Nous sommes le 23 oct. 2018, 18:04

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 213 messages ]  Aller à la page Précédente 111 12 13 14 15 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 04 janv. 2008, 19:23 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 15:31
Messages : 2686
Celui de Nice-matin s'appelle P.-F. Léonetti, celui de Le Soir, Pierre Bernard.
G. Bouladou, opposera toujours que la presse parisienne ne parle pas de ça et que la presse de la région s'est trompé. Enfin c'est ce qu'il écrit, je ne l'ai jamais rencontré.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 04 janv. 2008, 19:55 
Citation :
Non, mais vous ne pouvez pas non plus, vous appuyer sur les descriptions faites par ceux qui ne l'ont pas reconnu au tapissage.
Que voulez-vous dire exactement ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 04 janv. 2008, 20:25 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 15:31
Messages : 2686
Que si aucun tapissage n'a été positif, on ne peut pas s'appuyer sur les descriptions pour dire que ce que dit Spinelli ou Martel ressemble un peu à CR. Et plus important, si on admet qu'il y a eu tapissage négatif avec les Aubert, on est bien obligé d'admettre que personne n'a reconnu CR.
A partir de ce moment l'aspect physique, la taille, le poids, coupe de cheveux de CR n'a olus aucune importance.
Donc où on cherche quelqu'un d'autre, ou on continue à accuser CR, mais avec d'autres charges.
Je m'aperçois à ce moment qu'il soit possible que vous pensez que je veux dire que vous, vous accusez quelqu'un.
Non, ce n'est pas ce que j'ai voulu dire. Je précisais tout ça juste dans le but de cerner le problème.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 04 janv. 2008, 20:37 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 21:13
Messages : 3530
Citation :
Plus de 30 ans après, je ne vois pas comment prouver que les choses se sont passées comme je pense qu'elles ont dû se passer. Les protagonistes encore vivants ne parleront jamais.

Mais peut-être quelqu'un a-t-il une idée.
La preuve c'est le dossier.
Pas de pv de tapissage, donc pas de désignation (je bannis volontairement le mot reconnaissance) de Ranucci par les Aubert, c'est aussi simple que ça.
Plus la déposition d'Alain Aubert qui dit "La personne que vous me présentez et que vous me dites se nommer RANUCCI Christian est bien celle qui était à bord du coupé Peugeot 304, de couleur gris métallisé au moment où l’accident s’est produit à proximité de Peypin le 3 juin 74, vers 12 heures 15.", alors qu'on ne voit pas très bien comment les Aubert auraient pu voir Ranucci au moment de l'accident étant donné que la 304 est passée entre la voiture de Martinez et le camion et que selon Martinez les Aubert sont arrivés quelques minutes après l'accident.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 04 janv. 2008, 21:52 
Citation :
Citation :
Que si aucun tapissage n'a été positif, on ne peut pas s'appuyer sur les descriptions pour dire que ce que dit Spinelli ou Martel ressemble un peu à CR.


Martel n'a jamais prétendu que la description de son "gabarit" ressemble si peu que ce soit à CR. Bien au contraire, il a toujours soutenu mordicus qu'il n'avait rien à voir avec son type au POR.

Quand à Spinelli, il n'a jamais dit non plus que CR ressemblait au type de la Simca. Il a dit qu'il ne le reconnaissait pas au tapissage.
Ce n'est pas ES, c'est moi et quelques autres qui considèrent en lisant la description qu'il fait de son type qu'il ressemblerait tout de même un peu à CR. Plus qu'à l'homme au pull over-rouge des Cerisiers, en tout cas.
Ce qui est bizarre, je le répète, c'est que le type vu par ES ne ressemble pas à celui vu par JR.

Citation :
Et plus important, si on admet qu'il y a eu tapissage négatif avec les Aubert, on est bien obligé d'admettre que personne n'a reconnu CR.
A partir de ce moment l'aspect physique, la taille, le poids, coupe de cheveux de CR n'a olus aucune importance.
Donc où on cherche quelqu'un d'autre, ou on continue à accuser CR, mais avec d'autres charges.
Oui, j'ai déjà dit que j'étais d'accord sur le principe : pas de reconnaissance au tapissage = libération. Définitive si d'autres charges ne surgissent pas contre lui. Provisoire si on découvre d'autres points à charge.
C'est ce qui aurait dû se passer si la légalité avait été respectée.

Citation :
Je m'aperçois à ce moment qu'il soit possible que vous pensez que je veux dire que vous, vous accusez quelqu'un.
Non, ce n'est pas ce que j'ai voulu dire. Je précisais tout ça juste dans le but de cerner le problème.
Non, je n'ai pas du tout interprêté votre post comme cela. Je ne l'ai pas interprété du tout, en fait, puisque je vous ai dit que ne comprenais pas bien ce que vous vouliez dire exactement. Maintenant, j'ai compris


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 04 janv. 2008, 22:30 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 15:31
Messages : 2686
Citation :
Oui, j'ai déjà dit que j'étais d'accord sur le principe : pas de reconnaissance au tapissage = libération. Définitive si d'autres charges ne surgissent pas contre lui. Provisoire si on découvre d'autres points à charge.
C'est ce qui aurait dû se passer si la légalité avait été respectée.
Je ne parle pas de l'époque ni d'un principe juridique. Je veux parler d'aujourd'hui et d'un principe de logique.
C'est à dire qu'il y a deux portes qui ne peuvent être ouvertes au même moment. Qu'il ne soit pas reconnu et qu'on cherche si les descriptions lui ressemblent.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 05 janv. 2008, 08:34 
Citation :
[...]

