Nous sommes le 15 oct. 2018, 12:31

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 70 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 Suivante
Auteur Message
Message non luPosté : 08 avr. 2009, 20:01 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 mars 2009, 15:04
Messages : 386
Localisation : grenoble
Par ce qu'il doit revenir sur nice avec une voiture accidentée, alors qu'il y a des flics sur les routes, et il ne veut pas avoir dans sa voiture une arme interdite. Ca me paraît aller de soi. Il est responsable d'un délit de fuite, même s'il ne se donne pas tort! Il ne vaut pas aggraver son cas!
En 74, la police ne se gênait pas pour fouiller les voitures des jeunes gens.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 10:28 
Je viens de retrouver le post de jeu de rôle qui avait été lancé par Ludivine à l'époque où je ne venais plus sur le forum.

Je constate qu'il n'a pas eu beaucoup de succès. Je peux d'ailleurs le comprendre car c'est vrai qu'il est bien difficile d’argumenter à rebrousse- poil de ses convictions.
Cela exige un recul, un détachement et une souplesse intellectuellement très contraignants.
Et c'est aussi émotionnellement douloureux : lorsqu'on croit passionnément à une thèse, formuler des phrases qui vont à exactement à l'encontre de ce dont on est profondément convaincu fait mal, tout simplement.

Avec plusieurs mois de retard, j'ai envie d'y participer.
Ce sera un peu plus facile pour moi, j'imagine, car, n'étant sûre de rien dans cette affaire, j'ai au fond toujours un peu pratiqué ce jeu de rôle dans mes interventions sur le forum puisque beaucoup des hypothèses que je lance et des raisonnements que je fais ne sont souvent que des suppositions auxquelles je n'adhère pas forcément.


Bon, je me lance. Version culpabiliste pour commencer.




Question de Ludivine :
pourquoi Ranucci a-t-il reconnu avoir jeté son couteau dans la tourbe?


Tout simplement parce qu’il l’a fait, parbleu ! La preuve : c’est bien dans la tourbe qu’on l’a retrouvé, non ?

Pourquoi avoir jeté ce couteau ?

Pourquoi l’avoir jeté ?! Vous auriez pieusement conservé l’arme qui vous aurait servi à commettre un crime, vous ?

et surtout à cet endroit là ?

Parce que ce champ de tourbe éloigné de plusieurs centaines de mètres du Lieu du crime n'aurait pas été une si mauvaise cachette si CR ne s’était pas embourbé, n’avait pas été obligé de demander du secours et ne s’était pas ainsi fait repérer. Si on ne l’avait pas surpris dans cette galerie, qui serait allé chercher ce couteau à cet endroit plutôt que n’importe où dans la garrigue environnante ?

Il a caché ce couteau en arrivant à la champi, avant de savoir qu'il se ferait repérer. Ensuite, une fois qu’il s’est su grillé, il a essayé d’aller le déterrer au moment où il a dit aux Rahou qu’il allait essayer de retrouver Guazzone pour le remercier. En réalité, il a fureté dans le champ de tourbe, n’a pas trouvé tout de suite le couteau et n’a pas pu continuer ses recherches car il a vu de loin arriver quelqu’un (un ouvrier de la champi ou autre).
Il s'est finalement dit que risquer d'être vu en train de déterrer le couteau était plus risqué que de le laisser là où il était et a fini par laisser tomber en se disant que, bof, personne ne viendrait le chercher là !


Haut
   
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 10:33 
Citation :
Par ce qu'il doit revenir sur nice avec une voiture accidentée, alors qu'il y a des flics sur les routes, et il ne veut pas avoir dans sa voiture une arme interdite. Ca me paraît aller de soi. Il est responsable d'un délit de fuite, même s'il ne se donne pas tort! Il ne vaut pas aggraver son cas!
En 74, la police ne se gênait pas pour fouiller les voitures des jeunes gens.
et à l'aller, il n'avait pas peur d'avoir cette arme interdite sur lui ?


Haut
   
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 10:46 
Citation :
[...]

et à l'aller, il n'avait pas peur d'avoir cette arme interdite sur lui ?

