Nous sommes le 19 nov. 2018, 16:25

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 59 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 04 sept. 2004, 12:14 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 03 juil. 2004, 11:59
Messages : 28
Est ce déjà arrivé ?

Même si on était sur et certain d'un faux témoignage, il faudrait encore que la personne ayant donné ce faux ait une intention de nuire.. on peut faire un faux témoignage de bonne foi. On répond à des questions, sur ses souvenirs, et l'erreur est humaine..

Je crois pas que les Aubert risquaient quoi que ce soit de ce point de vue. Qui plus est, celà aurait été accuser la police, le juge d'instruction. On les aurait envoyé tous à la guillotine ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 04 sept. 2004, 13:04 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Oui parce que juridiquement selon les jurisprudences constantes, il y a faux témoignage lorsqu'il y a intention de nuire. Donc en fait effectivement, si l'on avait poussé les Aubert dans leurs retranchements, ils auraient expliqué qu'on leur a conseillé ceci ou cela... Et le faux témoignage dans ce cas se perd dans les sables.

Généralement par faux témoignage, juridiquement parlant, on entend celui qui par de fausses déclarations accuse ou innocente à tort dans une intention de nuire ou dans une intention complice.

En fait pour être juste il faut dire qu'ils ont fait à nul doute de fausses déclarations puisqu'elles sont clairement contredites par les constatations et qu'elles se contredisent l'une l'autre. Plutôt que parler de faux témoignage, le terme fausse déclaration est plus approprié. Parce que l'intention de nuire n'est pas vraiment rapportée.

En revanche les conséquences de ces fausses déclarations ont été réellement dévastatrices : la mort d'un homme.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 04 sept. 2004, 13:27 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
la phrase qui m'a le plus marquée dans les déclarations Aubert et plus précisément de mr Aubert datant du 7 juin je crois bien et dont vous refaites référence gihel:

"jamais je n'aurai pensé qu'il s'agissait d'un enfant."(pas sûre de la phrase).

J'ai fait une expérience rapide en demandant à des personnes ce que voulait dire cette phrase sans parler de l'affaire.

Tous unanimes: pas vu l'enfant ou trop loin ou vu autre chose. LOLO


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 23 mars 2005, 21:36 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 nov. 2004, 21:07
Messages : 148
Localisation : Le Mans
Je pense que Les Auberts n'ont pas vu d'enfant la première fois, je veux dire distinctement....juste ce famaux paquet (qui je pense était bien MDR)

C'est en refaisant l'histoire avec la police, qu'après déduction ils disent que le paquet devient MDR ...logique tt colle pr eux..

Et là commence la polémique :cry:


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 23 mars 2005, 21:45 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 30 déc. 2004, 17:43
Messages : 297
Localisation : hensies
Petit paquet avec une voie fluette,qui demande où on va?

Cà colle pour eux et dans la même heure, cà colle aussi pour Martinez?

et peut-être aussi pour Bonofos quoique!


Haut
   
 Sujet du message : mobile
Message non luPosté : 12 oct. 2005, 15:15 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 06 sept. 2005, 13:25
Messages : 13
- J'ai porté les coups mais je ne suis pas un "salaud";
- Des témoins m'ont vu, donc je suis coupable;
- Mon état (ivresse amnésie) a été utilisé pour m'imputer la
responsabilité du crime.

Les déclarations de Christian RANUCCI ont varié au fil du temps.

Je me réfère à la première version.

Je suppose qu'à ce moment le prévenu accepte de répondre aux questions posées par les enquêteurs et que la raison précise de la présence d'une enfant dans sa voiture a été évoquée.

Je n'ai pas trouvé trace de cet échange.

Quelqu'un peut-il me communiquer une information à ce sujet ?

