http://www.justice-affairescriminelles.org/Dossierranucci/phpBB2/

Mode opératoire
http://www.justice-affairescriminelles.org/Dossierranucci/phpBB2/viewtopic.php?f=115&t=1207
Page 1 sur 2

Auteur :  Dalakhani [ 14 oct. 2006, 23:10 ]
Sujet du message :  Mode opératoire

Dans l'affaire des fillettes C. l'homme qui porte un pull-over rouge arrive à  se retrouver seul avec une fillette en disant à  sa soeur "Va-t'en parceque toi tu rapportes"
Dans l'enlêvement de Marie-Dolorês l'homme arrive à  éloigner le frêre(prétextant la perte de son chien). Dans cette affaire on retrouve un pull-over rouge dans la champignonniêre à  un peu plus d'un kilomêtre de l'endroit où on retrouve l'enfant mort.

Doit-on voir une coïncidence entre les deux affaires?

Auteur :  Danou [ 15 oct. 2006, 19:43 ]
Sujet du message :  Re: Mode opératoire

Citation :
Dans l'affaire des fillettes C. l'homme qui porte un pull-over rouge arrive à  se retrouver seul avec une fillette en disant à  sa soeur "Va-t'en parceque toi tu rapportes"
Dans l'enlêvement de Marie-Dolorês l'homme arrive à  éloigner le frêre(prétextant la perte de son chien). Dans cette affaire on retrouve un pull-over rouge dans la champignonniêre à  un peu plus d'un kilomêtre de l'endroit où on retrouve l'enfant mort.

Doit-on voir une coïncidence entre les deux affaires?
Points communs entre l'affaire des petites C. et l'affaire Rambla :

- le fait d'aborder 2 enfants et d'en éloigner un autre.

- Le pull rouge porté par l'homme dans l'épisode des Cerisiers et le pull rouge retrouvé dans la champignoniêre dans l'affaire Rambla

- Peut-être : les cheveux noirs.

- Peut-être la Simca

Points communs entre l'affaire des petites C. et les 2 épisodes Mattei :

- le fait d'essayer aborder 2 enfants et d'en éloigner un autre.

- le prétexte du chien noir

- le pull rouge porté par le satyre

- peut-être la Simca

- la description de l'homme

Points communs entre les affaires Rambla et Mattéi :

- le fait d'essayer aborder 2 enfants et d'en éloigner un autre.

- Peut-être la Simca

- Peut-être la description de l'homme

Seul point commun certain entre les 3 affaires :

- le fait d'essayer aborder 2 enfants et d'en éloigner un autre.
Autrement dit le modus operandi.

Cela dit, il semble bien que ce soit un modus operandi três utilisé par les pédophiles ravisseurs d'enfants, de sorte que cette similitude ne permet pas vraiment d'affirmer qu'il s'agit du même homme.

Auteur :  Henri [ 15 oct. 2006, 20:03 ]
Sujet du message : 

Bonsoir Danou :D
Il y a aussi des points communs entre deux affaires.
Par ailleurs, je n'ai pas l'impression que le modus operandi qui consiste à  aborder 2 enfants pour en éloigner un et enlever l'autre soit "três utilisé".
Le plus fréquent est sans doute de faire appel aux bons sentiments de l'enfant : rechercher un animal perdu, montrer le chemin pour aller à  l'hopital ou chez un médecin (utilisé par Fourniret lors de l'enlêvement d'Elisabeth Brichet).
Pour le reste, je n'ai pas le souvenir que les affaires de disparitions d'enfants mentionnent souvent l'approche de deux enfants par le ravisseur.

Auteur :  Aurelien [ 15 oct. 2006, 21:31 ]
Sujet du message : 

Un autre point commun : la proximité dans le temps, ajouté au fait que les leix sont les mêmes ou peu éloignés..des pédophiles qui seraient distincts et opéreraient pourtant quasiment au même moment dans les mêmes quartiers ne doivent pas..courir les rues..

Auteur :  Danou [ 15 oct. 2006, 21:50 ]
Sujet du message : 

Citation :
Un autre point commun : la proximité dans le temps, ajouté au fait que les leix sont les mêmes ou peu éloignés..des pédophiles qui seraient distincts et opéreraient pourtant quasiment au même moment dans les mêmes quartiers ne doivent pas..courir les rues..
Oui, le fait que l'homme au pull over-rouge ait sévi quelques jours avant seulement dans des cités peu éloignées de la cité Ste Agnês apporte aussi de l'eau au moulin de la thêse innocentiste, selon moi.