Réponse culpabiliste :

Si, un tout petit peu, mais avec l'insouscience de la jeunesse, il passait outre.
Au retour, c'était différent, cette arme lui avait servi à commettre un crime, il ne pouvait pas se permettre qu'on le trouve avec.

Réponse innocentiste :

Votre objection est excellente : si à l'aller la peur ne l'a pas empêché de se promener avec une arme interdite, il aurait dû en être de même au retour.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 10:54 
oui mais au retour c'est pas pareil qu'à l'aller parce que sa voiture est accidentée et que ça attire l'oeil vif du gendarme !


Haut
   
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 10:59 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 mars 2009, 15:04
Messages : 386
Localisation : grenoble
Citation :
[...]

et à l'aller, il n'avait pas peur d'avoir cette arme interdite sur lui ?
Je me suis tué à dire sur ce forum que ce type de couteau était un gadget assez répandu, en vente libre, quoi que pouvant faire mauvaise impression. A l'aller, CR entouré de ses petites affaires part vivre sa vie, une vie encore très adolescente.
Au retour il ne peut pas se permettre d'aggraver son cas.
C'est simple.

Ce qui ne l'est pas c'est de savoir si on lui a pris ce couteau pendant qu'il dormait. Il faut cette hypothèse pour l'innocenter, à moins que les analyses de sang sur le couteau n'aient pas été faites, ce qui n'est pas impossible


Haut
   
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 11:08 
Citation :
[...]

Je me suis tué à dire sur ce forum que ce type de couteau était un gadget assez répandu, en vente libre, quoi que pouvant faire mauvaise impression. A l'aller, CR entouré de ses petites affaires part vivre sa vie, une vie encore très adolescente.
Au retour il ne peut pas se permettre d'aggraver son cas.
C'est simple.

Ce qui ne l'est pas c'est de savoir si on lui a pris ce couteau pendant qu'il dormait. Il faut cette hypothèse pour l'innocenter, à moins que les analyses de sang sur le couteau n'aient pas été faites, ce qui n'est pas impossible
pourquoi dites vous "aggraver son cas" ?
s'il est le coupable, que ce couteau n'est pas comme vous dites une charge suspecte en soi, il pouvait dés lors très bien le nettoyer, et repartir avec.
Ce qui est étonnant, c'est que certains trouvent normal qu'il se débarasse du couteau mais par contre pas du pantalon. S'il s'était fait arrêter par les gendarmes à cause de sa voiture accidentée, ils auraient fait une fouille et seraient tombés sur le pantalon tachée de sang non ?
A lire le rapport de M Vuillet, il y avait d'importantes taches de sang.
C'était pas suspect ça ?


Haut
   
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 11:27 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 mars 2009, 15:04
Messages : 386
Localisation : grenoble
Citation :
[...]

pourquoi dites vous "aggraver son cas" ?
s'il est le coupable, que ce couteau n'est pas comme vous dites une charge suspecte en soi, il pouvait dés lors très bien le nettoyer, et repartir avec.
Ce qui est étonnant, c'est que certains trouvent normal qu'il se débarasse du couteau mais par contre pas du pantalon. S'il s'était fait arrêter par les gendarmes à cause de sa voiture accidentée, ils auraient fait une fouille et seraient tombés sur le pantalon tachée de sang non ?
A lire le rapport de M Vuillet, il y avait d'importantes taches de sang.
C'était pas suspect ça ?
Mais enfin, il s'est rendu coupable d'un important délit de fuite!!! Il va rouler avec une voiture amochée, et se faire paner au premier contrôle!
La première chose que j'aurais faite, innocent, à sa place, c'est de ne pas garder ce couteau.
Vraiment, dans cette affaire, un des faits qui à mes yeux pose le moins de problème est qu'il se débarrasse du couteau. J'avais à l'époque un et même deux couteaux semblables. On disait que si la lame faisait moins de 10 cm, on ne risquait rien. Mais par exemple je ne me serais pas promené avec ce genre d'objet en poche un jour de manif à paris.

