Nous sommes le 01 oct. 2020, 00:10

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 167 messages ]  Aller à la page Précédente 17 8 9 10 11 12 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juil. 2006, 11:09 
Marc D :

"Ce deuxième nombre, qui est obligatoirement différent puisqu'il est d'au moins 48 heures, nous ne l'avons trouvé nulle part, à part dans un texte de Laurence où il était question d'une semaine."

alors il serait très intéressant voire indispensable de retrouver ce texte, vous êtes d'accord ?

D'autre part, je maintiens qu'il n'y a pas de tache verte dans le rapport du docteur Vuillet et donc si elel n'est pas encore apparue, c'est que le délai n'est pas encore écoulée, on est donc en dessous des 48 heures.

C'est ce que m'a expliqué le médecin légiste que j'ai contacté. Il m'a donné le délai de 39 heures. Mais manifestement, cet avis ne vous intéresse pas, ce qui ne m'étonne pas vraiment venant des culpabilistes.

Toujours la même règle, très basique voire simpliste :

contester tout ce qui peut amener le doute !

Vous ne faites aucune recherche, vous êtes souvent approximatif.

On laisse faire les autres le boulot et ensuite on démonte.

C'est la facilité dans toute sa splendeur !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juil. 2006, 11:29 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
Citation :
Nous ne connaissons pas l'autre extrême (à part dans le document qu'avait cité Laurence il y a plusieurs mois, et qui parlait d'une semaine), mais on est en droit de supposer que dans ces conditions, "environ 48 heures", ça peut aussi être 60 heures. Voire plus.
Bien sûr et vous vous basez sur quoi pour dire ça?
C'est vrai que 48 heures 60 ou 152 heures c'est kif kif bourrique
Citation :
Nous avons donc bien un début de putréfaction, même si la tache verte n'est pas évoquée et n'est donc probablement pas encore visible.
Etant donné que le premier signe de putréfaction est la tache verte qui commence à apparaitre à l'intérieur du corps, il y a comme une contradiction, encore une.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juil. 2006, 11:43 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 17:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
Citation :
Nous ne connaissons pas l'autre extrême (à part dans le document qu'avait cité Laurence il y a plusieurs mois, et qui parlait d'une semaine), mais on est en droit de supposer que dans ces conditions, "environ 48 heures", ça peut aussi être 60 heures. Voire plus.
Bien sûr et vous vous basez sur quoi pour dire ça?
C'est vrai que 48 heures 60 ou 152 heures c'est kif kif bourrique
Dans le texte de Bruno, c'est environ 48 heures, mais jamais moins de 36 heures.

48 - 12 = 36

Pour établir une fourchette équilibrée, je fais l'opération suivante (que je ne pensais pas devoir expliquer, mais bon, apparemment les mathématiques élémentaires ne sont pas à la portée de tout le monde) :

48 + 12 = 60
Citation :
Citation :
Nous avons donc bien un début de putréfaction, même si la tache verte n'est pas évoquée et n'est donc probablement pas encore visible.
Etant donné que le premier signe de putréfaction est la tache verte qui commence à apparaitre à l'intérieur du corps, il y a comme une contradiction, encore une.
Ce n'est pas moi qui crée cette contradiction. Le docteur Vuillet constate un début de putréfaction.

Vous, vous dites que la tache est le premier signe. Je pourrais en déduire que la tache (non mentionnée) est obligatoirement présente, puisque nous avons déjà un deuxième signe. Mais dans le doute, je préfère considérer que la tache n'est le premier signe que dans la majorité des cas, et que cette fois, ça n'est pas le cas.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juil. 2006, 19:08 
J'ai lu le document de Laurence publié dans un autre sujet concernant la "putréfaction débutante" avec la tache verte abdominale.

Elle apparait durant la première semaine qui suit le décès. Cela ne veut pas dire qu'il faut attendre 7 jours.

Encore une fois, le processus de putréfaction est accéléré selon la température plus ou moins élevée.

Cela est confirmé par les avis des médecins légistes contactés par vos serviteurs Dalakhani et moi qui ont indiqué des délais inférieurs à 40 heures.

Il reste quand même un point important qui semble être le marqueur le plus fiable pour dater un décès, c'est la température interne du corps.

Malheureusement, cette information n'est pas présente dans le rapport du docteur Vuillet.
Je lui poserai donc la question sur ce point.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juil. 2006, 19:30 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 17:10
Messages : 1863
bonsoir a tous. se n est pas par ce que ont na retrouvé le corp de la petite marie a 15 h 45 que le fénoméne de déconposition s est arrété a se moment tres précis .entre le temp de la découverte du corp et la mise en chambre froide il s est passé 4 heures. il etait 19h 30 quand tous le monde a rejoind leur pénattes méme si les expert ont fait leur boulot au moment de la découverte du corp, prise de température interne exrterne se que je doute , il ni avait pas grande diference entre 15 h30 et 19h 30 voir 20h30 le temp d allers a marseille, sur le changement de température du corp de la petite marie. donc ont peut dire que! a partir de 19h30 voir 20h30, sur un délait maximum de 48 h le cycle normarle de déconposition ,la petite marie aurais trouvair la mort le lundi 3 juin 1974 a19h30 20h du soir.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juil. 2006, 19:42 
On nous assène depuis le début que la petite est forcément morte juste après que le type ait disparu dans les fourrés.

