Nous sommes le 20 juin 2018, 07:39

Heures au format UTC+02:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
Message non luMessage posté... : 23 mars 2006, 06:33 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 17:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Comme c'est un post un peu long, représentant l'ensemble de mes conclusions sur ce fameux ajout, je préfère le poster à part, pour en discuter, plutôt que sur le fil "Vers une nouvelle demande de révision? -> La surcharge du PV du 5 juin 1974" d'où provient la citation de Webrider.

webrider a écrit :
Si le rajout avait été opéré en présence de Ranucci, aucune raison de ne pas le lui avoir fait parapher...

Le rajout a été opéré après la rédaction totale du PV sinon il serait précisé que, comme les cheveux, il serait envoyé au labo pour examen ce qui parait évident.

Le dactylo ne connait pas ou n'applique pas les règles de typo du rédacteur habituel... il semble ignorer la couleur et les taches...

Ca fait beaucoup, non ?

Je suis d'accord avec ces quatre points, Webrider. Je suis d'accord pour dire que ce document est un faux, ou plutôt que cette ligne est un faux. Seulement, je considère que la saisie du pantalon à ce moment-là n'en est pas moins vraie. Je m'explique :

Tout d'abord, je considère que la ligne a été ajoutée après la rédaction de l'ensemble de la page.

En effet, cette ligne se situe plus haut que la première ligne des autres pages (c'est d'ailleurs parce qu'elle ne passait pas à la photocopieuse, étant en dehors du champ habituel d'une page dactylographiée, que cette ligne suspecte a été repérée ; à l'époque, je crois me souvenir que les photocopies engendraient un perte en marge, car il était impossible d'imprimer aussi près du bord d'une page qu'aujourd'hui) ; or il y a moyen de commencer toutes les pages à peu près à la même hauteur, grâce à des repères, donc commencer plus haut ne s'explique pas vraiment.

De plus, la ligne se termine par un tiret précédé de 14 espaces, procédé inexplicable : si on sent qu'on va devoir remettre les feuilles en place pour la ligne suivante, il est préférable de finir de taper la ligne, en ajoutant "taché de sang-", par exemple, ou en passant à l'objet suivant, ou en tapant 15 tirets, avant d'enlever la feuille ; et, si on y a été contraint pendant la frappe, il n'y a aucune raison pour qu'il y ait un tiret en fin de ligne.

Ensuite, puisque cet ajout est selon moi postérieur à la sortie de l'ensemble de la liasse, je m'étonne qu'on remette la liasse, ajoute une ligne, et prétende faire signer le tout à Ranucci, sans avoir préalablement ajouté à la fin du PV la mention "6 mots rajoutés" juste avant l'emplacement des signatures.

Surtout, il semble bien que cette ligne soit due, non seulement à un autre homme, mais à quelqu'un n'ayant pas l'habitude de taper des PV, c'est-à-dire très probablement Alessandra lui-même. Je ne crois pas le policier qui dit à monsieur Bouladou qu'il a ajouté cette ligne lui-même, car oublier les tirets est impardonnable. Ils sont obligatoires pour éviter tout ajout, justement (ce n'est pas une question d'habitude, c'est indispensable). Par exemple, au dix-neuvième siècle, quand on écrivait un acte d'état-civil à la main, on terminait chaque ligne par des zigzags plus ou moins artistiques pour éviter l'ajout de mots a posteriori ; les mots rayés et ajoutés étaient également mentionnés juste avant les signatures. L'habitude a perduré, puisque les actes de naissance de mes enfants comportent tirets ou étoiles pour compléter chaque ligne. Si c'est nécessaire pour l'état-civil, ça n'est sûrement pas facultatif sur un PV d'audition, surtout si c'est respecté à toutes les autres lignes de ce PV. La seule absence de ces tirets rend le document indigne d'être signé. C'est donc un faux.

J'en déduis que Ranucci a signé avant l'ajout.

En réalité, on oublie le pantalon dans la rédaction initiale, pas une fois, mais deux ! En effet, on ne signale pas qu'on l'envoie au laboratoire avec les deux cheveux. C'est donc très grave.

Cependant, je ne peux pas retenir ça comme une preuve de la non saisie du pantalon avec les autres objets. Pourquoi ? Parce que justement, je considère qu'on a le pantalon à la main, et qu'on le met sous le nez de Ranucci ! Tout du moins, c'est une éventualité, et ça suffit à faire tomber la preuve.

