que ce jugement soit cassé afin que Ranucci soit jugé de manière équitable et sur la base d'une instruction conforme.
Innocentistes ou culpabilistes, là aussi qu'importe, je pense que tout le monde est d'accord avec ça
.Si ce dossier n'était pas si pourri qui en parlerait ?
J'imagine que vous parlez d'un jugement cassé au printemps 1976 ….
Lors de l'audience, l'aveu de ranucci sur sa présence à Marseille le soir et la nuit précédente aurait dû entraîner un report d'audience pour complément d'informations sur le champ, c'était une chance unique de cerner le mobile ou de le disculper. D'ailleurs je ne comprends pas que les défenseurs prévenus depuis de long mois n'aient pas remué ciel et terre pour reconstituer son emploi du temps, c'est tout bonnement effarant.


Haut
   
Message non luPosté : 23 nov. 2012, 18:48 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2012, 16:53
Messages : 15
yargumo
Il est évident que les droits de Ranucci ont été bafoués et qu'il n'a pas été bien défendu , son avocat était très jeune et n'avait aucune expérience , le résultat ne pouvait pas être plus catastrophique. Quand ont voit comment P. Henry a été défendu, on est en droit de se dire que du temps ou la peine de mort existait il valait mieux avoir un très bon avocat.
Ce que tu dis sur l'éventuelle participation du SAC m'interpelle, ce n'est pas la première fois que j'entends parler de trucs comme ça. Même si cette hypothèse n'est pas la plus probable, je pourrais jamais la qualifier de farfelue, les méfaits de cette police parallèle étaient très courants a l'époque. Par contre si c'est cela je ne pense pas qu'on puisse un jour découvrir la vérité.
Pour ma part j'ai toujours pensé que cette affaire avait été bouclé à l'arrache par une bande de pieds nickelés mais il y a énormément de choses que je n'ai pas compris,et que je ne comprends toujours pas, la dernière d'entre elle est la disparition des deux seules pièces susceptibles de pouvoir révéler des traces ADN, pourquoi justement celle-ci et pas les autres ?


Haut
   
Message non luPosté : 24 nov. 2012, 09:58 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1692
Citation :
Pour ma part j'ai toujours pensé que cette affaire avait été bouclée à l'arrache par une bande de pieds nickelés.......
Ce n'est pas si simple et il faut se garder de tout manichéisme. L'affaire a été rondement menée puisqu'en deux jours les enquêteurs avaient une piste et qu'un jour plus tard ils tenaient le coupable
(de l'avis général) et qu'ils avaient ses aveux.
Jusque là tout se passait (presque) bien mais il semble qu'un événement ait interféré assez vite qui pourrait se traduire par :« on ne parle pas de la nuit Marseillaise de ranucci ». Lui n'en avait pas intérêt non plus ça tombait bien. Tout à sa volonté de faire accepter sa version édulcorée d'un rapt de hasard pour faire une promenade, il comprenait bien qu'une présence à Marseille pouvait suggérer la préméditation, sans parler de la complicité......
J'ai longtemps pensé qu'Alessandra était l'initiateur de cet 'arrangement', je ne le crois plus, ce qu'il écrit sur le sort présumé de la petite victime sans l'accident m'incite à penser que les instructions venaient de plus haut. Ce n'est pas Di Marino non plus, nous devinons son aversion pour ce carcan imposé, reste alors la piste politique (en 1974 ce n'est pas idiot …....
http://books.google.fr/books?id=SorGfHT ... CCwQ6AEwAA ),
ou la piste d'un réseau pédophile......
La première a ma préférence....
Citation :
Pour ma part j'ai toujours pensé que cette affaire avait été bouclée à l'arrache par une bande de pieds nickelés.......
En fait je pense que cette affaire n'a pas été bouclée.........Je ne vois pas pourquoi tout le monde aurait perdu tout sens commun dans cette affaire et oubliait chacun des protagonistes, y compris les défenseurs, leur métier ........


