Nous sommes le 17 oct. 2018, 22:32

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 248 messages ]  Aller à la page Précédente 111 12 13 14 1517 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 sept. 2005, 05:57 
Citation :
En tous cas, il est très peu probable que Ranucci ait rencontré le fils Mattéi. On l'aurait su par Mme Mathon.
Alors là, si Madame Mathon, ne l'a pas dit, alors ... on ne peut que s'incliner. Je retire tout ce que j'ai dit.
Citation :
Et le fils Mattéi n'était certainement pas dans le QHS.
Si le fils Mattéi n'était pas dans le QHS, on l'aurait su par Mme Mathon.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 sept. 2005, 07:11 
Citation :
Tiens, on voit le sérieux de M. Sikh (sic) : p.376 de l'édition de poche du livre de Gilles Perrault intitulé : "le pull-over rouge", la déposition de M. Martel est reproduite ainsi : "Lorsque je l'ai vu, il était vêtu très correctement d'un polo rouge vif et d'un pantalon de velours noir ou bleu marine."

Je vous recommande à tous la page 376 du livre de Perrault édition de poche pour constater le sérieux des affirmations péremptoires de M. Sikh.

Lequel fait du roman ?
Alors comment Perrault peut-il ensuite répéter ad libitum que l'homme vu par Martel portait un pull-over rouge à ouverture sur l'épaule puisqu'il s'agissait d'un polo (sic)?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 28 sept. 2005, 17:43 
Si Perrault retranscrit le PV qui parle de polo rouge, pourquoi fait-il dire ensuite à Martel pull-over rouge?
Citation :
Parce que Martel le lui a dit, vous êtes pris en flagrant délit de raconter des choses qui ne sont pas vraies et qui prouvent que vous avez mal lu le livre dont vous vous faites le contempteur.
Honnetement, j'ai lu le PV du polo rouge dans le livre de Gérard et je ne me souvenais pas que Perrault avait retranscrit le PV.
Il faut dire que le POR n'est pas ce que je considere comme étant un chef d'oeuvre, surtout depuis que l'on sait ce que l'on sait.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 déc. 2005, 18:56 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Bonsoir

Lors de la déposition de Mme Mattei, l’avocat général a failli l’inculper pour « faux témoignage ».
Pourquoi ne l’a-t-il pas fait, puisque l’accusation était, semble-t-il, certaine que ce témoin mentait ? Pourquoi ce « faux témoin » n’a-t-il pas été inculpé alors que sa déposition, « tissu de mensonges » visait à remettre en cause la culpabilité d’un homme accusé du crime le plus horrible qui soit ?
Et puis, Mme Mattei n’aurait pas été la première personne à être inculpée de « faux témoignage » !
Pourquoi, alors ?

Par compassion ? Sûrement pas ! On ne peut pas dire que les méthodes utilisées par l’accusation puissent être qualifiées de « compatissantes » envers les arguments, ni les témoins de la défense.

Peut-être que l’accusation n’y tenait pas du tout ! Si Mme Mattei était inculpée, il convenait de faire une enquête, de rechercher auprès de l’Evêché tous les PV « égarés », de ré-étudier les fameux 5 PV, et sans doute, serait-on arriver à la conclusion que Mme Mattei disait vrai. On aurait été alors obligé de rapprocher le dossier Ranucci de celui de l’Homme au pull-over rouge, dossier que l’on avait dissocié antérieurement. Et cela, personne ne le voulait.

Pourquoi encore une fois ? Pourquoi s’est-on « acharné » de nouveau à vouloir faire de Ranucci LE coupable, alors qu’un autre individu était tout aussi suspect ?

Quant à Mme Mattei, elle n’a pas insisté non plus ; d’une part parce qu’elle était très mal à l’aise dans cet univers que représente un tribunal ; d’autre part parce que l’avocat général lui a fait dire et lui a bien rappelé que son fils était en prison, et Mme Mattei, femme honnête, ne voulait pas avoir d’autres « ennuis avec la police » (son fils, ça suffisait). Elle a dû sortir du tribunal ce jour-là, totalement décontenancée, bougonnant pour elle-même « Mais bien sûr que si, j’y suis allée porter plainte, je le sais bien moi, je ne suis pas une menteuse ! »

En conséquence de cela, et sans preuve aucune, Mme Mattei est considérée depuis ce jour comme un « faux témoin », sans avoir été inculpée, et donc sans pouvoir être disculpée !

