Nous sommes le 04 juil. 2020, 11:11

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 345 messages ]  Aller à la page Précédente 13 4 5 6 723 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 10 janv. 2014, 10:02 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 18:12
Messages : 967
Citation :
Citation :
Entre le virage en épingle et l'entrée du chemin de la champi, il n'y a aucun endroit qui ressemble, de près ou de loin, à l'aplomb du lieu du crime.
Citation :
[Ce n'était pas cela la question. Vous parliez d'accessibilité impossible.
Même si ce n'est pas la question, comme vous dites, je maintiens qu'aucun autre endroit de la Rn8bis ne ressemble de près ou de loin à l'aplomb du lieu du crime.
Citation :
Sinon, le terrain qui borde la Rn8bis est relativement plat à deux endroits et dans ce cas, bien évidemment, il n'y a pas de talus à franchir, donc aucune possibilité de confondre ces endroits avec l'aplomb du Lieu du crime.
Citation :
[Ce n'est pas le sujet
Mais bien sûr que c'est le sujet !
Puisqu'il ne peut pas y avoir confusion entre l'aplomb du lieu du crime et un autre endroit, c'est donc bien à cet aplomb que les Aubert ont vu une 304 arrêtée et un homme qui s'enfuyait avec "un paquet qui parle d'une voix fluette "!
Citation :
Vous voulez dire que comme Ranucci n'a jamais parlé de ce virage, c'est qu'il n'y est pas passé.
Ranucci avait bien autre chose à faire attention que le virage en épingle. Et même s'il l'avait remarqué, il n'avait aucune raison d'en parler, lui. Les Aubert, si !
Ranucci n'avait qu'une hâte: trouver un endroit discret à l'écart de la route pour, dans un premier temps, changer sa roue et dans un second temps, réfléchir sérieusement à comment se "sortir" du mauvais pas dans lequel il s'était mis.
Citation :
Le placement de sa voiture, 500 à 600m après le lieu du crime, n'a aucune incidence sur ses hypothèses avec perte de connaissance. Il aurait pu ne pas en parler, mais il l'a fait. Et ce n'est surement pas gratuit.
Je suppose que vous plaisantez. Evidemment que ce n'est pas gratuit. Comment pourrait-il reconnaître, puisque dans son récapitulatif il se dit innocent, qu'il s'est arrêté à l'aplomb du lieu du crime ? Faudrait être d'une sottise incommensurable !

NB: pourriez-vous expliquer à tous, ici, le plaisir que semblez avoir à me nommer "Paul-Henri 21" puisque, d'une part, j'ai quitté volontairement et définitivement cette page FB et d'autre part, que je n'ai jamais été et ne serai jamais inféodé aux écrits de quelqu'auteur que ce soit !


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 10 janv. 2014, 16:19 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 15:52
Messages : 2095
Localisation : Normandie
Citation :
Cas n° 2
Vous avez donné la réponse: "Ranucci affabule."
Donc il ment.

Je ne ferai donc aucun choix.
Comment voulez-vous que Ranucci soit crédible puisqu'il passe son temps à mentir ?
Et quand il ne ment pas, il dit:
"Je ne me souviens pas",
ce qui est une forme de mensonge, par omission.
Il a une mémoire très sélective
Son seul moment de lucidité, c'est pendant et juste après les aveux, lorsqu'il réalise qu'il a fait une "grosse bêtise" (euphémisme) !
Vous faites bien un choix: Ranucci ment , mais vous n'envisagez pas que s'il mentait, on pourrait jamais y voir une preuve de lucidité dans le passé.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 10 janv. 2014, 16:51 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 18:12
Messages : 967
Citation :
Vous faites bien un choix:

