Nous sommes le 21 nov. 2017, 07:27

Heures au format UTC+01:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 50 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 31 janv. 2007, 17:36 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 31 janv. 2007, 13:59
Messages : 44
Localisation : Alpes de haute Provence
c'est certain, que nous ne pouvons pas oublier la famille de M.Dolorés;
quels humains serions nous sinon.
Mais en tant que mère, j'aimerais être certaine que ce soit le bon qui à payé ce crime audieu.


Haut
   
 Sujet du message : Re: LE CIRQUE ROUGE
Message non luMessage posté... : 31 janv. 2007, 19:58 
Citation :
Renosu a écrit :
Drôle de site.
Personne ne parle jamais la victime.
Si la victime était votre fille ou soeur, il ne faudrait pas la moitié des témoins pour faire de CR un assassin.


C'est précisément pour cette raison que je suis heureuse de vivre dans un état de droit qui protège les gens contre les pulsions primaires / affectives des autres, où la justice n'est fort heureusement pas rendue par les familles des victimes, et où l'apport de la preuve est exigée.

Même si notre justice est loin d'être infaillible et doit encore faire d'énormes progrès, je la préfère tout de même de beaucoup à celle qui est à l'honneur en Arabie Saoudite, en Chine et dans tellement d'autres pays du monde.

Je dis aussi souvent que je suis heureuse de vivre dans un système qui pourrait même me protèger contre mes propres égarements.

Car j'imagine que, si l'on me tuait un être cher, je ne réagirais pas différemment des autres : pour reprendre vos propos, je n'aurais probablement pas besoin de "la moitié des témoins pour faire d'un suspect un coupable", je réagirais avec mes tripes, le moteur affectif prendrait le pas sur le moteur rationnel et, moi qui ai toujours été une ennemie acharnée de la peine de mort, je suppose que je souhaiterais tuer de mes propres mains la première personne qu'on me désignerait comme l'assassin.

Je vis heurement dans une démocratie qui m'empêcherait de faire justice moi-même et je mesure ma chance.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 31 janv. 2007, 20:48 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 27 janv. 2005, 17:21
Messages : 1407
Localisation : BELGIQUE
gali a écrit :
c'est certain, que nous ne pouvons pas oublier la famille de M.Dolorés;
quels humains serions nous sinon.
Mais en tant que mère, j'aimerais être certaine que ce soit le bon qui à payé ce crime audieu.


C'est également en tant que mère que je dirais la même chose. Même si je dois avouer que je ne suis pas encore arrivée à sortir du dilemme d'être à 100% contre la peine de mort tout en réalisant que si on avait fait du mal (ou pire) à un de mes gosses, je n'aurais qu'une seule pulsion et c'est celle de tuer le coupable de mes propres mains...Cette dualité est parfois troublante... :roll:

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 31 janv. 2007, 20:50 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 21:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Mais dans ce cas, vous assumez votre acte en tant que vous-même criminel passible de la justice, sans laisser à d'autres la responsabilité d'assumer votre vengeance.

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 31 janv. 2007, 22:46 
Chantal a écrit :
[...]

C'est également en tant que mère que je dirais la même chose. Même si je dois avouer que je ne suis pas encore arrivée à sortir du dilemme d'être à 100% contre la peine de mort tout en réalisant que si on avait fait du mal (ou pire) à un de mes gosses, je n'aurais qu'une seule pulsion et c'est celle de tuer le coupable de mes propres mains...Cette dualité est parfois troublante... :roll:


Elle est normale, car nous fonctionnons à la fois par l'affectif et par la raison et le dosage n'est pas toujours équilibré. Il arrive que ce soit l'affectif, dans ce qu'il a de plus dangereux, qui submerge tout et aucun de nous n'est à l'abri d'un acte de folie qui ne nous ressemble pas et que nous regretterions obligatoirement un jour.

C'est pour cela que je dis que je suis heureuse d'être protégée de moi-même par l'état de droit - même imparfait - dans lequel je vis.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 01 févr. 2007, 10:47 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 24 oct. 2006, 21:06
Messages : 17
Localisation : Houston - TX
Chantal a écrit :
[...]

C'est également en tant que mère que je dirais la même chose. Même si je dois avouer que je ne suis pas encore arrivée à sortir du dilemme d'être à 100% contre la peine de mort tout en réalisant que si on avait fait du mal (ou pire) à un de mes gosses, je n'aurais qu'une seule pulsion et c'est celle de tuer le coupable de mes propres mains...Cette dualité est parfois troublante... :roll:

didi a écrit :
Mais dans ce cas, vous assumez votre acte en tant que vous-même criminel passible de la justice, sans laisser à d'autres la responsabilité d'assumer votre vengeance.

D'accord avec Didi.
Et surtout, si le criminel a d’autres victimes à son « palmarès», encore inconnues de la police au moment où vous décidez de vous faire justice, vous priveriez les autres familles d’un éventuel procès auquel elles auraient aussi droit.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 01 févr. 2007, 10:52 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 27 janv. 2005, 17:21
Messages : 1407
Localisation : BELGIQUE
Je ne comprends pas vos réactions, sauf celle de Danou. Comment pourrais-je savoir avec certitude quelle réaction j'aurais si malheur arrivait ?! :shock: D'abord j'espère bien que ça n'arrivera jamais et deuxièmement, si le coupable était arrêté, je ne vois pas comment et où j'irais le tuer.... :roll:

Ma remarque était une réaction à celle de Gali "en tant que mère", tout le reste n'est absolument pas concevable dans la réalité absolue et directe !

