Nous sommes le 18 juin 2019, 14:53

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 222 messages ]  Aller à la page Précédente 13 4 5 6 715 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 nov. 2005, 07:00 
un meurtre est commis pres de la route ou justement CR s'arrete de facon curieuse apres un delit de fuite, les temoins prennent le n° de la plaque,on retrouve cette voiture cachée au fond de la champi et son conducteur prononce d'obscures menaces de vengeance alors que ses mains sont abimees et que le corps de la victime est couvert d'epineux,son pantalon est taché de sang et de terre.
les innocentistes pretendent donc tout naturellement que CR ne s'est pas arreté la,qu'il s'est endormi et qu'un homme au pull over-rouge a tué l'enfant et volé sa voiture,qu'il parlait de son pere pour les menaces, que ses mains sont tres peu abimees seulement a cause des branches qu'il a mis sous les roues,et qu'enfin son pantalon a ete volé par la police alors qu'il etait soigneusement rangé dans un garage publique et que le sang qui le tache est celui de CR et la terre n'est pas celle de la champi.

Je ne sais pas si vous vous rendez compte du nombre de coincidences facheuses que ca represente.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 nov. 2005, 07:07 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Ne mettez pas dans le même sac tout les innocentistes.

Si l'enfant est morte ne serait-ce qu'une demie heure plus tard, toutes ces fâcheuses coïncidences n'existent plus, il faut pour que ce soit des coïncidences que le meurtre ait lieu entre l'arrêt de Ranucci sur le bord de la route et le départ de la 304 du bord de la route.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 nov. 2005, 07:16 
Meme sans cette precision on peut deja appeler coincidence le fait que CR commette un delit de fuite pour de la tole froissée, qu'il s'arrete apres avoir parcouru 700m pour s'endormir subitement...
L'amnesie arrive a ce moment, quelques minutes avant que l'homme au pull over-rouge arrive des fourrés ou du chemin de la doria, et qu'il decide de conduire l'auto et cr dans la galerie.
Pas de date de deces mais des coincidences quand meme.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 nov. 2005, 07:18 
Les blessures infligees a la victime ressemblent beaucoup^a celles recues par la mere de cr,encore une coincidence, sans compter que le couteau est le meme...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 nov. 2005, 07:19 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 06 août 2005, 05:09
Messages : 574
Citation :
il faut pour que ce soit des coïncidences que le meurtre ait lieu entre l'arrêt de Ranucci sur le bord de la route et le départ de la 304 du bord de la route.
Oui, dans le cas où CR était seul...mais pas s'il était accompagné d'un autre.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 nov. 2005, 07:29 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 oct. 2005, 08:32
Messages : 791
Allez, à mon tour de poser les questions pour une fois : comment ce fait-il que le pantalon de Christian Ranucci présente des traces importantes et homogènes d'apposition sur son pantalon ?

Qu'on ne me réponde pas que ce n'était pas le sien, ni que cela est du à un accident de mobylette ou de jardinage (apposition + sang artériel).

J'ai parfois du mal à comprendre pourquoi vous pinaillez sur une pancarte ou un platane (question qui sera définitivement résolue dimanche sur mon blog), alors que jamais personne ne pourra répondre à la question que j'ai posé ci-dessus?
Pourquoi défendre à tout prix un meurtrier?
Pourquoi nier les preuves objectives (celle que je livre au dessus en est une) et discuter de l'accessoire?

Christian Ranucci est innocent...pour sa mère, et c'est bien normal : qui n'aurait pas la même réaction vis-à-vis de son enfant? Mais est-ce à nous de rentrer dans ce jeu et de pénétrer dans le domaine de l'affectif?

Aucun de nous n'a connu Christian Ranucci, pas même Gilles Perrault qui lui a pourtant dédié un livre de 400 pages, dès lors à quoi cela rime de lire "qu'il n'a pas pu faire cela eu égard à sa personnalité" ou qu'il"avait pleins d'amis et d'amies"?
On n'en sait rien, déjà qu'il est difficile de cerner ses propres amis alors à les deviner.

La vérité est là, crue, sous nos yeux, mais certains n'arrivent pas à la voir : dès lors ils peuvent comprendre à fortiori pourquoi Christian Ranucci a été incapable d'intégrer ce meurtre : il ne voulait pas le voir.

