Nous sommes le 21 févr. 2020, 15:41

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 550 messages ]  Aller à la page Précédente 133 34 35 36 37 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 févr. 2010, 16:43 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
Citation :
La voiture du ravisseur est positionnée sur le plan devant les garages, alors que nous savons maintenant qu'elle était en réalité garée "le long de la rue qui monte", là où la verra d'ailleurs Spinelli.
Et si nous le savons, c'est parce que Jean Baptiste Rambla en personne l'a dit à Gérard Bouladou lorsqu'il l'a rencontré, un peu avant son incarcération.
Il me semble que, si CR était le ravisseur, il aurait tout de même bien su où il avait garé sa voiture et ne l'aurait pas située là où nous savons maintenant qu'elle ne se trouvait pas.
On doit quand même garder à l'esprit que G. Bouladou veut changer l'emplacement de la voiture car comme il s'est persuadé, à tort, que E. Spinelli avait vu une Peugeot 304 il essaie de trouver, en vain, un lien avec C. Ranucci.

Si J. Rambla a dit que la voiture se trouvait "le long de la rue qui monte", si E. Spinelli dit la même chose. J. Rambla est trop jeune pour reconnaitre quoique ce soit, E. Spinelli est assez vieux pour se tromper donc on a une "preuve"

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 févr. 2010, 16:46 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 mai 2008, 12:23
Messages : 1782
Citation :
[...]
Le boulot de prof ou d'animateur n'est pas d'accuser untel ou untel.
Il peut demander à l'enfant des explications et si les explications sont cohérentes il n'a pas de films à se faire, si par contre les explications ne sont pas cohérentes il doit faire remonter le problème.
Mais en aucun cas le prof ou l'animateur doit dire ce gamin est battu par ces parents seulement si l'enfant arrive avec des bleus.
Dans le cas que vous évoquez on peut faire un raccourci entre les bleus de l'enfant et sa vie familiale.

Dans notre cas on n'a aucun lien entre Marie-Dolorès RAMBLA et C. Ranucci.
Votre réponse me rassure mais elle est contradictoire avec ce que vous dites auparavant,et dites vous bien que soupçonner quelqu'un sans preuve est quelque chose de tres inconfortable -car là encore je répète qu'il ne faut pas accuser sans preuve- mais malheureusement parfois incontournable

_________________
La justice, c'est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s'installe


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 févr. 2010, 16:49 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
Je me fais l'avocat du diable.
Mme Mattéi a rencontré Mme Mathon dans l'enceinte des Baumettes, certains disent que cette rencontre entre deux mères de prisonniers n'est pas fortuite à la déclaration de Mme Mattéi, certains pensent que les mères de prisonniers n'ont pas de moralité.
J. Rambla lui aussi futur incarcéré fait part d'état d'âme : on le croit.
J. Rambla qui mentait aux moments des faits, ne ment plus....

Où est la cohérence?

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 févr. 2010, 16:58 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
Citation :
Votre réponse me rassure mais elle est contradictoire avec ce que vous dites auparavant,et dites vous bien que soupçonner quelqu'un sans preuve est quelque chose de tres inconfortable -car là encore je répète qu'il ne faut pas accuser sans preuve- mais malheureusement parfois incontournable
Ce n'est absolument pas contradictoire.
Si l'enfant ment sur l'apparition de ces bleus ce n'est pas obligatoirement parcequ'il c'est frappé par ces parents.
Si le prof ou l'animateur fait part de ces doutes il n'accuse personne en retour.

Il peut jouer dans des endroits interdits par ces parents, il peut se faire mal tout seul, il peut avoir des problèmes de santé,.......
Ce n'est pas parcequ'il ne veut pas que son prof le sache que ça fait des parents des bourreaux.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 févr. 2010, 17:04 
Le PV des déclarations de JR indique que la voiture du ravisseur s'est garée devant les garages.

30 ans plus tard, ce même JR dira à Bouladou, qui nous le rapportera, qu'en réalité la voiture était bien garée là où ES a vu la scène.

Que faire avec cette contradiction ?

J'ai beau faire, je ne comprends pas pour quelle raison JR aurait dit cela à Gérard Bouladou si ce n'était pas vrai puisque sa version va à décharge pour CR. On ne peut pas non plus soupçonner Gérard Bouladou d'avoir inventé cet élément, pour la même raison.

