Nous sommes le 17 nov. 2018, 18:03

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 89 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 6 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 20 nov. 2005, 19:48 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 21:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
Attendez ! Là, moi, je ne comprends plus rien. Qui a appelé la police en premier ? Je pensais que c'était Guazzone !

Sinon, que Martinez et Aubert aient été en contact téléphonique me parait très possible, voire plus que probable. Parce que Martinez n'a rien vu quand-même !

Et de là à ce qu'ils se soient mutuellement "monté la tête"...

Un autre détail me pose problème. J'ai lu quelque part que l'affaire n'avait eu qu'un retentissement local et que Marseille était en émoi. Mais les Aubert n'étaient-ils pas originaires de Toulon ?

Merci d'éclairer ma lanterne.

Carmen


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 20 nov. 2005, 20:24 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 06 août 2005, 05:09
Messages : 574
Citation :
Attendez ! Là, moi, je ne comprends plus rien. Qui a appelé la police en premier ? Je pensais que c'était Guazzone !

Sinon, que Martinez et Aubert aient été en contact téléphonique me parait très possible, voire plus que probable. Parce que Martinez n'a rien vu quand-même !

Et de là à ce qu'ils se soient mutuellement "monté la tête"...

Un autre détail me pose problème. J'ai lu quelque part que l'affaire n'avait eu qu'un retentissement local et que Marseille était en émoi. Mais les Aubert n'étaient-ils pas originaires de Toulon ?

Merci d'éclairer ma lanterne.

Carmen
Oui, les Aubert étaient (sont ?) sur Toulon (Var).
Pour le reste, d'après un témoignage récent de Martinez dans une émission télévisée, Martinez a fait le rapprochement entre l'accident et l'affaire de la cité Ste-Agnès quand il a vu les journaux qui en parlaient le lendemain. Il a contacté l'évêché et a expliqué son histoire du carrefour La Pomme en donnant aux policiers les coordonnées des Aubert. Les policiers ont contacté les Aubert pour s'assurer du témoignage Martinez, et la "machine" s'est mise en marche.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 21 nov. 2005, 03:12 
Citation :
Attendez ! Là, moi, je ne comprends plus rien. Qui a appelé la police en premier ? Je pensais que c'était Guazzone !
Guazzone a appelé les gendarmes et on l’a envoyé paître : « Putain, ne nous emmerde pas! Tu nous parles d'une Peugeot et nous, on cherche une Simca 1100! ».
Voir également la chronologie exposée par Gihel http://dossierranucci.org/phpBB2/viewto ... 0177#20177 . Sa conclusion (« Pour moi, quand les Aubert arrivent la gamine est morte depuis une demi-heure au bas mot. ») me semble erronée et contradictoire avec le corps de son message lui-même (« tout bascule parce que lui [Martinez] déclare qu'un enfant pouvait se trouver à bord de la Peugeot »), mais c’est une autre histoire.
Citation :
Sinon, que Martinez et Aubert aient été en contact téléphonique me parait très possible, voire plus que probable. Parce que Martinez n'a rien vu quand-même !
Martinez prétend que les Aubert lui ont parlé de l’enfant en revenant de leur expédition minéralogique.
Citation :
Un autre détail me pose problème. J'ai lu quelque part que l'affaire n'avait eu qu'un retentissement local et que Marseille était en émoi. Mais les Aubert n'étaient-ils pas originaires de Toulon ?
La presse nationale du 04 juin (et en particulier « la Voix du Nord » et « l’Humanité » que j’ai sous les yeux) ainsi que les radios nationales (telles qu’Europe1) faisaient état de cette disparition.

De même, la disparition de Brigitte Dewèvre, le 06 avril 1972, n’a pas ébranlé que le microcosme braysien et celle de Philippe Bertrand le 30 janvier 1976 a connu des retentissements dépassant largement la région de Troyes.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 21 nov. 2005, 05:48 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Citation :
Citation :
Sinon, que Martinez et Aubert aient été en contact téléphonique me parait très possible, voire plus que probable. Parce que Martinez n'a rien vu quand-même !
Martinez prétend que les Aubert lui ont parlé de l’enfant en revenant de leur expédition minéralogique.
Bonjour
Sauf erreur, les Martinez ne parlent vraiment de leur discussion avec les Aubert, et notamment "des gosses" qu'à partir du livre de G Bouladou
Bonne journée à tous


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 21 nov. 2005, 20:16 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 21:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
Chris écrit :
Martinez a fait le rapprochement entre l'accident et l'affaire de la cité Ste-Agnès quand il a vu les journaux qui en parlaient le lendemain.