Haut
   
Message non luPosté : 24 nov. 2012, 16:24 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2012, 16:53
Messages : 15
Je ne crois pas trop non plus pour m'a part a l'existence d'un réseau pédophile, Ranucci me parait bien jeune pour cela est sortant d'un milieu plutôt modeste. L'homme au POR est lui également décrit comme une personne jeune. A cette époque les réseaux sont plus le fait de personnes bien installés dans la vie et aillant pas mal de relations, internet n'existe pas et nous sommes encore a l'époque du super 8.
Quand je pense a bouclée l'affaire je me place surtout coté Ranucci qui lui quoi qu'il arrive ne reviendra plus, et son jugement qui quand même été assez expéditif. Evidemment que pour moi aussi les choses ne sont pas bouclées sans quoi je ne serais pas ici à me poser des questions. Je remarque que les dérapages et autres embrouilles commence a partir du remodelage du témoignage Aubert, mais je suis incapable de définir comment les irrégularités se sont enchaînées ni s'il y avait vraiment une volonté délibérée et collective ou du moins une coordination de tout cela et a quel niveau.
Le lien sur le SAC est assez éloquent c'est vrai que c'est super troublant et je vais essayer d'en savoir plus sur cette organisation même si je sais que je ne trouverais jamais de certitude dans notre affaire, on peut quand même se dire que début 70 certains éléments sont devenus incontrôlables et j'admet volontiers que cette piste est tout a fait sérieuse d'autant que l'élection de Valéry Giscard d'Estaing signe la fin de la main mise purement gaulliste. On sait que le père de CR est un personnage trouble avec un passé plutôt paradoxal, mais en dehors il y a des infos que je ne possède pas, il a fait parti de la FL avait la main croche et savait jouer du couteau mais est-ce bien tout ? Bien que ce pourrait être une bavure remaquillée ou autre chose dans le genre mais sur ce sujet est-ce que la famille Rambla avait des liens avec le Parti Communiste Français ou un parti voir syndicat d’extrême gauche ou encore des liens avec l'OAS ? Même chose pour Ranucci ? Je n'ai pas exploré cette piste et n'y avait pas vraiment pensé. Une autre chose également mais sans rapport directe sauf erreur, je n'ai jamais lu le rapport complet du légiste concernant l'autopsie de la petite Marie Dolorès, je ne suis certes qu'infirmier mais certaines choses m'apparaissent forts curieuses et forts confuses, si quelqu'un peut m'aider pour avoir le maximum d'éléments ce serait fort intéressant pour que je puisse vraiment me faire une idée et je suis donc preneur.


Haut
   
Message non luPosté : 24 nov. 2012, 20:28 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3527
Localisation : Saint-Claude JURA (39)


Bonsoir Lucion et bienvenue à vous :wink:


Reportez-vous donc sur le lien ci-dessous, je pense qu'une grande partie en est expliquée :

Sachez tout de même (je l'ai redit il y a peu) que la quasi totalité des personnels de l'Evêché faisait partie du SAC.
Je n'y vois aucune collusion avec l'enlèvement d'une enfant d'une famille modeste, c'est mon avis bien sûr.



viewtopic.php?f=47&t=11382&hilit=Pat+31&start=720

_________________
Image


Haut
   
Message non luPosté : 25 nov. 2012, 00:45 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2012, 16:53
Messages : 15
Bonsoir Anne, oui j'ai bien regardé le lien et je ne doute pas une minute qu'une majorité du personnel de l'Evêché ait été liée + ou - au SAC dans sa forme classique ou autre, mais si vous avez suivi le lien de yargumo en 1974 l'organisation devient polymorphe et certains éléments sont vraiment incontrôlables. Que certains membres mafieux aient pu a la fois faire parti du SAC et de réseaux pédophiles, voir agir seul dans la pédo-criminalité me paraît pratiquement certain étant donnée l'échelle de l'organisation même si c'est qu'une supposition pour la petite Rambla, c'est pour cela que l'hypothèse de yargumo a retenu toute mon attention car famille modeste ou pas les mobiles peuvent être très nombreux allant du simple crime crapuleux au scénario le plus machiavélique. Je n'ai pas en ce qui me concerne d'avis tranché sur la question mais il est important pour moi d'entendre un peu toutes les hypothèses des anciens du forum. Sans vouloir faire de chasse au sorcière puisqu'on en est plus là, si quelqu'un sait si la famille Rambla a été en relation avec le PCF ou autre cela ne pourrait pas donner de conclusion mais ce serait intéressant a savoir. Il faut bien comprendre que je suis nouveau sur le forum et que beaucoup de choses peuvent m'interpeller car on ne peut pas penser a tout en étant seul dans son coin et c'est tout l'intérêt du forum. Ma formation hospitalière a il est vrai que peu de rapport avec l'affaire Ranucci et j'en suis bien entendu désolé, cependant je suis depuis très longtemps passionné par l'histoire de la chirurgie moderne et de certaines spécialités (Psychiatrie, Bactério, Oncologie entre autre) je sais donc a peu prés ou on en était dans les possibilités techniques en 1974 et je m'étonne de n'avoir qu'aussi peu d'éléments sur l'autopsie de la petite Marie Dolorès ainsi que sur les pièces a conviction (pantalon et couteau), si réellement le pantalon était imbibé de sang autant qu'il a été dit, le seul groupe primaire me parait incroyablement léger, en 74 on était capable de faire une cartographie complète avec Rh sous-groupes et élément particulier pratiquement comme aujourd'hui (Cela aurait rendu la confusion entre le sang de CR et celui de MDR beaucoup moins probable forcément), de même qu'il était possible de pouvoir dater ces tâches de manière suffisamment précise pour écarter ou rendre possible l'hypothèse de l'accident de vélomoteur quelques temps auparavant. Ce que j'ai pu lire sur les conclusions de l'autopsie ne me satisfait pas et je dirais même que je n'y crois pas franchement, je sais avec quel sérieux ces gens là travaillaient a cette époque, assurément tant que je n'aurais pas lu le rapport d'autopsie je ne pourrais jamais me contenter de la version officielle a ce niveau, tout ne peut pas avoir été bâclé.