Pourquoi voulez-vous que je fasse un choix ?
Votre question était: que choisissez-vous ?
Cas n°1: Ranucci ment
Cas n°2: Ranucci ment
Donc, pour moi, aucun choix à faire entre le cas 1 et le cas 2.
Ma réponse sera donc la même: entre deux mensonges, pas de choix à faire.
Citation :
Ranucci ment , mais vous n'envisagez pas que s'il mentait, on pourrait jamais y voir une preuve de lucidité dans le passé.
Je ne comprends pas votre phrase. Désolé.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 10 janv. 2014, 21:09 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 15:52
Messages : 2095
Localisation : Normandie
Est-ce si difficile? La seule preuve qu'on pourra jamais avoir de la lucidité d'une personne, c'est quand on peut prouver qu'il dit la vérité.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 janv. 2014, 09:21 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 18:12
Messages : 967
Citation :
Est-ce si difficile? La seule preuve qu'on pourra jamais avoir de la lucidité d'une personne, c'est quand on peut prouver qu'il dit la vérité.
Le problème avec Ranucci, c'est qu'on ne saura jamais sa vérité.
Donc on aura beaucoup de mal à la prouver.
Ranucci dit trop peu de choses sur deux points essentiels:
1) la nuit du 2 au 3 août: qu'a-t-il fait ? dans quels bars est il allé ? où a-t-il mangé ? où a-t-il dormi ?
Il dit qu'il a beaucoup bu mais il ne donne aucun élément qu'on pourrait vérifier.
Il faut se contenter de sa parole. Ce n'est pas suffisant.
2) la matinée du lundi 3: il nous dit qu'il a consommé dans un café, qu'il a laissé un pourboire de 5 F puis qu'il a récupéré sa voiture. Puis plus rien.
On aimerait qu'il dise ce qu'il a fait entre le moment où il récupère sa voiture et 11h00 du matin. Mais il n'en parle pas.
Une tante écrira à Me Lombard en 1981 que Ranucci serait venu voir son père. Mais Ranucci n'en parle pas dans son récapitulatif. Pourtant, cela lui donnerait peut-être, un alibi pour l'enlèvement
S'il ne dit rien, comment voulez-vous qu'on vérifie s'il dit la vérité ?

NB: je ne tiens pas compte des aveux puisque vous considérez qu'ils sont faux.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 janv. 2014, 09:56 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 15 mai 2011, 14:35
Messages : 381
Paul-Henri21, Est ce par pure des hasard,que Ranucci , ce retrouve a la cité st Agnes, ce lundi 3 juinvers 11h ,venant directement de Salernes, ou du vieux port a marseille ?


PS...

( " la nuit du 2 au 3 août: qu'a-t-il fait ? dans quels bars est il allé ? où a-t-il mangé ? où a-t-il dormi ? ")


Là , c'est sur, il était , nourri, logé, blanchi , au baumette.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 janv. 2014, 10:12 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 18:12
Messages : 967
Citation :
Est ce par pure des hasard,que Ranucci , ce retrouve a la cité st Agnes, ce lundi 3 juinvers 11h ,venant directement de Salernes, ou du vieux port a marseille ?
A partir du port, s'il veut se rendre à Nice ou à Aix, et qu'il suit les indications des panneaux routiers, il passe près de la Cité Ste-Agnès.
Venant de Salernes, s'il veut se rendre à Marseille, soit par les petites routes, soit en faisant un détour par Aix, il arrivera également près de la cité Ste-Agnès.
Citation :
" la nuit du 2 au 3 août: qu'a-t-il fait ? dans quels bars est il allé ? où a-t-il mangé ? où a-t-il dormi ? "
Citation :
Là , c'est sur, il était , nourri, logé, blanchi , au baumette.
Excellente réponse de votre part. Je ris encore de ma bourde concernant le mois, mais vous aviez corrigé août par juin, j'en suis sûr !


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 janv. 2014, 11:00 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 23:05
Messages : 1694
Paul-Henri
Citation :
Le problème avec Ranucci, c'est qu'on ne saura jamais sa vérité.
Sa vérité, au moins sur ces points ; l'après-midi, la soirée, la nuit, la matinée, il nous la livre dans son récapitulatif. C'est la sienne mais est-ce la vérité ? Il est permis d'en douter.
On peut croire que moyennement à la ballade bucolique de ces courtes vacances.
Il se pourrait bien qu'il soit venu directement sur Marseille. Il nous ressert Salernes avec quelques fioritures alors qu'il n'a jamais fourni de renseignements précis aisés à vérifier par ses défenseurs.
Nous voyons, aussi que, dans cette version définitive, son arrivée dans la ville ne coïncide pas avec l'accident du chien (vous savez le témoignage Daniel Moussy, le cousin du flic Daniel Moussy).
Il boit, fait les bars, dit-il, sans qu'aucun tenancier ne se manifeste, qu'aucune demoiselle.........
Idem pour le départ du Vieux-Port le lundi matin......
La visite, ou une tentative au père est tout-à-fait admissible, mais, dans ce cas, pourquoi la cacher ?
Reste qu'entre le début de matinée et l'heure de l'enlèvement (10h50-11h20) un retour sur Marseille est possible.
Assurément, les raisons de son voyage ce dimanche-là ne sont pas établies. N'oublions pas, et ce jusqu'à preuve du contraire qu'il a dans sa voiture, un attirail assez curieux qui forcément nous interpelle dans cette histoire d'enlèvement......


