Nous sommes le 19 déc. 2018, 06:24

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 550 messages ]  Aller à la page Précédente 131 32 33 34 3537 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 févr. 2010, 20:30 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 11 janv. 2010, 21:45
Messages : 166
Citation :
On atteint le sublime. Après l'argument massue selon lequel Ranucci est forcément coupable puisqu'il à été défendu par des avocats, voici maintenant qu'il l'est puisque Valéry Giscard d'Estaing lui a refusé la grâce.
C'est du Kafka mis en scène par Buñuel, votre truc, et l'affiche est de Dali, non?.
Vous et moi savons (de Salernes ou Marseille ?) que l'argument massue n'est pas de Maurice Garin, je tiens à le préciser pour le lecteur lambda de passage. Pour giscard et Lombard, j'assume, et j'y reviendrais !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 févr. 2010, 20:43 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 11 janv. 2010, 21:45
Messages : 166
Citation :
Au pseudo Maurice Garin: vous êtes vraiment gonflé, ce qui n'a rien d'étonnant d'ailleurs. Comment pouvez-vous reprocher ici à quelqu'un de ne rien comprendre quand vous manifestez une ignorance crasse de l'affaire? Vous n'affichez qu'un désir, proche du caprice: "Ranucci est coupable puisque je vous le dis", vous détenteur de l'intuition infaillible. Vous citez celle de Valéry Giscard d'Estaing à la rescousse. Ça c'est courageux, voire téméraire sinon suicidaire. Vous demandez à tous bouts de champs des précisions sur l'affaire alors qu'elles vous sont aisément accessibles. Quand on vous les donne vous changez de sujet et remettez ça avec un argument encore plus ignorant que le précédent. Non content de ça, vous vous plaignez que l'on ne réponde pas aux questions que vous ne posez pas. Est-ce de la flemme élevée au rang de religion ou le désir de foutre le bordel? Pour qui roulez-vous M. Garin? Je ne crois une seconde à aucune de vos simagrées. Vous n'êtes pas sincère, vous ne cherchez pas à comprendre. Vous ne faites qu'affichez un prétendu bon sens qui n'est que carence de sens, celle des tondus de la cervelle. Il suffit de vous lire pour le comprendre.
Sur ce, je vous laisse à vos élucubrations et délires. Avec l'âge, j'ai gagné le droit de ne plus devoir supporter l'éloge de la bêtise.
C'est votre ressenti et je n'y vois aucune objection. mis à part que je vous trouve un peu excessif !!
Mais bon, je peux comprendre que la bête blessée tente de se relever !
Maintenant, je vais continuer la lecture du jour .


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 févr. 2010, 21:57 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 15:31
Messages : 2686
Mais non, mon vieux, la lecture de tous les fils, ça ne vous fera que du bien.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 04 févr. 2010, 10:21 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 11 janv. 2010, 21:45
Messages : 166
Citation :
Mais enfin, Maurice, comment pouvez-vous proférer une telle énormité ?!?!
Dieu sait qu'il y a matière à reprocher bien des choses à Me Lombard et j'ai personnellement toujours dit que je lui attribuais une responsabilité écrasante dans cette affaire.
Mais de là à imaginer qu'un avocat ait pu enfoncer son client de la manière que vous dites, permettez-moi de vous dire que c'est du pur délire. Où avez-vous vu qu'un avocat plaide la mort de son client ?!?!??!
Lombard plaide l'innocence puisque c'est le souhait de son client, tellement convaincu de l'innocence qu'il aurait préféré plaider les circonstances atténuantes.....
Avant d'accorder sa grâce, un président se doit d'étudier le dossier, c'est son devoir.
Ne pouvant plaider les circonstances atténuantes au tribunal, Lombard n'a pas du s'en priver dans le bureau de Giscard. A la question du chef de l'état : Et vous, quelle est votre conviction ? Pourquoi n'aurait-il pas répondu coupable.
Il ne charge pas son client pour autant, il est un homme honnête et agit en tant que tel. Bon je suppute, Ludivine a raison, mais je cherche à comprendre le pourquoi de la décision de Giscard. Ne croyant pas un instant à la pression du peuple, ni de ses amis ou ennemis politique, et puis les législatives auront lieux dans 2 ans, et la présidentielle dans 5.
L'affaire Ranucci ne passionnait pas la France en 76, même si Patrick Henri pointait le bout de son nez .