Je ne parle pas de l'époque ni d'un principe juridique. Je veux parler d'aujourd'hui et d'un principe de logique.
C'est à dire qu'il y a deux portes qui ne peuvent être ouvertes au même moment. Qu'il ne soit pas reconnu et qu'on cherche si les descriptions lui ressemblent.
Je ne suis pas certaine de partager votre point de vue (en admettant que je ne l'aie pas une nouvelle fois mal compris). Je pense qu'il est possible d'ouvrir les deux portes en même temps. On peut se déclarer sincèrement impuissant à reconnaître une personne (seule ou parmi d'autres) alors qu'en réalité il s'agit bien de la personne qui pose problème. Et ce, que les descriptions données avant la confrontation aient ou non ressemblé à la personne en question.
Il faut compter avec un tas de facteurs, qu'un spécialiste expliquerait mieux que moi.
Je ne suis spécialiste en rien. Je ne parle que par expérience empirique. Et cette expérience m'a montré que tous les cas de figure existaient dans ce domaine.
Combien de fois m'est-il arrivée, par exemple, alors que j'étais accompagnée d'une / d'un ami / e, de croiser ou de rencontrer très brièvement une personne inconnue et qui ne présentait pour nous aucun intérêt et de constater peu de temps après que nous avions eu une perception du physique et de l'habillement de la personne très différente. Si nous avions dû la décrire dans le cadre d'une affaire judiciaire, les descriptions auraient divergé. Et si nous avions été confronté(e)s à la personne en tapissage, je pense que tous les cas de figure auraient été possibles : je l'aurais reconnue et l'autre personne non ou le contraire. Ou aucune d'entre nous ne l'aurait reconnue, ou éventuellement les deux...

Mais quelque chose me dit que c'est encore autre chose que vous vouliez dire et que je vous ai à nouveau mal compris.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 05 janv. 2008, 14:56 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 15:31
Messages : 2686
je ne veux pas dire que s'il ne l'ont pas reconnu ce ne peut pas être lui.
Je veux dire que les ressemblances dans la description avec la personne qui ensuite ne reconnaissent pas n'ont aucune valeur logique dans un raisonnement. Elles ne peuvent expliquer rien.
On peut bien sûr, se lancer à spéculer sur les raisons de l'erreur. Ce serait faire de la théorie sur l'aspect prsychologique de la mémoire. Mais ce ne serait pas une ligne d'arguments qui permettrait un raisonnement quelconque.
C'est vrai que je m'explique mal. J'ai perdu l'habitude de la faire en francais.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 04 nov. 2009, 18:12 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 mai 2008, 11:23
Messages : 1781
Apres une relecture du témoignage du pere des 2 filles ayant subi les attouchements à la cité des cerisiers,je releve qqc qui n'a pas été souligné dans les commentaires du forum;le pere et sa 2eme fille disent dans leur déclaration:


e même suite, entendons en la présence constante de son père, la jeune Nathalie Costantino, laquelle déclare:
Samedi, vers 6h et demi du soir, je me trouvais avec ma soeur près des escaliers, pas loin de chez moi. Un homme est venu. Il a demandé à ma soeur Patricia de partir.
Il lui a dit "va-t-en car tu rapportes".
Puis cet homme m'a touché les cuisses avec sa main. Il m'a dit" tu as vu mon petit doigt d'en bas?" et il a défait la fermeture eclair de devant son pantalon et il a sorti sa quequette qui était molle.
Je ne pouvais retirer ma main car il la serrait fort contre sa quequette. Ma soeur st revenue. Le monsieur nous a dit "on va jouer à cache cache". Elle a répondu "oui".


Excusez moi de parler un peu crument du sujet mais il faut appeler un chat un chat et je trouve cela important:

le type qui sans doute était excité ne bandait pas;de là à déduire qu'il était impuissant,c'est fort probable (pas completement sur mais s'il faisait ça pour s'exciter il eut été logique que ça se traduise par une érection).

Et donc ,à notre époque et le recoupement des fichiers cela aurait peut etre pu rappeler un autre satyre ayant ce meme "défaut",si celui ci avait été signalé...

En tout cas cela va dans le sens de Martel, à savoir que ç'était sans doute pas CR car celui ci avait une sexualité "normale" donc n'était sans doute pas impuissant...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 05 nov. 2009, 16:40 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 mars 2009, 15:04
Messages : 386
Localisation : grenoble
Bien vu!!! Il est rare que les posts apportent quoi que ce soit, ces derniers temps, mais là, c'est une bonne connexion.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 nov. 2009, 17:28 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 mai 2008, 11:23
Messages : 1781
Si vraiment on est dans ce cas de figure pour l'homme au POR,et dans l'hypothese non impossible ou il serait le meurtrier de Marie dolores ,son parcours ne serait pas sans rappeler celui de Francis Haulmes,qui est impuissant car atteint du syndrome de Kinefetter (un chromosome X supplémentaire).


