Nous sommes le 16 août 2018, 10:46

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 135 messages ]  Aller à la page Précédente 15 6 7 8 9 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Un journal ?
Message non luPosté : 08 juil. 2014, 10:33 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 20:47
Messages : 722
Paul-Henri21 a écrit :
Philippine a écrit :
Je crois également tout à fait concevable qu'il soit retourné au Lieu du crime pour parfaire la dissimulation du corps

A mon sens, trop risqué: Ranucci peut penser que Martinez est allé porté plainte, que des gendarmes viendront constater sur place et verront la 304.
Je pense que vous avez, comme beaucoup, été influencée par le mètre cube d'argeras et l'indication du gendarme qui avait "buté" sur le corps. Je pense que ces deux expressions sont dans la droite ligne du PV de Gras: justifier le temps (énorme) mis par les gendarmes pour trouver le corps !


Je ne suis pas affirmative non plus, mais je pense malgré tout que c'est concevable et pourrait expliquer cette dissimulation excessive de la voiture à l'intérieur de la galerie, qui comme vous le rappeliez est déjà bien difficilement repérable, de meme que les 4 longues heures de séjour.

Lorsque j'essaie de me mettre à la place de Ranucci, personnellement ma priorité des priorités aurait été de dégager la voiture sans attendre, car elle constituait un repère extrêmement dangereux en cas de retour des Aubert/Martinez, qui s'ils s'étaient avisés de me chercher dans la colline, seraient tombés immédiatement sur le corps ...

Je pense aussi que j'aurais évité d'emprunter la route, et aurait choisi de rejoindre le Lieu du crime, à couvert via la colline ..

_________________
. Croire ce qui est, non ce qui plaît relève de l'hygiène mentale.

« l'imaginaire du complot est insatiable, et la thèse du complot, irréfutable : les preuves naïvement avancées qu'un complot n'existe pas se transforment en autant de preuves qu'il existe ».[


Haut
   
 Sujet du message : Re: Un journal ?
Message non luPosté : 08 juil. 2014, 10:36 
Philippine a écrit :
Je ne suis pas affirmative non plus, mais je pense malgré tout que c'est concevable et pourrait expliquer cette dissimulation excessive de la voiture à l'intérieur de la galerie, qui comme vous le rappeliez est déjà bien difficilement repérable, de meme que les 4 longues heures de séjour.

Lorsque j'essaie de me mettre à la place de Ranucci, personnellement ma priorité des priorités aurait été de dégager la voiture sans attendre, car elle constituait un repère extrêmement dangereux en cas de retour des Aubert/Martinez, qui s'ils s'étaient avisés de me chercher dans la colline, seraient tombés immédiatement sur le corps ...

Je pense aussi que j'aurais évité d'emprunter la route, et aurait choisi de rejoindre le Lieu du crime, à couvert via la colline ..


Je suis d'accord avec ça ...


Haut
   
 Sujet du message : Re: Un journal ?
Message non luPosté : 08 juil. 2014, 10:37 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 17:12
Messages : 967
jpasc95 a écrit :
Ranucci, lui, va chercher de l'aide et est resté parfaitement calme devant M Guazzone et Rahou.

Honnêtement vous ne comprenez pas ou ne voulez pas comprendre ?
Cela fait x.... fois qu'on (Jean-Michel, Philippine, Yargumo et moi) vous explique pourquoi Ranucci doit faire bonne figure devant Rahou et Guazzone.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Un journal ?
Message non luPosté : 08 juil. 2014, 10:42 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 20:47
Messages : 722
jpasc95 a écrit :
Jean Michel a écrit :
jpasc95 a écrit :
réfléchir dans une propriété privée ?!
et s'il tombe nez à nez avec le propriétaire, que va t-il dire ? qu'il a besoin de réfléchir ?
surtout qu'il vient de commettre un meurtre donc il est certainement dans un état de nervosité élevé.
Pour un meurtrier, fuir est un instinct de survie, pas besoin de réfléchir, ça tombe sous le sens.


Alors pourquoi est-il descendu dans la galerie ?

déjà la question, selon moi, c'est pourquoi est il rentré à l'intérieur de la propriété privée ?
Je maintiens et répète que ce n'est pas un comportement normal d'un meurtrier. Donc, il est impossible pour moi qu'il ait un meurtre sur la conscience.

