Nous sommes le 04 juil. 2020, 05:20

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 345 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 523 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Re: L'affaire sans les Aubert
Message non luPosté : 24 janv. 2006, 11:25 
Citation :
Et là on va lui demandé enlevé par qui? et la petite dira "pas par le même"
... et les deux malfaiteurs sont ainsi démasqués.
Citation :
Et les deux adultes peuvent faire taire l'enfant et la tuer plus loin ou demander une rançon ou la ramener chez elle, ce dernier cas atténuerait énormément leur responsabilité.
Donc ils pouvaient faire autrement.
Pas avec les Aubert qui détalent en criant haut et fort qu'ils vont à la gendarmerie. Peut-être même Ranucci et le meurtrier s'imaginent-ils que les Aubert ont entendu l'avis de disparition de l'enfant à la radio? Dès ce moment, pour Ranucci et le meurtrier, pas de doute: les gendarmes vont débarquer d'un moment à l'autre et ratisser le secteur. Plus question de reprendre la route ni de laisser la petite en état de témoigner.


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire sans les Aubert
Message non luPosté : 02 sept. 2008, 02:25 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 12:37
Messages : 3542
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Citation :
[...]Je crois que si les Aubert n'avaient pas été là, l'enfant serait encore vivante. Point final.

Bonjour à toustes,

Même si l'auteur de ce post n'est plus membre, la remarque est très intéressante ...

Méditons ...
ethink


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 sept. 2008, 07:31 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 27 janv. 2005, 17:21
Messages : 1407
Localisation : BELGIQUE
Si elle a été enlevée par un satyre qui avait de mauvaises intentions à son égard, aurait-il assouvi ses pulsions sur elle et l'aurait-il ensuite laissée repartir dans la nature ? ethink

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire sans les Aubert
Message non luPosté : 02 sept. 2008, 08:17 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4415
Localisation : Paris
Citation :
[...]


Bonjour à toutes,

Même si l'auteur de ce post n'est plus membre, la remarque est très intéressante ...

Méditons ...
ethink
Aussi gratuite qu'intéressante : faute de connaître scientifiquement le moment du décès, il est difficile d'être catégorique sur les circonstances comme sur le rôle des témoins...

Ce qu'on peut dire dans l'état du dossier et conformément à la version officielle, c'est que sans les Aubert, on n'aurait pas retrouvé aussi vite la petite ...


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire sans les Aubert
Message non luPosté : 02 sept. 2008, 11:29 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 12:37
Messages : 3542
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Citation :
[...]

Aussi gratuite qu'intéressante : faute de connaître scientifiquement le moment du décès, il est difficile d'être catégorique sur les circonstances comme sur le rôle des témoins...

Ce qu'on peut dire dans l'état du dossier et conformément à la version officielle, c'est que sans les Aubert, on n'aurait pas retrouvé aussi vite la petite ...
Je suis bien d'accord avec vous Web, mais tous ces témoins sur la RN8bis sont autant de suspects pour moi, d'autant qu'aucune enquête, aucun contrôle, aucune fouille de leur véhicule n'a été entreprise ... aucun alibi non plus et c'est GRACE à eux qu'on retrouve la petite aussi vite ? curieux, perso, je trouve cà vraiment curieux.


Les enquêteurs ont pris leurs déclarations respectives et divergentes POUR DU PAIN BENI sans rien vérifier ! Et vas-y que j'te charge la mule ou la pomme qu'est CR ...

Il n'est que de lire de la page 310 à 319 l'interview accordée à Gérard Bouladou (autopsie). Il n'est plus question d'avoir parcouru 50m de plus pour faire demi-tour mais de l'avoir fait directement sur place au droit de l'empreinte du sabot.

Ainsi que le commentait F. Pottecher : "des témoins comme cà"... sick:


CR, dans ses 1ères déclarations, a toujours dit s'être arrêté une seule fois à la champi pour soulever la barrière.


Chantal a dit :
Si elle a été enlevée par un satyre qui avait de mauvaises intentions à son égard, aurait-il assouvi ses pulsions sur elle et l'aurait-il ensuite laissée repartir dans la nature ?


