Nous sommes le 11 déc. 2018, 12:16

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 99 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 6 7 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 30 août 2008, 14:50 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3748
Localisation : Paris
J'ai commencé à supprimer un certain nombre de messages et j'en ai corrigé d'autres. Inutile de vous dire que j'etais en colère hier soir en lisant vos "échanges"...
Lire des messages de cette teneur, à plus forte raison quand je suis dans un train, impuissante, est au final une situation assez burlesque...
Je me suis dit: allons donc, je les laisse cinq minutes et voilà que, comme des gamins de 10 ans, ils finissent par s'étriper!
Franchement vous vous croyez où? et qui respectez vous? Pensez vous, quel que soit d'ailleurs votre position sur l'affaire, que vous serez plus convainquants en criant et en vous insultant?
Un chose aussi: ici, il n'y a pas de place pour la foi et pour le fanatisme, pour tout vous dire je ne suis adepte d'aucune religion...je ne crois qu'en l'homme.
Et j'ajouterais même ( si j'osais) que si vous souhaitez que je croie en vous suffisamment pour me donner l'envie de poursuivre cet espace, je peux vous dire que vous avez encore du travail...
Autre chose ( entre autres) que je ne veux plus lire: les critiques dirigées envers des membres ou anciens membres ( en l'occurrence Marc D. reste à ce jour un membre inscrit ) qui n'interviennent pas au débat dont le fil est sujet. Lorsqu'il s'agit d'un ancien membre, vous le privez d'un légitime droit de réponse , ce qui est inadmissible sur le plan e sliberts individuelles. Lorsqu'il s'agit d'un membre encore inscrit mais qui passe rarement ou qui n'est pas intervenu dans le débat, il s'agit d'une indélicatesse. A proscrire donc...
D'autre part, pourquoi glisser automatiquement vers l'agressivité, la provocation, puis la pousuite de la provocation comme pour mieux "en découdre"?
Rendez vous compte: nous sommes partis de mme Mattéi, à partir de laquelle il est possible ( c'est un sujet de débat) de se demander s'il est possible ou non d'accorder foi à son témoignage. Nous sommes passés à Gérard Bouladou, puis Marc D., le sport (?), le fanatisme?, etc etc...
Il est evident que partis comme vous l'etiez hier soir ( ah vous vous êtes bien lâchés mes lascars :wink: ), je vois mal comment vous pouviez redresser la barre... :wink:

Je vais vous dire: au final je ne vous en veux pas ( même si j'ai eu vraiment du mal à vous suivre entre des hurlements de gosses dans le train edoh , un type qui regardait un dvd en jugeant bon de s'esclaffer tous les trois minutes en essayant de tendre ses jambes sous mon siege eeh , un autre qui essayait tant bien que mal de caler sa valise au dessus de ma tête mmad: , et une voisine qui me demandait tous les 10 minutes de me lever pour lui permettre de satisfaire un besoin que j'imaginais bien naturel ( m???: ), le tout sous une chaleur de plomb et en ayant failli louper le train, et avec une connection internet qui vient et qui va à chaque fois qu'une page internet s'ouvre. bref, la totale... edoh bud ), mais j'apprécierais assez que vous cessiez de vous agresser à chaque fois que vous essayez d'echanger trois posts.
Danou, Dalinou et Jacquesdevillejuif, vous restez les bienvenus sur ce site. Je sais que vous avez manifesté votre intention de partir, mais je préfère vous le rappeler afin qu'il n'y ait aucune ambiguité sur mes intentions.