S'il est rentré dans la propriété, c'était d'abord pour changer sa roue à l'abri d'un éventuel retour des témoins de l'accident au carrefour.
Dans cette optique, afin d'éviter ces personnes sur la rn8bis, il a pu penser qu'il y aurait une autre sortie donnant sur autre route. Ne connaissant pas du tout la propriété, tournant peut-être en rond, il finit par comprendre qu'il ne pourra pas trouver d'autre sortie. Il s'arrête, change sa roue, fait une reconnaissance des lieux et tombe sur cette galerie dans laquelle il décide de rentrer en marche arrière et s'arrête juste à l'entrée. Il fait sombre et plutôt frais donc idéal pour se reposer.
Mais à partir de là, je ne comprends pas bien comment il a fait pour s'embourber puisque les gendarmes précisent que les premières traces de boue sont situées à 9 mètres à l'intérieur à partir de l'entrée de la galerie. Pourquoi a t-il manoeuvré pour se retrouver pris dans la boue plusieurs mètres en arrière alors qu'il pouvait se contenter de rester à l'entrée ?
Un meurtrier, sachant sa voiture condamnée dans cette galerie ne pouvait pas aller chercher de l'aide. Il aurait du la laisser sur place et s'enfuir.
Ranucci, lui, va chercher de l'aide et est resté parfaitement calme devant M Guazzone et Rahou.



Laisser la voiture SUR PLACE et s'enfuir ? Retourner à Nice ?
Comment en stop ?
Laissant encore plus de traces de sa présence sur les lieux ?
IMPENSABLE

_________________
. Croire ce qui est, non ce qui plaît relève de l'hygiène mentale.

« l'imaginaire du complot est insatiable, et la thèse du complot, irréfutable : les preuves naïvement avancées qu'un complot n'existe pas se transforment en autant de preuves qu'il existe ».[


Haut
   
 Sujet du message : Re: Un journal ?
Message non luPosté : 08 juil. 2014, 10:43 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 17:12
Messages : 967
Philippine a écrit :
Je pense aussi que j'aurais évité d'emprunter la route, et aurait choisi de rejoindre le Lieu du crime, à couvert via la colline ]

Exact, mais deux bémols:
1) Ranucci ne connaît pas les lieux. Pour y être allé, je sais qu'on peut rejoindre le Lieu du crime en passant par la colline:le détour est assez long. Pas évident non plus, en suivant ce chemin, de retrouver le Lieu du crime.
2) Comme dit jpasc95, et c'est là , et seulement là qu'il a raison: Ranucci doit réparer et déguerpir au plus vite. Mais il s'est embourbé. Donc, même s'il avait envisagé de retourner sur le Lieu du crime, il ne le pouvait plus.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Un journal ?
Message non luPosté : 08 juil. 2014, 10:50 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
Paul-Henri21 a écrit :
Philippine a écrit :
Je pense aussi que j'aurais évité d'emprunter la route, et aurait choisi de rejoindre le Lieu du crime, à couvert via la colline ]

Exact, mais deux bémols:
1) Ranucci ne connaît pas les lieux. Pour y être allé, je sais qu'on peut rejoindre le Lieu du crime en passant par la colline:le détour est assez long. Pas évident non plus, en suivant ce chemin, de retrouver le Lieu du crime.
2) Comme dit jpasc95, et c'est là , et seulement là qu'il a raison: Ranucci doit réparer et déguerpir au plus vite. Mais il s'est embourbé. Donc, même s'il avait envisagé de retourner sur le Lieu du crime, il ne le pouvait plus.

non, vous n'avez pas compris ce que j'ai dit.
il doit déguerpir et sortir de la propriété et certainement pas s'y enfoncer. C'est cela que vous ne voulez pas comprendre.
IL DEVAIT DEGUERPIR ET SORTIR DE LA PROPRIETE !!!
vous comprenez mieux là ?
et ainsi, il n'aurait laissé aucune trace de sa présence dans cet endroit.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Un journal ?
Message non luPosté : 08 juil. 2014, 10:54 
jpasc95 a écrit :
non, vous n'avez pas compris ce que j'ai dit.
il doit déguerpir et sortir de la propriété et certainement pas s'y enfoncer. C'est cela que vous ne voulez pas comprendre.
IL DEVAIT DEGUERPIR ET SORTIR DE LA PROPRIETE !!!
vous comprenez mieux là ?
et ainsi, il n'aurait laissé aucune trace de sa présence dans cet endroit.


Alors justement pourquoi s'est-il enfoncé dans la galerie ? Vous ne m'avez pas répondu ...


