Nous sommes le 14 nov. 2018, 12:08

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 15 messages ] 

Le croquis plan joint aux aveux de Ranucci est-il pour vous une preuve de sa culpabilité?
1- Oui. Il l'a fait lui-même et le résultat est suffisamment précis pour l'accuser. 10%  10%  [ 1 ]
2- Oui, même j'ai des doutes sur la manière dont ce croquis a été effectué au regard notamment de la précision du croquis. Mais la réunion de preuves réunies contre Ranucci constitue pour moi malgré tout un faisceau d'indices suffisants sur sa culpabilité. 20%  20%  [ 2 ]
3- Non, car il m'apparaît être calqué (ou décalqué) sur un plan des lieux ou plan cadastral et je doute qu'il ait été effectué par Ranucci sans document d'appui; 60%  60%  [ 6 ]
4- Je n'ai aucun avis tranché sur le sujet. 10%  10%  [ 1 ]
Nombre total de votes : 10
Auteur Message
Message non luPosté : 26 avr. 2014, 21:53 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3745
Localisation : Paris
Je propose ici ce sujet sondage, à la suite des discussions qui se sont tenues ( et restent en cours) sur ce sujet.
Vous avez la possibilité de me proposer d'autres options de sondage pour le cas où j'en aurais négligé.

cordialement

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
Message non luPosté : 26 avr. 2014, 22:48 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 11 mai 2011, 14:05
Messages : 1077
Pourquoi le mot cadastre n'apparait-il dans aucune option ?
Je vais essayer de faire une proposition objective ( c'est-à-dire dirigée vers l'objet de la question ) :

Le croquis plan joint aux aveux de Ranucci est-il pour vous une preuve de sa culpabilité?
-1. Oui. Il l'a fait lui-même et le résultat est suffisamment précis pour l'accuser.
-2. Non. C'est un décalque du cadastre de l'époque.
-3. Je m'en fous. Je pense ce que je pense et le croquis n'y a aucune importance.
-Heu… C'est un gribouillis.

_________________
Recouvrer l'esprit avant de perdre la tête. Mor.


Haut
   
Message non luPosté : 26 avr. 2014, 22:59 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3522
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Citation :
Pourquoi le mot cadastre n'apparait-il dans aucune option ?
Je vais essayer de faire une proposition objective ( c'est-à-dire dirigée vers l'objet de la question ) :

Le croquis plan joint aux aveux de Ranucci est-il pour vous une preuve de sa culpabilité?
-1. Oui. Il l'a fait lui-même et le résultat est suffisamment précis pour l'accuser.
-2. Non. C'est un décalque du cadastre de l'époque.
-3. Je m'en fous. Je pense ce que je pense et le croquis n'y a aucune importance.
-Heu… C'est un gribouillis.

Mor, perso, je serais moins radicale que vous à savoir que beaucoup de personnes n'ont jamais vu de plan cadastral.

Je proposerais plutôt :

2 - Non, mais ça ressemble à un morceau de plan préparé à l'avance à cause de sa précision, recopié par le suspect.

_________________
Image


Haut
   
Message non luPosté : 26 avr. 2014, 23:07 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 11 mai 2011, 14:05
Messages : 1077
Pardon mais tous ceux censés être au courant de ce sondage le sont aussi de savoir qu'il existe une photo de cet extrait cadastral et un tas d'explications sur ce que ça veut dire.

_________________
Recouvrer l'esprit avant de perdre la tête. Mor.


Haut
   
Message non luPosté : 28 avr. 2014, 18:55 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 16 sept. 2013, 04:38
Messages : 259
Citation :
Pourquoi le mot cadastre n'apparait-il dans aucune option ?
Je vais essayer de faire une proposition objective ( c'est-à-dire dirigée vers l'objet de la question ) :

Le croquis plan joint aux aveux de Ranucci est-il pour vous une preuve de sa culpabilité?
-1. Oui. Il l'a fait lui-même et le résultat est suffisamment précis pour l'accuser.
-2. Non. C'est un décalque du cadastre de l'époque.
-3. Je m'en fous. Je pense ce que je pense et le croquis n'y a aucune importance.
-Heu… C'est un gribouillis.

