Nous sommes le 24 mai 2018, 09:50

Heures au format UTC+02:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 24 messages ]  Aller à la page 1 2 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 30 mars 2005, 18:27 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
On avait parlé du problème de la tête qui rebondit deux fois dans ce forum, qui provient du témoignage de Maître Fraticelli qui a bousculé un gardien et s'est avancé dans la cour tout à côté de la guillotine et a vu la lame tomber.

C'est Marcel Chevalier qui prétend qu'il a tenu la tête délicatement. Vu la vitesse de la lame et le poids du mouton (il doit faire dans les 30 ou 50 kg), aucun bourreau ne se risque à tenir la tête. Et c'est d'ailleurs pour cette raison que j'avais mis des photos d'une exécution dans la galerie, où on voit bien que le type se recule dès que la lunette est tombée. Il tient à ses mains !!!!

Voici d'ailleurs ladite photo :

Image
Tout va très vite, on voit distinctement Anatole Deibler actionner la manette qui commande la lame, en haut de l'image c'est la lame qui entre dans le champ et on voit le premier aide : "le photographe" qui est en train de se tirer. Donc la tête va tomber toute seule dans la sciure et comme c'est du métal émaillé ou un truc comme cela, vu la vitesse où elle est découpée, elle est naturellement projetée contre la paroi et elle rebondit. Ding ding.

Donc avancer comme argument la vitesse de la lame puis dire que Marcel Chevalier a raison quand il dit que la tête a été posée délicatement dans la sciure au milieu des giclées de sang.

Voilà déjà un paradoxe.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 30 mars 2005, 18:31 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 11 févr. 2005, 23:20
Messages : 666
Citation :
Donc avancer comme argument la vitesse de la lame puis dire que Marcel Chevalier a raison quand il dit que la tête a été posée délicatement dans la sciure au milieu des giclées de sang.


mais qu'est-ce que vous racontez Gihel ?
ou y'aurait'il des "giclées de sang ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 30 mars 2005, 18:42 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 janv. 2005, 18:47
Messages : 186
Citation :
mais qu'est-ce que vous racontez Gihel ?
ou y'aurait'il des "giclées de sang ?


Mais réfléchissez voyons a votre avis on coupe une tête il est logique qu'il y est du sang !!!


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 30 mars 2005, 18:47 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
adrien a écrit :
Citation :
Donc avancer comme argument la vitesse de la lame puis dire que Marcel Chevalier a raison quand il dit que la tête a été posée délicatement dans la sciure au milieu des giclées de sang.


mais qu'est-ce que vous racontez Gihel ?
ou y'aurait'il des "giclées de sang ?


Non croyez vous ! On coupe une tête et le sang resterait sous pression dans la poitrine ? Sans aucun doute ! Et le liquide céphalo-rachidien resterait dans la colonne ? Sans aucun doute. D'ailleurs vous connaissez l'expression ? On dit que l'exécuté fait soleil. L'expression dit tout.

Image
Regardez bien la lame... Et à gauche près du panier. A mon avis c'est du sang, mais peut-être que je vois mal.

Je dédis ce post à l'interwievée de TF1 qui se rappelle maintenant qu'il avait 22 ans.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 30 mars 2005, 18:51 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
adrien a écrit :
Vu la vitesse de la lame et le poids du mouton (il doit faire dans les 30 ou 50 kg), aucun bourreau ne se risque à tenir la tête.

Vous pourrez peut-etre nous expliquer quel est le danger ?


Il y a eu des accidents et des bourreaux y ont laissé leurs doigts.

Si vous avez déjà manié une scie sauteuse, ben c'est le même principe sauf que Gérard vous rappelle aimablement que c'est de l'ordre du deux centième de secondes. Donc, quand vous tenez la tête, la lame et le mouton de 30 ou 50 kg passent à cinq centimètres de vos doigts et la tête est projetée par la rupture. Donc les "photographes" enlèvent leurs mains dès que la lunette est tombée. Et la tête tombe dans la sciure. On ne peut pas la tenir.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 30 mars 2005, 18:54 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 11 févr. 2005, 23:20
Messages : 666
Vous nous prenez pour quoi gihel ?
bien sur que la lame est tachée et qu'il y a probablement du sang sur la bécane
Vous croyez que les bourreaux ne connaissent pas leur travail et qu'ils laiseraient le sang "exploser" a tout-va? c'est plus joli sans doute et comme ca les badauds sont contents !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 30 mars 2005, 18:57 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 11 févr. 2005, 23:20
Messages : 666
Citation :
Donc, quand vous tenez la tête, la lame et le mouton de 30 ou 50 kg passent à cinq centimètres de vos doigts et la tête est projetée par la rupture


5 cm d'épaisseur une tête ???

dites voir...le condamné il est passé chez les réducteurs de tête avant l'exécution ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 30 mars 2005, 18:59 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 11 févr. 2005, 23:20
Messages : 666
vous oubliez que le mouton est encagé dans les guides et que la tête est prise dans le carcan
les accidents dont vous parlez date probablement de la révolution, époque que vous avez certainement bien connu


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 30 mars 2005, 19:22 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
adrien a écrit :
Citation :
Donc, quand vous tenez la tête, la lame et le mouton de 30 ou 50 kg passent à cinq centimètres de vos doigts et la tête est projetée par la rupture


5 cm d'épaisseur une tête ???

dites voir...le condamné il est passé chez les réducteurs de tête avant l'exécution ?