Haut
   
Message non luPosté : 25 nov. 2012, 09:02 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1692
ANNE
Citation :
Je n'y vois aucune collusion avec l'enlèvement d'une enfant d'une famille modeste, c'est mon avis bien sûr.
Evidemment que ce n'est ni Pasqua ni Foccart ni un responsable du service à Marseille qui ont donné l'ordre de Paris d'enlever une fillette mais........., cela pourrait-être justement ses origines populaires qui en ont fait la cible ce matin-là, une cible de hasard probablement parce que populaire......

Tentons un début de scénario : On ne peut écarter que notre suspect n°1 avait ce week-end là rendez-vous à Marseille ou dans les environs avec un individu (un groupuscule?). Le mystère qui entoure le réel but de sa virée ainsi que sa panoplie vont dans ce sens......

Giscard à l’Élysée, Chirac, le traite, à Matignon, les communos-socialos à la mairie, il est temps de réveiller les consciences........

Rite de passage, jeu macabre qui tourne mal, expérience nouvelle ; l'effet de la strychnine sur un cobaye par exemple...... que de possibilités..........


Haut
   
Message non luPosté : 25 nov. 2012, 18:33 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3527
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
je sais donc a peu prés ou on en était dans les possibilités techniques en 1974 et je m'étonne de n'avoir qu'aussi peu d'éléments sur l'autopsie de la petite Marie Dolorès ainsi que sur les pièces a conviction (pantalon et couteau), si réellement le pantalon était imbibé de sang autant qu'il a été dit, le seul groupe primaire me parait incroyablement léger, en 74 on était capable de faire une cartographie complète avec Rh sous-groupes et élément particulier pratiquement comme aujourd'hui (Cela aurait rendu la confusion entre le sang de CR et celui de MDR beaucoup moins probable forcément), de même qu'il était possible de pouvoir dater ces tâches de manière suffisamment précise pour écarter ou rendre possible l'hypothèse de l'accident de vélomoteur quelques temps auparavant. Ce que j'ai pu lire sur les conclusions de l'autopsie ne me satisfait pas et je dirais même que je n'y crois pas franchement, je sais avec quel sérieux ces gens là travaillaient a cette époque, assurément tant que je n'aurais pas lu le rapport d'autopsie je ne pourrais jamais me contenter de la version officielle a ce niveau, tout ne peut pas avoir été bâclé.


Bonsoir Lucion,

Je suis d'ac avec vous sur les possibilités techniques des labo de l'époque.

Idem sur le rapport d'autopsie de la victime émanant d'un légiste d'où ma conviction de l'existence d'un 1er rapport "planqué". (demandez à Ludivine votre inscription pour y avoir accès)

Concernant le pantalon, je ne peux que vous renvoyer sur le fil ad hoc notamment sur le test de Michel62 ainsi que sur le questionnaire adressé à un expert.

A propos du SAC en regard du crime, je pense qu'il vaut mieux laisser tomber d'autant que la famille vivait tranquilou, quelque soit leur couleur de slip. Sinon les 2 enfants auraient été pris sans condition.
Bon, ce n'est que mon avis :wink:

_________________
Image


Haut
   
Message non luPosté : 25 nov. 2012, 18:44 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3527
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Citation :
ANNE
Citation :
Je n'y vois aucune collusion avec l'enlèvement d'une enfant d'une famille modeste, c'est mon avis bien sûr.
Evidemment que ce n'est ni Pasqua ni Foccart ni un responsable du service à Marseille qui ont donné l'ordre de Paris d'enlever une fillette mais........., cela pourrait-être justement ses origines populaires qui en ont fait la cible ce matin-là, une cible de hasard probablement parce que populaire......

