Nous sommes le 14 déc. 2017, 16:00

Heures au format UTC+01:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 75 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 09 oct. 2006, 13:12 
sys a écrit :
- ce sont toujours les journalistes qui brodent


Les journalistes brodent, peut être, mais à  partir d'information qu'ils ont pu glaner, ou qu'on leur à  donné. Quand dans la presse du 6 juin, on voit le nom des Aubert, ils ne l'ont pas inventé. Les journalistes étaient omni-présents à  l'Evéché, ils étaient "aux premiêres loges" pour avoir les infos.
Dans la journée du 6 juin, le commissaire Alessandra s'est adressé deux fois aux journalistes.
La premiêre fois, et on a pu le voir dans "secrets d'actualité" il a dit:
Aprês l’avoir interrogé toute la nuit, euh……….nous avions acquis la conviction qu’il était bien coupable, n’est-ce pas, mais il se refusait absolument à  avouer, et lorsque nous avons interrompu les interrogatoires à  cinq heure du matin, nous en étions toujours à  ce point.
La deuxiéme fois, et cela nous avons pu le voir dans "Histoire d'un jour" il a dit:
Il s’est trouvé que dans la matinée, nous avons pu identifier et entendre, deux automobilistes, euh…….. deux personnes qui venaient spécialement de Toulon et qui ont pu apporter leur témoignage au terme duquel, il s’avérait que ces personnes avaient aperçu le mis en cause, n’est-ce pas, quitter son véhicule et s’enfuir dans les collines, en traînant avec lui une fillette, n’est-ce pas, donc, ce témoignage est extrêmement important. Nous avons recueilli ce témoignage, nous avons confrontés les intéressés avec le mis en cause et aprês quatre heures d’interrogatoire, il a finalement consenti à  avouer la vérité, à  savoir, qu’il était bien l’auteur du meurtre de la petite fille.

Tiens, il parle d'une fillette, alors que dans leur déposition respective, les Aubert précisent bien qu'il n'ont pas pu voir, s'il s'agissait d'une fille ou d'un garçon. C'est pourtant lui , Alessandra, qui a reçu la déposition d'Alain Aubert.

Tiens, "nous avons confrontés les intéressés avec le mis en cause ", et aujourd'hui, on voudrait nous faire croire, que cela n'a pas été le cas......................

Il y a poutant une information qui a échappée aux journalistes. Ils n'ont pas su, qu'il avait été demandé aux gendarmes de rechercher le couteau. Mais peut être que l'ont ne souhaitait pas qu'ils assistent aux recherches. Pourtant cela aurait été un super scoop.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 09 oct. 2006, 16:10 
Les journalistes omnipresents a l'eveché n'ont pas entendu la moindre torture et pourtant ranucci dira avoir subi le supplice viet kong et blablabla.
Apres c'est vrai qu'il dira plutot qu'on l'a menacé de lui tirer dans le dos en pretextant qu'il ai voulu se sauver.
Au choix.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 09 oct. 2006, 16:19 
"Apres c'est vrai qu'il dira plutot qu'on l'a menacé de lui tirer dans le dos en pretextant qu'il ai voulu se sauver."

Cette affirmation est tout à  fait vraisemblable. Et puis, c'est pratique, ça ne laisse aucune trace.
Contrairement à  l'ecchymose que le docteur Vuillet constatera le 6 juin vers 17h45 sur le visage de Ranucci juste aprês qu'il ait signé les "aveux" rédigés par Porte au terme de 24 heures de garde à  vue et d'une bonne quinzaine d'heures d'interrogatoire à  l'Evêché


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 09 oct. 2006, 16:25 
Croyez vous vraiment que des flics puissent tirer plusieurs balles dans le dos d'un suspect en plein milieu de L'eveché avec tous les journalistes presents?
Moi, il m'en faudrait un peu plus pour me faire peur au point d'accepter d'endosser un meurtre que je n'ai pas commis.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 09 oct. 2006, 16:26 
pour l'ecchymose, je diagnostique une bonne tarte dans la gueule, c'est un peu leger pour arriver a un tel resultat.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 09 oct. 2006, 16:28 
Vous croyez que les flics ne seraient pas capables d'inventer une histoire pour dire qu'ils n'avaient pas eu le choix ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 09 oct. 2006, 16:29 
La legitime defense dans ce cas c'est pas evident quand meme.
Vous regardez trop la télé .


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 09 oct. 2006, 16:33 
pour l'ecchymose, moi je parlerais d'une bonne myriade de baffes au même endroit !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 09 oct. 2006, 16:35 
Vous ne devez pas vous y connaitre en tarte dans la gueule.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 09 oct. 2006, 16:41 
ah bon, vous qui êtes surement un grand expert en baffes, vous croyez qu'un soufflet suffit pour créer une ecchymose ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 09 oct. 2006, 16:55 
quand c'est moi qui la met, avec mes grosses paluches, je peux vous assurer que oui.
Une ecchymose c'est un bleu, pas une fracture, et au niveau du visage un petit choc suffit a faire apparaitre un bleu.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 09 oct. 2006, 17:04 
j'ai déjà  pris des baffes quand j'étais gamin par mon pêre plutôt solide gaillard et je n'ai jamais eu d'ecchymose.

Ranucci avait 20 ans quand il était bousculé à  l'Evêché.

Je maintiens qu'il s'est pris des baffes à  gogo ! et au même endroit, là  oui ça laisse une marque.

Ranucci disait vrai quand il en parlait dans son récapitulatif.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 09 oct. 2006, 17:08 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 17:10
Messages : 1863
jpasc95 a écrit :
j'ai déjà  pris des baffes quand j'étais gamin par mon pêre plutôt solide gaillard et je n'ai jamais eu d'ecchymose.

Ranucci avait 20 ans quand il était bousculé à  l'Evêché.

Je maintiens qu'il s'est pris des baffes à  gogo ! et au même endroit, là  oui ça laisse une marque.

Ranucci disait vrai quand il en parlait dans son récapitulatif.
je confirme


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 09 oct. 2006, 19:30 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 21:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
thomas a écrit :
Les journalistes omnipresents a l'eveché n'ont pas entendu la moindre torture et pourtant ranucci dira avoir subi le supplice viet kong et blablabla.
Apres c'est vrai qu'il dira plutot qu'on l'a menacé de lui tirer dans le dos en pretextant qu'il ai voulu se sauver.Au choix.


Non, Thomas, ce n'est pas Christian Ranucci qui prétend cela, c'est Patrick Henry, ce que confirmera d'ailleurs M Pellegrini qui assurait l'interrogatoire de Patrick Henry.

Vous confondez les deux affaires ; il est vrai que vous n'êtes pas le premier !!!!!!

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 09 oct. 2006, 22:50 
Et ben alors c'est contagieux puisque ranucci dis la meme chose dans son recapitulatif.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 75 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com