Nous sommes le 26 juin 2019, 17:53

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 135 messages ]  Aller à la page Précédente 15 6 7 8 9

quel a été l'élément à charge le plus déterminant ?
1- Le couteau 86%  86%  [ 6 ]
2- le croquis des lieux de l'enlèvement 0%  0%  [ 0 ]
3- son attitude avec RAHOU et GUAZZONE 0%  0%  [ 0 ]
4- son attitude au procès 0%  0%  [ 0 ]
5- le pantalon taché de sang 0%  0%  [ 0 ]
6- les aveux 14%  14%  [ 1 ]
7- autres (témoignages, etc) 0%  0%  [ 0 ]
Nombre total de votes : 7
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 24 juin 2007, 20:30 
Citation :
Citation :
Jpasc
non je n'ai jamais dit que C Ranucci s"était blessé à la tête lors de l'accident de vélomoteur.
Par contre, il y a plusieurs semaines voire quelques mois, j'avais rappelé que C Ranucci avait déjà été sujet à des évanouissements par le passé et que l'on pouvait tout à fait admettre que cela se soit produit le 3 juin 74.

Evidemment, comme souvent, il n'y avait eu aucune réaction.
Je suis absolument certaine que vous avez dit quelque part que CR avait saigné à la tête lors de son accident de moto.

Je me souviens très bien dans quel contexte vous aviez déclaré cela.
C'était en réponse à un post dans lequel je disais que, si les taches situées à la poche et sur le devant du pantalon étaient des taches d'apposition, elles ne pouvaient provenir de l'accident de vélomoteur puisque, d'après Gilles Perrault, CR avait été blessé au genou lors de cet accident.
Je disais aussi que, si le pantalon bleu foncé avait été celui de cet accident, il aurait dans ce cas été obligatoirement déchiré (ou fortement détérioré au genou et aurait été taché de sang à ce même endroit mais de l'intérieur. Ce qu'il n'était pas.

Vous avez contesté mon raisonnement en disant que CR n'avait pas été blessé au genou mais à la tête et qu'il était donc tout à fait normal que le sang ait taché le tissu à cet endroit et de l'éxtérieur.

Je suis incapable de retrouver ce post mais je m'en souviens très bien.
non je n'ai jamais rien contesté de tout cela car je suis catégorique, je n'ai jamais écrit que C Ranucci s'était blessé à la tête.

Ne recherchez même pas mon post, il n'existe pas.
Vous confondez avec un autre. Ce n'est pas la 1ère fois que vous êtes prise en flagrant délit de confusion.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 24 juin 2007, 22:09 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Citation :
Je suis absolument certaine que vous avez dit quelque part que CR avait saigné à la tête lors de son accident de moto.

Je me souviens très bien dans quel contexte vous aviez déclaré cela.
C'était en réponse à un post dans lequel je disais que, si les taches situées à la poche et sur le devant du pantalon étaient des taches d'apposition, elles ne pouvaient provenir de l'accident de vélomoteur puisque, d'après Gilles Perrault, CR avait été blessé au genou lors de cet accident.
Je disais aussi que, si le pantalon bleu foncé avait été celui de cet accident, il aurait dans ce cas été obligatoirement déchiré (ou fortement détérioré au genou et aurait été taché de sang à ce même endroit mais de l'intérieur. Ce qu'il n'était pas.

Vous avez contesté mon raisonnement en disant que CR n'avait pas été blessé au genou mais à la tête et qu'il était donc tout à fait normal que le sang ait taché le tissu à cet endroit et de l'éxtérieur.

Je suis incapable de retrouver ce post mais je m'en souviens très bien.
Exact, c'est dans le pull over rouge :

"Là, grande surprise: le garage était vide. Plus de voiture! Il n'y avait que le vélomoteur abîmé de Christian avec lequel il avait eu un accident juste au moment où je lui avais offert la voiture. J'étais bien sûr ébahie mais les deux policiers n'ont pas eu l'air trop surpris. Ils m'ont dit: « Ce n'est pas grave: les autres sont sûrement venus la prendre. »"

"Il rentre au bercail le 4 avril (1974 NDS) (...)
Faute de mieux, il se rabat sur le vieux vélomoteur caréné et part faire la tournée des amis. Au retour, il dérape sur les gravillons de la rampe en vérité assez raide menant du chemin de la Lanterne à la résidence. Mauvaise chute à la hauteur de la conciergerie. Il se relève avec le nez et la bouche en sang, et la main droite éraflée. La roue avant de sa machine est voilée; le pédalier, brisé net. Sa mère le voit apparaître le visage en sang. Il la rassure: ses éraflures sont superficielles. Un accident de plus. Le dernier à vélomoteur.
Le lendemain, dimanche, il se réveille avec des lèvres enflées et un genou douloureux, mais enfin cela va à peu près.

