Nous sommes le 20 juil. 2019, 09:14

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 202 messages ]  Aller à la page Précédente 110 11 12 13 14 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Moussy
Message non luPosté : 28 déc. 2014, 15:26 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 14:52
Messages : 2095
Localisation : Normandie
C'est intéressant ça. C'est plausible que Ranucci n'a pas voulu révéler la cause réelle de son accident à ses collègues. Mais ça veut également dire, que le lien du chien n'est pas inventé par Moussy, comme certains le veulent. Seule possibilité donc, qu'ils se sont concertés, avant les choses se sont mal passées. Autrement dit: un réseau pédophile, qui se couvre à l'avance au cas où...... Je ne suis pas capable d'inventer une autre possibilité. Mais oui, il y a une autre; une bande de trafiquants de drogues...... Mais dans ce dernier cas.....serait-il si stupide d'aller enlever une fille en étant en route pour ses patrons mafiosi? Ou avait-il tellement peur , qu'il a respecté l'omerta jusqu'au l'échafaud?....

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
 Sujet du message : Re: Moussy
Message non luPosté : 29 déc. 2014, 10:36 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1693
Je ne sais quoi vous dire... Dans un premier temps le suspect admet l'accident assez facilement sauf à en modifier la direction et l'heure (la voiture n'est donc pas volée et c'était bien lui le conducteur). Il est une autre chose de constant au début; il déclare ne pas s'être rendu à Marseille ce jour-là...., et finalement il ne précisera jamais ce qu'il a fait le 2 au soir et dans la nuit, même une fois sa présence dans la ville admise.
Les policiers savaient certainement très tôt qu'il était dans la cité phocéenne et n'ont vraisemblablement jamais cru à l'escapade du côté de Salernes et la nuit passée là-bas.
Nous le savons la préméditation (au sens prédation) n'a pas été retenue, même s'il y a quand même préméditation avec le stratagème du chien noir.
Il s'agirait d'un rapt de hasard: il s'est arrêté, il a vu les enfants et l'envie lui est venue d'emmener la petite...., dans ce cas, qu'il soit en ville depuis la veille ou depuis le matin n'a pas une grande importance....
Avant d'explorer 'des pistes réseaux'( de drogue ou pédophiles) restons un instant sur le plus simple. Le suspect est en ville le dimanche 2, il a renoué des liens avec une partie de sa famille (son cousin?), tôt le matin du 3 il se rend chez son père; cela ne se passe pas bien, il retourne à Marseille...... Je crois que cell a développé un scénario......


Haut
   
 Sujet du message : Re: Moussy
Message non luPosté : 29 déc. 2014, 16:09 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 14:52
Messages : 2095
Localisation : Normandie
De toutes façons; si l'histoire du chien n'était pas vrai, ça mettrait Moussy en accusation. Encore une coïncidence de plus. L’hypothèse de cell parle d'un passage à l'acte pour venger son traumatisme de jeunesse. Moussy et le cousin n'y jouent pas de rôle. Il serait comme vous le dites préméditation, si une telle rencontre avait eu lieu et on n'en a pas parlé à la police. J'ai des problèmes avec ce passage à l'acte, car pourquoi pas enlever un garçon.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
 Sujet du message : Re: Moussy
Message non luPosté : 30 déc. 2014, 06:46 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 mai 2008, 11:23
Messages : 1781
2 fois en 24 heures des chiens ont changé le destin de Ranucci.

-une fois un soi disant chien qu'il aurait heurté à Marseille.
-le lendemain matin un autre chien qu'il aurait inventé pour tromper Jean et kidnapper sa soeur.

Bizarre cette coincidence.

_________________
La justice, c'est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s'installe


Haut
   
 Sujet du message : Re: Moussy
Message non luPosté : 30 déc. 2014, 14:46 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 mai 2008, 11:23
Messages : 1781
Citation :
Citation :
Si on se fie à sa mère il est parti avec 400/500francs(soit à peu près 80€);et en 1974 c'était une belle somme...
Il est revenu avec 40F

Donc il a claqué entre 360 et 460francs soit à peu pres 70€.

Le SMIC en 1974 était d'environ 6 francs de l'heure soit environ pour un mois 1 000francs.

Il a claqué à peu pres la moitié d'un SMIC en...1soirée (ou 2 ou3)

ca laisse penser qu'il a effectivement fait autre chose qu'avoir pris une simple cuite dans le vieux port
il s'est peut-être restauré non ?
on peut aussi penser qu'il a pu perdre de l'argent...ça arrive...
mais je sens que vous avez une idée derrière la tête, peut-être pourriez vous vider votre sac ?
Se restaurer moyennant la moitié d'un SMIC ? C'était un ***!

_________________
La justice, c'est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s'installe


Haut
   
 Sujet du message : Re: Moussy
Message non luPosté : 07 janv. 2015, 15:30 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 15:05
Messages : 634
J'ai trouvé une autre personne qui a travaillé à l'usine Péchiney La barasse. Je lui ai donc téléphoné.

