Nous sommes le 17 nov. 2017, 18:34

Heures au format UTC+01:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 202 messages ]  Aller à la page Précédente 110 11 12 13 14
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Moussy
Message non luMessage posté... : 19 nov. 2015, 16:55 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 16:05
Messages : 589
Citation :
Pat 31:
J’avais laissé mes coordonnées avant cet été dans l’entreprise situé à Lavéran où ce Ranucci travaille. La standardiste m’avait dit qu’il me contacterait. Je n’ai jamais reçu de coups de fil de ce Ranucci...


Environ un an déjà que j'avais contacté l'entreprise à Martigues et dont la standardiste m'avais suggéré de laisser mes coordonnées téléphoniques afin que le cousin/demi-frère de C Ranucci puisse me rappeler.

Citation :
Pat 31:
... D’après mon ‘’indic’’, qui le connaît qu’en même un peu, s’il n’a pas essayé de me joindre, c’est parce qu’il ne veut pas parler de l’affaire Ranucci et C Ranucci.


Après que mon ''indic'' m'ait dit cela, j'ai laissé passé du temps. Puis j'ai tenté de rappeler l'entreprise de Martigues plusieurs fois. Chaque fois mes appels étaient refoulés automatiquement comme si on m'avait mis sur ''liste noire''. Aujourd'hui, j'ai rappelé avec le téléphone du travail, et là, oh ... miracle, une personne de l'accueil a décroché. Visiblement, ce n'était pas la personne que j'avais eu il y a un an. Je lui ait demandé, puisque Monsieur Ranucci n'avais apparemment pas eu le temps de me joindre par téléphone, si je pouvais lui envoyer un courrier à l'entreprise, afin de lui poser certaines questions. La standardiste m'a dit qu'il n'y avait pas de problèmes. Je vais essayer de lister les quelques questions que j'aurais envie de poser à ce Monsieurs Ranucci qui est le cousin ou le demi frère de C Ranucci. Le plus dur, s'est de trouver un angle d'attaque, car il semblerait que je le dérange plutôt qu'autre chose, puisque mes numéros ont été mis sur liste noire.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Moussy
Message non luMessage posté... : 19 nov. 2015, 17:50 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 15:52
Messages : 2069
Localisation : Normandie
Malheureusement il doit y avoir ras le bol de son nom, donc il faut être très gentil. eangel

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
 Sujet du message : Re: Moussy
Message non luMessage posté... : 19 nov. 2015, 18:36 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 mai 2015, 10:28
Messages : 721
Pat31 , oui faut y aller molo , mais vous saurez bien le faire . :wink:

Toujours des idées sous le coude ,hein !! :P


Haut
   
 Sujet du message : Re: Moussy
Message non luMessage posté... : 30 nov. 2015, 13:16 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 16:05
Messages : 589
Voici les questions que je pense poser à la personne qui a un lien de parenté avec C Ranucci. J’espère ne pas en avoir omises, surtout si elles s’avéraient être pertinentes.

1) Quel est au juste, votre lien de parenté avec Christian Ranucci ? Êtes-vous son cousin ou bien son demi-frère ?

2) Ce lien de parenté a-t-il fait que vous avez été amené, plus ou moins fréquemment, à rencontrer Christian Ranucci, ou bien la vie a fait que vous n’en avez jamais eut l’occasion.
Si oui, pourriez-vous me décrire rapidement les grands traits de sa personnalité (positifs et négatifs), tels que vous avez pu les percevoir chez lui ?

3) Lorsque vous avez appris que Christian Ranucci avait été inculpé de l’enlèvement et du meurtre d’une fillette, cela vous a t-il surpris, oui ou non ?

4) Certaines personnes qui s’intéressent à l’Affaire Ranucci, avancent l’idée que Christian Ranucci, ce week-end de Pentecôte de 1974, aurait fait le déplacement à Marseille, surtout avec l’intention de rendre visite à son père Jean Ranucci, que tout compte fait il connaissait très peu, et qui résidait à l’époque à Allauch. D’après vous, est-ce que cette hypothèse pourrait-être plausible ?

Reste maintenant à finaliser le reste de la lettre, surtout la partie qui est selon moi la plus importante et qui est la phrase d'introduction.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Moussy
Message non luMessage posté... : 22 juin 2016, 21:32 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 mai 2015, 10:28
Messages : 721
bonsoir Pat 31 ,
votre temps est pris par ailleurs en ce moment avec "Mr Spinelli" , mais pour ce qui est de la lettre à D Moussy ,avez vous poursuivie votre idée et, si oui ,qu'est ce que ça a donné ?

Si vous me lisez et me répondez ,je vous remercie par avance (pour ne pas couvrir votre message)


Haut
   
 Sujet du message : Re: Moussy
Message non luMessage posté... : 23 juin 2016, 20:33 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 16:05
Messages : 589
Citation :
maril85:
bonsoir Pat 31 ,
votre temps est pris par ailleurs en ce moment avec "Mr Spinelli" , mais pour ce qui est de la lettre à D Moussy ,avez vous poursuivie votre idée et, si oui ,qu'est ce que ça a donné ?