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 janv. 2014, 11:34 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 18:12
Messages : 967
Citation :
Sa vérité, au moins sur ces points ; l'après-midi, la soirée, la nuit, la matinée, il nous la livre dans son récapitulatif.
Certes, mais il ne dit rien qui pourrait être vérifié par des enquêteurs curieux.
Pourtant, il lui serait facile de donner le nom d'un bar, d'un lieu où il a vu des gens, de l'endroit où il aurait dormi, parler de la péripathéticienne avec laquelle il aurait pu passer la nuit. Mais non, rien de tout cela !
Il ne peut pas mettre cela sur le compte de la biture et de l'amnésie étant donnés les détails précis qu'il fournit dans son récapitulatif:
"(Le 3 au matin) j'ai bu 2 whishies, 2 pamplemousses, 2 cafés.J 'ai donné 5 F à la serveuse"
Citation :
Nous voyons, aussi que, dans cette version définitive, son arrivée dans la ville ne coïncide pas avec l'accident du chien (vous savez le témoignage Daniel Moussy, le cousin du flic Daniel Moussy).
Excellente remarque. Il part en effet de Salernes vers 20H00, passe par AIX en fin de soirée, s'y arrête pour laisser le moteur refroidir, avant d'arriver à Marseille. Par conséquent, vous avez raison, le témoignage Moussy est incompatible avec cet horaire.
Citation :
La visite, ou une tentative au père est tout-à-fait admissible, mais, dans ce cas, pourquoi la cacher ?
En effet, pourquoi cacher cette visite qui pourrait, en mentant sur l'horaire, lui fournir un semblant d'alibi ? Mais Ranucci n'en parle pas, tout simplement parce que cette visite n'a jamais existé.
Citation :
N'oublions pas, et ce jusqu'à preuve du contraire qu'il a dans sa voiture, un attirail assez curieux qui forcément nous interpelle dans cette histoire d'enlèvement......
Je ne vous suivrai pas sur ce terrain d'un Ranucci pédophile.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 janv. 2014, 11:49 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 15 mai 2011, 14:35
Messages : 381
Citation :
Citation :
Est ce par pure des hasards,que Ranucci , ce retrouve a la cité ste Agnes, ce lundi 3 juinvers 11h ,venant directement de Salernes, ou du vieux port a Marseille ?
A partir du port, s'il veut se rendre à Nice ou à Aix, et qu'il suit les indications des panneaux routiers, il passe près de la Cité Ste-Agnès.
Venant de Salernes, s'il veut se rendre à Marseille, soit par les petites routes, soit en faisant un détour par Aix, il arrivera également près de la cité Ste-Agnès.
Citation :

Paul-Henri21, à partir du vieux port, s'il voulait se rendre à Nice, alors, la direction-là plus logique et de prendre la direction de Toulon ; et a ce moment-là, il n'avait aucune chance de se retrouver a la cité ste Agnès .

Toujours à partir du vieux port , s'il voulais rejoindre Nice , en remontent au nord de Marseille en direction d'Aix, là encore, il ne pouvait pas tomber à la citer ste Agnès, la route N 8 8 BIS était un axe majeur qui traversait Marseille en 1974 DU VIEUX PORT , jusqu'au carrefour la Pomme. Plus troublant encore, la rue Alphonse Daudet en était le passage obligatoire puisque rue Alphonse Daudet était la N 8, 8 bis.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 janv. 2014, 11:51 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 23:05
Messages : 1694
Paul Henri
Citation :
En effet, pourquoi cacher cette visite qui pourrait, en mentant sur l'horaire, lui fournir un semblant d'alibi ? Mais Ranucci n'en parle pas, tout simplement parce que cette visite n'a jamais existé.
Je ne dis pas cela. Qu'il est eu au moins la curiosité de voir où habitait son père est suffisamment vraisemblable pour ne pas l'écarter à priori. Il est possible qu'un accueil glaciale l'ait à ce point troublé pour qu'il retourne sur Marseille et........
C'est une des théories du professeur Cellier, je trouve qu'elle tient la route......
Citation :
Je ne vous suivrai pas sur ce terrain d'un Ranucci pédophile.
Pas de problème, toutefois le but du voyage à Marseille n'est pas cerné. Il y a aussi l'affaire Pappalardo.....


