Nous sommes le 19 oct. 2018, 21:43

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 172 messages ]  Aller à la page Précédente 18 9 10 11 12 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juin 2005, 12:19 
Citation :
Je rêve... "Un peu de bonne foi", Francoperse ? Vous en auriez bien besoin. Cocotte parle effectivement de "degré intellectuel", mais c'est dans une phrase ou justement elle reproche à Gérard de le lier au "degré de connaissance" de l'affaire. Vous ne manquez pas d'air.
oui et en cela elle oppose l'un et l'autre, tout en lui reconnaissant cette connaissance. Nous sommes bien d'accord.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juin 2005, 12:24 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 janv. 2005, 17:47
Messages : 186
Vous venez d'arriver sur ce forum et vous vous mettez déjà tout le monde à dos, vous êtes mal barré mon vieux.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juin 2005, 12:26 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 27 janv. 2005, 16:21
Messages : 1407
Localisation : BELGIQUE
Vous parlez de tout ce que j'aurais pu reprocher à Gérard alors qu'au contraire, j'ai nommé une à une toutes les qualités que je lui reconnaissais, même celle d'être sympa. Je n'ai fait qu'un seul reproche et Philippe l'a très bien résumé ici plus haut. Inutile d'en faire tout un foin et de monter cette remarque en affaire d'état !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juin 2005, 15:39 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4409
Localisation : Paris
Citation :
Pourquoi parler de replis stratégique et de frousse?... bien planqué derrière un pseudonyme ! Je propose à tous ceux qui emploient ce mot de frousse de venir avec moi en hautemontagne, ou sur une paroi de 850 mètres, ou dans une interpellation musclée de braqueurs à la sortie d'une banque ou plus simplement sur tatami. Et nous verrons qui est le plus froussard des deux. Cela m'intéresse de faire la connaissance des grands courageux de forum. ( ils ne risquent rien, je ne mords pas)
J'ai toujours posté sous mon nom contrairement à vous, alors question courage, faites mieux que moi.
J'ai expliqué simplement que la démarche qui consiste à tourner en rond en mettant en doute tout ce qui a été dit et tout ce qui a été fait dans cette affaire ne m'intéresse plus du tout. Dans deux ans, vous serez encore en train de discuter (je reconnais que c'est la but d'un forum) sur le plan dessiné par RANUCCI, le fait que SPINELLI n'a pas pu se tromper, que Mme MATTEI n'était pas un faux témoin, que RANUCCI a pu s'évanouir après l'accident sans que sa voiture parte dans le décor, etc.. etc...
Ce n'est pas ma démarche.
Ce qui me passionne, c'est d'enquêter et je pense que c'est autrement utile que de palabrer. Chacun son truc. Sans compter toutes les petites insinuations sournoises (je sais c'est un pléonasme) , quand ce n'est pas des insultes. Cela peut amuser car être insulté par quelqu'un qui ignore que SPINELLI a été cité comme témoin en cour d'assises révèle le degré de connaissance de l'affaire de certaines personnes...
Alors amusez-vous bien...sans moi.
OK Gérard. Le fait que je vous ai cité en compagnie de deux intervenants (casimir et charly) ne signifie pas que je vous confonds, ni avec eux, ni avec qui que ce soit. En revanche je remarque que vous défendez tous les trois les mêmes analyses ou proches, en utilisant les mêmes arguments.

Je vous rends justice que vous êtes le seul ici que je sache à avoir donné vos coordonnées complètes. Gihel l'a dit aussi, partiellement....

Je note que vous continuez à enquêter. Retrouver une preuve incontestable de la culpabilité d'une personne - connue dans la procédure, ou inconnue encore à ce jour - dans l'enlèvement et le meurtre de MDR constitue l'objectif premier de beaucoup ici, dont la seule conviction est que la vérité n'a jamais été faite. Ce que je souhaite c'est que vous recherchiez les éléments à charge sans éliminer les éléments à décharge comme l'enquête préliminaire et l'instruction l'ont fait en 74.

Ce qui est irritant, c'est l'accusation a été basée sur une somme de présomptions graves pour certaines, dont pas une seule ne peut être matériellement prouvée.