Si vous me lisez et me répondez ,je vous remercie par avance (pour ne pas couvrir votre message)


En ce qui concerne la lettre que je devais adresser au demi-frère ou cousin de C Ranucci, je ne l'ai toujours pas fait. Mais ne croyais pas que ce que j'ai dit ne serais devenu au final que des paroles en l'air. Seulement il y a une choses qui fait que je repousse sans cesse ce geste de glisser cette fameuse enveloppe dans la ''fente'' de la boîte aux lettres de la Banque Postale de mon quartier. Cette chose c'est que ce fameux parent de C Ranucci m'a semblé ne pas vouloir être mêlé de près ou de loin, même des années après à l'Affaire Ranucci. Ce qui me fait dire cela, c'est qu'il ne m'a jamais appelé alors que j'avais donné à la personne qui tenait le standard téléphonique mon numéro de fixe et de portable. Pourtant cette dame n'a pas du tout démenti que celui avec qui je désirais m'adresser n'était pas un parent de C Ranucci. Donc ce que mon ''indic m'a dit et qui l'a cotoyé pendant des années est bien vrai.Si j'envoi cette lettre, il y a de grandes chances qu'il ne me réponde pas. Comment faire en sorte qu'il se mette en relation avec moi. J'ai pensé que peut-être, dans ma lettre,en sorte de conclusion, je pourrais lui mettre la pression en suggérant que s'il ne me répond pas, c'est que peut-être il n'a pas le temps, et qu'alors, c'est moi qui me rendrais sur place pour le rencontrer. S'il ne veux pas me voir débarquer dans son entreprise et répondre aux quelques questions que je désire lui poser, alors il sera bien obligé de ma le faire savoir par lettre ou téléphone, directement ou par personne interposée. Voilà où j'en suis, sachant qu'écrire plusieurs fois devient du harcèlement, et que donc je n’ai pas beaucoup de marge de manœuvre.

Citation :
maril85:
Bonjour Pat31 , je voulais simplement dire que mr bouladou écrit sur la couverture (dos du livre ) "" christian Ranucci a t-il enlevé et assassiné la petite Marie-Dolores Rambla le --4-- juin à Marseille ?""

Donc quand il intitule son livre ""toute la vérité sur ...."" , il pourrait au moins se relire et non vendre quelques aneries . Et il y en a d'autres du même genre ,vérifiables .

Je suis sure ,aussi , que mr Spinelli a dit la vérité .

J'avais aussi relevé que sa montre étant arrèté , et il arrivait en retard pour le tiercé qui fermait à midi à l'époque , et que donc l'heure du rapt pouvait ètre plus tard que 11h50 .
Et que ça correspondrait avec le témoignage d'une dame qui avait vu les enfants vers 11h20 ( de mémoire ).

Mr Spinelli terminait son travail ,et ensuite se rendait au tiercé ,il arrive trop tard ,donc après 12h .
Ca aurait mérité un éclaircissement à l'époque , un de + .....
Ca n'aurait sans doute pas changé le sort de CR , à mon avis .
Ni celui de Marie Dolores.


Ne croyait pas que j’ai ignoré votre post dans le sujet consacré à Spinelli. Mais pour ce qui est de tout ce qui tourne dans son témoignage autour de la question des horaires et de la montre arrêtée, je pense que j’y reviendrais et que donc je répondrais à une partie de votre post.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Moussy
Message non luMessage posté... : 22 oct. 2016, 22:06 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 16:05
Messages : 589
Fichier(s) joint(s) :
Le Gang des Lyonnais - Richard Schittly.JPG

Citation :
Extrait du Gang des Lyonnais de Richard Schittly :
… Le 7 mai 1974, la deuxième chaîne de télévision diffuse un numéro des ‘’Dossiers de l’écran’’. Titre : « Gangsters d’hier et d’aujourd’hui ». L’émission est un phénomène de société autant qu’un morceau d’anthologie télévisuelle. La musique du générique signale la gravité du moment. Joseph Pasteur prend un air pénétré pour présenter ses invités. En régie, Guy Darbois pose des questions à partir de fiches d’appels téléphoniques. Après un film d’introduction, les télespectateurs suivent en direct des débats thématiques. Ce soir-là, Al Capone est à l’affiche, dans un film de Roger Corman. A 22 heures, les invités apparaissent, engoncés dans de profonds canapés de cuir, figés dans le cérémonial. Après la figure mythologique du truand américain, la question est de savoir si la France est en proie à la mafia. On se demande si la crise économique risque de provoquer un déferlement délinquant. Si la justice ne se montre pas trop indulgente face aux menaces de bandes organisées. Au-delà des fantasmes réducteurs, l’émission offre de précieux renseignements. Maurice Bouvier, directeur central de la police judiciaire, manie un vocabulaire à la rigueur toute administrative. Mais il brosse un tableau du banditisme français avec une déconcertante franchise…

Citation :
Extrait du rapport de Monsieur Le Bruchec au Ministère
... Ces investigations font suite à l'enquête menée précédemment sur la réquisition du 3 décembre 1981 du même Magistrat, et qui a fait l'objet de mon rapport n°1149 du 10 février 1982.