Bonjour,
Je vous donne ma réponse
- CR a dessiné de sa main ce plan. C'est une évidence que je crois personne pas même Mr Perrault ne conteste. L'analyse graphologique est bien celle de l'écriture de Ranucci, au delà du fait que visiblement, les mots écrits sont ceux d'un homme qui n'est pas en situation de stress (ceci en regard des allégations de maltraitance formulées par Ranucci...2 ans plus tard lors de ses assises et dans son "récapitulatif")
Mais justement pourquoi le Comité de révision ne demande t'il pas une expertise graphologique de ce plan pour déterminer ua delà de l'athenticité dans quelles conditions il a été dessiné ?
Je le demande ouvertement car ce travail pourrait donner de grands résultats...

J'ai dans l'idée que cette diligence a été envisagée par Mr Perrault... Et bien à chacun de se demander pourquoi lors d'une quelconque des trois demandes derévision ceci n'a pas été fait. Le résultat est peut être...gênant...
Enfin moi je sais pas mais je suis innocentiste je me jette sur tout ce que je peux non ??

- Certains comme Mr Perrault font état de l'absence d'un arbre pour dire qu'en fait CR a dessiné sur plan (suggéré ou en décalque qu'importe à ce stade de mon propos). Ceci est d'une mauvaise foi intellectuelle patente, c'est comme si on mettait en cause le plan des lieux du crime car la végétation ou un piquet au bord de la route n'y est pas. Il se trouve que cet arbre n'a aucun intérêt. Ranucci ou le coupable n'est pas venu là pour admirer la flore...Mais plutôt la "faune" humaine (excusez moi pour ce jeu de mot déplacé mais parlant) avec les conséquences dramatiques que l'on connait à quelques 20 kilomètres de là.

Et si vous voulez un autre élément, il y a une petite murette qui est entourée sur le plan et qui comme par enchantement correspond stricto sensu aux indications de Jean Rambla
+ une mauvaise foi générale, sur le fait qu'on voit bien que ce plan est dessiné à la main.

Après tous les excès de mauvaise foi sont possibles quand Ranucci indique "Rue qui monte" certains diront qu'on lui a dit de le marquer pour faire plus spontané...

- Si vous suivez ma page vous y retrouverez les explications de Gérard Boualdou ( et j'y reviens dans le post qui suit) qui explique, devant sa surprise d'un plan "coincidant" au cadastre sur ce site, qu'il a été chercher le cadastre original, et il s'est aperçu que cela ne correspondait pas...Je crois que c'est surtout le cadastre passé à la sauce "forfaiture innocentiste" qui a été adapté au plan de ranucci et non l'inverse....

Conclusion : Ce plan dessiné par Ranucci est décisif dans la culpabilité de ce dernier.
Il faut quand même que chacun se rappelle que les policiers sont des êtres humains. C'est possible au moins de leur laisser cecrédit ? Envoyer quelqu'un à la peine de mort ne peut pas être supposé comme ça sans preuve. Ranucci a avoué après une quinzaine d'heures de garde à vue et avec la possibilité pour la Juge de prolonger cette garde à vue en cas de besoin...
Et si la police avait voulu verrouiller le dossier elle aurait habillé la déclaration de Spinelli et bien d'autres choses... On ne peut pas penser tout et son contraire sur des témoignages... Entre autres inchérences intellectuelles de la part des gens persuadés que CR est innocent...

Cordialement


Haut
   
Message non luPosté : 28 avr. 2014, 18:58 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 16 sept. 2013, 04:38
Messages : 259
Suite à mon précédent post ici même voici ce que Gérard Bouladou déclarait (à mes bons soins) le 28 septembre 2013 (Point numéro 7/ du topic concerné sur la page FB "Affaire Ranucci Vérités et Mensonges".
Je vous garantit l'authenticité de ces propos que Gérard s'il passe par là pourra confirmer.

"Je voudrais terminer par un point qui me tient à cœur et qui n’a volontairement pas été abordé dans son livre par Yann Le Meur. Il réserve cela pour sa demande de révision du procès.

C’est l’histoire de la correspondance entre le plan de la cité Sainte Agnès dessiné par CR et le cadastre.

Genèse de l’histoire : il y a très longtemps, au début de mon enquête, j’ai voulu savoir quelle était la configuration exacte de la cité Sainte Agnès car on voit dans les images d’archives datant de l’affaire, la présence d’un mur en bas de la cité et qui n’existe plus quelques années après.

J’ai un jour donné une abondante documentation à Ludivine Paris qui gère le site "affaires criminelles" sur lequel on trouve un forum destiné à l’affaire Ranucci.

Dans cette documentation il y avait le plan cadastral sur lequel figure la cité Sainte Agnès.