Je rappelle que les Aubert n'ont jamais entendu la petite crier donc rien ne nous permet d'affirmer cela.

C'est juste une convenance de l'accusation.

Selon moi, seul le rapport d'autopsie peut nous mettre sur la voie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juil. 2006, 19:49 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 17:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Très juste, Bruno, à part pour la dernière partie qui n'est qu'une supposition. JP s'obstine à ne retenir qu'un seul des deux avis qu'il a obtenus. Durigon était trop vague à ses yeux, j'imagine. C'est pourtant lui que j'ai envie de suivre, car c'est l'autre qui me parait trop précis.

Le document de Laurence parle d'un stade initial de putréfaction (deux à trois jours) puis d'un stade de putréfaction débutante ou putréfaction "verte" (première semaine). Il semble que le corps autopsié se trouvait dans la première phase (deux à trois jours). J'en déduis que la mort n'est pas récente, et par conséquent, je la situe le jour de l'enlèvement, sans plus de précision (car il est impossible d'être plus précis).

La température du corps, elle, n'aurait été intéressante que dans le cas d'une mort récente. Or, le début de putréfaction prouve que ce n'est pas le cas. En ce qui me concerne, donc, j'estime que la température ne permettait aucune estimation.

Pour en revenir au document de Laurence, il est dit que la deuxième phase (première semaine) commence généralement par une tache verte. Cet adverbe élimine toute certitude dans le cas qui nous intéresse. La tache s'étend ensuite à l'ensemble du corps, et c'est certainement ça qui prend une semaine. Mais le document ne nous dit pas à quel moment ce phénomène est censé débuter.

Le document de Bruno nous le disait par contre : au bout de 36 heures minimum.

Mais une fois de plus, nous n'avons pas le renseignement qu'il nous faut : quel est le délai maximum d'apparition de la tache ? Parce que le délai minimum ne nous intéresse pas, compte tenu du fait que la tache n'est pas signalée.

Je pense avoir répété ça dix fois, mais je sens que ça échappe encore à certains.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juil. 2006, 19:54 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 17:10
Messages : 1863
d apres le cycle normal de déconposition d un corp , et d' apres l'autopsie sur la petite marie il ne s est pas passé plus de 50 heurs,a causse du début de putréfaction.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juil. 2006, 19:54 
C'est la température interne qui est intéressante, pas externe.

Je ne comprends pas pourquoi vous dites que ce marqueur n'est pas intéressant.

Bien au contraire.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juil. 2006, 20:03 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 17:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
C'est la température interne qui est intéressante, pas externe.

Je ne comprends pas pourquoi vous dites que ce marqueur n'est pas intéressant.

Bien au contraire.
Parce que l'enfant ne se réchauffait plus depuis deux jours. Donc, aucun intérêt. En moins de 24 heures, on n'avait plus d'indication.

Un corps est chaud parce qu'il est vivant. Il dépense une énergie considérable pour se maintenir à 37°C. Dès que la source d'énergie est morte, le refroidissement commence, et il ne s'arrêtera qu'à la température ambiante.

Prenez le contraire : un glaçon. Sortez-le de votre frigidaire, par une température ambiante de 20°C. Prenez sa température toutes les dix minutes. Au début, il sera à -8°C. Au bout d'un certain temps, il sera à 20°C, et n'en bougera plus, sauf si la température ambiante augmente ou diminue. Par contre, il n'aura plus le même aspect. ;)

Allez, prenons un autre exemple : l'eau du bain. Si vous pouvez maintenir une température de 20°C chez vous, remplissez une baignoire d'eau à 40°C. Prenez la température de l'eau toutes les dix minutes. Au bout d'un certain temps, elle sera à 20°C, et n'en bougera plus. Si vous partez trois mois, elle sera à la même température à votre retour. Par contre, il se peut qu'elle n'ait plus le même aspect non plus. ;) Elle sera en quelque sorte en état de putréfaction avancée.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juil. 2006, 20:07 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4415
Localisation : Paris
quote="Marc D:
Citation :
JP s'obstine à ne retenir qu'un seul des deux avis qu'il a obtenus. Durigon était trop vague à ses yeux, j'imagine. C'est pourtant lui que j'ai envie de suivre, car c'est l'autre qui me parait trop précis.
Vous vous obstinez doc à retenir un avis qui ,'est pas celui que retient JPascal. Si vous demandez des avis à des experts, c'est a priori pour qu'ils soient précis plutôt que vagues... non ????
Citation :
Le document de Laurence parle d'un stade initial de putréfaction (deux à trois jours) puis d'un stade de putréfaction débutante ou putréfaction "verte" (première semaine). Il semble que le corps autopsié se trouvait dans la première phase (deux à trois jours). J'en déduis que la mort n'est pas récente, et par conséquent, je la situe le jour de l'enlèvement, sans plus de précision (car il est impossible d'être plus précis).
Ceci en retenant un des deux avis d'experts... Pour l'un d'entre eux, la date du 3 est tout à fait exclue...
Citation :
La température du corps, elle, n'aurait été intéressante que dans le cas d'une mort récente. Or, le début de putréfaction prouve que ce n'est pas le cas. En ce qui me concerne, donc, j'estime que la température ne permettait aucune estimation.
Ah !
Citation :
.............. Je pense avoir répété ça dix fois, mais je sens que ça échappe encore à certains.
Et on termine sur une phrase très bouladienne. Ca vient peut peut être du fait que ce n'est pas très convaincant.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juil. 2006, 20:11 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 17:10
Messages : 1863
la température interne et interessante dans les premiers 24h s est le temp que mes le corp a refroidir , et puis apres il se mes a la température ambiente, donc j pasc au dela de 48 h cela na plus tros dinportence