_________________
L'adn du sang se trouvant sur le pantalon bleu doit être analysé et comparé avec celui de Mme Mathon, c'est notre exigence pour connaître la vérité.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 24 juin 2007, 23:33 
Citation :
Gihel
Je suis incapable de retrouver ce post mais je m'en souviens très bien.


Exact, c'est dans le pull over rouge :

"Là, grande surprise: le garage était vide. Plus de voiture! Il n'y avait que le vélomoteur abîmé de Christian avec lequel il avait eu un accident juste au moment où je lui avais offert la voiture. J'étais bien sûr ébahie mais les deux policiers n'ont pas eu l'air trop surpris. Ils m'ont dit: « Ce n'est pas grave: les autres sont sûrement venus la prendre. »"

"Il rentre au bercail le 4 avril (1974 NDS) (...)
Faute de mieux, il se rabat sur le vieux vélomoteur caréné et part faire la tournée des amis. Au retour, il dérape sur les gravillons de la rampe en vérité assez raide menant du chemin de la Lanterne à la résidence. Mauvaise chute à la hauteur de la conciergerie. Il se relève avec le nez et la bouche en sang, et la main droite éraflée. La roue avant de sa machine est voilée; le pédalier, brisé net. Sa mère le voit apparaître le visage en sang. Il la rassure: ses éraflures sont superficielles. Un accident de plus. Le dernier à vélomoteur.
Le lendemain, dimanche, il se réveille avec des lèvres enflées et un genou douloureux, mais enfin cela va à peu près.
Merci beaucoup, Gihel.

En réalité, mon post s'adressait à Jpasc95. Mais j'avais oublié de citer son nom.

CR aurait donc été blessé à la fois au visage, à la main et au genou.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juin 2007, 09:29 
Citation :
Ecoutez, Soryu, sur le papier, on peut toujours démontrer qu'il n'y avait pas d'épineux là où on a trouvé le corps. Mais allez-y donc faire un tour et vous changerez d'avis.
Votre position "agnostique", Danou, ne vous met pas "ipso facto" à l'abri de dérives inhabituelles.

Je n'ai JAMAIS dit qu'il n'y avait pas d'épineux, j'ai dit qu'ils n'étaient pas, semble-t-il, OMNIPRESENTS : ce n'est pas pareil.

Pas besoin d'aller sur place (en 2007), car d'autres y ont déjà été (en 1974) :
-1- le cameraman qui escalade le talus et fait un panoramique des lieux (allez sur ina.fr) ;
-2- le capitaine Gras qui rédige le PV de découverte.

Ces documents, d'autres photos aussi, sont pas des "démonstrations sur le papier" de ma part.

Notez que quand vous racontez vos randonnées, je vous crois bien sûr. Ni les lieux, ni les circonstances, ne sont les mêmes.

Ranucci ne fait pas une randonnée dans des fourrés.
Il casse "des branchages d'argéras aux environs immédiats du buisson" où est découvert le corps, et pour cela il n'a pas besoin de pénétrer dans des fourrés.

Je ne souhaite pas poursuivre sur ce point, qui tourne à l'aigre (comme dirait Patrice), et il n'y a rien à en tirer : le pantalon a disparu.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juin 2007, 09:34 
Je ne continue donc pas, puisque vous ne le souhaitez pas, mais en ce qui me concerne, rien ne tourne à l'aigre.
En rond, oui, ce serait plus juste.


Haut
   
 Sujet du message : Réponse à Danou
Message non luPosté : 25 juin 2007, 10:10 
Oui, en rond, c'est plus juste.

J'aimerais votre sentiment sur un point capital qui vous tient à coeur (moi aussi) : pourquoi CR n'a pas (s'il est coupable) jeté son pantalon qui reste 3 jours dans son coffre ?

Il me semble qu'il donne lui-même la réponse.