Le nom de Daniel Moussy ne lui dit rien. Par contre elle se souvient bien de Vallernaud. Elle m'a dit que son prénom est Pierre. Autrement, il n'était pas à l'époque un des contre-maîtres de l'usine, mais le Directeur des Ressources Humaines de l'établissement.

Ce nouveau contact m'a expliqué quelques grandes lignes relatives au fonctionnement général de l'usine.
A l'usine Péchiney de La Barasse, pour la grande majorité des employés, les 3X8 sont de rigueur. Toute l'année, 3 équipes différentes effectuent les mêmes horaires. Une de 21h00 à 05h00, puis une autre de 05h00 à 13h00, et ensuite une autre de 13h00 à 21h00.
Toutefois, il existe une équipe dite de ''polyvalents'', dont l'usine se fournissait pour la plupart auprès d'agences intérimaires. Ces personnes polyvalentes avaient donc des horaires complètement ''biscornus'' et des contrats de travail allant de quelques jours, à quelques semaines, voire plusieurs mois.
L'usine employait beaucoup de travailleurs marocains. Ainsi que des travailleurs algériens, mais dans une proportion moins grande. Ces travailleurs d'origine étrangère, on les mettait aux postes de travail exigeant les tâches les plus ingrates et / ou les plus dures physiquement.

Une dernière chose. J’ai contacté une troisième personne et qui a un oncle qui travaillait également à l’usine de La Barasse. Il m’a certifié qu’il connaissait tout le monde dans cette usine. J’ai donc donné mais coordonnées téléphoniques au neveu. Son oncle devrait ainsi rentrer en contact assez rapidement avec moi. Enfin du moins je l’espère.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Moussy
Message non luPosté : 09 janv. 2015, 22:45 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 15:05
Messages : 634
Voici une photo de Daniel Moussy. Elle se trouve dans Le Provençal du 10 avril 1987.
La 3ème personne que j'ai contacté est le fils de la dernière personne citée dans la légende du cliché. Hélas celle-ci est décédé l'année dernière. C'est donc un de ses frère qui a lui aussi travaillé à La Barasse qui doit me parler de Daniel Mousy. Concernant les trois premier cités, je n'ai pas jusqu'à présent pu retrouver leurs traces.
Le cliché est de mauvaise qualité parce que c'est un scan de la photo qui est dans le journal.
Il me semble que les cinq personnes, rien que par le fait qu'elles monopolisent l'attention du photographe doivent être des syndicalistes. En effet, bien avant 1988, année de l'arrêt de l'usine, le personnel a été prévenu par le siège social de Péchiney de ce fait. Ainsi en 1987, il y a longtemps déjà que les divers syndicats c'étaient déjà mobilisés.
Fichier(s) joint(s) :
Daniel Moussy.jpg


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Moussy
Message non luPosté : 14 janv. 2015, 20:49 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 15:05
Messages : 634
Citation :
Pat 31:
... Le cliché est de mauvaise qualité parce que c'est un scan de la photo qui est dans le journal.
Plus précisément, le cliché est de mauvaise qualité du fait que c'est une photocopie de la photo qui est dans le journal.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Moussy
Message non luPosté : 18 janv. 2015, 19:27 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 15:05
Messages : 634
La fermeture annoncée de Péchiney La Barasse racontée par les journaux locaux
Fichier(s) joint(s) :
Le Provençal 16 06 83.jpg
A suivre


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Moussy
Message non luPosté : 19 janv. 2015, 17:45 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 15:05
Messages : 634
La fermeture annoncée de Péchiney La Barasse racontée par les journaux locaux (suite)
Nota: par ordre chronologique
Fichier(s) joint(s) :
Le Provençal 05 12 86.jpg
A suivre


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Moussy
Message non luPosté : 20 janv. 2015, 17:39 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 15:05
Messages : 634
La fermeture annoncée de Péchiney La Barasse racontée par les journaux locaux (re-suite)
Fichier(s) joint(s) :
Le Provençal 23 12 86 (1).jpg
Fichier(s) joint(s) :
Le Provençal 23 12 86 (2).jpg
A suivre...


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Moussy
Message non luPosté : 21 janv. 2015, 20:14 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 15:05
Messages : 634
La fermeture annoncée de Péchiney La Barasse racontée par les journaux locaux (re-suite encore)
Fichier(s) joint(s) :
Le Méridional 23 05 87 (1).jpg
Fichier(s) joint(s) :
Le Méridional 23 05 87 (2).jpg
A suivre ...