Cependant ce ne peut pas etre Heaulme,trop jeune à l'époque....


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 nov. 2009, 15:48 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 15:05
Messages : 611
Citation :
jacquesdevillejuif a écrit:

Après une relecture du témoignage du pere des 2 filles ayant subi les attouchements à la cité des cerisiers,je releve qqc qui n'a pas été souligné dans les commentaires du forum;le pere et sa 2eme fille disent dans leur déclaration:


De même suite, entendons en la présence constante de son père, la jeune Nathalie Costantino, laquelle déclare:
Samedi, vers 6h et demi du soir, je me trouvais avec ma soeur près des escaliers, pas loin de chez moi. Un homme est venu. Il a demandé à ma soeur Patricia de partir.
Il lui a dit "va-t-en car tu rapportes".
Puis cet homme m'a touché les cuisses avec sa main. Il m'a dit" tu as vu mon petit doigt d'en bas?" et il a défait la fermeture eclair de devant son pantalon et il a sorti sa quequette qui était molle.
Je ne pouvais retirer ma main car il la serrait fort contre sa quequette. Ma soeur st revenue. Le monsieur nous a dit "on va jouer à cache cache". Elle a répondu "oui".


Excusez moi de parler un peu crument du sujet mais il faut appeler un chat un chat et je trouve cela important:

le type qui sans doute était excité ne bandait pas;de là à déduire qu'il était impuissant,c'est fort probable (pas completement sur mais s'il faisait ça pour s'exciter il eut été logique que ça se traduise par une érection).

Et donc ,à notre époque et le recoupement des fichiers cela aurait peut etre pu rappeler un autre satyre ayant ce meme "défaut",si celui ci avait été signalé...

En tout cas cela va dans le sens de Martel, à savoir que ç'était sans doute pas CR car celui ci avait une sexualité "normale" donc n'était sans doute pas impuissant...
Ne serais-pas pour cela que la malheureuse MD Rambla n'aurait pas été violée?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 nov. 2009, 15:54 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3521
Localisation : Saint-Claude JURA (39)


A moins que son assassin ait été pris de folie furieuse lorsque la petite en se débattant, a menacé de tout raconter .. ethink


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 nov. 2009, 15:55 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3521
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Citation :


A moins que son assassin ait été pris de folie furieuse lorsque la petite en se débattant, a menacé de tout raconter .. ethink
Ce qui sous-entend qu'elle connaît son assassin of course


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 nov. 2009, 16:47 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 mai 2008, 11:23
Messages : 1781
Citation :
Citation :
jacquesdevillejuif a écrit:

Après une relecture du témoignage du pere des 2 filles ayant subi les attouchements à la cité des cerisiers,je releve qqc qui n'a pas été souligné dans les commentaires du forum;le pere et sa 2eme fille disent dans leur déclaration:


De même suite, entendons en la présence constante de son père, la jeune Nathalie Costantino, laquelle déclare:
Samedi, vers 6h et demi du soir, je me trouvais avec ma soeur près des escaliers, pas loin de chez moi. Un homme est venu. Il a demandé à ma soeur Patricia de partir.
Il lui a dit "va-t-en car tu rapportes".
Puis cet homme m'a touché les cuisses avec sa main. Il m'a dit" tu as vu mon petit doigt d'en bas?" et il a défait la fermeture eclair de devant son pantalon et il a sorti sa quequette qui était molle.
Je ne pouvais retirer ma main car il la serrait fort contre sa quequette. Ma soeur st revenue. Le monsieur nous a dit "on va jouer à cache cache". Elle a répondu "oui".


Excusez moi de parler un peu crument du sujet mais il faut appeler un chat un chat et je trouve cela important:

le type qui sans doute était excité ne bandait pas;de là à déduire qu'il était impuissant,c'est fort probable (pas completement sur mais s'il faisait ça pour s'exciter il eut été logique que ça se traduise par une érection).

Et donc ,à notre époque et le recoupement des fichiers cela aurait peut etre pu rappeler un autre satyre ayant ce meme "défaut",si celui ci avait été signalé...

En tout cas cela va dans le sens de Martel, à savoir que ç'était sans doute pas CR car celui ci avait une sexualité "normale" donc n'était sans doute pas impuissant...
Ne serais-pas pour cela que la malheureuse MD Rambla n'aurait pas été violée?

C'est une possibilté ,ce fait là qui apparait comme une coincidence n'en est peut etre pas ....car effectivement,elle a pas été violée et si c'est pas Ranucci alors ça peut etre l'homme au POR qui,apparemment,ne PEUT peut etre pas violer...


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 213 messages ]  Aller à la page Précédente 111 12 13 14 15 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com