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 30 août 2008, 18:17 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Citation :
un monceau de preuves accablantes contre C Ranucci? en l'absence de complot, précisai-je : des aveux avec un plan, un couteau désigné, un pantalon tâché de sang dans le coffre de la voiture, des mains égratignées, des témoins l'ayant reconnu et vu s'enfuir avec un enfant près de l'endroit où un cadavre d'enfant a été retrouvé...etc...c'est à la limite du flagrant délit.
Pas un seul de ces arguments ne repose sur un élément matériel avéré:
- les aveux, on sait qu'ils ne prouvent rien
- le plan produit en pièce à conviction est il vraiment de la main de Ranucci ?
- le sang (et la terre) du pantalon rajouté sur le PV de saisie: rien ne permet d'en attribuer incontestablement l'origine
- un couteau qu'on retrouve avec peine malgrè les aveux, et de plus avec des fautes de procédure
- des témoins qui reconnaissent ... l'auteur de l'accident (témoignage de M.Aubert le 6 juin)
- un paquet qui devient enfant après avoir été peut être une forme
- des mains égratignées au bout de plus de 2 jours qu'on voit mal sur les photos

Vous appelez cela des preuves accablantes ?

S'il y avait une seule preuve matérielle incontestable de le culpabilité de Ranucci, croyez vous que nous serions la ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 30 août 2008, 18:31 
Citation :
des témoins qui reconnaissent ... l'auteur de l'accident (témoignage de M.Aubert le 6 juin)


Quand on sait que ce sont les policiers qui ont désigné C Ranucci aux Aubert et pas l'inverse , on peut quand même se demander ce qu'ils ont réellement vu au carrefour et on comprend mieux pourquoi il n'y a pas de PV de tapissage.
Quand on lit la déclaration de M Martinez le 3 juin à Gréasque, un automobiliste (Aubert) arrive au bout de quelques minutes et se fait expliquer la situation.
Et si M Aubert a vu l'accident au carrefour comme il le prétend dans sa déclaration, alors on est tout à fait en droit de s'étonner qu'il n'ait pas vu la petite qui est à l'avant côté passager puisqu'il ne la mentionne même pas.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 30 août 2008, 18:41 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Citation :
[...]

Quand on sait que ce sont les policiers qui ont désigné C Ranucci aux Aubert et pas l'inverse , on peut quand même se demander ce qu'ils ont réellement vu au carrefour et on comprend mieux pourquoi il n'y a pas de PV de tapissage.
Quand on lit la déclaration de M Martinez le 3 juin à Gréasque, un automobiliste (Aubert) arrive au bout de quelques minutes et se fait expliquer la situation.
Et si M Aubert a vu l'accident au carrefour comme il le prétend dans sa déclaration, alors on est tout à fait en droit de s'étonner qu'il n'ait pas vu la petite qui est à l'avant côté passager puisqu'il ne la mentionne même pas.
Les quelques minutes attribuées à la déposition de M.Martinez, ce n'est tout simplement pas possible... J'y vois une question de prise de note ou une approximation. M.Martinez a dit aussi par ailleurs que la 304 l'avait heurté...

M.Aubert dit avoir vu l'accident, le visage de Ranucci de même que M.Martinez, Mme Aubert confirme qu'ils étaient juste derrière le camion en train de doubler...

Je crois que le témoignage des témoins du choc repose sur le fait que M.Aubert et M.Martinez ne pouvaient pas nier reconnaitre Ranucci.

Si M.Aubert avait vu la petite dans la voiture, ou une forme par contagion avec M.Martinez, il l'aurait dit.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 30 août 2008, 18:45 
oui je suis d'accord sur les quelques minutes, c'est un excès de langage.
Mais si M Aubert avait été aux premières loges, M Martinez n'aurait pas eu besoin de lui expliquer la situation.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 30 août 2008, 19:55 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Le témoignage de Mme Aubert n'est pas inintéressant : elle ne parle pas de la discussion entre son mari et M.Martinez, elle dit seulement qu'il était "outré" du comportement du chauffard et qu'il s'est lancé à sa poursuite...