Haut
   
 Sujet du message : Re: Un journal ?
Message non luPosté : 08 juil. 2014, 10:55 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 17:12
Messages : 967
jpasc95 a écrit :
Mais à partir de là, je ne comprends pas bien comment il a fait pour s'embourber puisque les gendarmes précisent que les premières traces de boue sont situées à 9 mètres à l'intérieur à partir de l'entrée de la galerie. Pourquoi a t-il manoeuvré pour se retrouver pris dans la boue plusieurs mètres en arrière alors qu'il pouvait se contenter de rester à l'entrée ?

Je vous donne encore mon avis.
9 m, ce n'est rien. La longueur de deux voitures.
Ce n'est pas très profond par rapport à l'entrée, sachant que dans cette entrée tient déjà une voiture, mais elle est encore visible.
Ranucci pour dissimuler complètement la voiture, a vraisemblablement joué la sécurité en reculant, sans le voir, jusqu'à l'endroit où le sol était boueux. Après, vous connaissez. A partir du moment où les roues commencent à patiner, si on ne fait pas ce qu'il faut, surtout quand on est débutant, le mal est fait. Impossible de s'en sortir. On ne fait qu'aggraver l'enlisement.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Un journal ?
Message non luPosté : 08 juil. 2014, 10:57 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
Jean Michel a écrit :
jpasc95 a écrit :
non, vous n'avez pas compris ce que j'ai dit.
il doit déguerpir et sortir de la propriété et certainement pas s'y enfoncer. C'est cela que vous ne voulez pas comprendre.
IL DEVAIT DEGUERPIR ET SORTIR DE LA PROPRIETE !!!
vous comprenez mieux là ?
et ainsi, il n'aurait laissé aucune trace de sa présence dans cet endroit.


Alors justement pourquoi s'est-il enfoncé dans la galerie ? Vous ne m'avez pas répondu ...

on dirait paul-henri21
j'ai répondu alors prenez la peine de lire svp !


Haut
   
 Sujet du message : Re: Un journal ?
Message non luPosté : 08 juil. 2014, 10:59 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
Paul-Henri21 a écrit :
jpasc95 a écrit :
Mais à partir de là, je ne comprends pas bien comment il a fait pour s'embourber puisque les gendarmes précisent que les premières traces de boue sont situées à 9 mètres à l'intérieur à partir de l'entrée de la galerie. Pourquoi a t-il manoeuvré pour se retrouver pris dans la boue plusieurs mètres en arrière alors qu'il pouvait se contenter de rester à l'entrée ?

Je vous donne encore mon avis.
9 m, ce n'est rien. La longueur de deux voitures.
Ce n'est pas très profond par rapport à l'entrée, sachant que dans cette entrée tient déjà une voiture, mais elle est encore visible.
Ranucci pour dissimuler complètement la voiture, a vraisemblablement joué la sécurité en reculant, sans le voir, jusqu'à l'endroit où le sol était boueux. Après, vous connaissez. A partir du moment où les roues commencent à patiner, si on ne fait pas ce qu'il faut, surtout quand on est débutant, le mal est fait. Impossible de s'en sortir. On ne fait qu'aggraver l'enlisement.

non rester à l'entrée de la galerie était largement suffisant pour ne pas être vu.
Vous êtes vraiment allé sur les lieux ?


Haut
   
 Sujet du message : Re: Un journal ?
Message non luPosté : 08 juil. 2014, 11:02 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 20:47
Messages : 722
Paul-Henri21 a écrit :
Philippine a écrit :
Je pense aussi que j'aurais évité d'emprunter la route, et aurait choisi de rejoindre le Lieu du crime, à couvert via la colline ]

Exact, mais deux bémols:
1) Ranucci ne connaît pas les lieux. Pour y être allé, je sais qu'on peut rejoindre le Lieu du crime en passant par la colline:le détour est assez long. Pas évident non plus, en suivant ce chemin, de retrouver le Lieu du crime.
2) Comme dit jpasc95, et c'est là , et seulement là qu'il a raison: Ranucci doit réparer et déguerpir au plus vite. Mais il s'est embourbé. Donc, même s'il avait envisagé de retourner sur le Lieu du crime, il ne le pouvait plus.



Je sais que retourner au Lieu du crime via ce chemin est impossible pour quelqu'un qui ne connait pas les lieux...
et pour ma part je me serais frayé un passage au plus près en longeant la route, ce qui m'aurait donné la possibilité de me mettre à couvert aux premiers bruits de moteur des rares voitures ...