Ce plan est daté de 1973. Et peu de temps après, je découvre sur son site que des fins limiers ont découvert que le plan dessiné par CR correspond au cadastre.

(NB :
http://www.justice-affairescriminelles. ... utils.html)

Je suis bien sûr étonné par ce fait pour plusieurs raisons :

- si l’on trouve en effet une certaine correspondance entre le bâtiment dessiné et éventuellement le muret qui se trouve en bas du bâtiment (en bidouillant car le muret est formé par de nombreux traits) le reste du plan ne correspond pas.

- J’ai trouvé cette affaire très bizarre parce que, d’une part, les commissariats ne sont pas en possession de plans cadastraux. D’autre part, pour faire dessiner un simple rectangle et un petit trait en bas, il n’était pas nécessaire et surtout pas futé d’utiliser le cadastre, le risque étant que CR dise à ses avocats : pour le plan les policiers m’ont donné une feuille sur laquelle il y avait déjà le bâtiment et la murette.

- Or, CR n’a jamais pendant deux ans contesté cet élément de preuve contre lui. Faut-il envisager qu’il était complètement fou ? Je ne le crois pas.

Alors, comme cette histoire me paraissait très bizarre, je suis retourné dernièrement aux archives municipales de Marseille consulter ce plan cadastral daté de 1973 et j’ai mesuré les divers éléments.

En effet, on ne peut pas photocopier le plan car il est fragile. Je l’avais donc pris en photo la première fois, ce qui pouvait altérer les dimensions réelles.

Et je me suis rendu-compte alors que la comparaison entre le plan cadastral et le plan dessiné par CR sur le site de Ludivine est tout simplement truquée !

Je m’explique : la largeur du bâtiment dessiné par CR et celle du cadastre sont sensiblement les mêmes, environ 2 cm. Si l’on fait correspondre les deux, on trouve 6,4 cm de longueur du bâtiment pour le cadastre et 7,4 cm pour le dessin tracé par CR.

Il y a donc 1 cm de différence ce qui est énorme par rapport à l’échelle du plan.

Il est évident qu’en rognant le dessin de Christian Ranucci et en allongeant le dessin du cadastre, on obtient la même longueur du bâtiment mais cela est tout simplement malhonnête.

Vous noterez la malhonnêteté de l’avis qui est écrit à côté du plan : « Ni le plan du cadastre, ni le croquis n'ont souffert de rotations, ni de déformations de leurs proportions. Ils ont exclusivement été redimensionnés pour adapter leurs échelles. »

D’autre part, la rue qui arrive dans la cité Sainte Agnès n’a pas la même inclinaison sur les deux plans. Alors les tenants de l’innocence avancent que les policiers ont fait pivoter le cadastre pour en arriver là.
Alors qu’ils n’avaient qu’à tracer deux traits avec leur crayon ! C’est tout simplement stupide.

Il est évident qu’avec des doubles sauts périlleux arrière et des triples saltos on peut faire correspondre n’importe quel élément des deux plans.
"

Fin de citation et pour valoir ce que requis comme retour complet à votre questionnement
Cordialement


Haut
   
Message non luPosté : 28 avr. 2014, 19:05 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
ThomasC
"Et si vous voulez un autre élément, il y a une petite murette qui est entourée sur le plan et qui comme par enchantement correspond stricto sensu aux indications de Jean Rambla"

ah non le petit garçon n'a jamais stricto sensu parlé de la murette.
Il a déclaré le 4 juin : "Hier matin, je jouais avec ma soeur ainée Marie Dolores devant les bâtiments de la résidence où nous habitons. Nous nous amusions d'ailleurs devant le premier bâtiment de la cité, celui où il y a trois garages. "
Cela montre l'importance toute relative de cette murette.
Citation :
+ une mauvaise foi générale, sur le fait qu'on voit bien que ce plan est dessiné à la main.
il n'a jamais été contesté que le plan avait été dessiné à la main. Nous pensons qu'il a été dessiné par calque à partir d'un plan cadastral.


Haut
   
Message non luPosté : 28 avr. 2014, 20:14 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 11 mai 2011, 14:05
Messages : 1077
Citation :
[…]
Genèse de l’histoire : il y a très longtemps, au début de mon enquête, j’ai voulu savoir quelle était la configuration exacte de la cité Sainte Agnès car on voit dans les images d’archives datant de l’affaire, la présence d’un mur en bas de la cité et qui n’existe plus quelques années après.