J'en conclus donc qu'il est beaucoup plus probable que ce soit la version de JR 30 ans après qui est la bonne plutôt que celle du PV de 74.

Reste à comprendre pourquoi et comment le PV de 74 comporterait cette erreur.

J'entrevois comment les choses auraient pu se passer.

Un enfant de 6 ans interrogé par des policiers est intimidé. Il est bien évident qu'il ne se lance pas de lui-même dans une longue tirade bien construite. Il répond forcément à des questions :

"Vous étiez où quand le monsieur est arrivé ?"

"On s'amusait. "

"Où ça ?"

"Là-bas ! " (geste vague de la main)

"Devant les garages ?"

"Oui"

"Et c'est là qu'il est arrivé en voiture ?"

"Oui"

"Il s'est garé près des garages ?"

"Oui" (ce qui est vrai, le muret n'est pas loin des garages)

"Greffier, veuillez noter : Le petit garçon déclare, on s'amusait devant les garages........etc. Un monsieur est arrivé ...........s'est garé devant les garages ..........etc.."

J'imagine mal un enfant de 6 ans, intimidé, mal à l'aise, écrasé par cette tragédie qui le dépasse, interrompant le commissaire pour lui dire "Non, pas devant les garages, le long de la rue qui monte, près du muret !"

"Près des garages / devant les garages ...." Il n'a même pas dû faire attention à ce qui n'était pour lui de toute façon qu'un détail sans importance.

Il n'est d'ailleurs même pas sûr du tout que le PV ait été dicté en sa présence.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 févr. 2010, 17:11 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
Citation :
J'ai beau faire, je ne comprends pas pour quelle raison Jean Rambla aurait dit cela à Gérard Bouladou si ce n'était pas vrai puisque sa version va à décharge pour CR. On ne peut pas non plus soupçonner Gérard Bouladou d'avoir inventé cet élément, pour la même raison.
Vous connaissez très mal les intentions de G. Bouladou, pour lui ce changement n'est pas à décharge car E. Spinelli a, selon G. Bouladou, vu une 304 et comme C. Ranucci avait une 304, ça colle.
Maintenant il va falloir qu'il se mette au problème des couleurs, mais vous verrez qu'il trouvera n'importe quoi.
Citation :
J'imagine mal un enfant de 6 ans, intimidé, mal à l'aise, écrasé par cette tragédie qui le dépasse, interrompant le commissaire pour lui dire "Non, pas devant les garages, le long de la rue qui monte, près du muret !"
Le 4 Juin J. Rambla et son père posent dans un journal et ça devant le garage. Ce sont les enquêteurs qui les mette à cet endroit ?

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 févr. 2010, 17:17 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
Pour appuyer ce que j'affirme je vous renvois à l'interview faite pour le site.
Extraits :
4- Existe-t-il selon vous une possibilité, même infime, que Ranucci ne soit pas coupable du meurtre pour lequel il a été condamné ?

Pour moi, il n’y a aucune possibilité que CR soit innocent. Tout simplement parce que toutes les preuves sont inscrites dans le dossier et qu’il faut avoir des difficultés pour comprendre certaines dates sur des fiches de scellés ou sur la raison d’être de certains procès-verbaux, pour douter par exemple de la façon dont le couteau a été trouvé. Je laisse ceux qui ne veulent rien entendre rester sur leurs positions.

...
Si Ranucci était innocent, il y’aurait eu une explication rationnelle pour tous les éléments qui l’accablaient. Or il n’y en a pas, seulement des inventions après qu’il ait été exécuté.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 févr. 2010, 17:26 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 mai 2008, 12:23
Messages : 1782
Citation :
[...]
Ce n'est absolument pas contradictoire.
Si l'enfant ment sur l'apparition de ces bleus ce n'est pas obligatoirement parcequ'il c'est frappé par ces parents.
Si le prof ou l'animateur fait part de ces doutes il n'accuse personne en retour.