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Moussy
Message non luPosté : 22 janv. 2015, 19:29 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 15:05
Messages : 634
La fermeture annoncée de Péchiney La Barasse racontée par les journaux locaux (re-suite encore et fin)
Nota: j'ai placé sans faire exprès avril après mai. On s'apercevra également que c'est sur cette page qu'apparaît la photo où l'on aperçois Daniel Moussy
Fichier(s) joint(s) :
Le Provençal 10 04 87.jpg
Fin


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Moussy
Message non luPosté : 15 févr. 2015, 15:54 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 15:05
Messages : 634
Citation :
Pat 31 :
Encore une coincidence de plus. Le seul C Ranucci des Bouches du Rhône se trouve dans le quartier Saint Marcel
Citation :
Pat 31 :
Il y a quelques temps, j'avais tapé sur les pages blanches à tout hasard les mots Christian Ranucci et Bouches du Rhône. Il m'en était sorti qu'un et il était domicilié à une adresse qui se situait dans le quartier Saint Marcel. Il y a quelques jours j'ai réitéré la même manip, et là la recherche est restée négative.
Pour l’anecdote, j’ai réussis enfin à retrouver les coordonnées de l’homonyme de C Ranucci sur un autre site, même s’il n’y est plus dans l’annuaire France Télécom. Grâce à mes souvenir qui ont resurgis alors, je puis dire que l’adresse donnée par ce site est bonne au niveau du numéro, mais incomplète pour ce qui est de l’appellation exact de la voie urbaine où cette personne habite ou habitait.
Fichier(s) joint(s) :
Christian Ranucci bis.jpg


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Moussy
Message non luPosté : 07 mars 2015, 11:39 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 15:05
Messages : 634
Citation :
Pat 31 :
Ce soir j'ai téléphonné a une personne qui a travaillé a l'usine Péchiney dans le quartier de La Barasse à Marseille de 1969 l'année de sa fermeture, soit 1988
… Lorsque je lui ai dit que je m'intéressais à Daniel Moussy dans le cadre de l'Affaire Ranucci, il m'a dit qu'après 1988, il avait atterrit dans une boîte qui travaillait sur le port autonome de Marseille. Il était devenu chef d'équipe et sous ses ordres il m'a certifiée qu'il avait un Ranucci qui était un membre de la famille de C Ranucci. Cette personne travaillait déjà dans cette entreprise avant 1969 et y travaille toujours. Il m'a dit le prénom de cette personne, et l'entreprise où elle travaille. Il m'a dit également que se sont d'autres ouvriers sous ses ordres qui lui ont dit que c'était un membre de la famille de C Ranucci, …
Citation :
Chantal :
Juste une question, qui cadre dans la discussion au sujet de Madame MATHON : Jean Ranucci, après leur divorce, s'est-il remarié (ou remis en ménage) et aurait-il eu d'autres enfants ?

Danou :
Oui, il s'est remarié avec une femme nommée Antoinette (qui vit toujours à Allauch, autant que je sache).

Ils ont eu un fils qui a eu étant jeune des problèmes avec la justice pour une histoire de tournante.
Est-ce que l’info de Danou est fiable ?
Si oui, est-ce que le fils Ranucci dont parle Danou est le Ranucci dont parle mon contact ?
Citation :
Extrait de la déposition de Jean Ranucci du 17 juin 1974 :
Je vous précise que je me suis marié à Avignon et nous avons habité dans cette ville pendant deux ans environ.
… C'est à Avignon d'ailleurs que Christian est né. Quelques temps après sa naissance , nous sommes allés nous installer à Toulon. … Alors que mon fils devait être âgé de trois ans environ, je suis allé travailler quelques temps à Avignon afin d'apaiser la tension qui régnait entre nous…
Travailler quelques temps quelques part… Cela ramène à une durée de temps de combien ?… Entre un et six mois ?… Mettons 3 mois
C Ranucci est né le 6 avril 1954. Trois ans plus tard nous sommes en avril 1957, plus 3 mois cela fait juillet 1957
Citation :
Extrait de la déposition de Jean Ranucci du 17 juin 1974 :
… A mon retour au foyer, ma femme avait demandé le divorce qui s'est fait assez rapidement…
. Dans les années 50-60, une procédure de divorce qui se fait rapidement, ça mettait combien de temps ?… Entre six mois et un an ?… Mettons huit mois.
Cela nous renvoi à mars 1958

On ne peut pas savoir à quel moment J Ranucci a pu connaître sa nouvelle femme. Admettons qu’il ne la connaissait pas encore avant que le divorce soit prononcé. Faisons l’hypothèse extrême qu’il l’a connu juste après le divorce et que le fils dont parle Danou aurait été conçu dans la foulée.
Neuf mois de plus cela nous amène à décembre 1958.

Dans sa déposition, J Ranucci parle de deux villes. Quand il est revenu à Toulon après s‘y être absenté, il semblerait en le lisant qu’il y serait resté même après son divorce. Mais rien n’est moins sûr. Est-ce à Toulon que serait né le deuxième fils de J Ranucci ?

Connaissant le prénom du Ranucci dont parle mon contact, si on veut interroger les service de la mairie de Toulon pour savoir si fin 1958 où dans les années suivante un dénommé Ranucci portant tel prénom y a été déclaré comme venant au monde, a t-on une chance que cela soit possible ?


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 202 messages ]  Aller à la page Précédente 110 11 12 13 14 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com