Il me semble évident Chantal que la petite avait très peu de chance de s'en sortir ... elle a vu le ravisseur suffisamment longtemps, elle peut donc le décrire et que les enquêteurs en tirent un portrait-robot, le mec ne pouvait pas prendre de tels risques.


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire sans les Aubert
Message non luPosté : 02 sept. 2008, 11:54 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3531
Citation :
Ce qu'on peut dire dans l'état du dossier et conformément à la version officielle, c'est que sans les Aubert, on n'aurait pas retrouvé aussi vite la petite ...
Conformément à la version officielle, peut-être.

Dans l'état du dossier, certainement pas.

Leur rôle n'est pas plus important que celui de Martinez ou Guazzone.

Si ça avait été le cas, le corps aurait été retrouvé plus tôt et l'on aurait pas du attendre le 6 juin (APRES LE CRAQUAGE DE RANUCCI) pour que les Aubert parlent d'enfant.

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire sans les Aubert
Message non luPosté : 02 sept. 2008, 12:02 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 12:37
Messages : 3542
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
[quote="Henri"][/quote]


Bin, je sais pas ce qu'il te faut Henri !

C'est quand même bien sur les accusations péremptoires de AA bis que CR est harponné et envoyé à la veuve ...

Guazzone et Rahou donnent toujours la même version eux et CR est le 1er à dire qu'il est entré dans cette propriété privée et ne bronche pas d'un cil lorsque Guazzone le menace d'appeler les gendarmes !


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire sans les Aubert
Message non luPosté : 02 sept. 2008, 12:08 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4415
Localisation : Paris
Citation :
webrider a écrit:
Ce qu'on peut dire dans l'état du dossier et conformément à la version officielle, c'est que sans les Aubert, on n'aurait pas retrouvé aussi vite la petite ...
Henri :Conformément à la version officielle, peut-être.

Dans l'état du dossier, certainement pas.

Leur rôle n'est pas plus important que celui de Martinez ou Guazzone.
Si ça avait été le cas, le corps aurait été retrouvé plus tôt et l'on aurait pas du attendre le 6 juin (APRES LE CRAQUAGE DE RANUCCI) pour que les Aubert parlent d'enfant.
Et plus précisément ?


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire sans les Aubert
Message non luPosté : 02 sept. 2008, 12:17 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 déc. 2007, 13:26
Messages : 2429
Localisation : Nissa (País Nissart, Occitània)
Citation :
[...]Je crois que si les Aubert n'avaient pas été là, l'enfant serait encore vivante. Point final.
Rien n'est moins sûr, surtout si l'on considère qu'avant l'accident, Ranucci n'avait visiblement pas l'intention (du moins sur le moment) de retourner à Marseille.

_________________
Ще не вмерла Україна...


Haut
   
 Sujet du message : Re: L'affaire sans les Aubert
Message non luPosté : 02 sept. 2008, 12:56 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4415
Localisation : Paris
Citation :
C'est quand même bien sur les accusations péremptoires de AA bis que CR est harponné et envoyé à la veuve ...

Guazzone et Rahou donnent toujours la même version eux et CR est le 1er à dire qu'il est entré dans cette propriété privée et ne bronche pas d'un cil lorsque Guazzone le menace d'appeler les gendarmes !
C'est ce que la version officielle fait apparaitre... et qui charge les Aubert d'une responsabilité considérable. Est ce un rideau de fumée ?

Quant à ce qu'a "dit" CRanucci au cours de la procédure, je n'en sais rien. Les Pv sont beaucoup trop "travaillés", comme l'a tellement expliqué et justifié M.Fratacci, pour qu'on prétende y retrouver les paroles exactes des personnes concernées... Manifestement, CRanucci n'était pas dans la situation de ESpinelli pour se permettre de pinailler sur les les PV de l'enquête et de l'instruction. Il a tout signé et c'était bien l'essentiel.