J’ai un jour donné une abondante documentation à Ludivine Paris qui gère le site "affaires criminelles" sur lequel on trouve un forum destiné à l’affaire Ranucci.

Dans cette documentation il y avait le plan cadastral sur lequel figure la cité Sainte Agnès.

Ce plan est daté de 1973. Et peu de temps après, je découvre sur son site que des fins limiers ont découvert que le plan dessiné par CR correspond au cadastre.

[…]
Alors, comme cette histoire me paraissait très bizarre, je suis retourné dernièrement aux archives municipales de Marseille consulter ce plan cadastral daté de 1973 et j’ai mesuré les divers éléments.

En effet, on ne peut pas photocopier le plan car il est fragile. Je l’avais donc pris en photo la première fois, ce qui pouvait altérer les dimensions réelles.

[…]
Vous parlez d'une abondante documentation que vous avez donné à Ludivine, d'un plan daté de 1973 et d'une photographie sans vraiment établir un lien formel entre ce plan et la photographie dont vous parlez. Votre message peut laisser penser que le plan qui est ici date de 1973 et que vous n'avez pas envoyé la photographie. Pourriez-vous être plus explicite ou mieux encore, catégorique en répondant à la simple question sur l'origine de cette copie du cadastre ? Car, si vous voulez dire que ce que vous avez envoyé est le produit de cette première fois, on ne peut que vouloir savoir comment avez-vous fait pour tomber pile sur l'orientation d'un croquis de 1974 en prenant une photographie d'une feuille de cadastre en 2004.

_________________
Recouvrer l'esprit avant de perdre la tête. Mor.


Haut
   
Message non luPosté : 28 avr. 2014, 20:29 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 10:57
Messages : 1019
Citation :
[…]
Genèse de l’histoire : il y a très longtemps, au début de mon enquête, j’ai voulu savoir quelle était la configuration exacte de la cité Sainte Agnès car on voit dans les images d’archives datant de l’affaire, la présence d’un mur en bas de la cité et qui n’existe plus quelques années après.…
Les images d'archives, c'est quand même ce qu'il y a de mieux pour ce faire une idée de la configuration de la cité au moment des faits. Cela commence mal comme explication.
Le mur qui n'existe plus quelques années après ??? De quoi parle -t-il ? Du muret, qui existe encore aujourd'hui ?


Haut
   
Message non luPosté : 28 avr. 2014, 20:34 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 11 mai 2011, 14:05
Messages : 1077
Thomas, en fait tout ce qui vous intéresse est de glapir après les basques de Perrault. Alors, comme je ne suis pas de la famille, je vous laisse.
Mais pas avant de vous féliciter. Effectivement il y a une murette sur le croquis qui a exactement la même longueur que celle du cadastre, il y a aussi une inscription calligraphique comme le mot RUE écrite au même endroit et de la même façon que sur le cadastre ou un rectangle bidon qui tombe pile sur le bâtiment du cadastre. Vous avez raison, c'est terriblement accusatoire. Reste à savoir pour qui.

_________________
Recouvrer l'esprit avant de perdre la tête. Mor.


Haut
   
Message non luPosté : 28 avr. 2014, 23:27 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 16 sept. 2013, 04:38
Messages : 259
Citation :
Thomas, en fait tout ce qui vous intéresse est de glapir après les basques de Perrault. Alors, comme je ne suis pas de la famille, je vous laisse.
Mais pas avant de vous féliciter. Effectivement il y a une murette sur le croquis qui a exactement la même longueur que celle du cadastre, il y a aussi une inscription calligraphique comme le mot RUE écrite au même endroit et de la même façon que sur le cadastre ou un rectangle bidon qui tombe pile sur le bâtiment du cadastre. Vous avez raison, c'est terriblement accusatoire. Reste à savoir pour qui.
Considérer que je veux glapir après les basques de Perrault est une considération qui resterait à démontrer, et ni mes propos ni votre affirmation ne vont être suffisants à cet effet.

Par suite tout ce que vous voulez pour considérer qu'il a pu agir avec un modèle. Pourquoi pas

Mais pourquoi donc ne s'en est il pas défendu pendant deux ans ? On a un "avantage" dans cette histoire c'est qu'il y a deux lieux. Il est confronté à tous les témoins qui disent ce qu'ils ont vu donc le petit Jean et Spinelli qui ne le reconnaissent pas. Pourquoi ne s'offusque t'il pas qu'on lui a sous tiré ce plan qui de l'aveu même de son avocat est une pièce "accusatoire" Il a été vu plusieurs fois pendant un mois post aveux. Pourquoi ne dit il rien sur une chose aussi accablante pour lui ?