M. Martel et Mme Mattei sont-ils des témoins fiables ? J'aurais tendance à  les croire .. Marc est d'un autre avis et il paraît que G. Bouladou réduit ces 2 témoignages en poussiêre dans son dernier livre. Il me tarde de le lire pour juger de la vraisemblance de ses affirmations.

Auteur :  Danou [ 15 oct. 2006, 22:00 ]
Sujet du message : 

Citation :
Bonsoir Danou :D
Il y a aussi des points communs entre deux affaires.
Par ailleurs, je n'ai pas l'impression que le modus operandi qui consiste à  aborder 2 enfants pour en éloigner un et enlever l'autre soit "três utilisé".
Le plus fréquent est sans doute de faire appel aux bons sentiments de l'enfant : rechercher un animal perdu, montrer le chemin pour aller à  l'hopital ou chez un médecin (utilisé par Fourniret lors de l'enlêvement d'Elisabeth Brichet).
Pour le reste, je n'ai pas le souvenir que les affaires de disparitions d'enfants mentionnent souvent l'approche de deux enfants par le ravisseur.
Dans mon post, je trouve aussi des points communs entre 2 affaires (les affaires C et Rambla et C et Mattei). A quelles affaires penses-tu quand tu parles de 2 affaires ?

En ce qui concerne la méthode qui consiste à  aborder dans un premier temps 2 enfants, Gilles Perrault dit dans son livre que c'est une méthode assez usitée car, lorsqu'on aborde un enfant seul, les recommandations parentales sur le danger de suivre un inconnu lui reviennent à  l'esprit et il se méfie. Tandis qu'il aura moins tendance à  se méfier si on l'aborde alors qu'il est accompagné d'un autre enfant, car dans ce cas-là , il se sent plus fort et ne perçoit pas la situation comme dangereuse.
Il faudrait consulter des statistiques pour savoir si ce modus operandi est effectivement aussi courant que veut bien le dire Gilles Perrault.

En l'occurrence l'homme au pull over-rouge et le ravisseur de MDR auront associé les 2 méthodes : les 2 enfants et le chien noir.

Auteur :  Aurelien [ 15 oct. 2006, 23:03 ]
Sujet du message : 

Citation :
Citation :
Un autre point commun : la proximité dans le temps, ajouté au fait que les leix sont les mêmes ou peu éloignés..des pédophiles qui seraient distincts et opéreraient pourtant quasiment au même moment dans les mêmes quartiers ne doivent pas..courir les rues..
Oui, le fait que l'homme au pull over-rouge ait sévi quelques jours avant seulement dans des cités peu éloignées de la cité Ste Agnês apporte aussi de l'eau au moulin de la thêse innocentiste, selon moi.

M. Martel et Mme Mattei sont-ils des témoins fiables ? J'aurais tendance à  les croire .. Marc est d'un autre avis et il paraît que G. Bouladou réduit ces 2 témoignages en poussiêre dans son dernier livre. Il me tarde de le lire pour juger de la vraisemblance de ses affirmations.
j'ai parcouru le livre de Bouladou.. à  part le fait d'insulter Perrault, il n'y a pratiquement rien de neuf.
Simplement aussi que les Aubert ont bien parlé d'un paquet, ce que lui ont confirmé les flics.
j'avais écris un long texte là  dessus qui a été censuré, et je ne sais pas pourquoi.
une énorme contradiction qui ne semble pas le déranger.
je réécrirai dessus.
Sinon, c'est à  peu prês un copié-collé du livre de l'an dernier(il y a bien ce témoignage du gardien de prison.. mias pas de trace du témoignage coup-de-poing sensationnel promis dans le précédent livre tout à  la fin).
Bref, niveau révélations et nouvelles preuves de la culpabilité de Ranucci, c'est la choucroute impêriale ; je trouve que ce livre affaiblit la possibilité de la culpabilité par rapport au premier.
par contre j'ai trouvé intéressant ce qu'il révêle de Bouladou par rapport à  Perrault.
Un vrai rêglement de compte, on a l'impression que c'est l'essentiel, plus que l'affaire ranucci en elle même.
Bouladou est complêtement obsédé par Perrault, la démesure est parlante.
Edifiant de mon point de vue.

