Nous sommes le 23 oct. 2018, 01:00

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Vous dites incohérence?
Message non luPosté : 04 févr. 2009, 09:51 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 janv. 2009, 21:26
Messages : 112
Vous êtes nombreux à insister sur les incohérence sdans les divers témoignanges des Aubert, comme si c'était là un moyen d'atténuer le lien entre Ranucci et le meurtre de la gamine.

Il serait intéressant peut-être de regarder le comportement de Ranucci en partant de l'hypothèse où il serait innocent.
Voilà donc un garçon qui est la cause d'un accrochage à un carrefour. Il grille un stop et percute une voiture.. L'accident est en soi assez peu grave (nous avons tous plus ou moins connu cela).

Se sachant en tord, il décide de fuir pour ne pas perdre son bonus et devoir payer des frais (il n'a rien d'autre à craindre). C'est déja une réponse disproportionnée, mais cela peut arriver.

En faisant cela il risque encore de voir son n° minéralogique relevé. Or il s'avère qu'il s'arrète sur la route 2 km plus loin. Se savait -il suivi ou pas?, je n'en sais rien. Pour ma part si j'avais choisi de fuir pour ces raisons là je ne me serai pas arrété au bord de la route. J'aurzi tiré le plus loin le plus longtemps possible

On peut avancer l'hypothèse que sa voiture était abimé (la carrosserie touchait la roue, et il a du redresser, cela est avéré). Ce qui veut dire qu'il pouvait encore rouler. Il aurait donc pu s'arréter directement dans un endroit plus discret (la champignonière, par exemple, que visiblement il connaissait).

Admettons qu'il s'arrète pour calmer son coeur (dans l'hypothèse ou il est innocent cette situation de fuite est très stressante) et eventuellement redresser la carrosserie, en prenant alors le risque d'être rattrapé.
Mais alors que va -t-il faire dans les taillis?

Tout cela reste difficilement explicable dans l'hypothèse de son innocence.

Si on se place dans l'hypothèse de sa culpabilité la vision n'est plus la même

Vous me direz que s'arréter au bord de la route est encore plus incohérent s'il était coupable, et en compagnie de la gamine. Il n'aurait pas du s'arréter.
Mais cela explique déjà mieux le fait qu'il ait fui l'accident.
A partir de là il a du se sentir en danger d'être repérer au titre de l'enlèvement. Et effectivement devenir incohérent
Si la gamine commencait à ouiner il aura pu perdre son sang froid et faire des conneries qui l'auront perdu, comme cela arrive souvent avec des crimes ou méfaits avec des gens qui perdent leur sang-froit et qui se font gaulerbêtement , tout seul.

Il s'est arrêté n'importe où. A mon sens il voulait se "débarrasser " de la gamine, sans savoir comment, pour revenir en arrière, comme avant l'enlèvement. Il n'avait pas prévu l'accident. Comme tout criminel il pensait ne pas se faire attraper.Avoir un accrochage avec témoins pendant que vous enlevez unez gamine n'est pas prévu au programme.

Il est donc parti dans les taillis pour fuir une situation qu'il ne supportait plus. Dans sa conscience amoindrie la solution s'est soudainement imposé sans qu'il prenne vraiment conscience de ce qu'il faisait.
Terminé


Haut
   
 Sujet du message : Re: Vous dites incohérence?
Message non luPosté : 04 févr. 2009, 20:46 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Citation :
Vous êtes nombreux à insister sur les incohérences dans les divers témoignages des Aubert, comme si c'était là un moyen d'atténuer le lien entre Ranucci et le meurtre de la gamine.
Ce n'est pas cela, c'est qu'il est bien plus vraisemblable que ce qu'il raconte est vrai : il n'est jamais sorti de la voiture et les Aubert ne se sont jamais vraiment approchés de ladite voiture. Donc le lien, il est ténu, puisqu'en fait les Aubert voient sa voiture à 50m, M. Aubert s'approche de quelques pas, appelle, pas de bruits, et repart. C'est tout.


Citation :
Il serait intéressant peut-être de regarder le comportement de Ranucci en partant de l'hypothèse où il serait innocent.
Voilà donc un garçon qui est la cause d'un accrochage à un carrefour. Il grille un stop et percute une voiture.. L'accident est en soi assez peu grave (nous avons tous plus ou moins connu cela).
Il faut rajouter un élément fondamental que vous oubliez, ce qui fait que votre démonstration s'avère bancale : 1/ il n'a pas dormi de la nuit, 2/ il revient de voir son père et cela a dû très mal se passer. Donc il est à moitié saoul et complètement hors circuit.
Citation :
Se sachant en tort, il décide de fuir pour ne pas perdre son bonus et devoir payer des frais (il n'a rien d'autre à craindre). C'est déja une réponse disproportionnée, mais cela peut arriver.
Il y a surtout que dans cet état il ne réfléchit pas beaucoup. Mettez vous à sa place...
Citation :
En faisant cela il risque encore de voir son n° minéralogique relevé. Or il s'avère qu'il s'arrête sur la route 2 km plus loin. Se savait -il suivi ou pas?, je n'en sais rien.
C'est écrit dans le dossier, il dit lui qu'il n'a vu strictement personne et il dit qu'il s'arrête parce qu'il est complètement HS, l'accident m'a achevé dit-il.
Citation :
Pour ma part si j'avais choisi de fuir pour ces raisons là je ne me serai pas arrêté au bord de la route.
Et si vous n'avez pas dormi de la nuit et si tout le matin vous avez eu une discussion violente avec votre père que vous n'aviez pas vu depuis 17ans... ?

