Nous sommes le 26 févr. 2021, 05:31

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 269 messages ]  Aller à la page Précédente 13 4 5 6 718 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 nov. 2010, 10:42 
Si tu avais pris le temps de lire calmement, alors tu aurais compris que j'admets plusieurs hypothèses possibles.
Pour la 150eme fois, je n'ai pas affirmé que c'était mon hypothèse qui était l'absolue vérité. J'ai dit que c'était juste possible.
En tout cas, je suis convaincu que les Aubert en ont rajouté su ce qu'ils ont réellement vu car leur récit, selon moi, ne tient à aucun endroit de la rn8bis.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 nov. 2010, 10:44 
Citation :
Evidemment, n'est pas Blaise qui veut.
ne t'en déBlaise, toi non plus.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 nov. 2010, 12:39 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3531
Citation :
[...]

ne t'en déBlaise, toi non plus.
Excellent !

Au moins, tu n'as pas perdu ton sens de l'humour.

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message : Index
Message non luPosté : 08 nov. 2010, 16:27 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
Index

L'index temporaire de l'hypothèse est à présent (liens vers la dernière version de chaque article) : Note : chaque article contient les liens vers les fils correspondants pour en permettre la discussion, réservant ce fil à la présentation de l'hypothèse et aux discussions attenant à celle-ci de manière plus globale : enchainement logique, éléments oubliés ou mal introduits, conséquences, etc...

_________________
« Les malheurs particuliers font le bien général ; de sorte que plus il y a de malheurs particuliers, et plus tout va bien » Pangloss.


Haut
   
Message non luPosté : 19 oct. 2011, 17:55 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 15:52
Messages : 2109
Localisation : Normandie
Jacques B. a écrit;
Citation :
- l'élément qui fait le lien entre Ranucci et le lieu de l'enlèvement est un faux.
- l'élément qui fait le lien avec le lieu où l'on retrouve le cadavre n'existe pas. Personne n'a jamais demandé aux Aubert si c'était l'endroit et Ranucci n'a que vaguement répondu par l'affirmative aux questions de la juge.
Je veux bien ici vous et surtout Jacques[qu'il revienne]proposer l'idée suivant;
Si L'homme au POR et Ranucci ne s'étaient jamais croisés le 3 juin 1974,beaucoup de coïncidences seraient éliminées.
Pat31 m'a mis sur cette piste; sous le fil " Qui croit encore en l'homme au POR" et VIC donne aussi des éléments utiles .
viewtopic.php?f=193&t=243
Je ne suis pas d'accord avec VIC dans ses deux versions, mais l'idée que l'homme au POR pourrait avoir accès à tout ce qui s'est passé chez la police le 4 juin m'est déjà venue à l'esprit.
Après les recherches de Pat on peut s'imaginer que l'homme au POR était également quelqu’un qui n'était pas méfié ,quand il s'est traîné sur la scène d'un crime.
Comme ça il n'y a pas eu de lien entre la champignonnière et le lieu du crime jusqu’à l'instant où l'homme au POR ,se met en route pour le faire, ainsi incriminant le bouc émissaire qui s’est présenté
sur un plateau d'argent. J'y reviens plus tard.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
Message non luPosté : 20 oct. 2011, 13:52 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 15:52
Messages : 2109
Localisation : Normandie
jacques B. a écrit;
Citation :
Ranucci revient, dans la vision que j'ai de l'affaire, au rang de suspect au même titre que d'autres. Même moins que les autres puisque les déclarations des Aubert laissent penser que Ranucci s'est arrêté près de la barrière et non pas à l'aplomb du lieu du cadavre et que le chien montre une piste qui va de la galerie au lieu du cadavre, que Ranucci n'a pas pu laisser. Entre ces autres suspects, il y a un satyre opérant dans les cités du nord de Marseille.
Ranucci lui-même dit au début qu'il s'est arrêté près de la barrière. Il n'est que plus tard, que les Aubert l'ont convaincu ,qu'il s'est arrêté à l'aplomb (et puis tombé dans les pommes). Quant à moi; je n'ai plus beaucoup de doutes. Le scénario le plus vraisemblable c'est, qu'il s'est arrêté à la barrière . Le télégramme en parle aussi; on est à la recherche d'un homme qui s'est enfui dans un sentier de montagne....
Pardon; j'en reviens plus tard.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
Message non luPosté : 21 oct. 2011, 02:20 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
Il y a quelque chose d'incontournable : les Aubert on bien vu la voiture de Ranucci, pas celle d'un autre. Et c'est le numéro de la voiture de Ranucci qu'ils rapportent à M. Martinez.