Le problème de cette affaire c'est l'amalgame affaire Ranucci/peine de mort : pas d'affaire sans la peine de mort.
Cette affaire a eu pour mérite de faire comprendre à pas mal de monde que "même lorsqu'il s'agit de meurtres d'enfants", ce n'est pas la solution à adopter.
Certains ont eu du mal à voir qu'un beau jeune homme de 22 ans ait pu être executé, alors qu'elle se fichait que des peronnes plus âgées avec des "sales gueules" le soit : grosse prise de conscience de la société française à ce moment là sur la peine de mort.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 nov. 2005, 08:43 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 06 août 2005, 05:09
Messages : 574
Citation :
Allez, à mon tour de poser les questions pour une fois : comment ce fait-il que le pantalon de Christian Ranucci présente des traces importantes et homogènes d'apposition sur son pantalon ?
S'il a aidé à transporter ou à cacher le corps par exemple...
Citation :
Qu'on ne me réponde pas que ce n'était pas le sien, ni que cela est du à un accident de mobylette ou de jardinage (apposition + sang artériel).
Personne n'a jamais dit que le pantalon ne lui appartenait pas. CR le premier reconnait que c'est bien le sien !
Citation :
J'ai parfois du mal à comprendre pourquoi vous pinaillez sur une pancarte ou un platane (question qui sera définitivement résolue dimanche sur mon blog)

Chouette, des révélations...

Citation :
alors que jamais personne ne pourra répondre à la question que j'ai posé ci-dessus?
La preuve que non ! je vous ai donné une hypothèse !
Citation :
[Pourquoi défendre à tout prix un meurtrier?
Personne ne veut défendre un meurtrier, du moment où il y aurait eu des preuves accablantes (qu'il soit reconnu formellement par JR à qui il est supposé avoir parlé lors de l'enlèvement tout de même, empreintes de CR sur son couteau. etc etc), mais on sait tous que ce n'est pas le cas !
Citation :
Pourquoi nier les preuves objectives (celle que je livre au dessus en est une)
Non, pas pour moi en tout cas.
Citation :
et discuter de l'accessoire?
Chaque détail peut avoir son importance
Citation :
Christian Ranucci est innocent...pour sa mère, et c'est bien normal : qui n'aurait pas la même réaction vis-à-vis de son enfant? Mais est-ce à nous de rentrer dans ce jeu et de pénétrer dans le domaine de l'affectif?
Je ne pense pas que nous rentrons dans l'affectif. Ce que nous voulons c'est la vérité.
- Soit CR est coupable d'avoir enlevé et tué MD, et il a payé pour sa faute.
- Soit il a juste participé à un enlèvement et a été témoin du meurtre (ce qui ne fait, bien sûr, pas de lui un innocent dans cette affaire) et il a payé très cher pour le geste de quelqu'un d'autre.
Citation :
La vérité est là, crue, sous nos yeux, mais certains n'arrivent pas à la voir : dès lors ils peuvent comprendre à fortiori pourquoi Christian Ranucci a été incapable d'intégrer ce meurtre : il ne voulait pas le voir.
Faux !
Citation :
Le problème de cette affaire c'est l'amalgame affaire Ranucci/peine de mort : pas d'affaire sans la peine de mort.
Normal, on ne peut pas revenir en arrière. Alors c'est vraiment très grave s'il y a eu erreur sur la personne !
Citation :
Cette affaire a eu pour mérite de faire comprendre à pas mal de monde que "même lorsqu'il s'agit de meurtres d'enfants", ce n'est pas la solution à adopter.
Tout le monde sait que la peine de mort n'est pas dissuasive.
Citation :
Certains ont eu du mal à voir qu'un beau jeune homme de 22 ans ait pu être executé, alors qu'elle se fichait que des peronnes plus âgées avec des "sales gueules" le soit : grosse prise de conscience de la société française à ce moment là sur la peine de mort.
Faux encore, une bordille reste une bordille.
Moi, j'ai surtout de la peine pour MD à qui on a retiré la vie à l'âge de 8 ans. C'est aussi ce que beaucoup de monde à écoeuré.
Que son meurtrier ait 20, 50 ou 70 ans quelle importance ? Qu'il soit moche ou beau quelle importance ? Je ne pense pas que le physique et l'âge du meurtrier aient quelque chose à faire dans l'histoire.
Et si des personnes plus âgées que CR et avec des "sales gueules" ont été exécutées à l'époque, et qu'il y avait un doute quant à leur culpabilité, l'opinion publique se serait aussi révoltée.

Le problème avec CR c'est qu'il a été guillotiné sans preuve formelle de la justice que dans l'histoire il a enlevé et tué lui même MD. Il fallait "faire vite", des pièces importantes du dossiers ont été retirées, pourquoi ? C'est contre ça que les gens s'insurgent, rien n'est limpide.
MD reste pour moi la première victime. Et CR en a peut-être été une seconde, celle de la justice. C'est ça qu'il faut éclaircir. Parce que si c'est le cas, un pourri est toujours dans la nature. :wink:


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 nov. 2005, 09:14 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 oct. 2005, 08:32
Messages : 791
Vous avez écrit : "S'il a aidé à transporter ou à cacher le corps par exemple... "
S'il a fait cela c'est donc qu'il était complice, donc coupable car un complice ou un co-auteur encourt la même peine que l'auteur principal (cf. affaire Buffet et Bontemps 1971).