Pour la décision d'y aller, sous cet angle, pas besoin de longues explications avec le conducteur accidenté, ça ressemblerait plutôt à une offre de service ...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 30 août 2008, 20:06 
Curieusement, M Aubert ne mentionne pas de discussion avec M Martinez au carrefour juste après l'accident.
A le lire, il a foncé à la poursuite du fuyard sans même s'arrêter. Une sorte de Zorro de la route.
Personnellement, je n'y crois pas.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 30 août 2008, 20:16 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Citation :
Curieusement, M Aubert ne mentionne pas de discussion avec M Martinez au carrefour juste après l'accident.
A le lire, il a foncé à la poursuite du fuyard sans même s'arrêter. Une sorte de Zorro de la route.
Personnellement, je n'y crois pas.
Il est à peu près certain qu'il y a eu un échange aussi bref qu'il ait pu être... il n'y pas de cohérence entre la déposition de M.Martinez et celles des Aubert à ce sujet...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 30 août 2008, 20:30 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 16:10
Messages : 1863
Citation :
oui je suis d'accord sur les quelques minutes, c'est un excès de langage.
Mais si M Aubert avait été aux premières loges, M Martinez n'aurait pas eu besoin de lui expliquer la situation.
Oui , il apportera encore plus de pressision le 10 juin dela juge...


Après avoir redémarré et être reparti dans le sens d'où il venait, le conducteur de la 304 est passé entre ma voiture et le camion qui me suivait.
Il a roulé sur une 50 aine de mètres en ralentissant et en se retournant pour voir ce qui s'était passé derrière lui et quand il a vu que je sortais de ma voiture pour alerter un autre automobiliste qui pilotait une R 15 bleue (Monsieur Aubert), il est reparti à très vive allure.


Je pense qu'on peut largement pensés, que les aubert été au minimum a plus de 50m de distance au_ moment ou ranucci passe entre le camion et la R16; et forcement encore un peut plus loin au moment du choc , donc, pouvait t ils (AUBERTs )a cette distance, que l'on peut évalué entre 50 et 100 m, reconnaître Ranucci dans sa voiture derrière un pare brise, au moment du choc comme ils le déclare dans leur PV DU 6 JUIN sachant que E SPINELLI NA PAS PU LUI PAR CONTRE RECONNAITRE RANUCCI A 40 M DE DISTENCE , et a ce moment là Ranucci été hors de sa voiture.

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 30 août 2008, 20:31 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 31 janv. 2005, 22:46
Messages : 98
dalinou a écrit :
Citation :
Je vais bientôt quitter ce forum. Vous pourrez ainsi continuer, à une poignée d'irréductibles (car j'ai peur que vous soyez de moins en moins nombreux), à examiner les hypothèses les plus saugrenues, en faisant fi de tous les éléments réels connus, et en ignorant le bon sens le plus élémentaire. Passionnant.
Comme je te comprends dalinou! Sache que je partage ce que tu as vécu, car moi aussi j'ai quitté ce fil consacré à C.R.
Certains intervenants, et non des moindre, ont fait de même (je pense en particulier à G. Bouladou).

Je me suis rendu compte que s'attaquer au dogme de l'innocence de C.R. était devenu un crime de lèse-majesté.

Ce fil continue.....avec la poignée d'irréductibles.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 30 août 2008, 20:40 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Citation :
dalinou a écrit :
Citation :
Je vais bientôt quitter ce forum. Vous pourrez ainsi continuer, à une poignée d'irréductibles (car j'ai peur que vous soyez de moins en moins nombreux), à examiner les hypothèses les plus saugrenues, en faisant fi de tous les éléments réels connus, et en ignorant le bon sens le plus élémentaire. Passionnant.
Comme je te comprends dalinou! Sache que je partage ce que tu as vécu, car moi aussi j'ai quitté ce fil consacré à C.R.
Certains intervenants, et non des moindre, ont fait de même (je pense en particulier à G. Bouladou).

Je me suis rendu compte que s'attaquer au dogme de l'innocence de C.R. était devenu un crime de lèse-majesté.

Ce fil continue.....avec la poignée d'irréductibles.
On peut analyser également que les culpabilistes militants à bout d'arguments sans fondements se retirent...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 30 août 2008, 20:53 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Citation :
[...]