En revanche ils n'ont pas vu Ranucci, contrairement à ce qu'ils affirment aux policiers.

C'est donc qu'elle s'est bien arrêtée - par hasard - très près du lieu où le corps a été découvert. Il dit aux gendarmes qu'il s'est arrêté près de la barrière parce qu'il se dit : si je leur dis que je suis tombé dans les pommes parce que j'avais trop bu et pas dormi, ils ne me croiront pas.

Mais ensuite il dit aux avocats : la vérité c'est que je ne sais pas comment j'ai atterri dans ce tunnel. Et on le comprend parce que c'est l'endroit où on ne va pas si on ne connait pas.

Donc le scénario est de toutes façons très curieux, parce que c'est curieux que de se trouver embourbé dans cette galerie. On ne peut pas chercher une solution vraisemblable à un scénario qui n'en a pas. Si on ne l'emmène pas, Ranucci ne peut pas se retrouver là. C'est tout simplement absolument impossible.

Donc quand il dit : on m'y a emmené - et je ne sais pas comment parce que j'ai eu un trou noir - c'est cela même la vérité.

_________________
L'adn du sang se trouvant sur le pantalon bleu doit être analysé et comparé avec celui de Mme Mathon, c'est notre exigence pour connaître la vérité.


Haut
   
Message non luPosté : 21 oct. 2011, 02:24 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
Citation :
Comme ça il n'y a pas eu de lien entre la champignonnière et le lieu du crime jusqu’à l'instant où l'homme au POR ,se met en route pour le faire, ainsi incriminant le bouc émissaire qui s’est présenté
sur un plateau d'argent. J'y reviens plus tard.
Cela ne marche pas cela car la réfutation vient d'elle même : s'il s'était agi d'incriminer Ranucci, alors il ne fallait surtout pas déplacer la voiture. Là où elle se trouvait, tout l'accusait.

Dans le tunnel, je ne vois pas en quoi cela l'incrimine...

_________________
L'adn du sang se trouvant sur le pantalon bleu doit être analysé et comparé avec celui de Mme Mathon, c'est notre exigence pour connaître la vérité.


Haut
   
Message non luPosté : 21 oct. 2011, 08:39 
Citation :
Citation :
Comme ça il n'y a pas eu de lien entre la champignonnière et le lieu du crime jusqu’à l'instant où l'homme au POR ,se met en route pour le faire, ainsi incriminant le bouc émissaire qui s’est présenté
sur un plateau d'argent. J'y reviens plus tard.
Cela ne marche pas cela car la réfutation vient d'elle même : s'il s'était agi d'incriminer Ranucci, alors il ne fallait surtout pas déplacer la voiture. Là où elle se trouvait, tout l'accusait.

Dans le tunnel, je ne vois pas en quoi cela l'incrimine...
ce qui est extraordinaire, c'est que pour démolir cet argument, vous nous faites comprendre qu'il est évident et incontestable que c'est le meurtrier qui a déplacé la voiture. Vous semblez quasiment effaré que nous ne nous soumettions pas à ce point de vue.

Pour la nième fois, rien ne dit que cela s'est passé comme vous l'assénez depuis des années.
On ne va pas vous demander de preuve d'un peu d'humilité car c'est peine perdue !!

Il y a bien évidemment une autre possibilité que celle suggérée par C Ranucci lui-même.
Il a forcément repris ses esprits après son court évanouissement. S'il y a bien eu un arrêt à proximité de l'aplomb du Lieu du crime, C Ranucci se souvient qu'il a causé un accident, qu'il a pris la fuite et qu'il ne faut surtout pas rester là se doutant qu'il pourrait être rattrapé par des témoins présents au carrefour.
Mais on sait qu'il ne pouvait pas aller bien loin à cause de sa roue qui est mal en point.
C'est une fois arrivé à proximité de l'entrée de la 2eme champignonnière qu'il décide de s'arrêter pour réparer. Il lève la barrière, parcourt les quelques 50 ou 100 mètres du chemin, tourne à gauche et s'arrête. Là, il est à l'abri des regards et peut réparer.
Ensuite, que s'est il passé ? Impossible d'affirmer. Selon moi, après avoir réparé, il se peut qu'il ait eu envie, soit de repartir soit de se reposer car il est fatigué dans la matinée du 3 juin. Il le dit dans son Récapitulatif : "II eût été préférable de m'arrêter dans une auberge, pour dormir un peu ; l'idée m'en était venue mais malgré mon état de fatigue et de somnolence, et bien que le temps dont je disposais m'en laissait le loisir, je préférais faire l'effort de poursuivre jusqu'à Nice et dormir chez moi."
Bref, après avoir changé la roue, il repart, soit en espérant trouver une autre route afin d'éviter de croiser des témoins remontés, soit trouver un coin tranquille pour se reposer. Il ne cherche rien en particulier, c'est le hasard qui fait qu'il arrive sur le terre plein et là il semble qu'il n'y ait plus d'issue. Peut-être est il allé à pied voir où menait le chemin, celui de la galerie. Finalement, il pense que c'est pas si mal pour une petite sieste, l'endroit est calme, sombre et frais. Il y descend sa voiture en marche arrière pour repartir plus facilement. Il s'y gare juste quelques mètres à l'intérieur.