On n'a en direct de lui que ses lettres, ses paroles au procès et le récapitulatif.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 20 août 2013, 11:12 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 05 sept. 2012, 10:20
Messages : 233
nous pensons que sans les aubert le destin de ranucci aurait ete totalement différent !
c'est mr aubert qui scelle le sort de ranucci en precisant a l'homme caché dans les fourrès que:
1) la personne qu'ils poursuivent a commi un délit de fuite !
2) que son véhicule est tel qu'il est possible de le confondre avec le sien!
au procés c'est les aubert que les avocats de la défense auraient du mettre sur le grill mais a l'époque il etait impossible pour la défense de poser directement des questions aux témoins sans passer par le président de la cour!
en posant directement des questions simples a martinez et aux aubert il aurait ete facile de demontrer la totale incoherence de leurs témoignages concernant la poursuite et le véhicule qu'ils disent voir s'immobiliser . ( fait impossible avec le vehicule de ranucci )


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 19 déc. 2013, 14:50 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 05 sept. 2012, 10:20
Messages : 233
On nous a tellement rabâché les oreilles avec cette histoire de portière que forcement nous nous y sommes intéressés de plus près et quoiqu’en pense certains le fait de soutenir mordicus que la portière de ranucci n’était pas bloquée est une démonstration de sa propre innocence. En effet le couple aubert a toujours soutenu y compris dans leurs procès-verbaux qu’ils ont vus le véhicule s’immobiliser et bien sur le fait d’en voir sortir le chauffeur par sa portière corrobore cette affirmation . eh oui bien sûr qu’ils ont vus cela mais le véhicule qu’ils ont vus s’immobiliser ne peut en aucun cas être la peugeot de ranucci ! pourquoi : ? nous convions les lecteurs de la démonstration à faire un saut sur you tube afin d’y regarder la reconstitution concernant la poursuite selon l’accusation et prendre un chronomètre afin de fixer eux même le temps maximal du départ des aubert pour voir effectivement la peugeot s’immobiliser ! ce temps maximal est de 20 secondes et là nous sommes extrêmement large . jamais au grand jamais les aubert n’ont disposés de ce temps pourquoi : ? . vous allez maintenant comprendre pourquoi le véhicule « gris » que les aubert ont vus s’immobiliser n’est pas celui de ranucci ! nous commençons par mr martinez !que déclare-t-il ? ( déclaration écrite « pv » et télévisuelle ) il déclare qu’il est sorti de son véhicule et a vu la voiture d’abord partir lentement puisque ranucci regardait derrière lui puis ensuite la voiture à accélérer et il a filer ! nous avons la un premier problème de temps car évidement a ce moment précis les aubert sont encore très loin d’être en poursuite . la perte de temps est évidente à savoir la première ligne droite soit 15 secondes. Il reste donc 5secondes au plus aux aubert pour se lancés ! mais mr martinez déclare aussi ( écrit ) que la peugeot est repartie en passant devant le camion que suivait les aubert ( écrit aubert ) , il faut donc que ce camion dégage et cela ne se fait pas en 1 seconde . ce camion n’a pas tourner à droite car les aubert aurait à nouveau été bloqués par lui . les aubert n’ont pas non plus dépassés ce camion car ils précisent « arrivé à hauteur de » ce qui sous-entend à la suite de , dans le flux normal de la circulation . rien dans le dossier ne laisse transparaitre le fait que les aubert ont dépassés ce camion que du contraire . le camion démarre et double le véhicule de martinez par la gauche . la perte de temps est ici plus difficile a calculée car si des véhicules viennent de face en sens inverse il est bien sur impossible au camion de dégager le carrefour . nous prendrons donc un temps ou le camion a directement doubler le véhicule de martinez à savoir 10 secondes ou même mieux 5 secondes ! dès ce moment il est déjà impossible aux aubert de voir la peugeot s’immobiliser mais ce n’est pas fini ! il y a encore la petite conversation entre martinez et aubert ! que disent les aubert : ? « arrivé à hauteur de » ! il y a ici trois possibilités : soit mr aubert se gare à gauche de la voiture de martinez et lui parle par la vitre ouverte côté passager , soit il se gare derrière lui et sort de son véhicule lui parler , soit il se gare derrière lui et se penche par sa vitre ouverte pour lui parler . dans tous les cas il doit faire marche arrière pour se lancer à la poursuite de ranucci et cela prend un certain temps ! 2-3 secondes pour arriver à hauteur de martinez , 10 secondes de palabre et à nouveau 2-3 secondes marche arrière et départ ! si on serre le temps au maximum pour l’accusation cela donne 15+5+2+10+2= 34 secondes ! et il y a donc 14 secondes de trop et donc l’impossibilité aux aubert de voir le véhicule s’immobiliser ! mr martinez déclare dans son procès-verbal persiste et signe que les aubert sont arrivés quelques minutes aprésl’accident ! oui ce n’est pas une erreur de frappe c’est bien quelques minutes !( ce qui fait au minimum 2 minutes ). avec 34 secondes vous avouerez que l’on a fait le maximum pour rendre crédible la reconstitution de l’accusation mais cela ne passe pas ! d’autant que pour y arriver la juge d’instruction a tout simplement évaporer le camion ainsi que la conversation entre martinez et aubert et ça passe vraiment tout juste même très juste preuve qu’il faut se lancer immédiatement derrière le véhicule pour voir celui-ci s’immobiliser ! alors maintenant il va falloir inventer pour s’en sortir . mais c’est bien sur juste après le premier tournant ranucci à cause de sa roue qui frotte contre son aile a du ralentir au point d’avancer comme une tortue mais cela ne risque-t-il pas de faire mauvais genre avec la déclaration des aubert qui précisent « le véhicule nous précédaient de deux trois virages à grande vitesse » ! il y a aussi le fait qu’étant si lent et devant l’imminence d’un sérieux problème ranucci n’aurait pas manquer de plonger à gauche dans le chemin de la doria étant ainsi à l’abris des vues de la route principale .on peut inventer tout ce que l’on veut mais le fait de cette lenteur subite n’est relatée nulle part dans le dossier alors que c’est justement le contraire qui fait figure de réalité pour l’accusation a savoir il allait trop vite et a dû s’arrêter car il pensait que son pneu allait exploser ! ne pensez-vous pas qu’il est temps de faire preuve d’honnêteté intellectuelle et de reconnaitre qu’au moins à ce niveau il y a un sérieux problème et émettre un doute tout à fait justifié . c’est à notre sens d’ailleurs le point le plus faible de l’accusation actuellement car c’est le seul point qui peut être reproduit sur le terrain !
Le trio.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 19 déc. 2013, 16:57 
seul petit problème : les Aubert ont ramené le numéro d'immatriculation de ce véhicule et c'était bien celui de la voiture de Christian Ranucci ...