Comment Martinez peut-il faire le rapprochement alors qu'il n'a rien vu et que les Aubert lui auraient dit :" Ce sont des gosses qui ont volé une voiture"...!!!

Tout cela ne tient définitivement pas.

Cordialement.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 21 nov. 2005, 20:21 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 06 août 2005, 05:09
Messages : 574
Citation :
Chris écrit :
Martinez a fait le rapprochement entre l'accident et l'affaire de la cité Ste-Agnès quand il a vu les journaux qui en parlaient le lendemain.

Comment Martinez peut-il faire le rapprochement alors qu'il n'a rien vu et que les Aubert lui auraient dit :" Ce sont des gosses qui ont volé une voiture"...!!!

Tout cela ne tient définitivement pas.

Cordialement.
Je ne fais que retranscrire les paroles de Martinez que vous pouvez entendre dans l'émission "Secrets d'actualité" où on le voit témoigner devant la caméra du journaliste.
Ment-il ou pas ? Je n'étais pas sur les lieux ce jour là.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 21 nov. 2005, 20:27 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 21:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
Ce n'est pas après vous que j'en ai, chère Chris. J'ai vu les mêmes reportages que vous !
Mais, soit le témoin est douteux, soit c'est le scribe...

Amicalement.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 21 nov. 2005, 20:53 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 06 août 2005, 05:09
Messages : 574
Citation :
Ce n'est pas après vous que j'en ai, chère Chris. J'ai vu les mêmes reportages que vous !
Mais, soit le témoin est douteux, soit c'est le scribe...

Amicalement.
Il n'y a pas de soucis Carmencita, c'est vrai que les messages sont impersonnels si on omet les smileys, ça peut porter à confusion. :wink:
Pour en revenir aux témoins en question, seuls Martinez et Aubert savent vraiment ce qu'ils se sont dit le jour de l'accident et comment ils ont vraiment procédé ultérieurement. Et je ne crois pas que l'on en saura plus un jour. Chacun campe sur sa position...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 nov. 2005, 20:03 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 21:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
Je vois, Chris, que nous pensons à peu près la même chose.

Mais cela n'implique pas QUE Martinez et Aubert.
TOUS les témoignages sont sujets à caution et doivent être avérés par des preuves.

C'est en poussant les témoins dans leurs retranchements qu'on a pu prouver qu'ils se trompaient, ou mentaient. Cela a-t-il été fait dans l'affaire Ranucci ?

Comme dans l'affaire d'Outreau les témoins ont du être déclarés FIABLES...

Bien à vous.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 17 avr. 2009, 08:56 
En lisant attentivement les PV d'audition des différents témoins, on se rend compte que C Ranucci a bien été présenté aux deux témoins de l'enlèvement dans les règles habituelles de présentation cad derrière une vitre sans tain.
Pour le petit Jean, on peut lire : "Parmi tous les messieurs que vous me présentez, je ne reconnais pas...."
Pour M Spinelli, on peut lire : "Dans votre service, il vient de m'être présenté cinq individus...."

Pour M Aubert, c'est bien différent puisque l'on peut lire : "la personne que vous me présentez et que vous me dites se nommer C Ranucci est bien celle qui était à bord du coupé peugeot 304 au moment où l'accident s'est produit à proximité de Peypin..."
Pour Mme Aubert, elle raconte ce qu'elle a vu sur la rn8bis en parlant d"un homme" ou bien l'"homme". A aucun moment, elle ne dit que cet homme est assurément C Ranucci. D'ailleurs, pas une fois, elle ne cite son nom.

S'ils ont fait les présentations dans les règles de l'art avec les Aubert, il faut croire que cela a été un échec complet.
Il est clair que ce n'est pas M Aubert qui a désigné C Ranucci aux policiers mais l'inverse.
Tu parles d'une reconnaissance Hortense !
Et, dans le souci de garder le meilleur pour la fin, tout va miraculeusement se décanter dans le bureau du commissaire.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Présentation aux témoins
Message non luPosté : 03 janv. 2011, 15:11 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 févr. 2009, 10:54
Messages : 258
Sur ce point, je vous suis complètement. Je pense que les époux Aubert ne sont peut être pas en mesure de le reconnaître, en tous cas au milieu d'autres personnes. La scène s'est passée trop rapidement peut être...
Finalement, on a pu dire aux époux Aubert à ce moment là : "Mais puisque vous avez vu sa voiture, cela ne peut être que lui que vous avez vu partir avec un enfant ! Admettez le !"