Est ce à ce moment que le meurtrier vient déposer le pull et qu'il manipule la 304 ?
je ne sais pas, c'est juste possible.
Quelques heures après, C Ranucci se réveille. Il écrit dans son Récapitul hâtif : "L'endroit où se trouvait ma voiture était insolite; dans une sorte de tunnel pierreux, boueux, froid et sombre.
Je m'en étonnai et me demandai comment j'y étais parvenu.

J'en conclus rapidement que l'alcool ne devait pas y être étranger, et sans plus m'attarder en conjectures, je pris le volant et lançai le moteur pour sortir de ce bourbier."
Vous voyez, il donne lui même une explication simple et crédible : l'alcool ! Il n'a pas l'habitude de boire et donc le lendemain de beuverie, il a la tête dans le derrière !

Vous dites que le meurtrier connait bien les lieux et qu'il a décidé d'emmener la 304 dans le tunnel et qu'il avait même l'intention de repartir avec (pas le tunnel, la voiture hein !).
Mais manque de bol, il s'embourbe ! ah c'est balot hien ? surtout pour quelqu'un qui connait les lieux. Il devrait donc savoir qu'une galerie de champignonnière est humide, donc forcément boueuse surtout à 40 mètres à l'intérieur !!

Selon moi, s'il y a eu manipulation de la 304 par le meurtrier, elle s'est déroulée dans la galerie.
Je ne crois pas une seconde qu'il voulait repartir avec la 304. S'il voulait aller déposer quelque chose dans la galerie comme vous l'affirmez, il était beaucoup plus simple de prendre sa voiture. Vous affirmez qu'il ne fallait surtout pas laisser la 304 à proximité du Lieu du crime. Moi j'affirme qu'il ne fallait surtout pas prendre de risques inutiles d'être vu par quiconque.


Haut
   
Message non luPosté : 21 oct. 2011, 13:10 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 15:52
Messages : 2109
Localisation : Normandie
Ben, je ne dis pas que j'ai raison,mais l'idée, que [sortant du scénario Ranucci-innocent] l'assassin nous a tous laissé tomber dans le piège ,me semble très attractif.[pas tomber dans un piège, inutile de dire :P ]
Du point de vue culpabiliste on ne dit pas que c'est impossible que Ranucci s'est librement embourbé.
Or , quel scénario est le moins invraisemblable; Ranucci coupable qui trouve l' entrée par hasard, s'embourbe et va au secours ou Ranucci innocent qui suive le même parcours. Je pense que c'est VIC qui a eu l’idée qu'il s'est peut-être accidentellement démarré en marche arrière.
Gihel a'ecrit
Citation :
Il y a quelque chose d'incontournable : les Aubert on bien vu la voiture de Ranucci, pas celle d'un autre. Et c'est le numéro de la voiture de Ranucci qu'ils rapportent à M. Martinez.

En revanche ils n'ont pas vu Ranucci, contrairement à ce qu'ils affirment aux policiers.

C'est donc qu'elle s'est bien arrêtée - par hasard - très près du lieu où le corps a été découvert. Il dit aux gendarmes qu'il s'est arrêté près de la barrière parce qu'il se dit : si je leur dis que je suis tombé dans les pommes parce que j'avais trop bu et pas dormi, ils ne me croiront pas.
C'est le scénario coupable; n'oubliez pas qu'un Ranucci innocent "oublierait" peut-être qu'il est tombé dans les pommes,mais n'a aucun raison pour mentir sur l'endroit. Et en plus, heureusement pour nous,il a un point de repère; la barrière.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
Message non luPosté : 21 oct. 2011, 13:47 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 12:37
Messages : 3542
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Citation :
Cela ne marche pas cela car la réfutation vient d'elle même : s'il s'était agi d'incriminer Ranucci, alors il ne fallait surtout pas déplacer la voiture. Là où elle se trouvait, tout l'accusait.
Gihel, rien dans le dossier puisque vous souhaitez vous y tenir, rien ne permet de dire que CR s'est arrêté à l'aplomb de la découverte de la victime.