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 19 déc. 2013, 18:11 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 18:12
Messages : 967
Tous les calculs de Phidek s'appuient sur des calculs dont le point de départ est le temps qu'il suppose s'être écoulé entre le moment où Ranucci s'enfuit et le moment où les Aubert commencent leur poursuite.
Il est donc hasardeux d'en tirer une conclusion définitive, ce temps étant à ce jour, inconnu de tous.
Nous ne saurons jamais si les Aubert ont vu la 304 s'arrêter (personnellement, j'en doute) ou bien s'ils l'ont vue déjà arrêtée lorsqu'ils débouchent du virage car il existe 2 PV contradictoires.
Une vidéo réalisée par des tenants de l'innocence a montré qu'il était possible que les Aubert aient vu la voiture s'arrêter et que l'homme tirant la fillettes était encore visible lorsque les Aubert arrivaient à la hauteur de la 304.
Nous ne saurons jamais si la portière a été bloquée immédiatement après le choc ou si Ranucci a pu l'ouvrir au moins une fois pour sortir puis qu'elle se soit bloquée par la suite, par exemple en la refermant.
Ce qui m'a toujours étonné c'est que personne ne fasse mention de cette portière bloquée: ni Guazzone (ou Rahou), par exemple, qui aurait dû voir Ranucci monter par la portière passager, ni les policiers, ni les journalistes qui ont conduit la voiture.
Aujourd'hui, il ne fait guère de doute que c'était la 304 qui était arrêtée à l'aplomb du lieu du crime.
L'hypothèse que les Aubert aient vu une Simca 1100 à cet endroit n'est donc plus guère de mise.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 19 déc. 2013, 20:54 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 23:05
Messages : 1694
Oui, je pense que les Aubert ont bien vu la 304, dont ils ont relevé le n°, probablement à l'aplomb du Lieu du crime quand-au reste de ce qu'ils auraient vu.... ??


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 345 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 523 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com