Le pantalon taché est donc, selon vous, une preuve formelle de culpabilité : dès lors pourquoi d'une part écrire "Le problème avec CR c'est qu'il a été guillotiné sans preuve formelle de la justice" et d'autre part le justifier en reprenant mécaniquement les arguments qui vous ont été soufflés par le livre de Gilles Perrault comme quoi l'instruction et l'enquête auraient été manipulées d'en haut?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 nov. 2005, 09:22 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 oct. 2003, 08:39
Messages : 274
Citation :
Citation :
Citation :
Gérard Bouladou parle de 205 erreurs dans le POR le pv soi disant falsifié n'en est qu'une parmi tant d'autres et Gérard Bouladou n'a pas dit que c'est celle la en particulier qui lui a fait penser a une erreur judiciaire.
Certaines ont plus de portée que d'autres, qd même ... Si on veut faire douter son auditoire, il faut que les doutes portent sur des éléments accablants (et ce couteau l'est, dixit l'avocat général).

Bon, de toute facon peu importe, je vais pas vous cacher que ce que je pense, c'est que Gérard n'a jamais douté, à la lecture du POR, que Ranucci soit le coupable.. Ca n'engage que moi, bien entendu.
bon ok, il n'a pas douté et ce dès le départ, mais il avait du temps à perdre alors Gérard, il s'est dit: "Bon tout cela c'est des conneries, le Ranucci est coupable, mais comme en ce moment je m'emmerde un peu , je vais réenquêter histoire de passer le temps"
Un livre en réponse à celui de Perrault, c'est pas suffisant comme mobile (pour rester dans le jargon) ?
J'ai pas l'impression que Gérard Bouladou ait été souvent en contact avec les avocats de Ranucci, ce qui n'aurait pas manqué d'être le cas si son enquète avait été motivée par le doute qu'il aurait eu sur la culpabilité de Ranucci. Au moins au début de l'enquète.
Pourquoi dire celà alors ? Pour se mettre dans la poche une partie des intervenants du forum peut être ? "Oui, j'ai été comme vous ébranlé par le POR, j'ai cru un temps Ranucci innocent mais en enquètant, j'ai compris que Perrault nous avait mené en bateau, faites de même".
Moi, j'en suis toujours à la première phase, celle du doute. Et ce n'est pas FF, le nouveau prédicateur ?, qui va me faire pencher définitivement d'un coté ou de l'autre (donc pas du coté de Gihel non plus pour simplifier, il m'en excusera, s'il lit toujours ce forum). Le ton sans doute, qui se veut trop .. professoral de FF ?
J'en suis tjs au même point, que pleins d'éléments accusent Ranucci mais que d'autres sont troublants. Et que ce qu'apporte Gérard Bouladou ne me convainc qu'à moitié. La voiture trop près du mur à droite par exemple, rien ne permet d'être affirmatif quant au fait qu'elle soit trop proche pour ne pas permettre d'y monter. Entre un espace suffisant et un autre insuffisant, ca se joue à qq cm, ce que la photo ne permet pas de dire, SAUF SI on est déjà convaincu de la conclusion qu'on doit en tirer...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 nov. 2005, 09:32 
Bonjour a tous
Laurence a écrit :
"Tu sais Claudio (on peut se tutoyer maintenant ), je t'avoue que pendant longtemps je me suis interrogé sur ce que tu dis.... "

Bien entendu, nous pouvons nous tutoyer. D'ailleurs, je précise que si d'autres personnes du forum préfèrent aussi le tutoiement à mon égard, j'avoue que j'aime autant, je trouve ça plus convivial. C'est vrai ça, quitte à " s'engueuler " quand on n'est pas d'accord, autant adopter le " tu "!