A l'inverse, vu les déclarations des 2 principaux témoins sur place, tout laisse à penser qu'ils ont vu la 304 beaucoup plus loin.

Puisque nous sommes sur un fil de Jacques B, il semble me souvenir qu'il avait expliqué qu'il n'y avait que 2 endroits sur la 8bis pour grimper un talus compte tenu des courbes isométriques :
1) à l'aplomb du LCD
2) un peu plus loin après le virage en épingle

Or, vu les dépo des Aubert, je pense effectivement qu'ils ont pu voir la 304 au-delà du virage en épingle et non pas à l'aplomb, encore une fois, histoire de faire coller la fiction accusatrice et la vraie réalité.
600 m = pas 1 à 2 kms :mrgreen:

Je joins un croquis suivant mes dires muni d'une croix jaune sur l'endroit supposé de son 1er arrêt.


Fichier(s) joint(s) :
D908Courbes iso-1er ARRET CR (Medium)1.JPG


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Image


Haut
   
Message non luPosté : 21 oct. 2011, 16:44 
Citation :
Citation :
Cela ne marche pas cela car la réfutation vient d'elle même : s'il s'était agi d'incriminer Ranucci, alors il ne fallait surtout pas déplacer la voiture. Là où elle se trouvait, tout l'accusait.
Gihel, rien dans le dossier puisque vous souhaitez vous y tenir, rien ne permet de dire que CR s'est arrêté à l'aplomb de la découverte de la victime.

A l'inverse, vu les déclarations des 2 principaux témoins sur place, tout laisse à penser qu'ils ont vu la 304 beaucoup plus loin.

Puisque nous sommes sur un fil de Jacques B, il semble me souvenir qu'il avait expliqué qu'il n'y avait que 2 endroits sur la 8bis pour grimper un talus compte tenu des courbes isométriques :
1) à l'aplomb du LCD
2) un peu plus loin après le virage en épingle

Or, vu les dépo des Aubert, je pense effectivement qu'ils ont pu voir la 304 au-delà du virage en épingle et non pas à l'aplomb, encore une fois, histoire de faire coller la fiction accusatrice et la vraie réalité.
600 m = pas 1 à 2 kms :mrgreen:

Je joins un croquis suivant mes dires muni d'une croix jaune sur l'endroit supposé de son 1er arrêt.
On va rappeler pour la nième fois que c'est uniquement M Aubert qui a parlé d'une distance de 1 à 2 kms. Mme Aubert parle d'une distance d'environ 1 km.

M Aubert qui parle par contre d'une distance d'environ 1 km aux gendarmes par téléphone le 5 vers 12h30.
M Martinez parle également d'une distance d'environ 1 km dans sa déclaration à Gréasque le 3 juin. Cette distance, il n'a pas pu l'inventer, c'est forcément M ou Mme Aubert qui lui a donné et qu'il n'a fait que répéter ensuite.


Haut
   
Message non luPosté : 21 oct. 2011, 18:46 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 15:52
Messages : 2109
Localisation : Normandie
Les distances non mesurées , c'est quelque-chose de très, très subjectif. Et en plus après 1 kilomètre on n'est pas a l'aplomb.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
Message non luPosté : 23 oct. 2011, 20:50 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 15:52
Messages : 2109
Localisation : Normandie
En effet la différence entre l'aplomb et le kilomètre est pareil, qu'entre le kilomètre et la barrière.
Soit 400 mètres.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
Message non luPosté : 24 oct. 2011, 08:58 
Ca n'était pas la question de la subjectivité que je mettais en avant.
environ 1 km, ça peut être plus ou moins d'un km. Si c'est moins d'un km, alors on peut être à l'aplomb du Lieu du crime. Par contre, entre 1 et 2 km, c'est au delà.

Il se trouve que M Aubert a parlé d'une distance d'environ 1 km aux gendarmes le 5 juin vers 12h30, aux policiers le 6 juin, il parle d'une distance entre 1 et 2 kms.
Mme Aubert parle devant les policiers le 6 juin d'un distance d'environ 1 km
M Martinez, le 3 juin à Gréasque rapporte la distance d'environ 1 km, distance qui lui a été probablement communiquée par M ou Mme Aubert.

Je ne vois pas pourquoi on devrait aveuglément faire confiance à M Aubert qui est le seul à avoir donné la distance de 1 à 2 kms alors que majoritairement la distance donnée est d'environ 1 km.
Je n'invente rien, il suffit de se reporter aux déclarations des uns et des autres.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 269 messages ]  Aller à la page Précédente 13 4 5 6 718 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com