On peut analyser également que les culpabilistes militants à bout d'arguments sans fondements se retirent...
judicieuse analyse ethink

:wink:

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 30 août 2008, 21:07 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1687
Webrider a écrit : « Pas un seul de ces arguments ne repose sur un élément matériel avéré:
- les aveux, on sait qu'ils ne prouvent rien
- le plan produit en pièce à conviction est il vraiment de la main de Ranucci ?
- le sang (et la terre) du pantalon rajouté sur le PV de saisie: rien ne permet d'en attribuer incontestablement l'origine
- un couteau qu'on retrouve avec peine malgrè les aveux, et de plus avec des fautes de procédure
- des témoins qui reconnaissent ... l'auteur de l'accident (témoignage de M.Aubert le 6 juin)
- un paquet qui devient enfant après avoir été peut être une forme
- des mains égratignées au bout de plus de 2 jours qu'on voit mal sur les photos
Vous appelez cela des preuves accablantes ?
S'il y avait une seule preuve matérielle incontestable de le culpabilité de Ranucci, croyez vous que nous serions la ? »


Allons vous savez bien que le plan est fait de la main de CR, vous savez ce gribouillis ; il le dira pendant sept mois….
C’est mon pantalon que je portais le jour de l’accident que vous me dites tâché de sang….
C’est son couteau retrouvé d’après ses indications…. Il l’a depuis un an….
Oui ses mains sont égratignérs CR le confesse et son avocat le remarque.. pourquoi en débattre ?
Une petite inconsciente extraite vivement de l’auto, portée comme un paquet à travers les fourrés…..

Oui c’est bien, comment dites-vous ?… Christian.. ! ou au choix Monsieur Ranucci qui a massacré ‘la pauvre Rambla’


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 30 août 2008, 21:14 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Citation :
Oui c’est bien, comment dites-vous ?… Christian.. ! ou au choix Monsieur Ranucci qui a massacré ‘la pauvre Rambla’
N'ayant jamais personnellement utilisé ces expressions, je ne m'y reconnais pas... je vous serais donc grè, ici encore, de ne pas vous méprendre sur la personne.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 30 août 2008, 21:50 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Citation :
Allons vous savez bien que le plan est fait de la main de CR, vous savez ce gribouillis ; il le dira pendant sept mois….
Ce n'est pas parce qu'il le dit que c'est forcément vrai ; ce fameux plan dont vous parlez ressemble étrangement à un calque fait à partir d'un plan cadastral, de ces plans dont on se sert pour être accroché aux murs des commissariats ou de ceux qui servent à réaliser les petits plans qui se trouvent dans la poche des policiers

Citation :
C’est mon pantalon que je portais le jour de l’accident que vous me dites tâché de sang….
Tâché de sang, dites-vous ? Non, portant des tâches qui sont susceptibles d'être des tâches de sang

C'est un peu différent, voyez-vous !!
Citation :
C’est son couteau retrouvé d’après ses indications…. Il l’a depuis un an….
Si le couteau est retrouvé le 5 juin comme le dit le gendarme de G Bouladou, il est très difficile que ce soit sur les indications de C Ranucci
Citation :
Oui ses mains sont égratignérs CR le confesse et son avocat le remarque.. pourquoi en débattre ?
Personne n'en parle avant le 6 juin, ni Mme Mathon (mais vous allez dire qu'elle soutient son fils), ni surtout M Rahou, ni surtout M Guazzone, ni encore M Ivars
Citation :
Une petite inconsciente extraite vivement de l’auto, portée comme un paquet à travers les fourrés…..
Pourquoi ? Vous y étiez ? Parce que ce n'est pas le témoignage des Aubert qui peut vous donner cette indication - ou plutôt, ils donnent tellement d'explications contradictoires qu'on ne sait plus laquelle choisir
Citation :
Oui c’est bien, comment dites-vous ?… Christian.. ! ou au choix Monsieur Ranucci qui a massacré ‘la pauvre Rambla’
oh là ! vous allez un peu vite jeune homme ! Si c'était aussi simple, M Bouladou n'aurait pas écrit deux livres pour donner en vain des précisions quant à la culpabilité de C Ranucci, et cela fait longtemps que les preuves seraient sorties du dossier, si elles existaient, pour la faire fermer à ceux qui défendent ce jeune homme injustement condamné et exécuté

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 99 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 6 7 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com