Le pantalon, mais vous savez bien que si ça se trouve il n'était pas dans la voiture.

S'il est coupable, ça change tout, et effectivement il se comporte de façon idiote avec le pantalon.

Vous êtes un des "bons" du forum, Jpasc, et vous savez bien que le doute pèse sur la démarche de Vuillet.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 11:43 
Citation :
oui mais au retour c'est pas pareil qu'à l'aller parce que sa voiture est accidentée et que ça attire l'oeil vif du gendarme !
Tout à fait. Donc :

Coupable :[/

Sachant qu'il risquait beaucoup plus de se faire arrêter au retour qu'à l'aller du fait de sa voiture accidentée ; sachant de surcroît que le fait de trouver ce couteau sur lui, qui se serait soldé par une simple amende à l'aller, risquait de le faire soupçonner de meurtre au retour, il a toutes les raisons de se débarrasser du couteau avant même de reprendre la route pour Nice.

Innocent :

Sachant qu'il risquait beaucoup plus de se faire arrêter au retour qu'à l'aller du fait de sa voiture accidentée, il se dit qu'il vaudrait quand même mieux se débarrasser de se ce couteau, qui pourrait lui occasionner une amende si on le trouvait sur lui lors d'un contrôle de police.



Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 11:57 
Citation :
Cell
Mais enfin, il s'est rendu coupable d'un important délit de fuite!!! Il va rouler avec une voiture amochée, et se faire paner au premier contrôle!
La première chose que j'aurais faite, innocent, à sa place, c'est de ne pas garder ce couteau.
Innocent .Tout à fait d'accord avec vous, Cell.
CR n'a tué personne mais a quand même commis un délit de fuite. Il espère bien qu'on n'a pas noté son numéro et que son aile froissée et son pneu qui frotten n'attireront pas l'attention de la police jusqu'à Nice.
Mais au cas où il se ferait quand même pincer pour son délit de fuite et devrait passer en correctionnelle, mieux vaut ne pas ajouter à la liste de ses délits - conduite en état d'ivresse, délit de fuite - celui de port d'arme prohibée.

Coupable :

S'il n'avait commis qu'un délit de fuite ! Mais il a aussi enlevé et tué une petite fille. Il ne peut qu'espérer qu'on ne remontera pas jusqu'à lui mais en tout cas, le plus urgent est de se débarasser de l'arme du crime.
Il sait bien que l'idéal serait de jeter le couteau dans la mer du haut d'une falaise, à 100 ou 200 km de là. Mais il ne peut courir le risque de reprendre la route avec pour les raisons évoquées ci-dessus.
Il opte donc pour un moyen terme : il le cache dans le tas de tourbe, en se disant qu'il n'y a aucune raison pour qu'on vienne le chercher là. Puis il est embourbé, etc. "


Haut
   
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 12:10 
Citation :
Le pantalon, mais vous savez bien que si ça se trouve il n'était pas dans la voiture.
cela, il ne l'a jamais contesté ni même dans son Récapitulatif.
On peut lire, deux points ouvrez ses guillements : "Il y avait que le pantalon taché que l'on retrouva dans mon coffre de voiture 3 jours plus tard (était taché de sang, du mien, à cause de l'accident), eh bien s'il s'était agi du sang provenant d'un homicide, ce pantalon ne serait pas resté tranquillement, innocemment dans un coffre de voiture."
ou bien encore :
"Une fois que je fus amené dans son bureau, à l'Évêché, Alessandra me demanda de lui conter l'accident, puis ma mésaventure de la champignonnière; ainsi que tout le week-end. Il apprit également par les analyses de ma 304 que celle-ci contenait 2 cheveux, un du ravisseur au pull rouge, l'autre de la victime. Il apprit qu'il y avait aussi dans le coffre de mon véhicule un pantalon bleu taché de sang."
Citation :
S'il est coupable, ça change tout, et effectivement il se comporte de façon idiote avec le pantalon.
je suis d'accord, dans cette condition de culpabilité, qu'il se débarasse du couteau. C'est tout à fait crédible.
Mais le pantalon arrive comme un grain de sable dans la mécanique infernale de la culpabilité.
Là, du coup, son attitude est incompréhensible.
Citation :
vous savez bien que le doute pèse sur la démarche de Vuillet.
Ca, c'est le moins que l'on puisse dire.
J'ai des doutes sur l'honnêteté de son rapport d'expertise biologique.
Ces doutes ne viennent pas de moi mais d'un éminent scientifique expert en hématologie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 12:15 
Citation :
Cell
Je me suis tué à dire sur ce forum que ce type de couteau était un gadget assez répandu, en vente libre, quoi que pouvant faire mauvaise impression. A l'aller, CR entouré de ses petites affaires part vivre sa vie, une vie encore très adolescente.
Au retour il ne peut pas se permettre d'aggraver son cas.
C'est simple.

