Nous sommes le 22 sept. 2018, 05:11

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 424 messages ]  Aller à la page Précédente 125 26 27 28 29 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 nov. 2006, 15:55 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4408
Localisation : Paris
Jayce a écrit :
La manipulation que vous même n'avez pas réussie peut peut être être effectuée par quelqu'un d'entraîné : pompier, secouriste, catcheur, judoka... tout le monde n'utilise pas ses talents pour le bien commun...

D'autant qu'après tout rien n'impose que l'éventuel assassin ait été seul...

L'étau se resserre autour du véritable assassin ! :wink:

Je ne peux rien vous répondre d'autre que de vous inviter à vérifier par vous-même. Vous connaissez mes conclusions, donc je n'ai pas grand chose à ajouter.



Comme vous l'avez peut être remarqué je ne construis pas de scénario global alternatif de l'hypothèse officielle quelque peu imprécise ... je ne suis pas suffisamment "joueur" sans doute.

J'essaie en revanche de trouver des explications rationnelles à partir soit des PV, soit des témoignages, soit des déclarations de Ranucci... Je m'intéresse plus au concret qu'à des spéculations subjectives :
Exemple : un carrossier, E.Spinelli, affirme avoir vu une S1100, pour moi c'est un fait. Si un policier rajoute : "oui, mais vous avez pu confondre si vous n'avez pas fait attention", ça devient subjectif et manipulateur.

Si pendant que le professionnel témoigne au procès avoir vu une S1100, je fais passer devant des jurés a priori incompétents l'arrière de la 304 et de la S1100 en leur suggérant que ca se ressemble beaucoup, je manipule évidemmente les jurés et je discrédite le professionnel.

C.Ranucci indique s'être réveillé sur la banquette arrière de la 304, sans savoir comment il était arrivé là. C'est un fait (vrai ou faux, mais un fait).
Vous avez démontré que vous ne pouviez pas basculer une personne inconsciente de l'avant à l'arrière d'une 304. Je me demande si quelqu'un de plus entraîné ne peut pas y parvenir...

Je déduis cependant de votre expérience qu'il est hautement improbable qu'une personne "ordinaire" ait pu faire passer Ranucci inconscient de l'avant à l'arrière de son véhicule.

Ne voyez aucun sens péjoratif de ce qualificatif d'ordinaire qui définit par excès la catégorie à laquelle j'appartiens. :roll: :roll:


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 nov. 2006, 17:22 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 18 août 2006, 13:30
Messages : 1383
Localisation : Dreux
J'avais bien compris cela, cher Webrider. Je faisais simplement une pointe d'humour. :wink:

J'admet que mon post vous concernant, s'il n'était en aucun cas dévalorisant, n'était pas le plus drôle... Peut-être le résultat de certaines attaques reçues depuis quelques jours et sur lesquelles vous êtes absolumment étranger.

Vos interventions me semblent mesurées et constructives, même si je ne le relève pas forcément. Croyez en ma détermination à retrouver un ton mesuré dans les prochains jours. :wink:


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 nov. 2006, 18:08 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4408
Localisation : Paris
Jayce a écrit :
J'avais bien compris cela, cher Webrider. Je faisais simplement une pointe d'humour. :wink:

J'admet que mon post vous concernant, s'il n'était en aucun cas dévalorisant, n'était pas le plus drôle... Peut-être le résultat de certaines attaques reçues depuis quelques jours et sur lesquelles vous êtes absolumment étranger.

Vos interventions me semblent mesurées et constructives, même si je ne le relève pas forcément. Croyez en ma détermination à retrouver un ton mesuré dans les prochains jours. :wink:



Vous en remerciant, je vous prie de croire, cher ami, à l'expression..... etc... etc..... :lol: :lol: :lol:


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 nov. 2006, 18:35 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Vous êtes absolument parfaits tous les deux ! :wink:

Les modérateurs du forum n'ont vraiment aucune raison de se plaindre !!!!

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 nov. 2006, 22:07 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Jayce a écrit :
Gihel a écrit :
Vous avez raison, d'une certaine façon ce n'est qu'un point de vue, mais vous voyez mon problème, je ne m'explique pas autrement le fait que cette voiture se retrouve dans ce tunnel en marche arrière.

Et je pense que Ranucci ne ment pas, parce que sa défense est mauvaise, impraticable.


Un des problèmes qui m'empêchent de pencher pour l'innocence, ce sont les contradictions faites par Ranucci et sa très mauvaise défense.

