Nous sommes le 10 déc. 2019, 15:26

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 oct. 2008, 14:03 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 18 août 2006, 13:30
Messages : 1383
Localisation : Dreux
Citation :
Dans un "faites entrer l'accusé" concernant le juge Michel j'apprends qu'à cette époque il était parti en croisade contre la drogue et qu'il en avait fait sa priorité absolue......

Je ne crois pas qu'il ait fait du zèle dans l'affaire Ranucci, bien au contraire.
Et pourquoi pas? Le juge Michel était en "croisade" contre la drogue, ok, mais j'ai du mal à imaginer que c'est uniquement concernant ce milieu qu'il ait exercé son zèle... Il y a ceux qui font du zèle, et les pantouflards. C'est un trait de caractère, j'aurais tendance à penser que ce zèle n'est pas variable en fonction des affaires.

_________________
Parce qu'ils n'ont pas été partisans, les jurés ne sont pas responsables de la débacle de 1976.


Haut
   
Message non luPosté : 16 mars 2013, 11:10 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1693
Exactement, il est possible qu'il avait une haute opinion de sa fonction. Qu'il pense ranucci coupable, n'a rien à faire ici et ne l'empêchait pas d'exiger de la justice qu'elle rende dans cette affaire un dossier qui ne soit pas 'pourri'. Un gamin de vingt deux ans risquait sa tête.


Haut
   
Message non luPosté : 16 mars 2013, 13:29 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3536
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Citation :
Exactement, il est possible qu'il avait une haute opinion de sa fonction. Qu'il pense ranucci coupable, n'a rien à faire ici et ne l'empêchait pas d'exiger de la justice qu'elle rende dans cette affaire un dossier qui ne soit pas 'pourri'. Un gamin de vingt deux ans risquait sa tête.

Yargumo, n'avez-vous pas lu que sa hierarchie avait fait pression sur lui afin qu'il ne fasse pas de vague et que l'affaire soit classée au plus vite ? Il était donc hors de question de poursuivre quelque investigation soit-elle.

_________________
Image


Haut
   
Message non luPosté : 16 mars 2013, 13:42 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 11 mai 2011, 14:05
Messages : 1077
il faudrait peut-être ne pas oublier que le juge Michel ne s'embarrassait pas, lui non plus, d'un respect pointilleux des procédures dès qu'il considérait évidente la culpabilité de sa cible. Si, pour lui, le dossier était pourri mais l'accusé paraissait évidemment coupable, pas de soucis, ça poursuit son cours. Collard en sait un bon bout sur les embrouilles dont fut capable le juge croisé plus tard. Celles visant les familles des truands marseillais, par exemple.

_________________
Recouvrer l'esprit avant de perdre la tête. Mor.


Haut
   
Message non luPosté : 16 mars 2013, 13:50 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 14:52
Messages : 2095
Localisation : Normandie
Citation :
Le président du tribunal,le procureur et ses hommes de main parlent d'une même voix.
_ Terminez vite ce dossier,tel qu'il est.Vous n'allez pas vous mettre à fouiller les points de détails.A Aix ils l'attendent.
En février 1975 on aurait donc demandé au Juge de terminer vite ? C'est mince ça, si on sait que Aix a pris le temps d'une année.
Yargumo vous savez quand le Juge a dit que le dossier soit pourri, mais qu'il pensait Ranucci était coupable?

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
Message non luPosté : 16 mars 2013, 13:54 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3536
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Citation :
il faudrait peut-être ne pas oublier que le juge Michel ne s'embarrassait pas, lui non plus, d'un respect pointilleux des procédures dès qu'il considérait évidente la culpabilité de sa cible. Si, pour lui, le dossier était pourri mais l'accusé paraissait évidemment coupable, pas de soucis, ça poursuit son cours. Collard en sait un bon bout sur les embrouilles dont fut capable le juge croisé plus tard. Celles visant les familles des truands marseillais, par exemple.

Moraucon, comme l'a signalé Bruno un peu plus haut, le juge Michel était tout neuf, même emprunt de respect pointilleux comme vous dites, la hierarchie l'a calmé rapidos.

Ce n'est que plus tard qu'il a pu manifester son caractère.

_________________
Image


Haut
   
Message non luPosté : 16 mars 2013, 15:10 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1693
Mor
Citation :
Si, pour lui, le dossier était pourri mais l'accusé paraissait évidemment coupable, pas de soucis, ça poursuit son cours.
Quelques-uns mais bon il devait penser qu'avec ce dossier, tel qu'il était monté, d'habiles avocats arracheraient perpète sans difficulté.


Haut
   
Message non luPosté : 16 mars 2013, 15:13 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1693
Il aurait dit cela:
Citation :
_ J'ai eu l'impression d'avoir un enfant devant moi, dira Pierre Michel, et puis je n'imaginais pas, même en étant persuadé de sa culpabilité, que ça irait aussi loin.