Hypothèse : Le cheveu part au laboratoire, mais pas le pantalon. On le garde pendant la première audition. On dit à Ranucci que c'est des traces de sang. Lui, il voit bien qu'ils n'en sont pas aussi sûrs qu'ils le prétendent, et il s'en sort par une pirouette : c'est de la terre. Comme il y a de la terre, que les taches de sang sont brunes, et qu'elles n'ont probablement aucune odeur, il s'en sort bien pour l'instant. Ils ne peuvent pas lui faire admettre que c'est du sang, car ils ne font que le supposer. En effet, on ne peut identifier des taches de sang à l'oeil nu de façon catégorique. Quand on trouve du sang desséché sur la scène d'un crime, il faut vérifier dans un premier temps, par analyse, que c'est du sang, puis du sang humain, puis de tel groupe. Tant qu'on n'a pas fait l'analyse, ça peut être n'importe quoi :

"Les taches de sang sont difficiles à identifier comme telles à la simple vue et peuvent être confondues avec bien d’autres traces de teinte analogue.
Certaines méthodes, dites d’orientation, apportent seulement une forte présomption. Ainsi, le pigment des globules rouges, l’hémoglobine, a la propriété de décomposer l’eau oxygénée avec libération de dioxygène. Celui-ci est fixé par une substance, la benzidine, qui devient de ce fait bleu intense (recherche de l’activité peroxydasique du sang). Cette réaction, d’une extrême sensibilité, se révèle positive avec d’autres produits (jus de fruits, certaines substances minérales).

Il faut donc confirmer ces résultats positifs non spécifiques par des réactions de certitude.
L’identification peut se faire par l’obtention et la mise en évidence de certains des dérivés chimiques caractéristiques de l’hémoglobine.
On recherche, par exemple, au spectroscope l’hémochromogène alcalin, un dérivé chimique obtenu à partir de l’oxyhémoglobine du sang; son spectre présente deux maxima d’absorption dans le visible. On peut également traiter l’hémoglobine par un acide: elle se dissocie alors, et l’une de ses parties donne le chlorhydrate d’hématine qui cristallise en prismes allongés à angles aigus, brun violacé, caractéristiques (cristaux de Teichmann)."


http://www.geocities.com/CapitolHill/6471/crim8.html

Si on a besoin d'un spectroscope ou d'un acide et de s'y connaître en cristaux de Teichmann pour être sûr que c'est du sang, ça n'est pas un policier qui va pouvoir être affirmatif après un examen à l'oeil nu.

En conclusion, je considère l'hypothèse suivante comme plausible : Le pantalon est saisi en même temps que les autres objets. On le colle sous le nez de Ranucci. Il nie la nature des taches (c'est bien du sang, mais personne n'est en mesure de le prouver à ce moment-là). Après signature du PV, alors que Ranucci est en cellule, Alessandra s'aperçoit qu'on a commis la grosse boulette : on a oublié le pantalon dans la liste (probablement parce qu'il a été mis à part des autres objets, dans le but de s'en servir pendant l'audition) ! Alessandra décide donc d'ajouter une ligne au PV en douce, car il a peur que Ranucci refuse de signer cet ajout. En effet, à ce moment précis, on n'a pas encore le couteau, ni l'identification de Ranucci par Aubert, et encore moins les aveux, donc on n'a encore rien du tout comme élément à charge, et on n'a aucune certitude quant à la possibilité d'en obtenir (Ranucci peut nier jusqu'au bout, ne jamais parler du couteau, et Aubert peut ne pas reconnaître Ranucci, qu'il a peut-être vu furtivement et de loin). Alessandra bluffait en disant que des témoins l'avaient reconnu ( Ranucci : "Vous me précisez que deux témoins ont affirmé m'avoir vu par la suite sortir de mon véhicule avec une enfant. Je vous affirme que j'étais seul à bord de mon véhicule. Je n'ai même pas remarqué que j'étais poursuivi par une voiture.") Il sait très bien qu'il n'a rien. Sa seule chance, c'est qu'il y ait du sang du groupe de la fillette sur le pantalon saisi, et comme des cons, ils ont oublié le pantalon dans la liste ! Il ne se voit pas demander à Ranucci : "s'il vous plait, m'sieur, vous pourriez signer l'ajout du pantalon taché de sang, merci d'avance", parce qu'il sait qu'il n'a pas affaire à un con (le gars lui a dit grosso modo : "mon temps est précieux, mais qu'est-ce qu'on me veut, je travaille demain, alors le délit de fuite OK, mais ramenez-moi à Nice, et que ça saute !"). Puisque Ranucci nie les évidences et invente des bobards qui se tiennent à peu près, il se dit qu'il y a des grandes chances pour qu'il saute sur l'occasion inespérée pour refuser d'admettre la saisie du pantalon. Et s'il ne précise pas dans l'ajout que le pantalon est taché de sang, c'est parce qu'il n'en a aucune certitude, tout simplement ! Quant à la couleur, il n'a peut-être plus le pantalon sous les yeux au moment où il ajoute la ligne. Il tape peut-être ça après avoir envoyé le pantalon au laboratoire.

Je sais bien que ce n'est pas le genre d'hypothèse qui plaira à Gihel (policiers pas encore assez pourris, Ranucci pas assez angélique), mais elle est selon moi plausible. Il s'agirait d'un ajout frauduleux concernant une saisie dans les règles.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 02 avr. 2006, 22:17 
Je trouve moi aussi cette hypothese tout a fait credible,je veux bien croire que les flics marseillais se soient livres a ce genre de magouille,mais pas au plantage de couteau ou au supplice viet cong.
Je relisait aujourd'hui meme certains passages du POR,et bien figurez vous qu'il est ecrit que CR a assisté a la saisie des elements trouves dans sa voiture,le pantalon sombre et taché n'etait donc pas ailleurs que dans le coffre du coupé.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com