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juil. 2006, 21:14 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 17:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
Citation :
JP s'obstine à ne retenir qu'un seul des deux avis qu'il a obtenus. Durigon était trop vague à ses yeux, j'imagine. C'est pourtant lui que j'ai envie de suivre, car c'est l'autre qui me parait trop précis.
Vous vous obstinez doc à retenir un avis qui ,'est pas celui que retient JPascal. Si vous demandez des avis à des experts, c'est a priori pour qu'ils soient précis plutôt que vagues... non ????
Non. Quand ils sont vagues, c'est qu'ils ont de bonnes raisons de l'être, je pense.
Citation :
Citation :
Le document de Laurence parle d'un stade initial de putréfaction (deux à trois jours) puis d'un stade de putréfaction débutante ou putréfaction "verte" (première semaine). Il semble que le corps autopsié se trouvait dans la première phase (deux à trois jours). J'en déduis que la mort n'est pas récente, et par conséquent, je la situe le jour de l'enlèvement, sans plus de précision (car il est impossible d'être plus précis).
Ceci en retenant un des deux avis d'experts... Pour l'un d'entre eux, la date du 3 est tout à fait exclue...
Non, ça n'était pas en retenant l'avis de Durigon. C'était mon propre avis. Il vaut ce qu'il vaut. ;) Je ne suis pas légiste.
Citation :
Citation :
La température du corps, elle, n'aurait été intéressante que dans le cas d'une mort récente. Or, le début de putréfaction prouve que ce n'est pas le cas. En ce qui me concerne, donc, j'estime que la température ne permettait aucune estimation.
Ah !
Oui, vous voyez, je m'autorise à penser, des fois. ;)
Citation :
Citation :
Je pense avoir répété ça dix fois, mais je sens que ça échappe encore à certains.
Et on termine sur une phrase très bouladienne. Ca vient peut peut être du fait que ce n'est pas très convaincant.
Non, ça vient du fait que je n'ai pas convaincu certaines personnes. De toute façon, je n'ai convaincu personne avec Spinelli, et pourtant, quelque chose me dit que c'est moi qui ai raison. ;) Mon but n'est pas de convaincre. Je présente mes hypothèses et les défend si besoin est, le plus tranquillement du monde. Par contre, quand il s'agit d'un principe de logique irréfutable, je peux perdre un peu patience au bout de la dixième explication.

Cela dit, je regrette le ton de cette phrase, et j'étais sur le point de m'auto-censurer au moment de l'écrire. Mais bon, je l'ai laissé, car après tout, je l'ai pensé très fort. Comme la phrase sur les mathématiques élémentaires.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juil. 2006, 21:33 
Citation :
la température interne et interessante dans les premiers 24h s est le temp que mes le corp a refroidir , et puis apres il se mes a la température ambiente, donc j pasc au dela de 48 h cela na plus tros dinportence
ah bon et où as tu lu que la température interne d'un cadavre s'arrêtait de baisser pour rester à la température ambiante ?

Je veux bien qu'on me dise que j'ai tort mais il faudrait amener des références.

Alors j'attends qu'on me les montre.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juil. 2006, 21:36 
Marc D :

"Non, ça vient du fait que je n'ai pas convaincu certaines personnes. De toute façon, je n'ai convaincu personne avec Spinelli, et pourtant, quelque chose me dit que c'est moi qui ai raison. Mon but n'est pas de convaincre. Je présente mes hypothèses et les défend si besoin est, le plus tranquillement du monde. Par contre, quand il s'agit d'un principe de logique irréfutable, je peux perdre un peu patience au bout de la dixième explication.

Cela dit, je regrette le ton de cette phrase, et j'étais sur le point de m'auto-censurer au moment de l'écrire. Mais bon, je l'ai laissé, car après tout, je l'ai pensé très fort. Comme la phrase sur les mathématiques élémentaires."

Ca fait longtemps qu'on a compris que vous avez une très haute opinion de vous-même, mais il faudrait arrêter de prendre les gens pour des idiots.
C'est marrant, vous me rappelez antoroma. Un peu le même style.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 167 messages ]  Aller à la page Précédente 17 8 9 10 11 12 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com