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 01 févr. 2007, 11:08 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 24 oct. 2006, 21:06
Messages : 17
Localisation : Houston - TX
Chantal a écrit :
Je ne comprends pas vos réactions, sauf celle de Danou. Comment pourrais-je savoir avec certitude quelle réaction j'aurais si malheur arrivait ?! :shock: D'abord j'espère bien que ça n'arrivera jamais et deuxièmement, si le coupable était arrêté, je ne vois pas comment et où j'irais le tuer.... :roll:

Ma remarque était une réaction à celle de Gali "en tant que mère", tout le reste n'est absolument pas concevable dans la réalité absolue et directe !

N'y voyez pas une attaque personnelle Chantal !

Simplement, toute cette histoire est concevable dans la réalité.

Prenez (pour faire simple) le cas de J-M Villemin.
Il a tué B-Laroche qu'il pensait être l'assassin de son fils. Il a juste attendu qu'il sorte de prison.
Moralité, il ne saura jamais (à moins que des langues s'activent, mais bon rien depuis plus de 20 ans déjà ...) si B. Laroche est bien l'assassin, comment il a agit, seul ou pas, quand, comment, pourquoi ...
Toutes ces questions doivent encore le hanter de nos jours.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 01 févr. 2007, 13:04 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 31 janv. 2007, 13:59
Messages : 44
Localisation : Alpes de haute Provence
Je pense que si j'étais sur à 100% de la culpabilité de la personne, je n'hesiterais pas une seconde à le tuer.
je ne pourrais supporter qu'il soit vivant ( au frais de l'état, donc nous) et que mon enfant ne le soit plus.
Si certitude ,il y a , il doit mourir.
trop de délinquants sexuels trainent dans nos rues, alors qu'ils sont déjà coupable de pas mal de délit.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 01 févr. 2007, 13:12 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 26 janv. 2007, 16:44
Messages : 29
Localisation : ILE DE FRANCE
Je pense souvent aux parents des victimes, en tant que mère,

et c'est pour eux que je recherche la vérité
même s'ils ne le demande pas.
Brigitte


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 01 févr. 2007, 13:33 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 06 oct. 2004, 13:44
Messages : 118
Les assasins d'enfants, en France et ailleurs, il y en a des milliers.
Ce sont les chauffards qui les écrasent à la sorte des écoles, sur les passages cloutés, etc ...

Il n'a jamais été question de peine de mort pour eux ...

On me rétorquera les sornettes habituelles : 'Ils ne l'ont pas fait exprès, ils n'avaient pas l'intention ...."

Quand on interroge ces chauffards, ils disent qu'ils ont eu envie d'accélérer, d'appuyer sur le champignon, qu'ils étaient dans un état second, ivres de vitesse.

Pas vraiment de grande différence acec ceux qui disent : "je ne sais pas ce qui m'a pris, j'étais dans un état second, je l'ai étranglé ..."

Ah si, j'oubliais. UNE GRANDE DIFFERENCE. Les premiers, ça pourrait être vous ou moi, des étres humains qui ont simplement commis une faute.
Les seconds ne sont que des montres.

La peine de mort, les chatiments exemplaires, c'est pour les autres.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 01 févr. 2007, 13:48 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 27 janv. 2005, 17:21
Messages : 1407
Localisation : BELGIQUE
gali a écrit :
Je pense que si j'étais sur à 100% de la culpabilité de la personne, je n'hesiterais pas une seconde à le tuer.
je ne pourrais supporter qu'il soit vivant ( au frais de l'état, donc nous) et que mon enfant ne le soit plus.
Si certitude ,il y a , il doit mourir.
trop de délinquants sexuels trainent dans nos rues, alors qu'ils sont déjà coupable de pas mal de délit.


Je suis de votre avis mais c'est plus une pulsion qu'une certitude. Ne pouvant imaginer le cas objectivement (puisque c'est évident que j'espère ne jamais être dans ce cas), c'est difficile de l'envisager...

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 01 févr. 2007, 15:52 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 26 janv. 2007, 16:44
Messages : 29
Localisation : ILE DE FRANCE
De Vic
Citation :
Ah si, j'oubliais. UNE GRANDE DIFFERENCE. Les premiers, ça pourrait être vous ou moi, des étres humains qui ont simplement commis une faute.
Les seconds ne sont que des montres.



Les premiers si leur faute est de prendre le volant ivre malgré les campagnes de prévention ont ils simplement commis une faute ?
Les seconds ne pourrait ils pas êtres des malades mentaux?
(soignables ou pas).


Haut
   
 Sujet du message : Re: LE CIRQUE ROUGE
Message non luMessage posté... : 05 mars 2007, 04:03 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 12 févr. 2007, 03:28
Messages : 336
Renosu a écrit :
Drôle de site.
Personne ne parle jamais la victime.
Si la victime était votre fille ou soeur, il ne faudrait pas la moitié des témoins pour faire de CR un assassin.

Allez voir ce blog c'est le celui de la mére M-D Rambla( La jeune victime de christian Ranucci)
ramblahttp://rambla.wordpress.com/2006/02/


Pas vraiment honorable pour nous tous d'évoquer ce " blog " et ce qu'il contient.

Je m'interdis pour ma part de prononcer le nom des parents. Cela est parfaitement indécent.


Haut
   
 Sujet du message : Re: LE CIRQUE ROUGE
Message non luMessage posté... : 05 mars 2007, 09:17 
deep-alvin a écrit :
[...]

Pas vraiment honorable pour nous tous d'évoquer ce " blog " et ce qu'il contient.

Je m'interdis pour ma part de prononcer le nom des parents. Cela est parfaitement indécent.


Ce que je trouve insupportable dans ce site n'est pas la thèse qu'il soutient. Il a le droit d'être et de se déclarer ouvertement convaincu de la culpabilité de CR.
C'est le niveau et l'esprit des propos qui est inacceptable.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 50 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com