Nous sommes le 17 nov. 2018, 20:07

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 218 messages ]  Aller à la page Précédente 111 12 13 14 15 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 sept. 2010, 15:34 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 15:31
Messages : 2686
Si, on attribue la vessie vide au traumatisme de se voir attaquée, la pâte de l'estomac au petit déjeuner (c'est jour fe fête, elle aura probablement déjeuné plus tard que d'habitude) et les prélèvements rectaux à la recherche de traces d'agression sexuelle et qu'ensuite, on prête attention au propos du légiste interrogé par Pif, il n'y a plus trop de mystère, je crois.

_________________
« Les malheurs particuliers font le bien général ; de sorte que plus il y a de malheurs particuliers, et plus tout va bien » Pangloss.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 sept. 2010, 16:00 
Citation :
Jpasc95, j'ai toujours entendu dire voire vécu qu'un repas chassait le précédent, ce qui tendrait à considérer que la masse pâteuse trouvée dans l'estomac est le p'tit déj du lundi matin, voire l'absorption de biscuits Brun.

N'oublions pas non plus que la vessie était vide.

Or, cette enfant a joué dans la matinée du 3, ça bouge beaucoup des enfants à cet âge là, et puisqu'elle n'est pas remontée chez elle, probable que l'assassin lui a accordé une pause pipi du côté de la 8bis.
le problème est que l'on ne sait pas si elle a pris des biscuits vers midi.
Par contre, la probabilité du petit déjeuner est quand même plus grande.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 sept. 2010, 06:30 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 16:10
Messages : 1863
Citation :
La petite ayant été retrouvée le 5 vers 15h45, on peut raisonnablement envisager qu'elle ait été tuée vers 13h le lundi.


Oubli, l' heure de la découvert du corps , elle na d'importance que pour la piste suivit par le chien entre la galerie et le lieux de la découverte du corps.

La datation approximatif de l'heure du crime, , ne peut débuté cas partir de la lever du corps soit entre 19h 19 h30.

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 sept. 2010, 10:01 
Si on retient 19h 19h30 comme point de départ de la datation de la mort, On peut retenir deux hypothèses pour expliquer la présence de matière dans l'estomac :

- soit c'est le petit déjeuner du lundi matin auquel cas la petite a très bien pu être tuée vers 13h.

- soit ce sont les biscuits donnés par le meurtrier qu'elle a mangés vers 12 ou 13h et le meurtre a lieu vers 15 ou 16h.

Objectivement, on ne peut pas être certain qu'elle a mangé ces biscuits offerts par son ravisseur.
La probabilité du petit-déjeuner est plus grande.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 sept. 2010, 10:38 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 14:52
Messages : 2093
Localisation : Normandie
Citation :
En revanche, elle a du en parler à Gilles Perrault lors de ses entretiens avec lui, affirmant que son fils n'aimait pas cette marque de gâteaux secs, pure supputation de ma part puisque je n'en trouve trace nulle part dans le dossier.
Bonjour Anne
Si elle a vraiment dit ça á Perrault,c'est clair,que ce n'a pas été elle.
Je m'en souviens d'avoir lu ça aussi.
Reste un autre enigme....

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 sept. 2010, 10:49 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 14:52
Messages : 2093
Localisation : Normandie
Citation :
[...]



Oubli, l' heure de la découvert du corps , elle na d'importance que pour la piste suivit par le chien entre la galerie et le lieux de la découverte du corps.

La datation approximatif de l'heure du crime, , ne peut débuté cas partir de la lever du corps soit entre 19h 19 h30.
Je ne suis pas d'accord .
La mort est constatée á l'heure que Vuillet arrive sur place et il a toute de suite commencé ses investigations.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 sept. 2010, 12:25 
Citation :
[...]
Je ne suis pas d'accord .
La mort est constatée á l'heure que Vuillet arrive sur place et il a toute de suite commencé ses investigations.
effectivement

On peut lire dans "Scéne de crime" de Richard Platt :
"Le travail du légiste sur les lieux du crime implique l'examen du corps et de son environnement"

Si la morgue arrivait avec 8 heures de retard, j'ai du mal à croire que le médecin légiste laisserait passer un tel délai pour commencer son travail d'autopsie.
Selon moi, il a sûrement du constater la putréfaction débutante dont il parle dans son rapport.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 sept. 2010, 12:40 
il est évident que le médecin légiste tient compte de ses premières constatations sur place afin de rédiger son rapport d'autopsie qui sera plus affiné à la morgue.

La putréfaction débutante fait sûrement partie de ses premières constatations sur le lieu du crime.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 sept. 2010, 12:44 
à moins d'envisager une complicité des médecins légistes qui auraient "arrangé" leur rapport pour qu'il colle avec l'accusation


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 sept. 2010, 12:56 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 21:13
Messages : 3530
Toutes ces suppositions sont quand même confrontées à trois gros problèmes.