D'avance merci.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 12 oct. 2005, 15:58 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:07
Messages : 579
Localisation : AIX EN PROVENCE
Voici la fin de l'audition de Chrisitan Ranucci dans les locaux de la police le 06-06-1974

« Je vous affirme que je n'ai pas violé cette enfant ni procédé à des attouchements impudiques. »
QUESTION : «Pourquoi l'avoir enlevée? »,
- « Je ne sais pas. Je voulais l'emmener promener.
QUESTION : « Pourquoi ne pas l'avoir ramenée avant, quand elle l'a demandé?»
- Je comptais le faire. Tout s'est troublé dans mon esprit à partir de l'accident.
- Je suis incapable de vous en dire davantage. »
La déposition se termine à dix sept heures."

Chrisitan Ranucci avait emmené promener le jeune PAPPALARDO à Nice.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 12 oct. 2005, 17:50 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Juste un petit rappel le petit Pappalardo n'a pas reconnu Ranucci quand on lui a présenté

Citation :
Je me réfère à la première version.
La version où il se dit innocent ou la version où il se dit être coupable

Et j'aurais aimé savoir si c'est le mobile de l'enlèvement ou du crime dont vous parlez?

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 12 oct. 2005, 18:25 
Citation :
Juste un petit rappel le petit Pappalardo n'a pas reconnu Ranucci quand on lui a présenté
Juste un autre petit rappel le petit pappalardo n'a que 4 ans mais son frere ainé et son pere ont reconnu ranucci.
Les gens de trente cinq ans ont tendance a etre plus fiables dans leur temoignage que les enfants de quatre ans.
Citation :
La version où il se dit innocent ou la version où il se dit être coupable



La version ou il est innocent n'a pas de raison de s'appeller des aveux puisqu'il nie tout en bloc, hormis le fait d'avoir grillé le stop, ce qu'il niera plus tard.
Les aveux ca commence en fait quand il avoue si vous voyez ce que je veux dire.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 12 oct. 2005, 18:31 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Citation :
Juste un autre petit rappel le petit pappalardo n'a que 4 ans mais son frere ainé et son pere ont reconnu ranucci.
Les gens de trente cinq ans ont tendance a etre plus fiables dans leur temoignage que les enfants de quatre ans.
Malheureusement ça serait ce même enfant de 4 ans qui aurait désigné Ranucci dans le rue à son père

Citation :
La version ou il est innocent n'a pas de raison de s'appeller des aveux puisqu'il nie tout en bloc,

Je ne vois pas pourquoi vous me dites ça, COLSON Philippe ne parle pas d'aveux d'où ma question

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 12 oct. 2005, 18:33 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 21:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
Le père et le frère Pappalardo auraient reconnu l'individu se trouvant dans le hall d'immeuble, pas celui qui a emmené promener l'enfant.
Comme vous dites, l'enfant a 4 ans, donc pouvait-il reconnaître le présumé satyre dans l'inconnu de l'immeuble ???

Ranucci n'ayant pas été jugé pour ces actes, il reste présumé innocent.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 13 oct. 2005, 12:37 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 06 sept. 2005, 13:25
Messages : 13
Merci aux intervenants pour l'intérêt porté à ma question et plus particulièrement à "Gérard B" pour la rapidité de sa réponse.

A l'attention de "Dalakhani" :

- la version où il se dit coupable (celle qui compte tenu du contexte, selon moi, est la plus crédible).

- le mobile de l'enlèvement (je préfèrerais écrire "présence de l'enfant dans la voiture"). A l'origine s'agit-il d'un enlèvement ?


On ne peut donc totalement exclure que Christian RANUCCI pose un geste de pure gentillesse vis-à-vis d'une enfant. Bien entendu, s'il a éloigné son frère par ruse, les choses se présentent différemment.

L'accident survient. Il ne maîtrise plus la situation.

La mission de la Justice consiste à se prononcer sur sa culpabilité puisque lors du procès, il nie les faits.