Citation :
J'aurai tiré le plus loin le plus longtemps possible.
S'il avait eu une gamine avec lui, il ne se serait pas arrêté au bord d'une nationale. L'homme au pull rouge lui a sûrement pris un chemin de traverse pour arrêter sa voiture dans un endroit tranquille.
Citation :
On peut avancer l'hypothèse que sa voiture était abimé (la carrosserie touchait la roue, et il a du redresser, cela est avéré). Ce qui veut dire qu'il pouvait encore rouler. Il aurait donc pu s'arrêter directement dans un endroit plus discret (la champignonière, par exemple, que visiblement il connaissait).
Il ne connaissait pas la champignonnière ce qui explique qu'on ne peut pas conclure autrement que c'est l'homme au pull rouge qui l'a conduit là après avoir basculé les dossiers et fait passer Christian Rannucci sur la banquette arrière. Et cela est d'autant mieux avéré que ledit homme a laissé son pull juste à côté.
Citation :
Admettons qu'il s'arrète pour calmer son coeur (dans l'hypothèse ou il est innocent cette situation de fuite est très stressante) et eventuellement redresser la carrosserie, en prenant alors le risque d'être rattrapé.
Mais alors que va -t-il faire dans les taillis?
Effectivement cela n'a aucun sens et il vaut mieux prendre pour vérité ce qu'il dit : il est tombé dans les pommes et n'est jamais sorti de la voiture.
Citation :
Tout cela reste difficilement explicable dans l'hypothèse de son innocence.
Quand on escamote la moitié des éléments, c'est sûr que c'est plus difficile à comprendre.
Citation :
Si on se place dans l'hypothèse de sa culpabilité la vision n'est plus la même.
Vous dites vous-même que vous auriez filé le plus loin possible sans vous arrêter. Et j'ajoute que personnellement je ne me serais pas arrêté sur le bord d'une nationale, au vu et au su de tout le monde.
Citation :
Vous me direz que s'arréter au bord de la route est encore plus incohérent s'il était coupable, et en compagnie de la gamine. Il n'aurait pas du s'arréter.
C'est pour cela entre autres que la thèse de l'accusation est par terre.
Citation :
Mais cela explique déjà mieux le fait qu'il ait fui l'accident.
A partir de là il a du se sentir en danger d'être repérer au titre de l'enlèvement. Et effectivement devenir incohérent.
Ce n'est pas de l'incohérence, c'est de la stupidité. Mais nous savons que cette hypothèse ne peut pas fonctionner car la gamine était couverte de griffures, c'est donc qu'elle avait traversé la garrigue et que donc la simca ne s'était pas arrêté là du tout.

Citation :
Si la gamine commencait à ouiner il aura pu perdre son sang froid et faire des conneries qui l'auront perdu, comme cela arrive souvent avec des crimes ou méfaits avec des gens qui perdent leur sang-froit et qui se font gaulerbêtement , tout seul.
Il y a fort à parier qu'elle était complètement tétanisée.
Citation :
Il s'est arrêté n'importe où.
Non il s'est arrêté au bord de la nationale comme vous quand vous avez un gros coup de barre et que vous vous dites, cette fois il faut que je dorme.
Citation :
À mon sens il voulait se "débarrasser " de la gamine, sans savoir comment,
C'est incohérent avec l'enlèvement, l'enlèvement est crapuleux, il est fait par quelqu'un qui a l'intention d'abuser d'elle. Pourquoi alors s'en débarrasser ? Et s'il s'agit de se débarasser d'une gamine, vous prenez la première à droite, vous lui dites : "sors et file". À mon avis, elle va prendre les jambes à son coup et vous vous en êtes débarrassé...

Citation :
pour revenir en arrière, comme avant l'enlèvement. Il n'avait pas prévu l'accident. Comme tout criminel il pensait ne pas se faire attraper.
Drôle de criminel qui s'arrête au bord d'une nationale à la vue de tous et qui ensuite s'embourbe dans un tunnel en marche avant... Rien ne tient dans cette hypothèse.
Citation :
Avoir un accrochage avec témoins pendant que vous enlevez unez gamine n'est pas prévu au programme.

Il est donc parti dans les taillis pour fuir une situation qu'il ne supportait plus.
Cette hypothèse ne repose que sur le témoignage des Aubert et elle n'a pas de sens parce que cela signifierait qu'il a vu lui-même les Aubert.
Citation :
Dans sa conscience amoindrie la solution s'est soudainement imposé sans qu'il prenne vraiment conscience de ce qu'il faisait.
Terminé
C'est généralement la solution qu'on trouve quand l'hypothèse que l'on fait ne tient pas : on dit qu'il est devenu fou et donc que tout est incompréhensible. Mais en fait tout est cohérent et compréhensible.

Il y a d'un côté Ranucci qui est ivre et en manque de sommeil, qui tombe dans les pommes Et de l'autre un psychopathe qui a enlevé une gamine, laquelle s'est enfuie, a traversé la garrigue et s'est faite rattraper sur la route.
Et la voiture de Ranucci n'arrive qu'apères. C'est cet homme qui la déplace et la conduit dans la champignonnière qu'il connaît.

_________________
L'adn du sang se trouvant sur le pantalon bleu doit être analysé et comparé avec celui de Mme Mathon, c'est notre exigence pour connaître la vérité.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com