Haut
   
 Sujet du message : Re: Présentation aux témoins
Message non luPosté : 03 janv. 2011, 15:19 
Ca me parait fort possible !


Haut
   
 Sujet du message : Re: Présentation aux témoins
Message non luPosté : 13 août 2015, 00:41 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 mai 2015, 09:28
Messages : 741
Avez vous lu G. Perrault ? :"l'ombre d'un doute "
les pages 84 (dernier paragraphe ) 85, 86, 87,88, 89, 90,91,etc....
Le commissaire Cubaynes donne une interw au journaliste JN Tassez le 5 au soir : questions --réponses
Q: A-t'il avoué ? R: "Il reconnait la tentative de fuite (...) . Toutefois, à partir du moment ou il reconnait avoir pris la fuite LE RESTE COULE DE SOURCE .... :shock:
Q; son signalement correspond -il à celui donné par Jean ,et seul témoin du rapt ? R: "oui, assez précisément. Mais nous avons peut ètre d'autres témoins . Ainsi, il y a 1 mois ,2 fillettes étaient l'objet de tentative d'enlèv....(31 mai) à Marseille .(les2 filles : Agnes M . et Carole B )
2 choses sont à relever : 1) "à partir du moment ou il reconnait la fuite , "LE RESTE COULE DE SOURCE "
Un bon grand raccourci à mon avis et bien LèGER et bien facile
2) Jean ,SEUL TéMOIN (du rapt) . A BON !!!! et NOS CHERS --TéMOINS -- AUBERT ,qui sans EUX pas d'affaire Ranucci , ou sont ils ?? le 5 au soir, pas dans la pensée Cubaynes en tout cas !!!! picb
Etonnant NON ???
Cubaynes évoque la méthode du chien perdu utilisée dans les 2 affaires : Marie dolorès et Agnès M - Carole B
Il ajoute " vous savez ,ceci vaut tous les signalements " :?: Si le soir du 5, Cubaynes n'a que ça pour accuser Ranucci !!!
G Perrault écrit : "le 6 juin au matin ,9 témoins vont identifier C Ranucci comme l' h au PR ( Cubaynes laisse entendre que CR est cet homme)
9 témoins : Jean- -Martel- -Spinelli- -2 filles Alber...- -Mattei- -Alain B- -Agnès M- -Carole B ; 9 témoins qui ne reconnaissent pas Ranucci , évidement.
Ou sont NOS CHERS TéMOINS (n°s 1 ) AUBERT ,toujours PAS Là , le 6 au matin !!!!
étonnant NON ??? pour des témoins qui ONT TOUT " VU" :?: et sont les derniers (avec l'assassin) à avoir vu la petite vivante
Tranquilos les Aubert ; ils arrivent en dernier SECOURS; je pense que s'ils avaient réellement VU ce qu'ils ont deposé par la suite ,les policiers les auraient fait rapliquer à la 1ère heure le 6 juin pduel
NON ?????


Haut
   
 Sujet du message : Re: Présentation aux témoins
Message non luPosté : 17 août 2015, 18:24 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 14:52
Messages : 2093
Localisation : Normandie
Tout à fait Maril

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
 Sujet du message : Re: Présentation aux témoins
Message non luPosté : 17 août 2015, 19:23 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
je ne suis pas l'avocat des Aubert mais ils sont arrivés à Marseille le 6 juin vers 12h40 selon G Bouladou.
S'ils étaient arrivés à 9h du matin, ça changeait quoi ?

En réalité, qui connait les Aubert avant le 6 juin ? les gendarmes. A mon avis, c'est le 5 juin au moment de la découverte du corps vers 16h que l'information concernant les Aubert va être donnée aux policiers par les gendarmes.
Selon le télégramme du 5 juin de la DDPU, des policiers se sont rendus à Toulon pour interroger les Aubert. Malheureusement, aucune trace de cette visite n'existe. Aucun PV.

Néanmoins, on peut effectivement s'interroger sur le pourquoi ils ne se sont pas manifesté plus tôt eux-mêmes aux autorités. A ce sujet, je crois que toutes les hypothèses ont été exposées sur ce forum.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 89 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 6 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com