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 nov. 2005, 10:27 
Citation :
Une révision,dites vous, je crois que vous entrez dans le domaine du rêve,
ce n'est pas que je sois contre les révisions bien sur, il y a des affaires bien évidemment qui mériteraient qu'on fasse un peu le clair dedans, par exemple je pense à l'affaire André Kaas, ou à d'autres.
L'affaire Kaas est très claire: cet homme a été accusé a tort et innocenté par la suite. Il n'y a pas matière a révision mais seulement nécessité de rechercher l'assassin de son épouse. Pour revenir à l’affaire Rambla, je persiste à croire que les éléments rassemblés contre Ranucci prouvent tout au plus le fait qu’il était présent sur les lieux de l’enlèvement et sur les lieux du crime, mais que le fait que c’est lui qui a porté les coups mortels n’est nullement prouvé. C’est donc dans l’intérêt de la justice et de la famille Rambla de demander une révision afin de permettre de rechercher l’éventuel véritable auteur des faits.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 nov. 2005, 10:45 
Citation :
Mais, en l’espèce, il y a tellement d’éléments accablants pour Christian Ranucci que la révision n’aura probablement jamais lieu.
Quel est le rapport? Le fait qu'il y ait des éléments accablants contre Ranucci n'exclut en aucune manière que l'assassin de Marie-Dolorès Rambla n'a jamais été appréhendé.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 nov. 2005, 10:53 
En meme temps si J.F.LeForsonney est si integre quant a sa mission de rehabilitation de Christian Ranucci il n'a pas fait avancer grand chose en trente ans.
Les livres, qu'ils soient ecrits par Gérard Bouladou ou Gérard Bouladou ne font que se repondre a eux meme sans apporter la mondre preuve de l'innocence d'un type qui a tout contre lui et dont l'alibi se resume a "je ne me souviens de rien".
Si j'avais encore des doutes je pense que ce qu'on a appris sur le garage, la portiere et le pantalon (en tous cas ce qu'on a appris PAR RAPPORT AU LIVRE DE Gilles Perrault) m'aurait fais changer d'avis.
Le couteau etait bien le sien meme si pour certains c'est un couteau de voyou,de voleur a la roulotte...
Les taches de sang ne sont pas aussi petites que ce qu'on nous a dit dans le POR.
La portiere n'etait pas bloquée devant rahou et guazzonne et encore moins quand les journalistes ont conduit l'auto.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 nov. 2005, 10:54 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 06 août 2005, 05:09
Messages : 574
Citation :
Vous avez écrit : "S'il a aidé à transporter ou à cacher le corps par exemple... "
Je maintiens, j'ai bien écrit : "S'il a aidé à transporter ou à cacher le corps par exemple... " car rien ne nous dit que cette hypothèse est impensable. Ou alors si vous avez la preuve du contraire, j'attends avec impatience votre démonstration.
Citation :
S'il a fait cela c'est donc qu'il était complice, donc coupable car un complice ou un co-auteur encourt la même peine que l'auteur principal (cf. affaire Buffet et Bontemps 1971).
Je vous l'accorde, si la justice peut prouver que Christian Ranucci est coupable d'être complice, il sera aussi condamné, mais si aucune preuve ne peut être apportée que Christian Ranucci soit complice, il est innocent et donc dans sa tête non condamnable.
Dans la panade dans laquelle il est, ça vaut le coup de tenter sa chance ! Non ?
On ne peut pas lui reprocher d'essayer.
Par exemple : croyez-vous vraiment qu'il aurait dit aux gendarmes où le couteau était s'il était sûr que ce sont ses propres empreintes qu'on retrouverait dessus ? Pas moi.
Citation :
Le pantalon taché est donc, selon vous, une preuve formelle de culpabilité : dès lors pourquoi d'une part écrire "Le problème avec Christian Ranucci c'est qu'il a été guillotiné sans preuve formelle de la justice" et d'autre part le justifier en reprenant mécaniquement les arguments qui vous ont été soufflés par le livre de Gilles Perrault comme quoi l'instruction et l'enquête auraient été manipulées d'en haut?

Je n'ai jamais dit que le pantalon taché était une preuve formelle de culpabilité, j'ai dit que le pantalon lui appartenait. (Ne transformez pas mes propos svp :P )

Je dis aussi qu'il aurait pu se tacher en transportant le corps de Maria Dolorès qu'il n'aurait pas tué lui même, [conditionnel !].
Quant au sang retrouvé sur le pantalon, il est du groupe A, celui de Maria Dolorès ou le sien ? Puisqu'ils ont le même ! Personne n'a pu apporter la preuve que le sang sur le pantalon est bien celui de Maria Dolorès.

Je dis que des pièces importantes manquent au dossier, à commencer par le rapport du maître-chien. Dans quel but ? Vous avez la réponse vous ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 nov. 2005, 10:55 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 oct. 2005, 08:32
Messages : 791
Question subsidiaire : pourquoi y a t-il tant de nos amis belges qui s'interessent à cette affaire alors qu'elle a eut lieu dans le Midi de la France?
Ca m'a toujours posé question.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 222 messages ]  Aller à la page Précédente 13 4 5 6 715 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com