- il déclare venir d'Aix (alors qu'il nie le meurtre), ce qui est faux.
- il déclare n'être jamais allé à Marseille, ce qui est faux (témoignage de M. Moussy, plan)

Ensuite, pour ce qui est des aveux, comme vous, je n'y crois pas. Mais dès le début, Ranucci ment. Sur des détails apparemment, mais il ment.

Ranucci déclare tour à tour que le couteau est à lui puis plus à lui. Dans le récapitulatif, pas un mot sur cet élément.

Je reste perplexe, car il donne l'impression d'avoir dès le départ quelque chose à cacher.


J'ai envie de vous dire cette chose toute bête. Un coupable n'aurait jamais oublié Daniel Moussy, parce que lui aurait vu ce qu'il pouvait faire de ce témoignage. Ce sont les innocents qui se défendent mal, parce qu'ils ne mesurent pas contre quoi ils se défendent.

Sur le couteau, il y a quelque chose dans le récapitulatif, mais qui ne correspond pas à la réalité non plus d'ailleurs, parce qu'il ne veut pas dire qu'il s'est rendu compte que le couteau n'était pas à lui au moment du procès. Mais il explique dans le récapitulatif qu'il s'est demandé si le couteau pouvait oui ou non être à lui.

Pour ce qu'il cache véritablement, on s'est aperçu après sa mort, parce que sa famille paternelle s'est mise à parler, qu'il était sans doute allé voir son père. Et ça cela veut dire qu'il ne dit rien à ses avocats à ce sujet, et encore moins à sa mère qui pourtant s'en doute.

C'est proprement tragique. Mais c'est ce qui apparaît. C'est pour cela d'ailleurs que je ne peux pas suivre Maître Le Forsonney qui s'accuse presque dans son livre d'une petite part de responsabilité.

J'ai envie de dire à Maître Le Forsonney, à partir du moment où votre client vous cache la chose la plus importante qui pourrait l'innocenter, comment voulez-vous vous en sortir. C'est absolument impossible, impraticable. Et ce n'est pas une question d'a propos, de compétence, d'attention, vous aviez à surmonter quelque chose d'insurmontable. Tout bonnement. D'une certaine façon, il a été chercher sa mort.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 nov. 2006, 22:21 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Gihel a écrit :
...
J'ai envie de dire à Maître Le Forsonney, à partir du moment où votre client vous cache la chose la plus importante qui pourrait l'innocenter, comment voulez-vous vous en sortir. C'est absolument impossible, impraticable. Et ce n'est pas une question d'a propos, de compétence, d'attention, vous aviez à surmonter quelque chose d'insurmontable. Tout bonnement. D'une certaine façon, il a été chercher sa mort.


Je reprends votre dernier paragraphe Gihel (pour ce qui le précède, je suis entièrement d'accord)

Lorsque vous dites que Ranucci cachait des choses, il faut dire également que personne n'a vraiment cherché (la provenance du couteau ? son emploi du temps ?) L'anecdote Moussy était connu de la police !! et puis bien d'autres choses encore ...

Lorsque vous dites, "d'une certaine façon, il a été chercher sa mort", j'ajouterai que dans toutes les autres façons, certains l'y ont conduit délibérément, sans aucun cas de conscience, ni remords.

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 nov. 2006, 22:43 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Imaginez juste à un moment donné, pour vous rendre compte à quel point l'inconscience de ce jeune homme est plus que stupéfiante, qu'au lieu d'être évasif comme il l'est vis-à-vis de son défenseur, il lui ait dit : Maître, il y a tout de même quelque chose qu'il faut que je vous dise, mais je vous demande de ne rien en dire à ma mère, si je me trouvais sur cette route à 12h15, c'est que je revenais de voir mon père, que je m'étais engueulé avec lui à propos de ma mère et que lorsque que je suis parti, non seulement j'étais bourré, mais en plus j'étais plein de sentiments très confus.

Vous imaginez qu'il ait dit cela ? Rien que cela. He bien Maître Le Forsonney en parlait à la mère qui l'autorisait à faire interroger M. Jean Ranucci, et les choses se seraient passées totalement différemment.

Mais non seulement il ne dit rien, mais la mère de son côté ne voit pas du tout l'intérêt de dire à son fils : mon fils, je sais que tu as essayé de voir ton père, je t'autorise à le dire à tes avocats.