Dans ce scénario, qui reste une hypothèse, mes priorités chronologiques auraient été :
1/ dégagement de la voiture de la RN8
2/ dissimulation de la voiture dans le tunnel pendant mon absence

_________________
. Croire ce qui est, non ce qui plaît relève de l'hygiène mentale.

« l'imaginaire du complot est insatiable, et la thèse du complot, irréfutable : les preuves naïvement avancées qu'un complot n'existe pas se transforment en autant de preuves qu'il existe ».[


Haut
   
 Sujet du message : Re: Un journal ?
Message non luPosté : 08 juil. 2014, 11:06 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 20:47
Messages : 722
Philippine a écrit :
Paul-Henri21 a écrit :
Philippine a écrit :
Je pense aussi que j'aurais évité d'emprunter la route, et aurait choisi de rejoindre le Lieu du crime, à couvert via la colline ]

Exact, mais deux bémols:
1) Ranucci ne connaît pas les lieux. Pour y être allé, je sais qu'on peut rejoindre le Lieu du crime en passant par la colline:le détour est assez long. Pas évident non plus, en suivant ce chemin, de retrouver le Lieu du crime.
2) Comme dit jpasc95, et c'est là , et seulement là qu'il a raison: Ranucci doit réparer et déguerpir au plus vite. Mais il s'est embourbé. Donc, même s'il avait envisagé de retourner sur le Lieu du crime, il ne le pouvait plus.



Je sais que retourner au Lieu du crime via ce chemin est impossible pour quelqu'un qui ne connait pas les lieux...
et pour ma part je me serais frayé un passage au plus près en longeant la route, ce qui m'aurait donné la possibilité de me mettre à couvert aux premiers bruits de moteur des rares voitures ...

Dans ce scénario, qui reste une hypothèse, mes priorités chronologiques auraient été :
1/ dégagement de la voiture de la RN8
2/ dissimulation de la voiture dans le tunnel pendant mon absence



Et bien sur
3/ Réparation et départ

_________________
. Croire ce qui est, non ce qui plaît relève de l'hygiène mentale.

« l'imaginaire du complot est insatiable, et la thèse du complot, irréfutable : les preuves naïvement avancées qu'un complot n'existe pas se transforment en autant de preuves qu'il existe ».[


Haut
   
 Sujet du message : Re: Un journal ?
Message non luPosté : 08 juil. 2014, 11:07 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 17:12
Messages : 967
jpasc95 a écrit :
Vous êtes vraiment allé sur les lieux ?

En 2013 et en 2014.
Mes souvenirs sont frais. Mais je n'ai pas soulevé la barrière rouge et blanche. Elle est bloquée. Il m'a fallu aller à pied. M. Rahou-père est décédé. C'est son fils qui vit dans la maison où Ranucci a pris le thé. Le propriétaire des lieux habite Marseille et vient rarement sur place. Mais prudence: deux "garde-chasse" font des rondes régulièrement. Pas commodes ! Normal, c'est une propriété privée ! Faut savoir négocier !


Haut
   
 Sujet du message : Re: Un journal ?
Message non luPosté : 08 juil. 2014, 11:07 
jpasc95 a écrit :
Jean Michel a écrit :
Alors justement pourquoi s'est-il enfoncé dans la galerie ? Vous ne m'avez pas répondu ...

on dirait paul-henri21
j'ai répondu alors prenez la peine de lire svp !


Oui pardon je n'avais pas vu votre réponse ...

S'il était aussi pressé de déguerpir que vous le dites, il lui suffisait de repartir par l'endroit d'où il était venu, c'était la solution la plus rapide.

Pourquoi vouloir chercher une autre issue improbable et perdre ainsi du temps précieux ?


Haut
   
 Sujet du message : Re: Un journal ?
Message non luPosté : 08 juil. 2014, 11:10 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 20:47
Messages : 722
Paul-Henri21 a écrit :
jpasc95 a écrit :
Vous êtes vraiment allé sur les lieux ?

En 2013 et en 2014.
Mes souvenirs sont frais. Mais je n'ai pas soulevé la barrière rouge et blanche. Elle est bloquée. Il m'a fallu aller à pied. M. Rahou-père est décédé. C'est son fils qui vit dans la maison où Ranucci a pris le thé. Le propriétaire des lieux habite Marseille et vient rarement sur place. Mais prudence: deux "garde-chasse" font des rondes régulièrement. Pas commodes ! Normal, c'est une propriété privée ! Faut savoir négocier !


Moi aussi je m'y suis rendue à pied :)

_________________
. Croire ce qui est, non ce qui plaît relève de l'hygiène mentale.

« l'imaginaire du complot est insatiable, et la thèse du complot, irréfutable : les preuves naïvement avancées qu'un complot n'existe pas se transforment en autant de preuves qu'il existe ».[


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 135 messages ]  Aller à la page Précédente 15 6 7 8 9 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com