Le 6 Juin, matin, on lui présente le pantalon : Les taches (que vous me dites être des taches de sang) sont inexplicables en ce qui me concerne. Je pense que ce sont des taches de boue.

Cette phrase n'est pas "dictée par les policiers" !
RANUCCI NE SAIT PAS QU'IL Y A DU SANG SUR SON PANTALON.

Alors pourquoi jeter un pantalon tachée de boue ? Le couteau, oui, mais le pantalon ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juin 2007, 10:19 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Le pantalon n'est pas gris comme le dit Jean RAMBLA donc pourquoi essayer de le faire coller au meurtre?

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message : Re: Réponse à Danou
Message non luPosté : 25 juin 2007, 10:26 
Citation :
Citation :
Je ne continue donc pas, puisque vous ne le souhaitez pas, mais en ce qui me concerne, rien ne tourne à l'aigre.
En rond, oui, ce serait plus juste.
Oui, en rond, c'est plus juste.

J'aimerais votre sentiment sur un point capital qui vous tient à coeur (moi aussi) : pourquoi CR n'a pas (s'il est coupable) jeté son pantalon qui reste 3 jours dans son coffre ?

Il me semble qu'il donne lui-même la réponse.

Le 6 Juin, matin, on lui présente le pantalon : Les taches (que vous me dites être des taches de sang) sont inexplicables en ce qui me concerne. Je pense que ce sont des taches de boue.

Cette phrase n'est pas "dictée par les policiers" !
RANUCCI NE SAIT PAS QU'IL Y A DU SANG SUR SON PANTALON.

Alors pourquoi jeter un pantalon tachée de boue ? Le couteau, oui, mais le pantalon ?
Avant la remarque d'Aurélien sur les piqûres d'argéras que, malgré tous vos arguments, je ne parviens pas à repousser d'un revers de main, je vous aurais répondu que je n'en sais rien exactement mais que je pourrais m'imaginer

1. La raison que vous donnez

2. Une confusion mentale liée à l'absorption d'alcool et peut-être de drogue, qui fait qu'il a en tête des souvenirs confus, lacunaires, impossibles à relier entre eux.

Maintenant, je vous répondrai que, tout en n'excluant pas les raisons ci-dessus, le coup des piq0res d'argéras me permet pour la première fois depuis longtemps de remettre en question la culpabilité de CR. Dans cette hypothèse, CR n'aurait pas pensé que le pantalon pouvait être taché de sang tout simplement parce qu'il n'avait tué personne.


Haut
   
 Sujet du message : Réponse à Danou
Message non luPosté : 25 juin 2007, 10:45 
Maintenant, je vous répondrai que, tout en n'excluant pas les raisons ci-dessus, le coup des piq0res d'argéras me permet pour la première fois depuis longtemps de remettre en question la culpabilité de CR.

On ne saura jamais s'il y a des piquants sur le pantalon.

Mais il y a une chose dont on est sûr, c'est que Ranucci a des piqures et des égratignures sur les mains et les avant-bras (DR Vuillet). Or ce n'est pas à la champi, selon vous (et selon moi), qu'il a pu se piquer (c'est aussi ce que dit M.Guazzone) avec des argéras.

Donc c'est...ailleurs.

Ci-joint une capture d'écran du "tas" de "tourbe". Il est encore comme ça ?
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: Réponse à Danou
Message non luPosté : 25 juin 2007, 10:54 
Citation :
Maintenant, je vous répondrai que, tout en n'excluant pas les raisons ci-dessus, le coup des piq0res d'argéras me permet pour la première fois depuis longtemps de remettre en question la culpabilité de CR.

On ne saura jamais s'il y a des piquants sur le pantalon.

Mais il y a une chose dont on est sûr, c'est que Ranucci a des piqures et des égratignures sur les mains et les avant-bras (DR Vuillet). Or ce n'est pas à la champi, selon vous (et selon moi), qu'il a pu se piquer (c'est aussi ce que dit M.Guazzone) avec des argéras.

Donc c'est...ailleurs.

Ci-joint une capture d'écran du "tas" de "tourbe". Il est encore comme ça ?
Image
Voici une autre photo des lieux ci dessous.
Alors quelle est la bonne configuration des lieux de l'époque ?

les piqures et égratignures sur les mains et les avant bras peuvent s'expliquer par ses efforts à se désembourber de la galerie.
Pour cela, il a utilisé des branchages et aussi du grillage. Il aurait très bien pu se blesser avec.

Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: Réponse à Danou
Message non luPosté : 25 juin 2007, 12:05 
Citation :
les piqures et égratignures sur les mains et les avant bras peuvent s'expliquer par ses efforts à se désembourber de la galerie.
Pour cela, il a utilisé des branchages et aussi du grillage. Il aurait très bien pu se blesser avec.
-1- CR ne s'est pas égratigné avec des branchages (orme) à la champi (Guazzone).
-2- Aucune déposition, aucun procès-verbal ne mentionne un quelconque grillage.

Ce sont donc des élucubrations, comme on en trouve à la pelle dans le livre de Gilles Perrault.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Réponse à Danou
Message non luPosté : 25 juin 2007, 13:04 
Si vous aviez mieux lu G Perrault, vous ne seriez pas aussi pénible.

"Les égratignures constatées sur les mains de l'accusé, et que le commissaire Alessandra avait immédiatement remarquées lorsqu'il était allé prendre livraison de Ranucci à Nice, furent évoquées par le président Antona : « Voyons, Ranucci, vous avez reconnu devant la police que vous vous les étiez faites en coupant des branches d'épineux pour dissimuler le cadavre de Marie-Dolorès. Et vous avez répété votre explication devant le juge d'instruction... Vous ne pouvez tout de même pas nier l'avoir déclaré... » L'accusé répondit qu'il avait coupé des branches et utilisé un vieux morceau de grillage pour tenter de désembourber sa voiture; M. Guazzone et M. Rahou l'avaient l'un et l'autre constaté. Il s'était égratigné les mains de cette façon. L'explication parut plausible."

Ca s'est passé durant le procès. Si vous contestez, apportez-en la preuve ou taisez vous à jamais !


Haut
   
 Sujet du message : Re: Réponse à Danou
Message non luPosté : 25 juin 2007, 18:04 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Citation :
-2- Aucune déposition, aucun procès-verbal ne mentionne un quelconque grillage.
Aucune déposition et aucun procès-verbal n'indique l'emplacement où c'est arrêté C. Ranucci
Aucun procès verbal ne relie officiellement le couteau au meurtre

Ca voudrait donc dire que ces éléments sont également des élucubrations ?

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 05 août 2008, 14:04 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 sept. 2007, 15:47
Messages : 10
Localisation : LA BASSEE 59
Je dirais que l'affaire Patrick HENRY, qui a éclaté à peu près au moment du procés, a joué en la défaveur de Christian Ranucci.


Haut
   
 Sujet du message : Re:
Message non luPosté : 23 févr. 2017, 17:49 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 22 févr. 2017, 15:24
Messages : 7
Citation :
Citation :
[...]

Après l'accident de 71, Ranucci était sujet à des pertes de mémoire. Il faudrait savoir si ça pouvait se reproduire (notamment suite à un choce physique et émotionnel viloent).
Je n'avais jamais pensé à ça.
Et, n'étant ni neurologue ni psychiatre, je n'ai pas de réponse.

Entre 71 et 74, il y a eu le service militaire.
Le fait est que Rabineau, qui l'a connu pendant cette période, le décrit comme un garçon extrêmement perturbé, avec des réactions souvent incompréhensibles. Cela pourrait coller ..

Mais j'aimerais bien savoir avec certitude où CR a été blessé lors de ce fameux accident de vélomoteur. Perrault parle du genou, Jpasc de la tête.
(entre parenthèses, si c'est le genou, le pantalon bleu marine ne peut être celui de l'accident, car si CR avait saigné au genou, le pantalon serait forcément déchiré ou fortement détérioré au genou aussi).
Le genou ? La tête ? Ou le genou et la tête ?

A moins .... que ce ne soit nulle part.
Comme le dit Aurélien, nous n'avons finalement que la parole de Mme Mathon pour attester de cet accident de vélomoteur. Encore Mme Mathon en a-t-elle parlé très tard (après l'exécution, il me semble, si je ne me trompe pas).
Et si il s'etait blessé lors de l'accident à cause du couteau qu'il avait dans la poche à ce moment la? et sur lequel on a retrouvé des traces de sang.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 135 messages ]  Aller à la page Précédente 15 6 7 8 9

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com