Ce qui ne l'est pas c'est de savoir si on lui a pris ce couteau pendant qu'il dormait. Il faut cette hypothèse pour l'innocenter, à moins que les analyses de sang sur le couteau n'aient pas été faites, ce qui n'est pas impossible
Innocent :

Très bonne remarque, Cell ! On peut très bien lui avoir pris ce couteau pendant qu'il dormait. Le véritable assassin se trouvait dans la galerie lorsqu'il y est arrivé et a tout de suite vu la possibilité de lui faire endosser le crime. Il voit ce couteau qui dépasse de sa poche, le prend, le frotte à un des vêtements où le sang n'a pas encore tout à fait séché et le remet dans sa poche non sans avoir bien entendu effacé ses empreintes ! CR se réveille, se retrouve embourbé, ouvre son couteau pour couper des branches d'ormeau, voit qu'il est taché de sang, ne comprend pas mais ça lui paraît bizarre (Gilles Perrault a expliqué ça mieux que moi dans son livre) et il préfère le jeter dans le tas de tourbe. De toute façon, il en a un autre, l'Opinel.

Coupable

Mais non, Cell, ça ne tient pas debout, cette histoire de type qui se serait trouvé par hasard dans ou près de la galerie ! Déjà qu'il est censé s'être aussi trouvé pile là où CR s'est garé au bord de la route, juste avant ! Le hasard a bon dos.
Et même en admettant, si ce type a pour 2 sous de bons sens, il ne va pas s'embêter à s'attarder sur les lieux et à bricoler je ne sais quoi dans une voiture où un type dort mais peut se réveiller à tout moment !!!
Et puis d'abord, comment aurait-il pu maquiller le couteau ? Le crime s'est commis à plusieurs centaines de mètres de là, il faisait chaud, le temps que le type fasse le trajet même en voiture (et puis d'abord il l'aurait garée où, cette voiture ? Dans la galerie, derrière celle de CR ?), le sang avait largement le temps de sécher !
Non, c'est du mauvais roman.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 12:18 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 mars 2009, 15:04
Messages : 386
Localisation : grenoble
Ce n'est pas parce la police a dit que le pantalon était dans le coffre qu'il y était!! Vous voyez bien, avec les autres éléments que la police ment pour que "ce soit obligatoirement lui".

Je n'ai pas le temps de relire tous les posts mais je crois avoir lu que le pantalon était à Nice dans le box


En tous cas si, coupable, il ne l'a pas jeté, ça veut dire qu'il n'est pas malin OU QUE le sang est bien celui de l'accident de mobylette