Derrière le drame de l'incompétence de l'administration judiciaire, de la pauvreté de ses raisonnements, il y a un drame familial, très profond, une incapacité à assumer une part de sa propre histoire, et je veux dire qu'on ne peut pas me soupçonner d'une tendresse particulière à l'égard de cette institution, mais d'un côté je ne peux pas faire abstraction du fait que l'erreur judiciaire est sous tendue par un drame du silence familial.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 nov. 2006, 23:21 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Gihel a écrit :
.... drame du silence familial.


qui réapparait 5 ans après l'exécution, lorsqu'enfin, mais trop tard, la tante, je crois, écrit à Me Lombard pour lui parler de cette visite, qu'elle donne les noms de ceux qui pourraient apporter leur témoignage et qu'elle demande à l'avocat de réhabiliter Christian ...

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 nov. 2006, 00:30 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
5 ans après ! La famille aura attendu pour cela la mort de Jean Ranucci.

Il serait intéressant de creuser un peu ce drame familial pour se rendre compte en fait de toutes les conséquences tragiques que peut provoquer sur son entourage le ressentiment d'un seul homme.

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 nov. 2006, 08:29 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 07 juil. 2006, 13:45
Messages : 1282
Localisation : Vitrolles
au fait, Gérard Bouladou n'a pas non plus trop creusé de ce côté là (la famille paternelle)... Gilles Perrault non plus d'ailleurs : pourtant cela aurait pu apporté des éléments intéressants..
Gérard Bouladou ne croit pas trop à cette histoire il me semble, mais bon, vu qu'on a un témoignage...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 nov. 2006, 08:57 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 16:10
Messages : 1863
joaquin a écrit :
au fait, Gérard Bouladou n'a pas non plus trop creusé de ce côté là (la famille paternelle)... Gilles Perrault non plus d'ailleurs : pourtant cela aurait pu apporté des éléments intéressants..
Gérard Bouladou ne croit pas trop à cette histoire il me semble, mais bon, vu qu'on a un témoignage...


salut à tous :je suppose, que quand, Gérard Bouladou a commencé sa minutieuse enquête, M Martel et Mme Mattei étaient encore de ce monde. Et là aussi Gérard B na pas du tout le moindre témoignage de ces deux personnes. N'ont-ils pas voulu le recevoir ? Comme M Moussi !

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 nov. 2006, 16:48 
bruno a écrit :
joaquin a écrit :
au fait, Gérard Bouladou n'a pas non plus trop creusé de ce côté là (la famille paternelle)... Gilles Perrault non plus d'ailleurs : pourtant cela aurait pu apporté des éléments intéressants..
Gérard Bouladou ne croit pas trop à cette histoire il me semble, mais bon, vu qu'on a un témoignage...


salut à tous :je suppose, que quand, Gérard Bouladou a commencé sa minutieuse enquête, M Martel et Mme Mattei étaient encore de ce monde. Et là aussi Gérard B na pas du tout le moindre témoignage de ces deux personnes. N'ont-ils pas voulu le recevoir ? Comme M Moussi !


Je ne connais pas la date de décès de Mme Mattéi et de M. Martel. Mais en ce qui concerne Mme Mattéi, je pense que son décès doit être bien antérieur à l'enquête de Gérard Bouladou, car elle était déjà très malade au moment de l'affaire.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 nov. 2006, 17:03 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 07 juil. 2006, 13:45
Messages : 1282
Localisation : Vitrolles
Agnès Mattéi et Carole Barraco ne sont pas mortes que je sache... et leurs témoignages auraient pu être assez intéressant.
Gérard Bouladou dit avoir contacté Alain Barraco qui lui a dit ne se souvenir de rien. Mais silence pour les deux autres.
Les C. sont probablement toujours en vie aussi.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 nov. 2006, 17:56 
joaquin a écrit :
Agnès Mattéi et Carole Barraco ne sont pas mortes que je sache... et leurs témoignages auraient pu être assez intéressant.
Gérard Bouladou dit avoir contacté Alain Barraco qui lui a dit ne se souvenir de rien. Mais silence pour les deux autres.
Les C. sont probablement toujours en vie aussi.


Il se peut qu'il ait essayé de les contacter comme vous avez essayé de le faire - malheureusement sans succès - avec Carole Barraco et qu'il se soit heurté à un mur.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 nov. 2006, 19:40 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 07 juil. 2006, 13:45
Messages : 1282
Localisation : Vitrolles
C'est possible. Mais il n'en dit pas mot. C'est vrai qu'il n'est pas forcément obligé de parler des temoins qui lui ont fermé la porte.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 424 messages ]  Aller à la page Précédente 125 26 27 28 29 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com