Mais non pas l'épaisseur, la distance qui sépare vos doigts de la lame qui tombe. Par le fait, si vous tenez la tête, c'est par le crâne et vous n'êtes pas loin de la lame.

Par ailleurs pour l'autre question la tête est prise dans la lunette (pas un carcan... vous confondez avec la Chine), mais justement, le "photographe" tient la tête en se plaçant de l'autre côté pour la bloquer et veiller à ce qu'elle soit bien prise dans la lunette quand la moitié de la lunette tombe sur la nuque, et après il enlève ses mains. Donc la poser délicatement : on rigole.
Vous avez compris maintenant ?


Modifié en dernier par Gihel le 23 mai 2006, 02:20, modifié 1 fois.

Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 30 mars 2005, 19:58 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 11 févr. 2005, 23:20
Messages : 666
Citation :
Vous avez compris maintenant ?



De quelle partie du crane le bourreau tient'il les cheveux ?
celle du sommet bien sur...le reste étant rasé
Quelle est la hauteur d'une t^te d'homme ?30..40 cm ?
donc les doigts du type sont a 30 cm mini plus les cheveux qu'il tient (,mais celle-ci est négligeable a mon avis)

alors il est ou le risque ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 30 mars 2005, 20:17 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
Ben sur la photo, le type il a l'air de voir très bien où est le risque, lui. Il n'est pas en train de tenir la tête délicatement lui.

Le bourreau ne tient pas les cheveux, il maintient la tête immobile (il presse ses mains contre les tempes) au niveau des oreilles et au-dessus au moment où le haut de la lunette tombe sur la nuque pour faire en sorte que la nuque sorte bien de la lunette.

Mesurez la distance de vos oreilles à la nuque, je ne sais pas où vous avez vu 30 cm. J'ai dis 5cm, allons pour 10cm. Ben 10cm avec une lame de 40kg qui vous tombe de 5 mètres de haut. Bon courage pour la "délicatesse".

Mais bon, vous avez l'art de déformer les choses pour qu'elles se conforment à la vision que vous souhaitez en avoir. Qu'est-ce que j'y peux moi.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 30 mars 2005, 20:45 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 11 févr. 2005, 23:20
Messages : 666
Citation :
Le bourreau ne tient pas les cheveux, il maintient la tête immobile (il presse ses mains contre les tempes) au niveau des oreilles et au-dessus au moment où le haut de la lunette tombe sur la nuque pour faire en sorte que la nuque sorte bien de la lunette


Mince...on doit pas regarder la même photo !
ou est-elle celle ou l'on voit ce que vous décrivez si bien (la tête enserrée entre les mains) ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 31 mars 2005, 00:09 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
Votre tactique n'est pas bonne parce qu'elle ne trompe que ceux qui ne veulent pas y faire attention.

Vous déformez ce que je dis et vous jouez à l'imbécile. Est-ce bien raisonnable à votre âge ?

Je n'ai pas parlé de photo du "photoraphe" qui tient la tête, celle là je ne l'ai pas, mais il suffit de lire des bouquins là-dessus et c'est très bien expliqué.

La photo elle, elle montre le "photographe" qui se tire au moment précis où la lame est en train de tomber. Ben oui : il se dit, si je peux ne pas être aspergé de sang, ça sera aussi bien. En plus, vu la vitesse et la force de la lame (il faut briser un os tout de même), ben il vaut mieux ne pas laisser ses doigts. Gérard aurait réfléchi un tout petit peu à cette donnée physique incontournable, cela lui aurait évité de répéter les pauvres dénégations de Marcel Chevalier. Fraticelli dit qu'ils étaient tous couperosés, autrement dit qu'ils picolaient quoi.


Haut
   
Message non luMessage posté... : 22 mai 2006, 22:49 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 13:23
Messages : 7
Les deux guillotines se trouvent dans les sous sols de l'ancienne prison de fontainebleau depuis leur départ de leur local de la prison de Fresnes.
La prison de fontainebleau est devenue le musée de la justice et d'après sa directrice , il est prévu que l'une d'entre elle soit remontée et exposée dans ce musée ( en 2006 ? ).


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 22 mai 2006, 23:41 
Info pour Gihel: ce n'est pas fraticelli mais Jean-François LeForsonney qui dit que les bourreaux etaient tous couperosés,ce qui n'apporte pas la preuve que ces gens s'adonnent a la boisson;la couperose n'est pas reservée aux poivrots,renseignez vous.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 24 messages ]  Aller à la page 1 2 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com