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 04 févr. 2010, 11:03 
Citation :
Lombard plaide l'innocence puisque c'est le souhait de son client, tellement convaincu de l'innocence qu'il aurait préféré plaider les circonstances atténuantes.....
Je ne vous dis pas le contraire. Je ne suis pas sûre, moi non plus, que Lombard ait cru à l'innocence de CR.
Ce qui est en tout cas certain, c'est qu'en tant qu'avocat, quelle qu'ait pu être sa conviction personnelle, il était suffisamment réaliste pour savoir que Fraticelli avait raison : l'innocence n'était pas vraisemblable et très difficilement plaidable.
Sauf qu'il n'avait pas le choix puisque son client refusait de plaider autre chose que l'innocence.

Citation :
Avant d'accorder sa grâce, un président se doit d'étudier le dossier, c'est son devoir.
On ne peut qu'espérer pour lui qu'il s'est au moins donné la peine de le faire.
Il est impossible de le savoir de façon certaine. D'après Gilles Perrault, Lombard aurait dit à Jean-François Le Forsonney qu'il avait trouvé le président très bien informé sur le dossier. D'un autre côté, les énormités que profère Valéry Giscard d'Estaing dans son livre sur ce même dossier donneraient à penser le contraire. Mais bon, comme je le dis dans un post précédent, il faut tenir compte des années passées et du fait que les détails de l'affaire Ranucci étaient forcément noýés, dans la mémoire de l'ex président de la République, dans une masse gigantesque de souvenirs en tous genres.

Citation :
Ne pouvant plaider les circonstances atténuantes au tribunal, Lombard n'a pas du s'en priver dans le bureau de Giscard. A la question du chef de l'état : Et vous, quelle est votre conviction ? Pourquoi n'aurait-il pas répondu coupable.
Non, Maurice, ça ne tient pas debout.
Même l'avocat le moins compétent n'aurait pas pu s'imaginer une seconde que confier au Président que, en plus de tout, son client était bel et bien coupable, avait une chance d'arranger les affaires de ce même client !!!!!!!!!
Ca ne pouvait que noircir encore l'image de CR. Son attitude odieuse au procès, par exemple, n'était excusable que si l'on partait du principe soit qu'il était innocent soit qu'il était sincèrement persuadé de l'être (amnésie réelle). Sinon, elle faisait de l'accusé un superbe salaud.

Vous pensez vraiment que cela aurait pu faire incliner Valéry Giscard d'Estaing à l'indulgence ?


Citation :
Il ne charge pas son client pour autant, il est un homme honnête et agit en tant que tel.
Il n'aurait pas chargé son client pour autant en disant au Président dont il veut obtenir une grâce que CR était coupable et le savait parfaitement ? Franchement, je ne sais vraiment pas ce qu'il vous faut !
Citation :
Bon je suppute, Ludivine a raison, mais je cherche à comprendre le pourquoi de la décision de Giscard. Ne croyant pas un instant à la pression du peuple, ni de ses amis ou ennemis politique, et puis les législatives auront lieux dans 2 ans, et la présidentielle dans 5.
L'affaire Ranucci ne passionnait pas la France en 76, même si Patrick Henri pointait le bout de son nez .
Je crois que vous faites fausse route en cherchant à l'attitude de Valéry Giscard d'Estaing une autre explication que celle qui me semble personnellement - quoi que vous puissiez dire - évidente : peur de se mettre à dos une opinion publique dont tous les sondages montraient qu'elle était majoritairement favorable à la peine de mort. Et notamment pour les crimes d'enfant.
Et, en admettant qu'il ait eu encore quelque hésitation, je suis absolument persuadée que l'enlèvement du Vincent Gallardo, survenue juste après l'entretien Giscard/Lombard, a été l'élément déterminant qui a emporté sa décision.

Lombard dit lui-même qu'en écoutant dans sa voiture, au retour de l'Elysée, l'annonce de cet enlèvement, a su que c'était foutu pour son client.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 04 févr. 2010, 12:43 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
En lisant tous ces messages ça me fait rappeller que la question adressée à Maurice GARIN était :
Donnez nous un élément irréfutable sur la culpabilité de C. Ranucci pour le meurtre et l'enlèvement de M.D. Rambla ?
Irréfutable dans le sens qu'avec les éléments du dossier on ne pourra rien dire contre.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 05 févr. 2010, 10:47 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
La question vaut aussi pour tous ceux qui pensent que C. Ranucci est coupable ou doutent sur son innocence.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 05 févr. 2010, 12:04 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 21:13
Messages : 3530
Citation :
Donnez nous un élément irréfutable sur la culpabilité de C. Ranucci pour le meurtre et l'enlèvement de M.D. Rambla ?
Le couteau, designé par Ranucci lui-même sur place (ils n'ont pas dit qu'ils y allaient avec lui de peur de provoquer une boucherie à la champignonnière), porte bien le sang de la petite et les empreintes digitales du monstre.