1) Le rapport d'autopsie donne une chronologie des opérations effectuées entre la découverte et la levée en passant par la présentation au père et ensuite durant l'autopsie

2) PIF, qui n'est pas légiste mais néanmoins médecin, place le repère de comptage à rebours au 5 juin à 19h30

3) le niveau général de l'enquête ne permet d'avoir aucune certitude de réalisation optimale

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 sept. 2010, 13:07 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 16:10
Messages : 1863
Citation :
Oubli, l' heure de la découvert du corps , elle na d'importance que pour la piste suivit par le chien entre la galerie et le lieux de la découverte du corps.

La datation approximatif de l'heure du crime, , ne peut débuté cas partir de la lever du corps soit entre 19h 19 h30.
Citation :
Je ne suis pas d'accord .
La mort est constatée á l'heure que Vuillet arrive sur place et il a toute de suite commencé ses investigations.
Et alors, ou ai le problème du désaccord

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message : Re: Le rapport du maitre-chien
Message non luPosté : 17 avr. 2013, 07:49 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 10:57
Messages : 1019
Je remets ce message sur un fil plus approprié
Citation :
Le chien, petit malin, a tout simplement suivi la piste d'un gendarme qui a fait le trajet champignonnière/talus jusqu'à l'estafette stationnée au bord de la route......
Pour le gendarme, vous avez bon. Je crois même pouvoir avancer le nom du gendarme. Par contre pour l'estafette, ce n'est pas bon.

et je rajoute:pourquoi, selon vous, il s'agirait d'un gendarme et d'une estafette ?


Haut
   
 Sujet du message : Re: Le rapport du maitre-chien
Message non luPosté : 11 nov. 2015, 19:22 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 mai 2015, 09:28
Messages : 741
Je viens de lire le rapport du Maitre chien ;
c'est une retranscription , l'original n'est pas dans le dossier ? (la réponse est peut ètre dans les messages ici , je ne les ai pas tous lu )

rapport :
-indice de départ :Endroit où le véhicule a été immobilisé et point de départ de l'auteur .

L'auteur de quoi ,des traces de pas ?

Où l'auteur du crime ? si c'est ce qu'il affirmait là ,désolée , le maitre chien n'en savait rien ,il allait un peu vite là .

Si le chien suivait les traces de Ranucci ( si Ranucci est l'auteur des traces suivit ,bien sùr :!: ), le chien aurait dù aller vers chez les Rahou , aller au tas de tourbe !!!!

Je pense que tout ça a déjà été écrit quelque part ici !

Je rajoute que ce chemin suivit par le chien qui mène au corps ,les policiers en on été informé , donc pour eux Ranucci aurait fait le chemin au moins 1 fois à pied , et de cela on ne retrouve RIEN sur les aveux ;
les policiers n'ont pas cherchés à savoir ce qu'il avait trafiqué avec ses allés ((retours)) ??


Haut
   
 Sujet du message : Re: Le rapport du maitre-chien
Message non luPosté : 12 nov. 2015, 12:09 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 14:52
Messages : 2093
Localisation : Normandie
C'est pourquoi il est important de savoir si ce rapport est orienté. Un maître-chien pourrait nous communiquer s'il était normal de ne pas préciser de quoi on a mis le chien en piste. Je pense qu'il n'y pas autre possibilité que le POR, mais si le rapport est daté du jour même c'est invraisemblable. Malheureusement non: l'original n'est pas dans ce dossier.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
 Sujet du message : Re: Le rapport du maitre-chien
Message non luPosté : 12 nov. 2015, 14:21 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
Citation :
Je remets ce message sur un fil plus approprié
Citation :
Le chien, petit malin, a tout simplement suivi la piste d'un gendarme qui a fait le trajet champignonnière/talus jusqu'à l'estafette stationnée au bord de la route......
Pour le gendarme, vous avez bon. Je crois même pouvoir avancer le nom du gendarme. Par contre pour l'estafette, ce n'est pas bon.

et je rajoute:pourquoi, selon vous, il s'agirait d'un gendarme et d'une estafette ?
je me souviens de ce sujet
le 11/03/2006 à 9h39 sur le fil "On a retrouvé le POR", j'ai évoqué l'hypothèse que le chien ait suivi la piste d'un gendarme ayant pu faire le trajet à pied de la champignonnière jusqu'à proximité de l'aplomb du lieu du crime.
Pour le gendarme, difficile à dire, j'avais pensé à M Monnin il me semble. M Monnin, d'après ce qu'il m'avait dit au téléphoné m'avait assuré que c'est lui qui avait ramassé le pull dans la galerie à la main et sans gant. Ensuite, lui ou un autre (mais je ne vois pas qui) serait remonté à pied pour informer son supérieur de la découverte du pull tandis que le maitre chien avait juste commencé son travail avec Dirol.
Quelle est votre idée là-dessus ?


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 218 messages ]  Aller à la page Précédente 111 12 13 14 15 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com