Bien joué !!!!!!!

Amicalement


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 déc. 2005, 20:30 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4409
Localisation : Paris
G.Bouladou la considère comme faux témoin, Maître Collard aussi, qui a démonté son témoignage à l'audience... pour autant ruien n'a jamais été retenu contre elle.

Le juré Blaty critique également son témoignage...

Il faut vraiment qu'elle ait inquiété les accusateurs pour s'attirer tant de haine.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 déc. 2005, 20:37 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Mme Mattei fut dépeint par Gilles Perrault comme une petite femme frêle.... enfin vous connaissez le tableau.

Moi, je pense qu'au contraire, cette femme avec un enfant en prison devait connaitre un peu le système judiciaire.

Peut-être même que ce procès ne lui faisait pas peur.

Je pense qu'elle devait avoir des "cojones" pour venir dans un tribunal défendre celui qu'on traîtait d'assassin et dont on réclamait la mort.

Je ne m'étalerais pas sur l'ambiance au procès, vous la connaissez.

Alors pourquoi est'elle venue défendre Ranucci? pour les beaux yeux de sa mère qui ne l'a vue que quelques fois?

Qu'est ce qui a motivé cette femme?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 déc. 2005, 20:49 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4409
Localisation : Paris
Je ne peux pas supposer que Maître Jean-François LeForsonney et Maître Lombard n'avaient pas de Mme Mattei une appréciation positive.

Aujourd'hui , M.Rambla est le père d'un garçon mis en examen et incarcéré, est-ce pour cela que .....

Il n'est pas exclus tout de même que Mme Mattei ait été animée par des motivations de simple justice et désireuse d'exprimer la vérité de ce qu'elle savait.

On ne peut pas en dire autant du "système" qui a prétendu qu'elle n'avait jamais déposé plainte.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 déc. 2005, 21:02 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Après tout, elle ne disait pas beaucoup plus que tous ceux dont on a "retrouvé" les PV en fin de séance ; un homme au pull-over rouge, dans une simca 1100 (avec un n° d'immatriculation incomplet) et qui abordait des gosses en se servant d'un petit chien noir perdu !
Alors pourquoi la décrire comme "faux témoin".

Et M Martel, il a dit à peu près la même chose, et Les Barroco, ...

Simplement pour faire un esclandre et mettre définitivement le doute sur l'ensemble des témoins de la défense !!!!

M Mattei était timide, elle s'est laissé envahir

M Martel, pour une accusation de "faux témoignage" se serait rebiffé !!!


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 déc. 2005, 23:47 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
A chaque fois que j'entends parler du témoignage de Mme Mattéi, je repense a la déclaration du capitaine Cubaynes dans "la Marseillaise" du 6 Juin 1974.
Et je me demande si il ne parle pas de cet évènement.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 déc. 2005, 23:52 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Qu'est-ce qu'il disait le capitaine Cubaynes, je ne sais pas tout en détails ?
Merci

Amicalement


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 déc. 2005, 00:10 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Question du journaliste : Son signalement correspond-il à celui donné par Jean, le frère de Marie-Dolorès et seul témoin du rapt?
J. CUBHEN ( comme il est écrit dans le journal ) : Oui, assez précisément. Mais nous avons peut-être d'autres témoins. Ainsi, il y a un mois, deux fillettes étaient l'objet d'une tentative d'enlèvement à Marseille. Le signalement qu'elles donnèrent qui les avait abordées, correspond aussi, dans les grandes lignes à celui de Ranucci. Mais il y a un plus : le motif choisi pour attirer ces deux fillettes était le même que pour la petite Marie-Dolorès : le chien noir. Vous savez, ceci vaut tous les signalements.
La corrélation que l'on peut faire entre les deux affaires semble confirmer autre chose : l'assassin a agit avec préméditation


Pour "l'affaire" Mattéi, les deux victimes sont deux fillettes, un élément qui correspond à la déclaration

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 déc. 2005, 00:16 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Cela signifie que la police a bien eu connaissance de plaintes contre un homme qui abordait des enfants en se servant d'un petit chien noir perdu.