Auteur :  didi [ 15 oct. 2006, 23:08 ]
Sujet du message : 

A propos du témoignage du gardien de prison, de quoi s'agit-il exactement, de propos qu'aurait entendus cet homme, ou bien d'un enregistrement audio ?

J'attends le livre de G Bouladou d'un jour à  l'autre.

Auteur :  Aurelien [ 15 oct. 2006, 23:13 ]
Sujet du message : 

Citation :
A propos du témoignage du gardien de prison, de quoi s'agit-il exactement, de propos qu'aurait entendus cet homme, ou bien d'un enregistrement audio ?

J'attends le livre de G Bouladou d'un jour à  l'autre.
Qu'il aurait entendu et il le dit dans une interwiev à  Bouladou.

j'ai oublié que le "témoignage sensationnel" qui allait en boucher un coin aux innocentistes, promis dans le bouquin de 2005, c'est celui du gars qui aurait vu ranucci sur le bord de la route fumant sa cigarette.. pour un témoignage fumant, c'est un jackpot

Auteur :  didi [ 15 oct. 2006, 23:16 ]
Sujet du message : 

Vous pouvez le dire en effet ! :wink:

Auteur :  tennil [ 26 avr. 2011, 18:19 ]
Sujet du message :  Re: Mode opératoire

Bouladou obsédé par Gilles Perrault ?
Mettez-vous à sa place...
Perrault raisonne. Bouladou affabule.
Perrault respecte. Bouladou insulte.
Perrault écrit un livre qui déclenche un ouragan judiciaire, trois demandes en révision, un pas en avant décisif pour l'abolition de la peine de mort. Bouladou crayonne.
Perrault n'est pas mercantile. Bouladou fait du fric. Le site "Autopsie d'une imposture", avec ses annonces racoleuses ("livre en vente sur", "vidéo de démonstration", "toute la vérité sur l'affaire Ranucci" (sic), fond sonore à la James Bond) laisse un goût nauséeux dans la bouche.
D'un côté un grand livre, une enquête impartiale.
De l'autre une page blanche avant les ratures...
Bouladou obsédé par Gilles Perrault ?
Mettez-vous à sa place et ne l'accablez surtout pas. Surtout pas... Pauvre garçon...

Auteur :  didi [ 26 avr. 2011, 19:26 ]
Sujet du message :  Re: Mode opératoire

Bon, là, ça n'avance pas à grand chose hmm:

On va pas se mettre à faire de la critique pour de la critique ; mieux vaut prendre les arguments un à un et les analyser, puis reprendre les analyses dans un ensemble pour réaliser un shéma constructif.

Auteur :  didi [ 26 avr. 2011, 19:30 ]
Sujet du message :  Re: Mode opératoire

Sinon, je serais plutôt d'accord avec vous :wink:

Auteur :  Doornroosje [ 27 avr. 2011, 12:51 ]
Sujet du message :  Re: Mode opératoire

Bienvenu tennil
Citation :
Perrault raisonne. Bouladou affabule
Ne devrait-il pas être à l'envers,vu leurs professions :?:

Didi a écrit
Citation :
On va pas se mettre à faire de la critique pour de la critique ; mieux vaut prendre les arguments un à un et les analyser, puis reprendre les analyses dans un ensemble pour réaliser un shéma constructif.

D'accord, c'est à nous de faire le boulot des professionels

Auteur :  didi [ 27 avr. 2011, 18:21 ]
Sujet du message :  Re: Mode opératoire

Didi a écrit
Citation :
On va pas se mettre à faire de la critique pour de la critique ; mieux vaut prendre les arguments un à un et les analyser, puis reprendre les analyses dans un ensemble pour réaliser un shéma constructif.

D'accord, c'est à nous de faire le boulot des professionels[/quote]

ça fait longtemps que, dans le cadre de cette affaire, les professionnels n'ont pas jugé utile de s'investir. Et s'il n'y avait eu que les professionnels pour évoquer cette affaire, ça fait depuis 35 ans qu'on l'aurait oubliée et que plus personne n'en parlerait.

Merci à ce site, à ses administrateurs et aux membres qui s'y intéressent (vous en faites partie d'ailleurs, Doornroosje :wink: )

Page 1 sur 2 Heures au format UTC+01:00
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Limited
https://www.phpbb.com/