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 05 févr. 2010, 15:29 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 mai 2005, 21:47
Messages : 194
Citation :
[...]
Le couteau, designé par Ranucci lui-même sur place (ils n'ont pas dit qu'ils y allaient avec lui de peur de provoquer une boucherie à la champignonnière), porte bien le sang de la petite et les empreintes digitales du monstre.
Désolé Ludivine et aux administrateurs de laisser un post de réponse sur un sujet qui ne concerne pas le couteau. mais diable comment faire dans ces situations? :?:

je réponds à henri: Non! on n'a jamais trouvé d'empreintes digitales sur le couteau! ss doute la terre avait effacé les traces digitales...

on n'a même jamais clairement su si ce couteau dans la champi était le couteau de CR; peut être ben que oui peut être ben que non; aux assises celà n'a jamais été éclairci...

rien n'est clair à ce sujet; y a juste le doute, dont forsonney témoignait en parlant de ce couteau.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 05 févr. 2010, 16:14 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3748
Localisation : Paris
Ne vous excusez pas, Pat, je comprends parfaitement . Mais ce we je restructurerai bon nombre de messages de ce forum.
J'ai manqué de temps ces jours derniers.

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 06 févr. 2010, 19:41 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Je remercie Henry d'avoir répondu à ma question, mais malheureuseent comme le souligne Pat ça ne répond pas exactement à ma demande.

C'est dingue qu'il faille que ça soit un partisan de l'innocence qui fasse le travail de l'accusation.

Il y a bien un culpabiliste qui a un élément, ça serait fort que cette question reste sans véritable réponse.
Comment d'un côté on peut accuser quelqu'un et de l'autre n'avoir aucune preuve, le manque de réponse à la question démontre que certains font fi de ce que peut être la justice.
Dans ce cas qu'ils aient au moins le courage de le dire ça éviterait qu'on se pose des questions sur ce qu'ils ont lu de l'affaire.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 06 févr. 2010, 20:22 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 mai 2008, 11:23
Messages : 1781
Citation :
Je remercie Henry d'avoir répondu à ma question, mais malheureuseent comme le souligne Pat ça ne répond pas exactement à ma demande.

C'est dingue qu'il faille que ça soit un partisan de l'innocence qui fasse le travail de l'accusation.

Il y a bien un culpabiliste qui a un élément, ça serait fort que cette question reste sans véritable réponse.
Comment d'un côté on peut accuser quelqu'un et de l'autre n'avoir aucune preuve, le manque de réponse à la question démontre que certains font fi de ce que peut être la justice.
Dans ce cas qu'ils aient au moins le courage de le dire ça éviterait qu'on se pose des questions sur ce qu'ils ont lu de l'affaire.
Parce que d'apres vous quand l'on croit en la culpabilité de ranucci on fait le travail de l'accusation....

Pourquoi ?

_________________
La justice, c'est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s'installe


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 06 févr. 2010, 20:33 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Parceque pour moi arriver à croire en la culpabilité c'est trouvé L'élément qui met à mal toute version où C. Ranucci serait innocent.

Il y a un cheminement de pensée qui fait qu'on arrive à croire en la culpabilité. On ne se lève pas le matin en disant untel est coupable, son voisin aussi, .....

Et moi je me demande quel est ce cheminement.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 06 févr. 2010, 21:26 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 mai 2008, 11:23
Messages : 1781
Citation :
Parceque pour moi arriver à croire en la culpabilité c'est trouvé L'élément qui met à mal toute version où C. Ranucci serait innocent.

Il y a un cheminement de pensée qui fait qu'on arrive à croire en la culpabilité. On ne se lève pas le matin en disant untel est coupable, son voisin aussi, .....

Et moi je me demande quel est ce cheminement.
Vous vous etes jamais dit que quelqu'un peut etre coupable sans qu'on en ait la preuve?

_________________
La justice, c'est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s'installe


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 06 févr. 2010, 21:31 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3527
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Citation :
[...]

Vous vous etes jamais dit que quelqu'un peut etre coupable sans qu'on en ait la preuve?
Et qu'un innocent soit accusé d'enlèvement suivi de meurtre sans preuve ?

JDV, ça arrive aussi, hélàs !


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 550 messages ]  Aller à la page Précédente 131 32 33 34 3537 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com