1)
- M. ALESSANDRA se souvient qu'en 1975, ou au cours du 1er semestre de 1976, une information dont il ne peut aujourd'hui préciser l'origine, lui est parvenue selon laquelle Christian RANUCCI avait eu, la veille de l'enlèvement , dans le quartier ST MARCEL à Marseille, un accident de la circulation au cours du quel il aurait écrasé un animal.
Il a immédiatement chargé un ou deux fonctionnaires de vérifier le bien-fondé de ce renseignement.
- Ce n'est que tout récemment, à la fin de l'année 1981, que l'Enquêteur FRATACCI , au cours d'une visite à Aix en Provence à son ancien chef de service, a rappelé à M. ALESSANDRA que c'est lui qui avait reçu cette mission, à l'issue de laquelle il avait rendu compte verbalement du résultat négatif des recherches effectuées.
L'enquêteur FRATACCI situe cette mission peu avant ou peu après le procès en cour d'assises.
- L'enquêteur Pierre GRIVEL a su également que M. ALESSANDRA avait reçu une telle information à une date qu'il pense être après le procès en Cour d' Assises (PV 20/5).
L'inspecteur Antoine GOMEZ a quitté la Brigade CANONGE et l'Hôtel de police de Marseille en septembre ou octobre 1974. Il a réintégré les locaux de la sûreté urbaine en avril ou mai 1975. C'est donc à son retour, peut être un an après l'arrestation de Christian RANUCCI qu'il a appris que des recherches avaient été entreprises au sujet d'un accident causé par RANUCCI (PV 20/6).
- Le commissaire CANONGE (PV 20/25) a été informé également plusieurs mois après juin 1974, pense-t-il, par l'enquêteur FRATACCI, que des investigations étaient en cours au sujet d'un accident causé par Christian RANUCCI la veille de l'enlèvement de la jeune RAMBLA. Il ne semble pas avoir porté d'intérêt à ces faits puisqu'il ne se souvient pas avoir été tenu au courant du résultat de l'enquête.
- Huit autres fonctionnaires ont été entendus ; ils affirment n’avoir jamais été informés des renseignements recueillis par M. ALESSANDRA et des recherches qu’il avait entreprises.
- Enfin, trois autres fonctionnaires ont été interrogés verbalement par l’inspecteur divisionnaire LESNA ou par moi même ; ils ont dit tout ignorer de cet aspect de l’affaire RANUCCI.


2)
- Pour sa part, Daniel MOUSSY a précisé avoir été entendu sur son lieu de travail par deux ou trois personnes présentées à lui par le chef du personnel comme étant des inspecteurs de police. Ils lui ont dit avoir vu son nom et son adresse dans les affaires de Christian RANUCCI. Sa déposition n'aurait pas été enregistrée, ces policiers s'étant contentés des explications verbales du témoin.
Daniel MOUSSY et sa mère affirment que l’intervention des policiers s’est déroulées dans un moment proche de l’arrestation de Christian RANUCCI. Ils excluent qu’elle ait pu avoir lieu après 1974. Daniel MOUSSY soutient même qu’il a été présenté aux inspecteurs par M. VALLERNAUD avant le départ de celui-ci en congé le 15 juillet 1974 (PV 20/9).


Conclusion
Si on prend en compte dans leur intégralité ces deux séries de témoignages, que rien jusqu’à présent n’autorise à mettre en doute, il faut admettre que la démarche policière, dont parlent Daniel MOUSSY et sa mère, est étrangère aux vérifications prescrites en 1975 ou 1976 par M. ALESSANDRA et conclure que d’autres recherches ont été entreprises au cours de l’été 1974 par des personnes non identifiées. ...

Citation :
Extrait du Gang des Lyonnais de Richard Schittly :
…Joseph Le Bruchec, chef de l’OCRB aux allures de boxeur rusé, complète le tableau avec des chiffres précis. Des soixante et un hod-up en 1966, on est passé à mille cinq cents en 1973. La donne a changé. Les policiers ne s’en cachent pas. On est bien loin de la culture du résultat qui triture les statistiques pour vendre la sécurité au bon peuple. Les hauts fonctionnaires parlent vrai, même s’ils ne disent pas tout.

Question : Le Bruchec qui a mené la ‘’contre-enquête’’ suite à la demande de révision, serait-il le même Le Bruchec qui a participé aux débats d’un des numéros des ‘’Dossiers de l’écran’’ ?


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 202 messages ]  Aller à la page Précédente 110 11 12 13 14

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com