Haut
   
Message non luPosté : 16 mars 2013, 16:12 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 11 mai 2011, 14:05
Messages : 1077
Anne, c'est le contraire. Le juge Michel n'a jamais fait preuve du pointilleux respect des procédures dont je parlais. Je ne comprends d'ailleurs pas qu'il suffise de se faire descendre par des truands pour devenir un héros populaire. C'est bien la preuve que le bon peuple ne pige pas grand-chose à ce dont il est question quand on parle de Justice. La lutte idéologique ne fait pas bon ménage avec l'exercice du Droit. On ne peut pas bafouer la loi même si c'est pour mettre le plus grand des salauds en prison. C'est pourtant simple mais on ne l'a toujours pas compris.

Quant à sa si profonde réflexion - il avait l'air d'un gosse... je ne pensais pas que ça irai aussi loin, - je préfère ne même pas commenter tellement je la trouve indigne.

_________________
Recouvrer l'esprit avant de perdre la tête. Mor.


Haut
   
Message non luPosté : 16 mars 2013, 17:25 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3536
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Citation :
Anne, c'est le contraire. Le juge Michel n'a jamais fait preuve du pointilleux respect des procédures dont je parlais. Je ne comprends d'ailleurs pas qu'il suffise de se faire descendre par des truands pour devenir un héros populaire. C'est bien la preuve que le bon peuple ne pige pas grand-chose à ce dont il est question quand on parle de Justice. La lutte idéologique ne fait pas bon ménage avec l'exercice du Droit. On ne peut pas bafouer la loi même si c'est pour mettre le plus grand des salauds en prison. C'est pourtant simple mais on ne l'a toujours pas compris.

Quant à sa si profonde réflexion - il avait l'air d'un gosse... je ne pensais pas que ça irai aussi loin, - je préfère ne même pas commenter tellement je la trouve indigne.
Voulez-vous dire qu'à ce stade de l'affaire, le juge Michel aurait pu demander un supplément d'enquête avant de transmettre le dossier au proc ==> chambre d'accusation (compte tenu de son non respect de la procédure) ?

Donc qu'il en avait rien à faire de la hiérarchie et disposait de tous pouvoirs pour modifier l'enquête afin d'apporter quelques preuves et plus de sérieux dans le dossier qu'il possédait ? Ceci malgré sa conviction de culpabilité du suspect.

_________________
Image


Haut
   
Message non luPosté : 16 mars 2013, 19:35 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 11 mai 2011, 14:05
Messages : 1077
Je veux dire qu'il a entériné un dossier qu'il savait pourr ijuste parce qu'il était convaincu que Ranucci était coupable.

_________________
Recouvrer l'esprit avant de perdre la tête. Mor.


Haut
   
Message non luPosté : 16 mars 2013, 19:51 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3536
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Citation :
Je veux dire qu'il a entériné un dossier qu'il savait pourr ijuste parce qu'il était convaincu que Ranucci était coupable.

On est donc d'ac sur le fait qu'il ne pouvait plus rien entreprendre dans les recherches.

Juste passer le dossier au proc.

_________________
Image


Haut
   
Message non luPosté : 16 mars 2013, 22:07 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 28 août 2006, 22:38
Messages : 267
Citation :
Citation :
Je veux dire qu'il a entériné un dossier qu'il savait pourr ijuste parce qu'il était convaincu que Ranucci était coupable.

On est donc d'ac sur le fait qu'il ne pouvait plus rien entreprendre dans les recherches.

Juste passer le dossier au proc.
Non, non. Juridiquement, en qualité de juge d'instruction nommé pour instruire cette affaire, il avait toute latitude "légale" pour demander des enquêtes complémentaires ; le dossier n'était pas clos lorsqu'il l'a repris.

_________________
Sophie


Haut
   
Message non luPosté : 16 mars 2013, 23:09 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3536
Localisation : Saint-Claude JURA (39)


Merci Sophie pour votre réponse.

Je pensais qu'au dernier entretien avec la juge du 27 décembre 74, cà mettait fin à l'instruction et que Michel n'avait plus qu'à renvoyer le dossier au proc.

Donc, comme le précisait Moraucon, je fais partie du bon peuple qui pige rien à la justice :mrgreen:

Faut dire aussi que nul n'est censé ignorer la loi mais faut avouer que c'est un super binz pour comprendre tout l'ensemble de ce labyrinthe qu'est la justice.

_________________
Image


Haut
   
Message non luPosté : 16 mars 2013, 23:44 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 28 août 2006, 22:38
Messages : 267
Au moment où il reprend le dossier, il n'est pas clos ce dossier. A ce moment-là, il peut tout à fait demander des compléments.
Une fois l'instruction close, effectivement, il ne peut plus rien faire, mais avant la clôture, oui. Et lorsqu'on lui a remis le dossier, ce dossier n'était pas clos.
C'est lui qui a décidé de le clôturer juste après avoir reçu Christian Ranucci. Dans les textes, rien ne l'y obligeait s'il avait jugé nécessaire de poursuivre l'instruction et l'enquête.

_________________
Sophie


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com