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 12:34 
Citation :
Ce n'est pas parce la police a dit que le pantalon était dans le coffre qu'il y était!! Vous voyez bien, avec les autres éléments que la police ment pour que "ce soit obligatoirement lui".
ce n'est pas parce que la police affirme sans aucune preuve que C Ranucci possédait bien un couteau que c'est vrai.
Au mojns, dans son Ré capitulatif, C Ranucci conteste posséder un couteau automatique qui est, selon l'accuisaytion tachée de sang mais pas le pantalon qui lui aussi ets taché de sang.
Citation :
Je n'ai pas le temps de relire tous les posts mais je crois avoir lu que le pantalon était à Nice dans le box
Ca a fait l'objet d'une discussion mais la ou les deux photos où l'on voit la 304 de C Ranucci à Nice, celle ci est garée dans un parking collectif et pas dans un box privé. Ca change tout.
Citation :
En tous cas si, coupable, il ne l'a pas jeté, ça veut dire qu'il n'est pas malin OU QUE le sang est bien celui de l'accident de mobylette
oui là nous sommes bien d'accord, si c'est le cas, il est même vraiment très con ou alors il faudrait accepter la thèse du déni ! mais là c'est pareil, on ne comprend pas qu'il y ait déni pour le pantalon et pas pour le couteau.
Pour le sang sur le pantalon vous voulez plutôt dire et non pas le couteau, en réalité, il est difficile d'affirmer sa provenance. On ne sait pas si c'est du sang frais de quelques jours ou plus ancien. C'est un point sur lequel je vais interroger le scientifique que j'ai contacté : était il possible à l'époque de déterminer la fraicheur du sang.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 13:06 
Citation :
Ce n'est pas parce la police a dit que le pantalon était dans le coffre qu'il y était!! Vous voyez bien, avec les autres éléments que la police ment pour que "ce soit obligatoirement lui".

INNOCENT
Vous avez tout à fait raison.
On ne peut tout de même pas exiger de nous de croire la police sur parole. Ce ne serait pas la première fois qu'elle raconte n'importe quoi.
Les magouilles policières, ce n'est pas un mythe.

COUPABLE
La police ne ment pas car cela supposerait qu'elle ait maquillé le pantalon et que c'est impossible en raison du sang séché. Sans compter que des policiers pouvaient un jour parler. Trop risqué.
Un maquillage du pantalon aurait également exigé la complicité du Dr Vuillet pour écrire qu'il s'agit de taches d'apposition large, épaisses, etc.
Trop risqué.

Citation :
Je n'ai pas le temps de relire tous les posts mais je crois avoir lu que le pantalon était à Nice dans le box
INNOCENT

Oui, Madame Mathon a dit que CR n'avait pas emporté ce pantalon pour son week-end et que ce pantalon était celui qu'il portait lors d'un accident de mobylette. Il avait saigné du nez (ce qui explique que le pantalon comporte d'épaisses taches d'apposition) et il ne le mettait plus depuis que pour bricoler. Ce pantalon était toujours dans le box depuis.

D'ailleurs, le pantalon a disparu, ainsi d'ailleurs que tous les éléments qui auraient pu permettre une analyse ADN. Bizarre, non ?

COUPABLE

L'explication de Madame Mathon selon laquelle ce pantalon taché de sang serait celui que CR portait lors de son accident de mobylette et que le sang serait celui de CR, qui avait saigné du nez ne tient pas car elle ne l'a dit qu'après l'exécution.
Et surtout, parce qu'à aucune moment CR n'a dit lui-même que ce pantalon était celui de l'accident de mobylette et non un pantalon qu'il avait emporté pour le week-end).?

Citation :
En tous cas si, coupable, il ne l'a pas jeté, ça veut dire qu'il n'est pas malin OU QUE le sang est bien celui de l'accident de mobylette




COUPABLE

Il ne l'a pas jeté parce que, soit il est un coupable qui se souvient de son meurtre mais qui est très vite entré dans le déni, un phénomène bien connu des psychologues, soit parce qu'il est coupable mais a sincèrement oublié le meurtre (trou noir, biture, etc.) et n'a donc aucune raison de le jeter.


INNOCENT

Le fait qu'il n'ait pas jeté ce pantalon alors qu'il avait 2 jours pour le faire est une preuve manifeste, presque irréfutable, qu'il ne peut être le meurtrier. Il aurait vraiment fallu qu'il soit, comme le dit Gilles Perrault, un véritable idiot de village pour ne pas pensé que ce pantalon avait pu être ne serait-ce qu'éclaboussé lors de ce meurtre particulièrement sanglant. Et nous savons que CR, loin d'être un imbécile, était au contraire quelque de super organisé et doté d'esprit pratique.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 70 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com