Je me et vous le demande...


Haut
   
Message non luPosté : 28 avr. 2014, 23:39 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 11 mai 2011, 14:05
Messages : 1077
Je pourrais, pour vous faire plaisir, vous répondre qu'il ne s'est rendu compte de rien parce qu'il était très con. Mais on ne peut écarter l'hypothèse d'une bande de parjures jouant aux petits malins et arrivant à leurs fins, vous ne trouvez pas ?

_________________
Recouvrer l'esprit avant de perdre la tête. Mor.


Haut
   
Message non luPosté : 29 avr. 2014, 01:23 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 16 sept. 2013, 04:38
Messages : 259
Citation :
Je pourrais, pour vous faire plaisir, vous répondre qu'il ne s'est rendu compte de rien parce qu'il était très con. Mais on ne peut écarter l'hypothèse d'une bande de parjures jouant aux petits malins et arrivant à leurs fins, vous ne trouvez pas ?

On peut intégrer toute hypothèse, je fais le constat en tout cas que entre sa tenue, son verbiage et ses accusations de torture qui sont sorties comme ça tout d'un coup et qui ne sont confirmées par rien...On peut acter que le 09 et le 10 mars 76 il n'avait peur de rien. Sauf peut être de dire que ce plan est un déni d'aveu ? Bizarre mais tout ça ne me convainc pas trop
je pense que ranucci n'était pas stupide...quoi que...

Quand je lis dans son "récapitulatif" : "Un individu qui aurait eu quoi que ce soit à se reprocher, à plus forte raison un crime aussi odieux que celui-là, d'abord aurait fui et ne serait pas entré dans une propriété privée, ni venu embourber son véhicule dans un tunnel boueux "
Après avoir expliqué que c'est le meurtrier qui l'a amené là...

Ou quand il écrit "M. Martinez et sa femme, qui se trouvaient dans la voiture avec laquelle j'ai eu l'accrochage au stop, ceux-là disent bien que je me trouvais seul dans mon véhicule ! Et un passager à la place avant droite d'un coupé 304, ça se voit ! "
On a envie de lui dire : mais comment savez vous que cette petite fille était à l'avant ??

Oui là je me dis qu'il est quand même un peu bizarre intellectuellement parlant...Et surtout qu'il pourrait prendre les gens pour les idiots, sauf que seuls lesdits idiots - du moins ceux qui le veulent bien - s'en rendent compte...

, son écriture quasi dénuée de fautes d'orthographes et son phrasé en témoignent. Par contre il lui manquait quelques années de maturité. Ou une mère plus objective. Ou des avocats actifs et non l'inverse, ou peut être un peu de tout cela...
Cdt


Haut
   
Message non luPosté : 29 avr. 2014, 11:13 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 11 mai 2011, 14:05
Messages : 1077
Donc, si Ranucci n'est pas qu'un con, s'il ne lui manque qu'un peu de maturité - normal quand on prend les commandes d'un bar à quatorze ans -, une mère objective - c'est quoi ? - et des avocats qui ne s'emmêlent pas dans leurs robes, comment ne s'est-il rendu compte de rien ? Vous avez peut-être raison. Il a dû se foutre de la gueule de tout le monde jusqu'au bout. Jusqu'au bout du bout même avec son réhabilitez-moi intolérable.
Mais peut-être aussi, qu'un magistrat dirait que ce n'est pas une raison pour lui décalquer un portrait de coupable pendant la garde-à-vue, que s'il y a décalque et baffe pourquoi n'y aurait-il pas aussi flacon d'acide puisque d'autres affaires de la même époque ont éclaboussé les journaux avec des tortures aux aiguilles et des bâtons dans les trous. Peut-être casserait-il le verdict et laisserait les fesses des parjures à l'air et leurs retraites agitées, non ?

_________________
Recouvrer l'esprit avant de perdre la tête. Mor.


Haut
   
Message non luPosté : 29 avr. 2014, 11:23 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 11 mai 2011, 14:05
Messages : 1077
Ce serait juste un petit retour de bâton, si je puis dire. Et il aurait une valeur ajoutée d'exemplarité ( j'ai piqué le mot chez vous ) non négligeable.

_________________
Recouvrer l'esprit avant de perdre la tête. Mor.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 15 messages ] 

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com