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 janv. 2014, 13:03 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 18:12
Messages : 967
Citation :
Qu'il est eu au moins la curiosité de voir où habitait son père est suffisamment vraisemblable pour ne pas l'écarter à priori. Il est possible qu'un accueil glaciale l'ait à ce point troublé pour qu'il retourne sur Marseille et........
C'est une des théories du professeur Cellier, je trouve qu'elle tient la route......
Le professeur dit et croit ce qu'il veut. Son titre de professeur ne lui donne pas une crédibilité supplémentaire.
Personnellement, je ne crois pas et ne croirai jamais à cette visite. Si elle avait eu lieu, c'était en début de matinée (d'après les dires de la tante en 1981), donc elle permettait encore l'enlèvement de la fillette vers 11h00.
Pourquoi Ranucci n'en parle-t-il pas dans son récapitulatif ? Je sais, on vous répondra qu'il avait honte de s'être fait jeter ou qu'il en était traumatisé. Mais quand on est accusé d'un tel crime, sa honte ou son traumatisme, on les met dans sa poche, non ?
Je voulais juste expliquer que Ranucci aurait pu se servir de cette visite, qu'elle ait eu lieu ou non, pour se donner un début d'alibi. Il lui suffisait alors de mentir un peu sur les horaires.
Je n'ai jamais voulu dire que vous pensiez cela.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 janv. 2014, 13:45 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 15 mai 2011, 14:35
Messages : 381
Citation :
Venant de Salernes, s'il veut se rendre à Marseille, soit par les petites routes, soit en faisant un détour par Aix, il arrivera également près de la cité Ste-Agnès. [/color]
Contrairement a ce qu'il déclare lors du premier entretien le 6 juin a 1h30 du matin IL SERAIS PARTIS DE Salernes vers 9 h.Curieusement, son heure de départ de Salernes du lundi 3 juin 1974, il ne sans souvient plus dans ses aveux a 14h le 6 juin 1974.

Si l'on maintient cet horaire, et ce parcours, il lui aurait fallu plus de 2h 30 pour simplement arriver à l'entrée Marseille.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 janv. 2014, 14:03 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 18:12
Messages : 967
Citation :
Contrairement a ce qu'il déclare lors du premier entretien le 6 juin a 1h30 du matin IL SERAIS PARTIS DE Salernes vers 9 h.Curieusement, son heure de départ de Salernes du lundi 3 juin 1974, il ne sans souvient plus dans ses aveux a 14h le 6 juin 1974.Si l'on maintient cet horaire, et ce parcours, il lui aurait fallu plus de 2h 30 pour simplement arriver à l'entrée Marseille.
Dans mon post précédent, je rappelais ce qu'écrivait Ranucci dans son récapitulatif.
A savoir qu'il quittait Salernes en fin de journée, le 2, pour arriver à Marseille et y passer la nuit du 2 au 3.
Dans votre post, Ranucci, conformément à ses aveux, a passé la nuit à Salernes qu'il quitte le matin du 3, pour être à Marseille aux environs de 11h00.
Mais personne, aujourd'hui, n'est en mesure de dire où Ranucci a dormi.
Dans les deux cas, aveux ou récapitulatif, mensonges ou pas, Ranucci peut se trouver à Ste-Agnès aux heures où il n'a aucun alibi.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Laffaire sans les Aubert
Message non luPosté : 11 janv. 2014, 14:27 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 23:05
Messages : 1694
Paul Henri
Citation :
Le professeur dit et croit ce qu'il veut. Son titre de professeur ne lui donne pas une crédibilité supplémentaire.
Un peu, si ! Il y a sans doute des explications à trouver du côté de la psychologie du suspect. Nous connaissons son parcourt, son enfance, nous avons ses écrits postérieurs à l'examen des experts, ils sont à bien des égards stupéfiants. Nous avons aussi ce qu'en dit Perrault, maître Fraticelli, Le Forsonney. Que penser par exemple de ce gamin de 20 ans qui tient tête à ses supérieurs et les menaçant de briser leur carrière et ce dans un régiment réputé semi-disciplinaire ?
Bruno
Citation :
Contrairement a ce qu'il déclare lors du premier entretien le 6 juin a 1h30 du matin IL SERAIS PARTIS DE Salernes vers 9 h.Curieusement, son heure de départ de Salernes du lundi 3 juin 1974, il ne sans souvient plus dans ses aveux a 14h le 6 juin 1974.
Tout le monde sait que Salernes c'est du pipeau, y compris les policiers qui à ma connaissance ne feront même pas semblant de s'y intéresser.
Peut-être un indice ; 9h est l'heure qu'il donne pour son départ de Salernes à 1h30 du matin, c'est aussi l'heure qu'il donne dans son récapitulatif pour son départ du Vieux-Port. La question est : qu'a-t-il fait entre 9h et 12h30, heure de l'accident ?


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 345 messages ]  Aller à la page Précédente 13 4 5 6 723 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com