Vous nous dites qu'il faut prendre comme vérité les éléments de l'enquête de la police.
Vous nous affirmez par ailleurs que les gendarmes de deux brigades ont transformé le témoignage de M.Aubert au téléphone.

Vous avez expliqué dans votre livre un certain nombre de points, mais vous avez continué à écarter les éléments perturbants : un véritable entretien avec JR aurait été indispensable... maintenant dans la situation où il se trouve... Et par ailleurs vous avez enrichi le champ des faits reprochables selon vous à Ranucci, en supposant sa culpabilité dans les affaires à Nice...

Le seul intérêt de ce forum est de faire apparaître la vérité... Vous avez toute votre place pour y exposer le résultat de vos investigations...

Je crois que chacun ici est prêt à entendre vos idées si vous ne malmenez pas trop votre interlocuteur...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juin 2005, 19:33 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:07
Messages : 579
Localisation : AIX EN PROVENCE
Webrider,j'ai eu deux entretiens avec Jean RAMBLA, dont un en tête à tête pendant une heure et à sa demande. Je sais exactement (à moi qu'il m'ait menti) ce qu'il pense de cette affaire.
Tout ce que j'ai réuni sur cette affaire ne figure pas dans mon livre.
Je veux seulement le vérifier.
Il y'a certaines choses que vous ne pouvez pas percevoir (je ne dis pas comprendre ) parce que vous n'avez pas baigné dans l'ambiance policière et l'ambiance gendarmesque.
Et cela empêche de bien comprendre ce qui s'est passé.
La mise en scène de découverte du couteau le cinq juin par les gendarmes telle qu'elle est admise sur ce forum par ceux que l'on appelle les "innocentistes" est tout simplement impossible.
Je ne veux plus revenir sur le témoignage de Mme MATTEI dont il est évident qu'il s'agit d'un faux témoignage. Je l'ai suffisamment expliqué dans mon livre et, sachant qu'avec les activités que j'ai , j'ai tout juste le temps de manger, je n'ai pas envie de passer des heures à revenir sur des éléménts que certains ne semblent pas pouvoir "encrer" dans leurs cerveaux. J'ai l'impression que certains éléments qui sont établis ne peuvent pas entrer dans leur esprit, tout simplement parce que leur esprit est formaté pour l'innocence de CR.
Vous supposez que je n'enquête qu'à charge, vous vous trompez.
Mais lorsqu'une personne a commis un crime et c'est le cas de CR, vous aurez beau suivre toutes les fausses pistes qui entourent une affaire (et je le fais pour "ferme les portes") vous reviendrez toujours malgré vous vers le véritable criminel.
Si certains du forum (je ne sais pas trop qui enquête réellement sur ce forum) veulent passer leur vie à chercher une Simca 1100 immatriculée en 54 qui n'a jamais existé, qu'ils le fassent. Mais est-ce qu'il y'a un seul innocentiste qui enquête ? Ce que je remarque chez vous, et pardonnez moi encore d'être dur , c'est qu'il y'a beaucoup de bla-bla, mais personne qui enquête. Et la découverte de la vérité pour ceux qui trouvent les éléments que j'ai donnés insuffisants ne passe que par l'enquête, pas par le bla bla et pas par des interprétations fantaisistes de ce qui a été dit ou fait comme je peux le lire régulièrement.
J'ai de nombreux éléments que je n'ai pas pu publier parce que je n'avais pas eu la possibilité de les vérifier mais je suis en train de le faire, et je peux vous certifier que vous faites fausse route en croyant à l'innocence de CR. Il n'y a pas eu des centaines de coïncidences ni un complot policiers-témoins- gendarmes-juges-jurés-avocats-président de la république.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juin 2005, 20:24 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4409
Localisation : Paris
Citation :
Webrider,j'ai eu deux entretiens avec Jean RAMBLA, dont un en tête à tête pendant une heure et à sa demande. Je sais exactement (à moi qu'il m'ait menti) ce qu'il pense de cette affaire.
Tout ce que j'ai réuni sur cette affaire ne figure pas dans mon livre.
Je veux seulement le vérifier.
Il y'a certaines choses que vous ne pouvez pas percevoir (je ne dis pas comprendre ) parce que vous n'avez pas baigné dans l'ambiance policière et l'ambiance gendarmesque.
Et cela empêche de bien comprendre ce qui s'est passé.
La mise en scène de découverte du couteau le cinq juin par les gendarmes telle qu'elle est admise sur ce forum par ceux que l'on appelle les "innocentistes" est tout simplement impossible.
Je ne veux plus revenir sur le témoignage de Mme MATTEI dont il est évident qu'il s'agit d'un faux témoignage. Je l'ai suffisamment expliqué dans mon livre et, sachant qu'avec les activités que j'ai , j'ai tout juste le temps de manger, je n'ai pas envie de passer des heures à revenir sur des éléménts que certains ne semblent pas pouvoir "encrer" dans leurs cerveaux. J'ai l'impression que certains éléments qui sont établis ne peuvent pas entrer dans leur esprit, tout simplement parce que leur esprit est formaté pour l'innocence de CR.
Vous supposez que je n'enquête qu'à charge, vous vous trompez.
Mais lorsqu'une personne a commis un crime et c'est le cas de CR, vous aurez beau suivre toutes les fausses pistes qui entourent une affaire (et je le fais pour "ferme les portes") vous reviendrez toujours malgré vous vers le véritable criminel.
Si certains du forum (je ne sais pas trop qui enquête réellement sur ce forum) veulent passer leur vie à chercher une Simca 1100 immatriculée en 54 qui n'a jamais existé, qu'ils le fassent. Mais est-ce qu'il y'a un seul innocentiste qui enquête ? Ce que je remarque chez vous, et pardonnez moi encore d'être dur , c'est qu'il y'a beaucoup de bla-bla, mais personne qui enquête. Et la découverte de la vérité pour ceux qui trouvent les éléments que j'ai donnés insuffisants ne passe que par l'enquête, pas par le bla bla et pas par des interprétations fantaisistes de ce qui a été dit ou fait comme je peux le lire régulièrement.
J'ai de nombreux éléments que je n'ai pas pu publier parce que je n'avais pas eu la possibilité de les vérifier mais je suis en train de le faire, et je peux vous certifier que vous faites fausse route en croyant à l'innocence de CR. Il n'y a pas eu des centaines de coïncidences ni un complot policiers-témoins- gendarmes-juges-jurés-avocats-président de la république.
Ne parlez pas de Valéry Giscard d'Estaing... tout indique que lorsqu'il a répondu au Monde2 récemment, il a confondu l'affaire Patrick Henry et l'affaire Ranucci. Ce n'est pas glorieux!