Je ne veux nullement critiquer. Mais je n'ai jamais compris (et admis) que cette Justice (en l'occurrence tous les "Hommes de Loi" intervenants à l'audience) n'aient pu, en ce qui concerne la peine, se situer à la hauteur de la situation créée par le comportement de l'intéressé. Bien entendu, il fallait pour cela sortir des sentiers judiciaires habituellement battus.

Bien à vous.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 15 oct. 2005, 20:38 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Citation :
Chrisitan Ranucci avait emmené promener le jeune PAPPALARDO à Nice.
Il est tout de même extrêmement grave d'affirmer de telles informations. Aucune procédure n'a été dirigée contre Chrisitan Ranucci à la suite du témoignage Pappalardo, donc aucune enquête diligentée.

Il en est de même en ce qui concerne le témoignage Spineck.

Ces deux témoignages étant apparus en réponse à l'appel à témoins paru dans Nice Matin qui bafouait la règle de la présomption d'innocence et livrait le visage de Chrisitan Ranucci à la haine publique.

Dans votre livre page 197 "Bien qu'aucune preuve matérielle n'ait pu être établie dans ces deux affaires, il paraissait fort probable que Ranucci en était bien l'auteur."

Donc, on ne sait rien, mais on porte l'accusation.

"La présence des PV les concernat dans le dossier de l'affaire Rambla avait certainement aidé (sic) à faire pencher la balance lors du jugement, en dehors des preuves réunies pour les faits jugés"

Ainsi donc, on a disjoint de la procédure les témoignages relatifs aux affaires de Marseille évoquant un homme en pull rouge qui auraient pu être favorables à Ranucci, mais on a laissé dans le dossier deux témoignages que vous dites vous mêmes non fondés sur quelque preuve que ce soit... Nul doute que cela ait "aidé" les jurés...

"Ranucci avait été perçu, à travers ces deux affaires, comme une personne attirée, pour une raison mal définie, par les enfants"

C'est tout simplement monstrueux. D'une suspicion fondée sur un vide juridique, on passe à une certitude dont on tire des conclusions mortelles.

M.Viala avait raison dans son constat, mais il se trompait de cible.

Ce n'était pas Ranucci qui se trouvait "au dela de la pitié des hommes", mais la justice.


Ceux qui oeuvrent pour une révision de ce procès devront citer ces quelques lignes...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 oct. 2005, 08:02 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 27 janv. 2005, 16:21
Messages : 1407
Localisation : BELGIQUE
Citation :
Dans votre livre page 197 "Bien qu'aucune preuve matérielle n'ait pu être établie dans ces deux affaires, il paraissait fort probable que Ranucci en était bien l'auteur."

Donc, on ne sait rien, mais on porte l'accusation.


C'est tout simplement monstrueux. D'une suspicion fondée sur un vide juridique, on passe à une certitude dont on tire des conclusions mortelles.

M.Viala avait raison dans son constat, mais il se trompait de cible.

Ce n'était pas Ranucci qui se trouvait "au dela de la pitié des hommes", mais la justice.


Ceux qui oeuvrent pour une révision de ce procès devront citer ces quelques lignes...
Ce ne sont que quelques points, mais pour moi, et vous pouvez me traiter de grande naïve qui n'yconnaît rien à rien, on peut mettre dans le même panier le fait qu'on ait entendu clairement et distinctement et sans la moindre hésitation la dame Aubert déclarer qu'elle avait vu un type arracher un gosse d'une voiture par la portière arrière (et en plus, elle aurait été sensée être le nez dessus) et qu'on vienne nous dire qu'elle a fait un lapsus, qu'elle a dit ça mais qu'en fait elle a voulu dire autre chose ! Existe-t-il des écrits où on lit "Oui, Madame, vous dites ça mais c'est impossible car un coupé Peugeot n'a pas de portière arrière" et à quoi elle répondrait qu'elle se trompe en effet ou qu'elle corrige ? :roll:

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 59 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com