Il peut jouer dans des endroits interdits par ces parents, il peut se faire mal tout seul, il peut avoir des problèmes de santé,.......
Ce n'est pas parcequ'il ne veut pas que son prof le sache que ça fait des parents des bourreaux.
Probleme de communication,je ne pensais pas à ça quand j'ai dit que vous vous contredisez:c'est par rapport à çà :
Citation :
à partir du moment où il n'y a aucune preuve et qu'on pense quelqu'un de coupable c'est automatiquement sur des prétextes falacieux.
car si vous avez ,apres avoir fait le tour des autres possibilités,des soupçons sur les parents mais n'avez pas de preuves,vous ne vous direz pas forcément que vos idées sont des prétextes fallacieux

_________________
La justice, c'est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s'installe


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 févr. 2010, 17:34 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
Citation :
car si vous avez ,apres avoir fait le tour des autres possibilités,des soupçons sur les parents mais n'avez pas de preuves,vous ne vous direz pas forcément que vos idées sont des prétextes fallacieux
Si j'ai des soupçons c'est que des éléments m'ont amené à en avoir.
Si ces soupçons s'avèrent faux et qu'on me démontre que j'ai tort alors je n'aurais plus de soupçons.

Mais je n'accuserais jamais les parents sans preuves, avoir des soupçons est totalement différent qu'accuser.

Une enquête commence toujours par des soupçons.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 févr. 2010, 17:35 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
La logique serait : soupçons -> preuves -> accusation

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 févr. 2010, 17:39 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 mai 2008, 12:23
Messages : 1782
Citation :
La logique serait : soupçons -> preuves -> accusation
oui,et les soupçons ne sont pas forçément "fallacieux"

_________________
La justice, c'est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s'installe


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 févr. 2010, 17:47 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
Mais il y a une grosse différence entre soupçon et accusation.

Soupçon c'est peut-être car on ne sait pas.
Accusation c'est certitude car preuves.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 févr. 2010, 17:52 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
Les soupçons se basent sur différents éléments.
Je ne vais pas soupçonner C. Ranucci car il portait des lunettes, je vais soupçonner C. Ranucci car il s'est retrouvé près des lieux où on a retrouvé Marie-Dolorès. Ensuite l'enquête démontre qu'il n'a rien à voir avec cette affaire.
Tout comme j'aurais des soupçons sur les Aubert, les habitués des environs.
Les soupçons ne se basent pas seulement sur des prétextes fallacieux.
Accuser un homme sans preuve c'est bien souvent pour des prétextes fallacieux, il a mal répondu au tribunal,.......

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 févr. 2010, 17:58 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 mai 2008, 12:23
Messages : 1782
Citation :
Mais il y a une grosse différence entre soupçon et accusation.

Soupçon c'est peut-être car on ne sait pas.
Accusation c'est certitude car preuves.
Evidemment

Le plus terrible et que j'ai vécu personnellement c'est quand,suite à un coup dur,vous avez des soupçons sur quelqu'un ,sans preuves mais des indices et mobiles,et qu'une autre personne est inculpée et que vous croyez cette autre personne innocente...

Je vous assure que c'est pas simple à gérer,entre ne pas accuser sans preuve le premier,mais aussi ne pas laisser l'autre tout prendre sur le dos alors que vous la croyez innocente...et puis se dire qu'on peut se tromper sur l'un ou l'autre,entrainé par ses propres sentiments d'amitié ou d'opposition...

C'est là que la question de justice peut devenir un cas de conscience...

_________________
La justice, c'est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s'installe


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 févr. 2010, 20:55 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 mai 2005, 22:47
Messages : 194
Citation :
Les soupçons se basent sur différents éléments.
Je ne vais pas soupçonner C. Ranucci car il portait des lunettes, je vais soupçonner C. Ranucci car il s'est retrouvé près des lieux où on a retrouvé Marie-Dolorès. Ensuite l'enquête démontre qu'il n'a rien à voir avec cette affaire.
Tout comme j'aurais des soupçons sur les Aubert, les habitués des environs.
Les soupçons ne se basent pas seulement sur des prétextes fallacieux.
Accuser un homme sans preuve c'est bien souvent pour des prétextes fallacieux, il a mal répondu au tribunal,.......
Le problème, c'est qu'il y a peut être des indices que les enquêteurs ont eu et dont nous n'avons pas eu connaissance, p.ex:
1, les empreintes digitales; y avait-il des empreintes dans la voiture, qui aurait 8 points sur 12 de similitude avec celle de MDR?
2. le sang sur 1 vitre dont 1 journal témoignait: info ou intox?

bref, tant que l'intégralité du dossier ne sera pas rendu public, on ne saura que ce que l'on nous a montré, et on ne saura pas ce que les policiers ont eu exactement à leur connaissance pour accuser CR. C'est la le problème.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 550 messages ]  Aller à la page Précédente 133 34 35 36 37 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com