Je ne suis pas "innocentiste", je suis légaliste. Si la culpabilité du mis en cause, n'est pas démontrée, le juge d'instruction doit en être prévenu, ou s'en rendre compte. Si celle de l'inculpé ne l'est pas davantage, les doutes doivent être présentés devant la chambre d'accusation. S'il existe un doute sur la culpabilité de l'accusé, il n'est pas possible de le condamner. Ni de requérir en ce sens.

Mais la procédure pénale est ce qu'elle est, et le summum se retrouve dans la formule prévue par l'article L353...

Article 353 du Code de Procédure Pénale

Avant que la cour d'assises se retire, le président donne lecture de l'instruction suivante, qui est, en outre, affichée en gros caractères, dans le lieu le plus apparent de la chambre des délibérations.
"La loi ne demande pas compte aux juges des moyens par lesquels ils se sont convaincus, elle ne leur prescrit pas de règles desquelles ils doivent faire particulièrement dépendre la plénitude et la suffisance d'une preuve ; elle leur prescrit de s'interroger eux-mêmes dans le silence et le recueillement et de chercher, dans la sincérité de leur conscience, quelle impression ont faite, sur leur raison, les preuves rapportées contre l'accusé, et les moyens de sa défense. La loi ne leur fait que cette seule question, qui renferme toute la mesure de leurs devoirs : "Avez-vous une intime conviction ?".


Ce n'est pas possible de juger ainsi...

Si vous continuez à enquêter, c'est bien pour faire la lumière sur qui a fait quoi ce 3 juin 74, s'il est encore possible de trouver des éléments.