Tentons un début de scénario : On ne peut écarter que notre suspect n°1 avait ce week-end là rendez-vous à Marseille ou dans les environs avec un individu (un groupuscule?). Le mystère qui entoure le réel but de sa virée ainsi que sa panoplie vont dans ce sens......

Giscard à l’Élysée, Chirac, le traite, à Matignon, les communos-socialos à la mairie, il est temps de réveiller les consciences........

Rite de passage, jeu macabre qui tourne mal, expérience nouvelle ; l'effet de la strychnine sur un cobaye par exemple...... que de possibilités..........

Yargumo, de Grâce, restez sur terre !

Vous n'arrêtez pas de vous acharner sur CR, bon je respecte vos idées mais cessez d'accabler ce garçon pour les fautes des enquêteurs.

Qu'auriez-vous dit si Mme Mathon l'avait accompagné ce jour là ? A coup sûr qu'elle couvrait son fils ... pfffff !

_________________
Image


Haut
   
Message non luPosté : 25 nov. 2012, 20:39 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1692
Je ne pense pas que cette éventualité soit sérieuse, vous l'imaginez glisser sa valise parmi tout le fatras de son rejeton ? Et de partir comme ça sans point de chute pour dormir et rien de prévu pour manger ? Quant on voit le soin mis à préparer la valise de son fiston on la voit mal dormir sur la banquette arrière dans un chemin creux.........
Si nous voulons faire avancer cette affaire il faut explorer des pistes inédites, celle de la complicité est négligée à tord à mon avis, elle n'intéresse personne, c'est plutôt bon signe, non ?
Je ne m'acharne pas sur le suspect n°1 mais c'est vrai que je charge un peu la mule, tant il m’apparaît qu'ici il semble bénéficier d'indulgence.... une question d'équilibre.
Tout le monde est pour le statu-quo comme dans l'affaire Seznec, moi je suis pour la résolution de l'égnime. Les fautes des enquêteurs font aussi partie de l"égnime comme les disfonctionnements judiciaires et l'attitude des défenseurs.......


Haut
   
Message non luPosté : 25 nov. 2012, 23:13 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2012, 16:53
Messages : 15
Anne
J'ai pris bonne note sur la possibilité d'avoir des infos avec Ludivine, pour l'histoire d'un compte rendu qui aurait lui aussi passé a la trappe cela fait beaucoup mais j'en accepte le principe, on serait dans ce cas dans une orchestration de type terre brûlée mais apres tout on en est plus a une magouille près. Pour le pantalon il me semble avoir lu quelqu'un qui parlait d'expertise sur les tâches sur facebook je suppose qu'il s'agit de la même chose. Le problème c'est qu'on ne sait pas a qu'elle heure ni comment Marie Dolores est morte, asphyxie , strangulation, hémorragie, , hématome sous-durale ou autre suites sur trauma crânien ... alors qu'on était capable de déterminer cela de façon certaine avec pratiquement la chronologie Ceci est pour moi inconcevable. Je me souviens lorsque j'étais encore étudiant que le dernier test de compatibilité que l'on faisait auprès d'un malade a transfuser nous donnait le groupe et le Rh sur la même fraction de prélèvement par simple réactif et en quelques minutes. Je ne vois ni comment ni pourquoi on a eu qu'un simple résultat groupe A, cela ne tient pas debout. Pour moi il y a un verrou a ce niveau et c'est très important car c'est ce qui pouvait justement rendre possible ou impossible certaines versions.

Pour Yargumo et la fameuse piste du SAC (ou autre groupe), je ne peux pas écarter une telle possibilité même si c'est peu probable ça reste possible. Je n’écarte pas non plus la thèse compliciste même si je n'y crois pas beaucoup enfin en tout cas pour Ranucci lui même,cette hypothèse a le mérite d'exister, par contre que l'assassin n'ai pas agit seul oui pourquoi pas. Si ce n'est pas Ranucci, entre le type qui enlève, celui qui tue, celui qui transporte le corps et celui qui se préoccupe des détails, voir celui qui se charge de couvrir cela peut faire plusieurs personnes. Ma priorité dans toute cette histoire n'est pas vraiment de savoir si Ranucci est coupable ou innocent, mais de pouvoir démontrer que le scénario officiel ne tient pas et qu'il n'a jamais existé.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 62 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com