Mme Mattei n'a pas menti

La police le sait et c'est pour cela qu'elle n'a pas été inculpée ; cependant son témoignage et en même temps toutes les approches de la défense ont été sabordées par cette menace d'inculpation sur son "faux témoignage"

Toujours l'acharnement !
Et qui profite à qui ?
Qui veut-on protéger en accusant Ranucci ?
Pourquoi lui ?
On revient à mon (mes ) hypothèses


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 déc. 2005, 09:46 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Quand on relit la déposition de Mme R.Suzanne, on constate ceci:

Elle déclare que ce sont les enfants de Mme Mattei qui furent témoins d'une tentative d'enlèvement d'un petit garcon et sans donner de précision sur la voiture.

En effet, Mme R.Suzanne était présente chez mme Mattei lorsque les enfants rentrèrent à la maison.

Et c'était après l'assassinat de Marie-Dolorès. conclusion:

Il n'y a pas de Simca grise immatriculée machin.

Il n'y a pas de pull rouge, non plus (les enfants n'en ont rien dit)

On a pas de Mme Mattei à sa fenêtre.

Et on est loin du 31 mai 1974.

Continuons.

Madame Barraco déclare que sa fille et la petite Mattei ont effectivement été abordés et celà en compagnie d'autres enfants par un homme cherchant son chien. Et c'est tout. Pas de tentative d'enlèvement. Elle situe également l'incident après l'assassinat de Marie-Dolorès.

Et enfin, elle se souvient s'être rendue à St Just avec Dame Mattei mais ne se souvient pas d'une déposition.

Je dirais simplement que si déposition avait été faite, Mme Barraco s'en souviendrait vu le temps que celà prend.

A propos de Cubaynes, si ce qu'il déclare est vrai (et on est en droit de se poser la question), il situe la tentative d'enlèvement un mois avant (il parle le 06 juin 1974) il parle donc de début Mai. On est bien loin du fameux 31 Mai de dame Mattei.

Quant à l'argent, je dis que lorsque l'on a été témoin de quelque chose qui pourrait faire basculer une enquête, ça n'est pas un service que l'on rend: c'est un devoir.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 déc. 2005, 10:31 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Bonjour

Dans ce cas, pourquoi Mme Mattei n'a-t-elle pas été inculpée de "faux témoignage" ??

Amicalement


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 déc. 2005, 10:31 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Je vais vous dire ce que je pense qu'il s'est passé:

Quand la petite Mattei déboule dans l'appartement avec son histoire de tentative d'enlèvement d'un petit garçon, quand la même petite Mattei parlera du monsieur qui cherchait son chien alors qu'elle était avec la petite Barraco:

Mme Mattei, qui a une manière très réductrice de considérer une enquête et un suspect, sera persuadé que l'assassin court toujours et ira à St Just: et tout ceci peut sembler normal, pourquoi?

Marseille est triste, Marseille est ému, Marseille à la trouille et Marseille est en colère après le décès de la petite Marie-Dolorès.

Pourquoi en colère: les enfants n'ont pas, dans les cités, des aménagements, des aires de jeux, pour qu'ils puissent être ensemble....

Au lieu de celà, ils jouent sur les trottoirs, à côté des voitures, ils sont donc éparpillés et en danger.

Mme Mattei fera ensuite connaissance avec Mme Mathon et je pense qu'un lien s'est crée entr'elles deux, car elles ont un point commun: un enfant en prison qu'elles aimeraient voir sortir.....

Que c'est'il passé ensuite: la voiture inconnue des enfants est devenue une Simca, les vêtements non décrits sont devenus un pull rouge et le chien, on l'a déjà.

Je pense quand même qu'à un moment Mme Mattei y croit à son histoire d'assassin toujours en liberté.

L'argent, car il faut en parler, il existe.

Mme Suzanne.R le dit en tout cas.

Et dernière chose: tous les jours et dans tous les coins de France, des gens perdent leur chien ou leur chat.

Seulement, en Juin 74 à Marseille, c'était ni le moment ni le lieu pour perdre son cleps.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 248 messages ]  Aller à la page Précédente 111 12 13 14 1517 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com