Rapportez ce que JR sait ...

Tentez d'obtenir que Mme di Marino s'exprime...

Peut être finirez vous par trouver ce qu'on n'a pas cherché en 74...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juin 2005, 20:34 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4409
Localisation : Paris
Citation :
J'ai de nombreux éléments que je n'ai pas pu publier parce que je n'avais pas eu la possibilité de les vérifier mais je suis en train de le faire, et je peux vous certifier que vous faites fausse route en croyant à l'innocence de CR. Il n'y a pas eu des centaines de coïncidences ni un complot policiers-témoins- gendarmes-juges-jurés-avocats-président de la république.
Au fait, si la thèse de l'accusation n'est pas vérifiable ni étayée par des éléments probants et si toutes les autres théories s'avèrent fausses, c'est bien qu'on n'a pas encore trouvé ce qui s'est passé....


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 25 juin 2005, 20:45 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Il serait tellement simple pour les autorités de ce pays de fermer la piste du pull-rouge en nous autorisant à accéder aux archives des cartes grises de la Meurthe et Moselle. Mais ce n'est pas demain la veille.

Donc la piste de cet homme est-elle refermée ? Le penser n'est-ce pas prendre ses désirs pour des réalités ?

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, les personnes qui pensent que le coupable n'a pas été arrêté enquêtent avec leurs faibles moyens. Et nous apportons chaque jour une pierre à l'édifice.

Regardez par exemple, voici l'escalier où l'homme au pull rouge vint agresser deux fillettes, et où M. Martel le croisa à quelques centimètres de lui :

Image

Cela ne vous rappelle rien ces garages en dessous de l'immeuble ? Voici par où il s'est enfui en simca 1100 :

Image


N'y-a-t-il pas une analogie étrange avec ceci :

Image


On pourrait presque en déduire qu'il recherche quelque chose de sa propre enfance dans ces univers de cité...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 juin 2005, 08:53 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 27 janv. 2005, 16:21
Messages : 1407
Localisation : BELGIQUE
Citation :
enfin je note globalement qu'il y a un peu de progrès (ponctuel certes et provisoire et puis...si on ne s'en prend plus à Gérard, il faudra bien s'en prendre à celui qui prenait son parti; loin de moi l'idée de le défendre, il n'en a pas besoin, simplement un certain mépris pour les attaques sournoises...) puisqu'on passe des accusations de "frousse" à "Ce n'était pas mon but de vous offenser", à une personne "sympa", qu' on "apprécie". etc..

Parfait.
Décidément, vous aimez semer la zizanie, si c'est de moi que vous parlez. Je n'ai jamais dit que Gérard était un froussard pour passer ensuite à ce que vous dites. Personnellement, j'ai toujours apprécié Gérard et je ne l'ai pas, comme certaines autres, d'abord dénigré, puis idolâtré pour enfin de nouveau le saquer à fond par des attaques sournoises. A mon avis, c'est vous qui cherchez partout, dans chaque mot et dans chaque phrase le moyen de mettre les gens sur leurs grands chevaux !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 juin 2005, 09:03 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 mai 2004, 09:57
Messages : 443
Si je peux me permettre un conseil familier, Cocotte : Laisse tomber. Gérard, quelles que soient ses méthodes, sa personnalité, ses motivations etc.., est de toute évidence "passionné" par l'affaire, Casimir semble s'y intéresser aussi, et d'autres, mais Wolfy-Charly-Francoperse ne cherche apparemment qu'à mettre un peu d'action dans sa vie. Il pourrait tout aussi bien contredire et agresser tout le monde sur un forum de voitures de collection ou de jardinage. Lui répondre et se laisser aspirer dans son truc, c'est de la pure perte de temps.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 juin 2005, 09:27 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 27 janv. 2005, 16:21
Messages : 1407
Localisation : BELGIQUE
Citation :
Si je peux me permettre un conseil familier, Cocotte : Laisse tomber. Gérard, quelles que soient ses méthodes, sa personnalité, ses motivations etc.., est de toute évidence "passionné" par l'affaire, Casimir semble s'y intéresser aussi, et d'autres, mais Wolfy-Charly-Francoperse ne cherche apparemment qu'à mettre un peu d'action dans sa vie. Il pourrait tout aussi bien contredire et agresser tout le monde sur un forum de voitures de collection ou de jardinage. Lui répondre et se laisser aspirer dans son truc, c'est de la pure perte de temps.
C'est un peu ce que je voulais dire : il monte en épingle la plus petite phrase, la plus petite remarque complètement anodine et pour moi, ça s'appelle "semer la zizanie". Merci pour le conseil :wink:


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 juin 2005, 10:20 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 mai 2005, 21:47
Messages : 194
Citation :
Ce que je remarque chez vous, et pardonnez moi encore d'être dur , c'est qu'il y'a beaucoup de bla-bla, mais personne qui enquête. Et la découverte de la vérité pour ceux qui trouvent les éléments que j'ai donnés insuffisants ne passe que par l'enquête, pas par le bla bla et pas par des interprétations fantaisistes de ce qui a été dit ou fait comme je peux le lire régulièrement.
Gérard,

Malheureusement, tout le monde n'a pas le chance d'avoir une carrière de policier derrière soi comme la votre, et d'avoir eu un accès aussi aisé à tous les dossiers de l'affaire de l'Evéché par ses petits copains de la Grande Famille...
Les autres, simples contribuables lambda français, font ce qu'ils peuvent, car ils sont en dehors de la Grande Famille de la police nationale et ne peuvent utiliser que leur tête et leur raison, et donc ne peuvent pas aussi bien "enqueter" que vous...

Alors, tant mieux pour vous d'avoir eu cette chance, (j'en viens à vous entendre à regretter mon orientation professionnelle!), mais ne venez pas blâmer ceux (Gihel & cie) qui utilisent, malgré la difficulté, les maigres moyens à leur disposition pour comprendre, soit avec leur tête et leur raison...

A vous entendre, la raison du plus fort (celui qui a les plus grands moyens pour enqueter) devrait l'emporter sur la raison du plus faible (celui qui n'a que peu de moyens pour enqueter)...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 juin 2005, 14:53 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 10 mars 2005, 01:49
Messages : 153
Localisation : Côte d'Azur (Alpes-Maritimes)
casimir :
Il y a certes des gens qui disposent de plus grands moyens pour enquêter que le commun des mortels. Ce sont ceux (policiers, gendarmes, et, à un degré beaucoup moindre, les journalistes...) dont le métier est précisément d'enquêter !
Rien d'étonnant à celà ! On ne va tout de même pas délivrer des commissions rogatoires ou des mandats de perquisition à tout le monde !

_________________
Casimir


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 juin 2005, 17:21 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4409
Localisation : Paris
Citation :
Il y a certes des gens qui disposent de plus grands moyens pour enquêter que le commun des mortels. Ce sont ceux (policiers, gendarmes, et, à un degré beaucoup moindre, les journalistes...) dont le métier est précisément d'enquêter !
Rien d'étonnant à celà ! On ne va tout de même pas délivrer des commissions rogatoires ou des mandats de perquisition à tout le monde !

Justement, casimir, en 1974 Police et Presse, dès le 5 juin ont jeté à l'opinion publique, et avec beaucoup de précipitation, l'image de quelqu'un dont aujourd'hui la culpabilité n'est pas évidente...

Si le métier du grand public n'est pas d'enquêter, il délègue cette fonction aux services de gendarmerie, de police et de justice, qui agissent et délibèrent au nom du peuple français... Ceux qui ont ainsi mission d'agir doivent exercer leur mission comme un service public. Dans l'affaire ranucci, cette mission a très largement débordé, et même si, par le plus grand des hasard (présence de rc sur le Lieu du crime le 3 juin 2005) les conclusions que l'enquête ont livrées à la justice ne sont pas erronées, la façon de procéder entraîne la nécessité de réviser le jugement qui en a résulté...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 26 juin 2005, 19:32 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 20 avr. 2005, 21:35
Messages : 227
Présence de CR sur les Lieu du crime le 3 juin 2005 ?
Ils l'ont pas guillotiné ?
Il est ressucité ?
(je plaisante)


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 172 messages ]  Aller à la page Précédente 18 9 10 11 12 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com